Archives par mot-clé : homosexuel

Le billet de Sophie Aram contre « l’homophobie » du pape François (vidéo)

Sophie Aram s’en prend une nouvelle fois au pape François. Elle dénonce son homophobie puisqu’il aurait refusé la nomination d’un ambassadeur français supposé homosexuel près le Saint-Siège.
Comme à chaque fois que nous évoquons cette drôlesse sans humour, nous rappelons qu’elle est la fille d’une élue socialiste de Trappes, et que cette dernière croupis actuellement en prison pour avoir escroquer des clandestins.

Un candidat FN dénoncé comme homosexuel sur ses affiches de campagnes.

Si on avait collé « Homosexuel » sur les affiches d’un candidat de gauche, l’évènement aurait fait la Une des journaux pendant une semaine. On aurait eu droit à la grande kermesse des associations LGB, ou Act Up, financées par  vos impôts. Là, rien.

Le journal libération a dernièrement évoqué également l’homosexualité de Steeve Briois alors que celui-ci n’en a jamais parlé. La règle jusqu’ici était de respecter la vie privée des individus. Mais à gauche les règles sont à géométries variables. Ce genre de saloperie ne leur fait honneur.

En revanche, c’est tout à l’honneur de ces candidats de ne pas brandir leurs préférences sexuelles en étendard comme peuvent le faire les communautaristes.

C’est d’ailleurs la différence entre un citoyen et un communautariste. Encore une fois, le FN est souvent plus républicain que la gauche.

Bj2KixOCUAACM6s-1

 

Afrique du sud: Trierweiler et Taubira vont rencontrer des lesbiennes

Valérie Trierweiler va accompagner lundi son compagnon, le président François Hollande, en Afrique du sud. Après un déjeuner à Johannesburg avec des représentants d’associations de femmes et de défense des droits LGBT (Lesbiennes gay, bi et trans), la première dame aura une rencontre privée avec un couple d’homosexuelles. 

Elle sera accompagnée de la ministre de la Justice Christiane Taubira, qui avait porté la loi ouvrant le droit au mariage homo en France. Les droits des homosexuels sont garantis par la loi en Afrique du sud. Mais dans la pratique, de nombreuses lesbiennes des townships sont victimes de graves discriminations. En Afrique, l’homosexualité est souvent réprimée.

Dans la matinée de lundi, la Première dame doit s’entretenir avec une des épouses du président Jacob Zuma, qui pratique la polygamie, et visiter un service hospitalier dédié à la prise en charge de difficultés psychologiques et mentales d’enfants et d’adolescents, ainsi qu’une unité d’accompagnement des victimes de violences.

BFM TV

Agression homophobe dans le Marais : cinq Maghrébins veulent « punir les pédés au nom du Coran » (MàJ)

 

Article de 20Minutes.fr

«A 2h30 du matin, je suis sorti du bar pour fumer une cigarette avec mon compagnon, quand cinq mecs sont arrivés et se sont mis à taper sur les videurs. Ils disaient : « sur le Coran, on va tous vous tuer, bandes de pédés ! »

—————————————–

Le vice-président du comité Idaho (International Day against Homophobia and Transphobia), Alexandre Marcel, a annoncé avoir porté plainte aujourd’hui après avoir été agressé vers 2 heures dans une discothèque gay du Marais à Paris par cinq individus « voulant punir les PD ». […]

« Cinq Maghrébins se sont présentés vers 2 heures devant la discothèque le CUD, dans le IIIe arrondissement pour ‘punir les PD au nom du Coran’. Il y a eu des échanges de coups de poings, un d’entre eux a réussi à rentrer dans l’établissement et a arrosé la foule, dont moi-même à l’aide d’une bombe lacrymogène au poivre »

a déclaré Alexandre Marcel. « Ce qui m’a le plus surpris, c’est que les videurs m’ont dissuadé de porter plainte en me disant : ‘Ça ne sert à rien, on ne les retrouvera pas’ », a-t-il ajouté. […]

Alexandre Marcel a demandé aux responsables religieux « de se mettre d’accord pour lutter contre l’homophobie » même s’ils sont « contre l’homosexualité ».

Le Figaro

Eric Zemmour : « Vanneste, les homos, la déportation…

La police de la pensée sévit. Elle dicte ce qu’il est bon de dire ou de ne pas dire. A l’affut, elle traque les déviants. Une fois le gibier désigné, elle attaque en meute et saute sur sa proie. L’objectif est simple: terroriser afin d’imposer un discours conforme à la doxa du moment. Même si l’on ne partage pas grand chose avec le minuscule Vanneste, il ne faut pas cesser de s’opposer à la censure orchestrée par les cerbères vigilants de la bienpensance.
Mais aussi, ne jamais céder un brin de notre liberté à ceux qui organisent de véritables détournements de l’Histoire au profit d’intérêts communautaires.
Cette dérive constatée depuis de nombreuses années en France, ne peut-être que néfaste à la vérité et à la révision éventuelle de ce que l’on croyait être la vérité. Sans cet affranchissement des dogmes, il n’y a plus de science et de recherche.


Eric Zemmour : "Vanneste, les homos, la… par rtl-fr

A Toulouse, la figure de Pierre Seel a été récupérée par des associations homosexuelles. Il faut dire qu’il fut le seul témoin en France a avoir parlé de sa déportation pour uniquement des raisons homosexuelles. Est-ce que cela suffit à en faire une généralité ?. Pour un historien surement pas. Pour un militant de la cause homosexuelle, sans doute. Nous savons que la majorité des homosexuels ont été condamnées en Alsace-Moselle, territoire alors annexé par l’Allemagne et tombant sous le coup du paragraphe 175 du Code bavarois de 1871 faisant de l’homosexualité ou des pratiques apparentées un crime. Trente-cinq autres l’ont été au sein même du IIIe Reich.

Pour le reste, les homosexuels ont bien souvent été déportés pour des raisons multiples, leur homosexualité étant invoquée au même titre que leurs opinions politiques ou leur judaïté.


Inauguration rue Pierre SEEL (Déporté pour… par Romanou31