Archives par mot-clé : immigation

Les musulmans seront majoritaires dans le monde après 2050

Article du site musulman saphirnews

Il y aura presque autant de musulmans que de chrétiens en 2050. Les projections du centre de recherche américain Pew publiés en avril ont en effet montré que le nombre de musulmans augmente plus que deux fois plus rapidement que le reste de la population mondiale dans la période 2010-2050. Si, dans 40 ans, les chrétiens resteront majoritaires, formant 31,4 % de la population mondiale, ce chiffre devrait s’inverser au profit des musulmans dans la seconde moitié du siècle.

La population mondiale devrait progresser de 35 % dans les prochaines décennies. Dans le même temps, le nombre de musulmans va augmenter de 73 % (contre 35 % du côté des chrétiens), passant ainsi de 1,6 milliards en 2010 à 2,8 milliards en 2050. En 2010, les musulmans ont composé 23,2 % de la population mondiale. Quatre décennies plus tard, on s’attend à ce qu’ils représentent trois personnes sur dix, soit 29,7 %.

La progression spectaculaire de l’islam s’explique tout simplement par un taux de fécondité plus élevé que la moyenne. Les musulmans font en moyenne plus d’enfants que toutes les familles des sept autres groupes religieux analysés dans l’étude (chrétiens, juifs, hindouistes, bouddhistes, non affiliés et autres religions). Chaque musulmane a une moyenne de 3,1 enfants, davantage que les chrétiennes (2,7) et que tous les non musulmanes (2,3). Un chiffre important qui s’explique par la jeunesse de la population musulmane : son âge médian est de 23 ans contre 30 ans pour les autres.

Ces chiffres alimentent une psychose parmi les islamophobes, qui développent des discours appelant à inverser la tendance de peur d’une supposée domination comme en Inde par exemple. Dans ce pays à majorité hindoue, où la progression de musulmans est particulièrement importante, des mouvements extrémistes ont soutenu un appel à stériliser les femmes musulmanes.

Le gouvernement va investir 600 millions pour les quartiers difficiles

Le grand gaspillage continue… alors que le gouvernement cherche à faire 50 milliards d’euros, qui ne serviront même pas à nous remettre à l’équilibre, on balance notre argent par la fenêtre. Aucune solution n’est envisageable dans ces territoires sans l’arrêt total de l’immigration. Des années de gabegies clientélistes n’ont pas suffit à rendre nos décideurs raisonnables.

Dans une tribune publiée il y a près de 3 ans dans Valeurs Actuelles, le criminologue Xavier Raufer chiffrait à 90 milliards d’euros sur 25 ans le coût total de cette politique. Elle aurait coûté 50 milliards d’euros de 1989 à 2002, puis 40 Md€ supplémentaires avec le plan Borloo de 2003. Lequel plan promettait la rénovation des 165 quartiers français les plus dégradés et leur sécurisation.

————–

Dans un courrier adressé à un millier de maires, la ministre de la Ville, Najat Vallaud-Belkacem, explique vouloir «mettre le paquet» dans les zones sensibles.

Pour apporter du «développement économique dans les quartiers», la ministre de la Ville, Najat Vallaud-Belkacem, a expliqué que «l’État, avec le programme des investissements d’avenir, et la Caisse des dépôts consacreront sur 2014-2020 une enveloppe de 600 millions d’euros pour lever des investissements privés et co-investir dans des projets structurants, comme des pépinières d’entreprises ou des maisons de santé». 75 millions d’euros seront affectés à la revitalisation des centres commerciaux et artisanaux des quartiers concernés.

«La politique de la ville ne peut réussir si elle n’est pas tout entière engagée sur le front de Continuer la lecture de Le gouvernement va investir 600 millions pour les quartiers difficiles