Archives par mot-clé : Houria bouteldja

Quand Médine faisait le rabatteur au congrès des Frères Musulmans de l’ UOIF en 2017 et participait à des conférences avec les indigènes de la républiques et Tariq Ramadan

Quand le rappeur Médine participait à des conférences avec Houria Bouteldja (PIR), Tariq Ramadan ou encore Moncef Zenati (UOIF)

 

Obono (LFI) défend sa « camarade » Houria Bouteldja (Indigènes de la République) (Maj)

Maj:

Un Rappel sur Houria Bouteldja

Paris (AFP) – La députée La France insoumise Danièle Obono a pris la défense dimanche de la porte-parole du Parti des indigènes de la République (PIR), Houria Bouteldja, parfois accusée par ses adversaires de favoriser l’antisémitisme, et qu’elle considère comme « une camarade » dans la lutte contre le racisme.
« Je respecte la militante antiraciste. C’est dans le mouvement antiraciste que je l’ai connue, c?est dans ces luttes-là que l?on s?est battues », a-t-elle déclaré au micro de Radio J.
Interrogée sur le fait de savoir si les propos de Mme Bouteldja – qui affirmait en mars 2015 Continuer la lecture de Obono (LFI) défend sa « camarade » Houria Bouteldja (Indigènes de la République) (Maj)

Mélenchon et Bouteldja réunis par la francophobie, l’Algérie et la Palestine

Grâce à Mélenchon et à ses gauchistes islamo-collabos, les racistes Indigènes de la République, par Danièle Obono, sont entrés à l’Assemblée nationale. Un acte de trahison…

Ainsi, l’Indigène de la République Danièle Obono est-elle devenue députée, grâce à jean-Luc Mélenchon et ses Insoumis.

Ainsi, Clémentine Autain, signataire du premier appel des Indigènes de la République, il y a dix ans, et suspectée de connivence avec Tariq Ramadan, est-elle devenue également députée, grâce à Jean-Luc Mélenchon et ses Insoumis.

Le dossier monté par Fdesouche, prouve, de manière incontestable, l’appartenance au combat des Indigènes de la République et de leurs thèses racistes, depuis près de dix ans de Danièle Obono.

Elle a signé la pétition impulsée par les Indigènes de la République, pour défendre « Nique la France ».

http://indigenes-republique.fr/devoir-dinsolence-antiraciste-petition-a-signer/

Elle a cautionné, par sa présence, un débat organisé le 21 mai dernier par les Indigènes, en compagnie d’une autre candidate, la fameuse Farida Amrani, qui est en conflit avec Manuel Valls à Evry.

En 2015, elle signe, aux côtés des Indigènes, un texte contre l’islamophobie et le racisme d’Etat. Cela signifie qu’elle relaie la thèse que la critique de l’Islam, c’est du racisme.

http://indigenes-republique.fr/contre-lunion-sacree-pour-une-union-antiraciste-et-populaire/

Elle signe même un texte très communautaire, voire raciste, qui émeut même le site de la gauche républicaine Respublica…

http://www.gaucherepublicaine.org/breves/communautarisme-quand-tu-nous-tiens/4709

Et en 2009, elle interviewe Sadri Khiari, une des « têtes pensantes » des Indigènes, sur « Le PIR est à venir », titre sans doute humoristique, mais sans ambiguïté.

http://indigenes-republique.fr/entretien-avec-sadri-khiari-le-p-i-r-est-avenir/

Il ne peut donc y avoir de malentendu. Sans vergogne, Mélenchon et les Insoumis ont ouvert les portes de l’Assemblée nationale à une Continuer la lecture de Mélenchon et Bouteldja réunis par la francophobie, l’Algérie et la Palestine

Indigènes de la République : Vingt intellectuels lancent une pétition en soutien à Houria Bouteldja dans Le Monde

Le combat que nous devons mener est difficile;car quoi que nous fassions le système avance plus vite que nous. Il faudra qu’un jour certains français fassent preuve de plus de courage… sans cela il sera trop tard.
Lire notre d’il y a cinq ans: EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS ET MÉLENCHON VEULENT DISSOUDRE LES IDENTITAIRES MAIS SOUTIENNENT LES INDIGÈNES DE LA RÉPUBLIQUE.

Dans une tribune au «Monde», vingt intellectuels réagissent à l’article «La gauche déchirée par le racisme antiraciste», publié dans le supplément «Idées» daté samedi 10juin.

TRIBUNE. Dans le supplément «Idées» daté samedi 10juin, Jean Birnbaum consacre un article au «malaise croissant dans le mouvement social» face à «l’usage militant des notions comme la “race” ou l’“islamophobie” ». Il y rapporte des propos tenus ici ou là sur les Indigènes de la République et, au-delà, sur l’antiracisme décolonial et politique. Dans ces allusions, une nouvelle fois, Houria Bouteldja est la cible privilégiée des accusations les plus insensées, qui sont autant de calomnies: racisme, antisémitisme, homophobie… Il semble décidément que ses contempteurs n’aient pas lu son livre Les Blancs, les Juifs et nous [La Fabrique, 2016], se soient arrêtés à son titre sans le comprendre ou à quelques extraits cités à contre-emploi.

La quantité de mélanine présente dans nos peaux, toute dérisoire et arbitraire qu’elle soit, nos origines, cultures, religions ou non, la longue histoire de la colonisation, créent des privilèges et des dominations, conscientes ou non L’ouvrage de Pap Ndiaye, La Continuer la lecture de Indigènes de la République : Vingt intellectuels lancent une pétition en soutien à Houria Bouteldja dans Le Monde

Houria Bouteldja (PIR) : «Cette nation telle qu’elle existe, nous ne l’acceptons pas telle qu’elle est» (Vidéo)

Le site musulman reçoit reçoit Houria Bouteldja, membre du Parti des Indigènes de la République.

Il y a deux catégories qui se font face : le Blanc et l’Indigène.

L’islamophobie est un racisme d’Etat, un racisme structurel.

Notre territoire politique n’est pas la nation française. Cette nation telle qu’elle existe, nous ne l’acceptons pas telle qu’elle est.

«Cette société, cet Etat, nous souhaitons le transformer, c’est la raison pour laquelle nous ne sommes pas intégrationnistes».

oumma

L’alliance des prétendus antifascistes antiracistes avec les adorateurs du Hamas et de Hitler

Ils ont osé interdire la manifestation de Résistance républicaine, alors que cette association, proche de Riposte Laïque, n’a jamais commis la moindre violence, dans aucune de ses initiatives. Le prétexte mis en avant est grotesque : le mot d’ordre, hostile aux antifa et aux islamoracailles, aurait constitué « une provocation à l’égard d’une partie de la population ». Dans le même temps, ce gouvernement autorise, voire encourage, des manifestations hostiles, haineuses et agressives, à partir du moment où elles sont tournées contre les patriotes, et le principal parti d’opposition à sa politique.

Nous avons vu, hier après-midi, dans les rues de Paris, une alliance ouverte, assumée, entre des gauchistes se disant antifascistes et anti-racistes et de ceux qui, à Argenteuil, ont inventé une agression contre une voilée, et ont déclenché un début d’émeute devant la mairie de l’islamo-collabo Philippe Doucet, frappant par ailleurs le commissaire de police.

Il y avait dans cette manifestation la parfaite démonstration de l’alliance de deux milices, au service du gouvernement écolo-socialiste, comme Jacques Philarchein le démontre régulièrement. Il suffisait de regarder la première ligne de manifestants pour tout comprendre.

Il y avait là la fine fleur, des Indigènes de la République, Houria Boueteldja en tête, du CCIF, de la CRI (Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie) avec Abdelaziz Chaambi, aux côtés des redskins, des « antiracistes » du Mrap et de SOS-Racisme, du NPA, du Parti de gauche, du syndicat de la Magistrature, etc.

Les prénoms de quatre voilées, dont une intégralement, prétendument agressées, mais bien vivantes, ont été mis sur le même plan que celui de Méric, mort accidentellement des suites d’une bagarre qu’il a provoquée. Donc, si nous comprenons bien le message, tirer sur un bout de tissu (en admettant que cela soit confirmé) serait aussi grave que la mort d’un jeune homme. Bel aveu de la manipulation opérée, avec la complicité des médias et de la gôche, autour de l’affaire Méric.

Les prétendus antiracistes du Mrap et de Sos Racisme, les prétendus antifascistes, les troupes de Mélenchon et Besancenot, ont donc, sans vergogne, défilé aux côtés de Houria Bouteldja et ses amis, qui ne cachent pas leur admiration pour le Hamas et son fondateur, Cheikh Yassine. Ils ne Continuer la lecture de L’alliance des prétendus antifascistes antiracistes avec les adorateurs du Hamas et de Hitler

Europe écologie les verts et Mélenchon veulent dissoudre les identitaires mais soutiennent les indigènes de la République.

Houria Bouteldja est une militante politique franco-algérienne, porte-parole des indigènes de la république, salariée de l’Institut du Monde arabe à Paris (payé par nos impôts). Elle a été mise en examen pour incitation à la haine raciale après avoir traité les français blancs de sous-chiens. En février 2006, dans les pages du journal « Nouvelles questions féministes » elle apportait un justificatif au racisme anti-blanc qui se développe dans un certain nombre de quartiers en France :

«Demain, la société toute entière devra assumer pleinement le racisme anti-Blanc. …N’importe quel Blanc, le plus antiraciste des antiracistes, le moins paternaliste des paternalistes, le plus sympa des sympas, devra subir comme les autres. Parce que, lorsqu’il n’y a plus de politique, il n’y a plus de détail, il n’y a plus que la haine … si vous voulez sauver vos peaux, c’est maintenant. …demain, il n’est pas dit que la génération qui suit acceptera la présence des Blancs » Source.


Les indigènes de la république sont islamophiles, immigrationistes, pour le port du voile, communautaristes, pro-palestiniens et vouent un culte au fondateur du Hamas Cheik Hassine., à droite sur la photo(1)
Les indigènes de la république sont islamophiles, immigrationistes, pour le port du voile, communautaristes, pro-palestiniens et vouent un culte au fondateur du Hamas Cheik Hassine., à droite sur la photo(1)

Lors de sa venue à Toulouse pour son procès, la pasionaria des Indigènes de la République en profita pour tenir une conférence dans l’enceinte de l’Université de Toulouse le Mirail.
Que cet établissement universitaire ouvre ses portes à de tels énergumènes n’est pas exceptionnel, les soirées francophobes et d’extrême gauche y sont fréquentes.
D’ailleurs c’est à l’Université du Mirail que les toulousains ont pu découvrir l’un des fondateurs du PIR (parti des Indigènes de la république), le sociologue militant Saïd Bouamama, lui aussi mis en examen pour racisme. Il a eu l’occasion d’y présenter son livre « Nique La France », et d’y tenir plusieurs conférences.
Le 15 octobre dernier, alors que Houria Bouteldja devait se présenter devant la cours d’appel de Toulouse, le NPA d’Olivier Besancenot, le Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon et Europe écologie les verts de la ministre Cécile Duflot et du saltimbanque de la politique daniel Cohn-Bendit, ont tous décidé de lui apporter leur soutien (2). Manifestement, les engagements anti-juifs et les insultes racistes de cette personne, ne dérange pas les média, ni la gauche et les mouvements que l’on dit « anti-raciste ».

Europe Écologie les verts, l'allié privilégié des islamistes.
Europe Écologie les verts, l'allié privilégié des islamistes.

Ce sont les mêmes qui interdisent des manifestations de patriotes. Ce sont les mêmes qui veulent interdire Éric Zemmour ou robert Ménard d’antenne. C’est eux qui dans leur journaux subventionnés désignent les nouveaux fascistes. Ce sont encore eux qui manifestaient contre les assises sur l’islamisation. Ce sont eux qui vouent aux gémonies des écrivains de talent et en appelle à la censure. Ce sont eux qui applaudissent quand un groupe d’homosexuels se roulent des pelles et simule une sodomie sur le parvis d’une cathédrale à l’heure où les fidèles sortent de la messe. Ce sont eux qui organisent les occupations d’églises en faveur des sans papiers. Toujours et encore eux qui trouvent très sympathique le concert des Pussy Riots dans une église orthodoxes. Et ce sont eux qui demande la dissolution des identitaires pour avoir occuper le toit d’une mosquée en construction afin de demander un référendum sur l’immigration et l’Islamisation.

Jamais avares de morales, ils ont atteint le point ultime de la francophobie et de l’indignation hémiplégique.

Nous espérons que les français qui croient encore aux balivernes de cette gauche vont enfin se rendre compte de ce qu’elle est devenue : un ramassis putride de communautaristes autocrates, de xénophiles censeurs, de francophobes autoritaires. Leurs élucubrations pseudo-révolutionnaires ont pour  objectif de mettre un terme à l’histoire de ce pays. En rien démocratique, en rien républicaine, cette gauche est plus proche des collabos qui permirent au FLN d’égorger des français, plus proche de ces maoïstes, de ces staliniens, de ces léninistes, de ces castristes qui défilaient en 68 dans Paris, protégées par leurs familles petites bourgeoises et se tenant bien à l’abri de la folie meurtrière des régimes communistes qu’ils ont contribué à mettre en place, et bien plus proche enfin de toutes cette vermine bien-pensante qui fait l’opinion médiatique que des résistants qui redonnèrent au prix de leur vie, un avenir à la France.

Jérôme Cortier.

(1) Extraits de la Charte du Hamas, ami des indigènes et de la gauche radicale :

Introduction : (…) Cette charte du mouvement de Résistance islamique (Hamas) clarifie son image, révèle son identité, donne les grandes lignes de sa position, explique ses objectifs, donne ses espoirs, et appelle à l’appuyer, à l’adapter et à rejoindre ses rangs. Notre bataille contre les juifs est très glorieuse et sérieuse. (…)

Article 1 : Le Mouvement de la Résistance Islamique (Hamas) puise sa ligne directrice de l’islam. De l’Islam il puise ses idées, sa façon de penser et sa compréhension de l’univers : la vie, l’homme. Il y a recours dans ses jugements et sa conduite, il s’en inspire comme guide pour tout acte. (…)
Continuer la lecture de Europe écologie les verts et Mélenchon veulent dissoudre les identitaires mais soutiennent les indigènes de la République.

Pierre cassen : la laïcité du PS c’est de l’enfumage.(vidéo)

Prêchi-prêcha vous propose en exclusivité son interview de Pierre Cassen. Dans cette vidéo le rédacteur en chef du journal en ligne Riposte laïque, s’exprime sur les déclarations du PS au sujet de la laïcité et du vote des étrangers.
Il revient également sur le procès d’Houria Bouteldja, sur l’expulsion d’un imam intégriste et sur la dissolution du groupe islamiste Forsane Alizza.
Enfin, il nous dit ce qu’il attend de la part des candidats à l’élection présidentielle.