Archives par mot-clé : islamophobie

Belgique: Un nouveau parti musulman turc

Ce nouveau parti se concentrera sur plusieurs thèmes, dont la lutte contre le racisme et l’islamophobie.

Le polémiste Abou Jahjah et l’ex-conseiller provincial SP.A Ahmet Koç ont annoncé mercredi qu’ils fondaient un parti. D’ici le mois de septembre, ils donneront un nom à leur formation politique en vue de se présenter aux élections communales à Bruxelles et dans le Limbourg.

M. Koç, fervent partisan du président Recep Tayyip Erdogan, a été exclu au cours de l’été passé du parti socialiste flamand en raison de messages sur les réseaux sociaux à la suite du coup d’État manqué en Turquie. Il avait fait savoir qu’il créerait son propre parti.

Plusieurs thèmes Continuer la lecture de Belgique: Un nouveau parti musulman turc

NPA : « Les femmes voilées ont toute leur place dans les organisations ouvrières et féministes »

[…] Dans les pays impérialistes comme la France, la montée de l’islam se situe dans un contexte de crise du mouvement ouvrier, qui s’est révélé incapable d’intégrer les revendications des populations non blanches à son combat. De ce point de vue, la responsabilité du PS et du PCF au pouvoir dans les années 1980 est écrasante, avec le vote de lois anti-immigrés, la destruction de foyers de travailleurs étrangers, les campagnes xénophobes du gouvernement et le sabotage de l’auto-organisation des non blanc-hes. C’est ainsi que la Marche pour l’égalité de 1983, acte fondateur des luttes de l’immigration et des quartiers populaires, est Continuer la lecture de NPA : « Les femmes voilées ont toute leur place dans les organisations ouvrières et féministes »

Lyon: Un homme priait le jour et dévalisait les mosquées la nuit

Pas moins de treize mosquées du Rhône ont été cambriolées de nuit par le même homme entre février et mai 2015. La communauté musulmane, qui craignait des actes islamophobes, sait désormais que le coupable, Abdelhafid Chennoufi, venait prier la journée dans chacun de ces lieux de culte.

Cet homme de 41 ans vient d’être condamné à deux ans de prison, dont une année avec sursis, comme le révèle Le Progrès dans son Continuer la lecture de Lyon: Un homme priait le jour et dévalisait les mosquées la nuit

Belfort : 3 mois de prison avec sursis et 7.500 euros requis contre Christine Tasin (Maj)

Addendum:


Procés de C.Tasin : le procureur (l'État… par prechi-precha

[Extraits d’un très long article paru sur Riposte Laïque]

Le procès de Christine se déroulait au tribunal de Grande Instance de Belfort, ce mercredi 2 juillet, suite à la plainte de trois associations musulmanes. Des précautions de sécurité avaient été prises, et plusieurs amis avaient fait le déplacement depuis Paris pour protéger au mieux la présidente de Résistance républicaine, des fois que quelques personnes aient eu des intentions malveillantes à son encontre.

Le procès devait commencer à 11 heures, et, par sécurité, nous avions choisi de rentrer à 10 heures 30, avec l’avocat de Christine, Maître Joseph Scipilliti…

Nous avons eu droit pendant de longues heures au jugement de trois délinquants, dont nous n’évoquerons pas les origines, pour attaque à main armée dans un prieuré, avec violence physique contre un moine âgé de 76 ans. On entendait avec intérêt le palmarès du meneur, multirécidiviste, déjà 24 fois condamné.

Pendant une interruption de séance, un avocat local vint voir Christine et Pierre, et, très amicalement, leur fit savoir qu’ils sont très lus dans le milieu judiciaire. Il les encouragea à continuer le combat de Riposte Laïque et félicita Christine de son action à Belfort. Il les informa que la précédente mairie socialiste avait été virée aux dernières élections, et que l’organisation de l’abattoir halal en plein centre-ville, près d’un hôpital, avait pesé lourd dans la défaite de cette équipe….

A 14 heures 30, à l’heure du verdict du premier procès, arrivent les amis des « plaignants », au nombre de 30, dont la voilée de service, derrière Olivier Benamirouche, militant pro-palestinien local qui fut l’interlocuteur le plus virulent à l’encontre de Christine, en ce jour d’octobre 2013….

Quatre plaintes ont été déposées. Le président reprend un à un les fameux propos de la vidéo.

Christine et son avocat contestent une transcription. Alors que les plaignants certifient Continuer la lecture de Belfort : 3 mois de prison avec sursis et 7.500 euros requis contre Christine Tasin (Maj)

France 4 surfe sur l’islamophobie en engageant des acteurs jouant des racistes improbables

Des acteurs embauchés par France 4 jouent des scènes qui n’arrivent jamais dans le métro. Jamais pour ceux qui le prennent depuis 20 ans. Inventer une islamophobie outrancière surjouée et jouer l’ambiguïté entre le jeu de scène et des badauds réels, un cocktail qui plaira aux annonceurs publicitaires. Qui plait déjà à tous les sites islamistes qui remercient France 4 pour les conforter dans leur posture victimaire.

“Ce concept d’émission vient des États-Unis avec le programme What Would you do ? Des acteurs simulent des scènes de tensions sociales et des réactions réelles viennent se greffer à la fiction, sous l’oeil de la caméra. Les intervenants sont ensuite interrogés sur leurs motivations. […]

Le concept est si bluffant que la vidéo d’une intervention raciste contre une jeune femme voilée a fait le buzz, alors que beaucoup ignorent qu’il s’agit en partie d’une mise en scène puisque le commencement de l’action raciste est provoqué par des acteurs. […]

L’absence de distinction du faux et du vrai de ce type de vidéo qui peuvent se répandre très vite sur la toile risque de porter préjudice à des situations réelles en faisant planer le doute sur elles, d’induire le spectateur en erreur […]”

Source : islamisation.fr

Conférence de presse : Fabien Engelmann présente « Du gauchisme au patriotisme » (vidéo)

A l’occasion de la sortie de son livre, Du Gauchisme au patriotisme, préfacé par Pierre Cassen et édité aux Editons Riposte laïque, Fabien Engelmann a donné une conférence de presse  à Paris le 16 avril 2014. Il est revenu sur ses propos sur l’islam et l’immigration, pourtant peu nombreux mais montés en épingle par une presse à l’affût d’un possible scandale dès qu’il s’agit d’un membre du FN, il a évoqué la trahison de la gauche et l’importance des « invisibles », ces Français que tout le monde, politiques et journalistes, méprise et abandonne avant d’évoquer l’Europe de Bruxelles, l’état dans lequel il a trouvé Hayange, ses premières mesures et ses projets.

Livre de Fabien Engelmann : la lecture de Minute et de l’AFP…

L’agence de presse AFP est une véritable pétaudière gauchiste. Quand l’une de ses journalistes attachmentquitte cette agence officielle de désinformation, c’est toute la gauche qui se retrouve pour son pot de départ. Il n’est donc pas surprenant que cette officine au service de la caste ait consacré une dépêche totalement partisane au livre publié par nos amis de  Riposte laïque : « Du gauchisme au patriotisme, itinéraire d’un ouvrier élu maire d’Hayange ».

Cet ouvrage, qui retrace le parcours militant de Fabien Engelmann devenu il y a peu maire FN d’Hayange, est présenté par l’AFP comme une somme de propos islamophobes. L’horreur absolu pour un bobo parisien qui pense qu’on ne peut avouer sa peur et sa détestation de l’islam sans être un furieux fasciste. En revanche il ne sera en rien ému par la dénonciation et la haine de la religion catholique, c’est au contraire pour le bobo parisien le signe subversif d’un esprit éternellement rebelle.

Cette affaire ne serait pas si grave si les outrances mensongères de l’AFP étaient restées lettre morte. Or, comme c’est souvent le cas, c’est dans un grand élan moutonnier que l’ensemble de la presse s’est mis à l’unisson de la propagande anti-patriote. Sans même avoir pris la peine de lire le livre, de téléphoner à Riposte laïque, ou de s’informer auprès de Fabien Engelmann, tous les crétins que compte la presse française ont repris mot pour mot la dépêche délivrée par la pravda aux ordres du camp du Bien. ( En fin d’article vous pouvez vérifier par vous même les copier-coller de la dépêche de l’AFP dans plusieurs publications)

Cet exemple démontre une nouvelle fois que nous vivons dans une drôle de démocratie.

——————-

Article de Caroline Alamachère pour Riposte Laïque

Il est assez cocasse de constater le contraste saisissant entre l’article paru ce jour dans Minute et la dépêche AFP copiée-collée intégralement et mot pour mot par les différents journaux (Figaro, le Parisien, la Montagne, RTL.). « Le maire FN d’Hayange livre un réquisitoire anti-islam dans son autobiographie » est donc le titre de tous ces articles…

Capture d’écran 2014-04-15 à 21.05.31

Il fut un temps où le journalisme nécessitait un certain talent littéraire, il suffit aujourd’hui de régurgiter à l’infini la bouillie déversée par l’AFP, jusqu’au titre même. On devine les petits journaleux de pacotille, en chaussettes et se grattant l’entrejambe entre deux tasses de café, cliquer négligemment sur leur souris pour mettre en ligne un article écrit par la toute divine AFP, avant d’aller sortir le chien.

Capture d’écran 2014-04-15 à 20.44.30

(extrait de l’article de Minute du 15 avril 2014)

Le journaliste de Minute a manifestement lu le livre dont il a su saisir le ton et le fond. Lorsque ce dernier évoque le caractère « gaulois » de Marine Le Pen, il comprend le trouble touchant du jeune Fabien tiraillé entre l’éveil d’une certaine conscience, son doute et ses questionnements préalables à son adhésion au FN, sa crainte d’être catalogué et taxé de tous les poncifs usuels, et sa difficulté à se détacher d’une famille politique qui lui restait chère mais dans laquelle il ne se reconnaissait plus. Tout au contraire, l’AFP voit dans ce même terme un relent de racisme hautement suspect.

Va t-il falloir, partant de ce principe, interdire la publication d’Astérix le Gaulois ? Continuer la lecture de Livre de Fabien Engelmann : la lecture de Minute et de l’AFP…

Elections municipales à Trappes : quand l’identité musulmane s’érige en thème de campagne

En consultant de près la cartographie des listes conduites par des candidats dits de la diversité et marqués par une identité musulmane assumée, on relève qu’à Trappes, un pas est désormais franchi. La lutte contre l’islamophobie y constitue désormais une valeur politique invitée par les urnes. Un tournant dans le rapport à l’acceptabilité de l’islam comme religion de France avec la démocratie participative.

[…] Un rappel historique de la main d’œuvre immigrée constituée par les aînés officie comme ancrage à ce que leurs enfants héritiers considèrent, en tant que nouveaux français, comme un amorçage : le rejet de l’islam. Discriminations d’hier, discriminations d’aujourd’hui.

La liste intitulée Faisons entendre notre voix conduite par Slimane Bousanna, ingénieur diplômé de Centrale et fondateur du premier collège privé musulman des Yvelines, s’inscrit dans un continuum, et entend prendre comme constat d’engagement politique, outre la situation de chômage et de précarité, la vertigineuse augmentation de 57,4 % de hausse des actes d’islamophobie de 2011 à 2012 au niveau national. Selon la tête de liste, « il est urgent de réagir et de s’engager dans le débat public ». Une tentative de mettre fin à l’abstention, caractéristique des quartiers populaires.

[…] Si le vote musulman politique n’existe pas encore, l’expérience de Trappes en mars prochain inaugurera, peut-être, en fonction des scores du premier tour, l’émergence d’un vote musulman « sociologique » dont la posture serait mesurée à l’épreuve de la vie sociale que subissent des citoyens frappés par l’islamophobie.

A l’instar des questions culturelles, écologiques ou économiques, devenus des enjeux Continuer la lecture de Elections municipales à Trappes : quand l’identité musulmane s’érige en thème de campagne

Revue de presse et commentaires sur l'actualité