Archives par mot-clé : Islam

13 novembre Jour de commémoration de l’attentat du Bataclan : Mélenchon dénonce « l’islamophobie »

On ne mesure pas la folie révolutionnaire de Mélenchon. Il est certainement l’homme politique le plus dangereux que nous ayons eu en France depuis Pétain. On regrette que les « journalistes » ne lui demandent pas de réagir aux différentes études qui montrent que presque 60% des musulmans ayant mois de 30 ans considèrent la Oumma plus importante que les lois de la république. Je serais curieux de connaitre sa réponse. Car si on lui disait que 60% des jeunes catholiques préfèrent suivre les règles religieuse de l’Eglise à celle de la république, Mélenchon n’hésiterait pas une minute avant de les traiter de fascistes.

Mélenchon : « Nous sommes en train de faire la France…. ».

Boualem Sansal : « Beaucoup d’anciens nazis arabes ont rejoint le FLN pour participer à la guerre d’indépendance.

J’ai rencontré Boualem Sansal à Toulouse, quelques jours après la sortie de son livre « Le village de l’allemand ». C’était en 2009. Aucun média ne s’était alors intéressé à ce récit politiquement incorrect. Dans l’entretien qu’il m’accorda on revient sur l’histoire de deux frères nés de mère algérienne et de père allemand. Elevés par un vieil oncle immigré dans une cité de la banlieue parisienne, tandis que leurs parents restaient dans leur village d’Aïn Deb, près de Sétif. En 1994, le GIA massacre une partie de la population du bourg. Pour les deux fils, le deuil va se doubler d’une douleur bien plus atroce : la révélation de ce que fut leur père, cet Allemand au passé nazi qui jouissait du titre prestigieux de moudjahid et qui mit tout son savoir faire de tortionnaire au service du FLN.

Pierre Cassen : « l’islam ne se combat pas avec la laïcité. L’islam n’a pas sa place en France. » (AUDIO)

Le vendredi 16 octobre 2020 Samuel Paty, enseignant à Conflans sainte Honorine, est décapité par un islamiste. La France entière est bouleversée.Des journalistes jouent la surprise. Des politiques s’étonnent et s’indignent qu’un tel acte puisse être perpétré sur le sol français. Les uns ont nié la gravité du problème en se rendant complices des islamistes, les autres ont insulté et ostracisé ceux qui nous avertissaient des dangers de l’islamisation.

Dans la meute qui s’exprime sur les plateaux télé et dans les colonnes des journaux, ils ne sont pas nombreux à pouvoir aujourd’hui à se regarder dans une glace. On les compte sur les doigts d’une main. Ce sont ces lanceurs d’alertes qui n’ont pas baissé la tête quand l’islam a surgi dans nos vies, ce sont les résistants de la première heure qui, malgré les attaques diffamantes et les menaces, n’ont jamais rasé les murs en faisant mine de regarder ailleurs.
Parmi ces gens figure Pierre Cassen, fondateur de journal en ligne riposte laïque.
C’est avec lui que nous sommes revenus sur la décapitation de Samuel Paty.

Vous pouvez aussi écouter ce podcast sur le site Podcastic. Dans quelques jours une série de podcasts malfaisants et malpensants seront disponibles sur des plateformes comme spotify, Apple podcast, Deezer… pour
https://www.podcastics.com/podcast/episode/pierre-cassen-lislam-ne-se-combat-pas-avec-la-la%C3%AFcit%C3%A9-ni-avec-la-r%C3%A9publique-38878/

https://archive.org/download/pierrecassenpad/pierrecassenpad.mp3 [Télécharger]
Play in new window [Télécharger]
|
Download [Télécharger]

CNews rediffuse une interview prophétique de Jean-Marie Le Pen : “L’islam est en formidable expansion démographique. C’est une force étrangère qui se constitue, animée par une volonté de conquête”

L’intervention intégrale à partir de 49 minutes.

Chalha Chafiq, exilée iranienne et opposante au relativisme culturel. (Audio)

Chahla Chafiq a fui le régime de Khomeiny en 1982 pour s’exiler en France. Auteur de différents ouvrages elle y démonte le totalitarisme islamique, y dénonce le port du voile et s’en prend au relativisme culturel qui s’impose dans nos sociétés.
J’ai rencontré Chahla Chafiq il y a une dizaine d’années.Les propos tenus dans cette entretien par Chahla Chafiq sont malheureusement d’une grande actualité.

Ecouter Traces:

PODCASTIC: https://www.podcastics.com/podcast/traces/

PODCLOUD : https://traces.lepodcast.fr/

S’abonner gratuitement aux podcasts Traces:

Apple Podcasts

Spotify

Deezer

Google Podcasts

Le terrorisme islamique n’est que le facteur aggravant de l’islamisation de la France (rediff)

Première publication le 26 novembre 2015

Quand les média ne sont pas occupés à nous infliger la litanie du Pas d’amalgame ou nous soumettre à leur tyrannie du Gnangnan, ils s’interrogent sur l’islam radical. Quelle est sa nature? D’où vient-il ?. Un islamiste radical devient-il forcément un terroriste ?; Quelle est notre responsabilité dans la radicalisation de ces gentils musulmans élevés dans le respect de cette religion d’amour et de paix ?
Toutes ces questions lancinantes et ce blabla indigeste ont pour but de nous éloigner des véritables débats.

Car les seules questions que doivent se poser dès à présent les français sont les suivantes: Continuer la lecture de Le terrorisme islamique n’est que le facteur aggravant de l’islamisation de la France (rediff)

Municipales : à Villiers, l’intervention du maire à la mosquée fait polémique

Drôle d’orateur pour une fin de prière, vendredi après-midi, à la mosquée de Villiers. Micro-casque sur la tête, accompagné de son ajointe à la cohésion sociale, Monique Facchini, le maire (LR), Jacques-Alain Bénisti, est venu dire « un petit bonjour » aux fidèles. Et bien leur rappeler « qu’il va y avoir les élections municipales bientôt ».

« Il faut que la démocratie soit présente et que chaque candidat puisse s’exprimer auprès de vous », s’est d’abord justifié l’édile, immortalisé dans une vidéo captée par son opposant et adversaire, Adel Amara, « présent à titre personnel » dans le lieu de culte.

Dans sa prise de parole de deux minutes, Jacques-Alain Bénisti se targue d’avoir « beaucoup agi » pour offrir aux musulmans un « espace le plus convivial possible ».

« Je compte sur vous »

Continuer la lecture de Municipales : à Villiers, l’intervention du maire à la mosquée fait polémique

Livre : Jean-Christophe Lagarde accusé d’avoir pactisé avec le grand banditisme et les islamistes

C’est une enquête qui devrait faire du bruit en Seine saint Denis. Dans un livre Le maire et les Barbares, la journaliste de l’AFP Eve Szeftel décrit les liens entre Jean-Christophe Lagarde, ancien maire de Drancy et député de Seine Saint Denis, le grand banditisme et les islamistes.

Selon la journaliste qui a mené une enquête d’un an, Jean-Christophe Lagarde aurait constitué des alliances avec des voyous pour permettre l’élection d’élus UDI à Bobigny en 2014. Elu de la 5e circonscription, l’actuel patron de l’UDI avait besoin d’élargir sa base électoral en faisant basculer Bobigny, historiquement communiste, à droite.

L’enquête d’Eve Szeftel est partie d’un tract anonyme placardé à Bobigny la nuit de 3 au 4 juin 2014 dénonçant les liens entre la municipalité et le gang des barbares. Il y est dénoncé que Linda Benakouche, chargé de mission « politiques urbaines et sociales » a été condamnée en 2005 pour des violences graves. Il y est surtout indiqué que son mari Jean-Christophe Soumbou est membre du « gang des barbares », il a été condamné à dix-huit ans de prison pour son rôle dans l’enlevement d’Ilan Halimi.

Dans son livre, la journaliste affirme que l’UDI s’est appuyé sur les intimes de Jean-Christophe Soumbou pour conquérir le pouvoir à Bobigny.

Lire la suite sur France 3

France : une adolescente victime de doxxing et menacée de mort après avoir donné son point de vue sur l’Islam « une religion de merde » (Maj: Marine Le Pen prend sa défense. #JeSuisMila N°1 des tendances sur Twitter)

Côté autorités, on est alerté depuis lundi. Le rectorat de Grenoble indique à CheckNews que «la jeune fille est en sécurité» et qu’une «prise en charge physique et psychologique a été faite». La plateforme Net écoute (partenaire du ministère de l’Education nationale en matière de lutte contre le cyberharcèlement) a été désignée pour accompagner Mila et procéder au signalement des menaces et insultes en ligne. «Le recours a Net écoute entraîne automatiquement une saisine de la plateforme Pharos», nous précise-t-on. Le chef d’établissement a également procédé à un signalement auprès du procureur de la République.

Par ailleurs, le rectorat nous confirme que la lycéenne ne s’est pas rendue en cours dernièrement, mais que les forces de l’ordre n’ont procédé à aucune exfiltration. D’ailleurs, la gendarmerie locale et le rectorat disent qu’il n’y a eu aucun problème dans l’établissement concerné, après les menaces formulées sur les réseaux sociaux. «A plus long terme, un accompagnement sera proposé à l’élève et à sa famille, pour la maîtrise de ce qui est posté sur les réseaux sociaux. Pour l’instant, nous appelons au calme.»

Check News

Mila, une jeune fille de 16 ans, subit une vague d’insultes homophobes et de menaces physiques depuis qu’elle s’en est pris à l’islam dans une courte vidéo publiée sur Instagram. Elle a dû renoncer à se rendre à son lycée. Prise à partie par des centaines de comptes, l’adolescente a également vu ses informations personnelles divulguées.

L’adolescente publie à ce moment une vidéo de critique de l’islam, pour le moins vigoureuse : « Je déteste la religion, (…) le Coran il n’y a que de la haine là-dedans, l’islam c’est de la merde, c’est ce que je pense (…). » Dans l’extrait suivant, elle poursuit, s’adressant aux personnes qui la prennent à partie : « Vous m’insultez et vous me menacez de mort, vous n’êtes bons qu’à ça, vous n’avez pas d’éducation, vous êtes nuls, vous servez à rien. »

C’est le début du harcèlement. Insultes homophobes (“espèce de pute de LGBT“), menaces physiques, appels au meurtre (“t’es morte on sait où t’habites“)… “Je recevais 200 messages de pure haine à la minute”, confie Mila au site Bellica.

« sale française« , « sale pute« , « sale gouine« … Les menaces prenant un caractère religieux (…)

L’intimidation se fait plus concrète, monte d’un cran : des internautes divulguent des informations personnelles concernant la jeune fille : son nom complet, son adresse, son numéro de portable. Ses comptes de réseaux sociaux et ses adresses mail sont piratées. Certains prévoient de confronter l’adolescente dans son lycée : “Elle est dans mon lycée, c’est une seconde et lundi on va régler ça“, déclare l’un d’entre eux.

(…) Marianne

Le doxing, ou doxxing, est une pratique consistant à rechercher et à divulguer sur l’Internet des informations sur l’identité et la vie privée d’un individu dans le dessein de lui nuire. Les informations révélées peuvent être l’identité, l’adresse, le numéro de sécurité sociale, le numéro de compte bancaire, etc. Continuer la lecture de France : une adolescente victime de doxxing et menacée de mort après avoir donné son point de vue sur l’Islam « une religion de merde » (Maj: Marine Le Pen prend sa défense. #JeSuisMila N°1 des tendances sur Twitter)