Archives par mot-clé : Hongrie

La Hongrie recrute des chasseurs de migrants

NDLR: Le titre de l’article du Parisien est tellement con que nous l’avons conservé.


En Hongrie, la police recrute des volontaires pour surveiller les frontières. Nous avons rencontré des membres de cette brigade, symptôme de la politique nationaliste du gouvernement de Viktor Orban.

En une minute, il l’a plaqué au sol. Le tibia sur la nuque de son partenaire, il lui écrase le visage sur le tatami. Des chaînes de menottes crissent dans le gymnase de police de la paisible ville de Szeged. Dans ce chef-lieu du sud-est de la Hongrie, 22 futurs « chasseurs frontaliers » suivent, en binômes, un cours d’« autodéfense ». Comprendre : mener à bien une arrestation musclée de migrants. « Chasseurs frontaliers », c’est le nom officiel de ce nouveau corps de police magyar. Le gouvernement a annoncé sa création en août 2016, en pleine campagne du référendum anti-migrants. L’objectif affiché est de recruter 3 000 personnes pour faire face à « la pression de l’immigration clandestine ». Depuis le 2 mai, elles assistent les plus de 10 000 policiers et militaires déjà déployés aux frontières serbe et croate du pays.

 

Combattre le « poison »

Continuer la lecture de La Hongrie recrute des chasseurs de migrants

La Hongrie veut se débarrasser des ONG de George Soros

Les critiques de Donald Trump à l’encontre de George Soros durant sa campagne électorale ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd. Avec son investiture, la Hongrie voit une opportunité de s’attaquer aux ONG du milliardaire d’origine hongroise.

«La Hongrie va utiliser tous les outils à sa disposition pour mettre dehors les ONG financées par George Soros», a déclaré Szilard Continuer la lecture de La Hongrie veut se débarrasser des ONG de George Soros

Immigration : « La France aussi aimerait bien voter », énonce Éric Zemmour

Malgré une large victoire, le Premier ministre hongrois n’a pas réussi à mobiliser assez d’électeurs pour que son référendum anti-migrants soit validé. « C’est un drôle de dictateur que Viktor Orban ! Un dictateur qui appelle le peuple aux urnes et s’incline pour un quorum insuffisant. Un dictateur bien légaliste », s’amuse Éric Zemmour. « Les référendums se suivent et se ressemblent en Europe. Les mêmes arguments, les mêmes coalitions sociologiques et politiques, les mêmes insultes aussi », analyse-t-il.

« Les élites politiques, politiques, économiques, financières (…) en tiennent encore pour une approche économique : ils parlent chiffres, croissance, commerce. Les peuples pressentent qu’il y a plus vital encore : le destin de Continuer la lecture de Immigration : « La France aussi aimerait bien voter », énonce Éric Zemmour

Un « réfugié » arrive en Europe et mime le geste de « trancher la gorge » en direction d’une caméra tv(Vidéo)

Un « réfugié » musulman arrivé à Budapest, en Hongrie, parmi la vague de milliers de migrants qui sont entrés en Europe a été filmé en train de faire un geste de décapitation avec son pouce.

Le clip montre un journaliste de la télévision hongroise se tenant devant des piles de vêtements et d’autres objets personnels utilisés par des migrants alors qu’ils étaient à une gare de Budapest.

La caméra se tourne alors vers un jeune homme qui donne l’impression d’envoyer un message. Il lève sa main et fait le geste de « trancher la gorge ».

Zemmour: La Hongrie au pilori (vidéo)

L’indignation unanime de nos média, de nos pseudo-élites, et de l’oligarchie européenne pour dénoncer la nouvelle constitution Hongroise ferait presque sourire si elle ne venait pas de ceux qui depuis trop longtemps se méfient ou même ignorent la souveraineté de leurs propres peuples. Imaginez-vous l’horreur: un président Hongrois a osé renforcer l’influence de l’état dans la banque centrale de Hongrie. Impensable pour ceux qui ont laissé la banque centrale européenne mener sans contrôle une politique libérale pour les banques et contre les peuples… on voit aujourd’hui le résultat !. En Hongrie le peuple a voté et a été entendu. En France quand le peuple vote contre la constitution européenne, il est bafoué par des élus censés les représenter….. Et en Grèce, quand un premier ministre souhaite interroger démocratiquement son peuple par référendum, il est automatiquement poussé vers la sortie par des oligarques qui en profitent pour imposer leurs hommes de mains.
Alors si le président de Hongrie n’est certainement pas un parangon de vertu ni un grand démocrate, nos belles âmes et nos journalistes moutonniers n’ont en l’espèce aucune leçon à lui donner.


Eric Zemmour : "La Hongrie au pilori" par rtl-fr