Archives par mot-clé : immigration

Louis Aliot:«Les pays nous ayant envoyé le plus d’immigration sont le Maroc, l’Algérie, laTunisie, trois anciennes colonies françaises.Qu’ils s’occupent de leur pays!

Moins de 15% des obligations de quitter le territoire français appliquées.


Continuer la lecture de Moins de 15% des obligations de quitter le territoire français appliquées.

Christiane Taubira : « il est complètement absurde de vouloir endiguer cette circulation humaine juste pour satisfaire une partie de l’opinion publique »

« Nous sommes dans une période de grande détresse. Nous sommes dans une période de circulation humaine. Il est complètement absurde de vouloir endiguer cette circulation humaine juste pour satisfaire une partie de l’opinion publique. »

Christiane Taubira – 12/02/18

Regards

Facebook censure les critiques de l’immigration massive mais pas les passeurs de clandestins qui exploitent publiquement le réseau social

En Europe, les médias sociaux comme Facebook et Twitter suppriment les messages et bloquent les auteurs qui s’opposent à la migration de masse du tiers monde en tant que discours haineux. L’attitude hostile à l’égard de centaines de milliers d’Africains du Nigeria, du Maroc ou du Ghana qui inondent l’Italie, la Suède ou l’Allemagne est considérée comme un comportement extrémiste par eux. En même temps, Facebook et Twitter jouent un rôle déterminant dans le plus grand exode humain de l’histoire moderne. Les médias sociaux ne se limitent plus depuis longtemps à une fonction de communication ou de marketing. Des plateformes comme Facebook et Twitter contribuent à la création de situations politiques, comme dans les événements liés au Printemps arabe ou à l’Euromaidan à Kiev. Les réseaux sociaux sont également devenus un canal qui aide à organiser le transfert des Africains vers l’Europe.

En 2017, un quart de la population mondiale a un compte Facebook, dont 68% ont moins de 35 ans(1). Dans les pays d’Afrique du Nord, ce portail est très populaire auprès de près de la moitié de la population, surtout chez les moins de 35 ans(2).Il se trouve que l’âge de 89% des Continuer la lecture de Facebook censure les critiques de l’immigration massive mais pas les passeurs de clandestins qui exploitent publiquement le réseau social

Louis Aliot face à Jean-Jacques Bourdin: la France est toujours aussi mal gérée

Le FN Louis Aliot défend le gouvernement, accusé de vouloir durcir la politique d’immigration

Le début de l’année 2018 sera politiquement marqué par le projet de loi sur l’immigration présenté par le gouvernement. Les contours de ce projet de loi sont encore flous mais tout laisse à penser que l’on se dirige vers un durcissement de la politique migratoire en France.

Plusieurs éléments l’indiquent : la hausse des objectifs d’expulsion, des contrôles dans les centres d’hébergement – ce que dément le député LREM du Val d’Oise Aurélien Taché, chargé par le Premier ministre d’une mission sur la refonte de la politique d’intégration – ou encore les lacération des toiles de tentes de réfugiés après le démantèlement d’un camp, porte de La Chapelle à Paris, le 11 décembre dernier.

Pas de quoi inquiéter Louis Aliot qui, bien qu’opposant FN, apporte un soutien indirect au gouvernement. Invité de BFMTV ce mardi 19 décembre, le vice-président frontiste assure :

Il faudrait quand même dénoncer un certain nombre d’associations qui elles, manipulent les chiffres, manipulent les esprits, et tentent de faire croire par de la propagande tout simplement que l’État, tout d’un coup, devient un État policier et va persécuter des demandeurs du droit d’asile ou des réfugiés ou des migrants. C’est proprement scandaleux !

Et Louis Aliot d’approuver l’initiative de place Beauvau d’envoyer des équipes administratives recenser les occupants des centres d’hébergement d’urgence. « Et pourquoi on ne les recenserait pas ? » estime Louis Aliot. Il ajoute :

Quand vous allez à l’école, vous êtes recensés. La France recense sa population. Pourquoi on ne recenserait pas ces centres d’accueil ? Parce qu’il y a des associations politisées dedans, qui vivent avec l’argent du contribuable français et qui font une politique qui va à l’encontre de l’intérêt national.

On comprend donc que, du point de vue de l’immigration, Louis Aliot semble être plutôt proche de la ligne gouvernementale. « Ce qu’il y a Continuer la lecture de Le FN Louis Aliot défend le gouvernement, accusé de vouloir durcir la politique d’immigration

Pourquoi le Japon préserve son identité dans la mondialisation : «Ouvrir le pays aux immigrés serait la remise en cause de son harmonie»

Le Japon reste aujourd’hui encore la troisième économie mondiale, pourtant il ne transige pas avec ses traditions. Face à la doxa libérale, il revendique une identité qui fait la part belle au groupe et à l’homogénéité.

Imaginez un pays qui refuserait les plus grands dogmes de la mondialisation et qui parviendrait pourtant à se hisser dans le tiercé gagnant de l’économie planétaire! Ce pays existe: bienvenue au Japon. (…)

L’immigration, qui pourrait pourtant compenser le déséquilibre de la pyramide des âges est nulle ou quasi nulle et même les immenses besoins de reconstruction post-tsunami n’ont pas suffi à faire ouvrir Continuer la lecture de Pourquoi le Japon préserve son identité dans la mondialisation : «Ouvrir le pays aux immigrés serait la remise en cause de son harmonie»

Philippe Val (Ex-Charlie Hebdo) : « On peut parler de tout en France, sauf de l’islam radical » Philippe Val

Philippe val est un immigrationiste gauchiste qui nous a empêché de parler librement et nous a traité de racistes pendant des années. Quand tu a été capable de chanter des chansons aussi connes tu devrais aujourd’hui avoir la décence de fermer ta gueule.

Le cardinal Sarah : « Une nation a le droit de faire la distinction entre un réfugié authentique et un migrant »

« Chaque nation a le droit de faire la distinction entre les réfugiés authentiques et les migrants économiques qui ne partagent pas la culture de cette nation », a déclaré le cardinal Robert Sarah.

S’exprimant lors de la conférence Europa Christi en Pologne dimanche, le cardinal africain a noté que le pays refuse d’accepter la « logique » de la redistribution des migrants que « certaines personnes veulent imposer ».

Dans des commentaires rapportés par le magazine polonais Gosc, le cardinal Sarah a ajouté que si chaque migrant est un être humain qui Continuer la lecture de Le cardinal Sarah : « Une nation a le droit de faire la distinction entre un réfugié authentique et un migrant »

L’assemblée rejette l’amendement visant au retrait du titre de séjour aux étrangers inscrits au fichier des radicalisés

Proposition de Ciotti (LR)

Pas de retrait du titre de séjour des étrangers inscrits au fichier des signalés radicalisés.

15% d’étrangers inscrits au fichier des signalés radicalisés (Maj: Echanges tendus entre Ciotti, Boyer, Ménard contre Coquerel et Corbière)

Ouf!.. a part ça il n’y a pas de problème avec l’immigration en France….. incroyable!

Un chiffre qui a fait bondir Eric Ciotti :

Jacqueline Gourault lui répond : « Etre étranger n’est pas un délit en soi… », assure la ministre, qui appelle à ne « pas tirer des conclusions excessives ».

Le député de La France insoumise Eric Coquerel met en cause la droite et la proposition d’Eric Ciotti. Selon lui, baser des expulsions sur un fichier de « potentiels suspects » construit « sans aucun contrôle judiciaire » revient à « faire le jeu de Daech ».

Valérie Boyer (LR) répond à La France insoumise.

Alexis Corbière (La France insoumise) met en cause la droite et l’accuse de vouloir « faire de chaque étranger un suspect en puissance ».

La députée apparentée Front national Emmanuelle Ménard estime quant à elle que l' »on ne se retrouve pas sur un fichier comme le FSPRT par hasard ».

Il y a plus de naissances en Seine-Saint-Denis qu’à Paris désormais et voilà ce que ça va changer

Les statistiques de l’INSEE montrent que le nombre de naissances est désormais plus important en Seine-Saint-Denis qu’à Paris intra-muros. Comment ont évolué ces naissances au cours de ces dernières années, et comment peut-on l’expliquer ?

Laurent Chalard : Effectivement, la dernière publication de l’INSEE du 30 août 2017, concernant les statistiques sur les naissances en France par département pour l’année 2016, montre que le nombre de naissances en Seine-Saint-Denis est supérieur d’un millier à celui constaté à Paris intra-muros, soit 29 065 naissances contre 28 384. Cela paraît surprenant, au premier abord, car Paris compte 600 000 habitants de plus que la Seine-Saint-Denis, en l’occurrence 2,2 millions d’habitants contre 1,6 million, témoignant d’un taux de natalité sensiblement plus élevé dans le département de banlieue.

(…)
Comment expliquer ce basculement ? Il est le produit de deux principaux facteurs.

Le premier est la croissance de la population de la Seine-Saint-Denis, bien plus forte que celle de Paris intra-muros, qui contribue mécaniquement à augmenter le nombre de naissances dans ce dernier département, d’autant que les nouveaux arrivants sont issus de l’immigration internationale, ce qui a un impact, nous allons le voir, sur la fécondité. En effet, deuxième facteur explicatif du basculement, il existe des différences importantes de taux de fécondité entre les deux départements. En 2015, ce dernier était de1,54 enfant par femme à Paris intra-muros alors qu’il était de 2,46 enfants par femme en Seine-Saint-Denis. Le seuil de remplacement des générations se situant à 2,06 enfants par Continuer la lecture de Il y a plus de naissances en Seine-Saint-Denis qu’à Paris désormais et voilà ce que ça va changer

Le gouvernement envoie des légionnaire à Saint Martin

Rappel sur la population de Saint Martin:

Natacha Polony : «15% des demandeurs d’asile albanais obtiennent l’asile alors que leur pays n’est pas en guerre»

Ça fait 30 ans que ça dure…

Natacha Polony : «La France veut faciliter les expulsions car 13 000 des 91 000 clandestins interceptés l’an dernier ont quitté le territoire, c’est 16% de moins qu’en 2015. Le problème, c’est que beaucoup des déboutés du droit d’asile en Allemagne arrivent en France et se retrouvent notamment à La Chapelle à Paris. L’autre problème, c’est que ce sont les Albanais qui sont la première nationalité de demandeurs d’asile en France, alors que l’Albanie est candidate à l’entrée dans l’Union Européenne, et n’est pas un pays en guerre. Nos voisins européens accordent l’asile à moins de 5% des demandeurs albanais, la France 15%, donc on comprend qu’ils se dirigent vers nous.»
– LCI, 5 septembre 2017, 10h20