Archives par mot-clé : Italie

Marine Le Pen : Ces ONG vont chercher les migrants à la limite des eaux territoriales libyennes, et sont donc de véritables complices objectifs des passeurs.”

Sur les migrants et l’Italie :

Sur les hypocrites de LR :

Sur Médine au Bataclan: Continuer la lecture de Marine Le Pen : Ces ONG vont chercher les migrants à la limite des eaux territoriales libyennes, et sont donc de véritables complices objectifs des passeurs.”

Italie: Marine Le Pen dénonce “un coup d’État” de l’UE

Le président Sergio Mattarella s’apprête à désigner Carlo Cottarelli, incarnation de l’austérité budgétaire, pour diriger le pays vers de nouvelles élections.
“L’Union européenne et les marchés financiers confisquent à nouveau la démocratie. Ce qui se passe en Italie est un coup d’État, un braquage du peuple italien par des institutions illégitimes. Face à ce déni de démocratie, la colère des peuples grandit partout en Europe !”, a écrit la présidente du Front national sur son compte Twitter.

Sergio Mattarella se livre à un coup d’État institutionnel, il est normalement le garant des institutions, il doit être au service de la Constitution italienne; il est aujourd’hui au service de l’UE et de la Commission européenne”, a déclaré pour sa part sur France 2 le vice-président du Front national Nicolas Bay.

“Il provoque une crise politique”

“Le M5S et la Lega ont gagné les élections législatives, ils sont parvenus en quelques semaines à un accord complet de gouvernement. Ils ont la légitimité démocratique pour le mettre en Continuer la lecture de Italie: Marine Le Pen dénonce “un coup d’État” de l’UE

Crise italienne : Emmanuel Macron salue le “courage” et la “responsabilité” du président italien

Mais pourquoi ne pas supprimer les élections?!.. ce serait beaucoup plus simple!

Emmanuel Macron salue le « courage » et le « grand esprit de responsabilité » de son homologue italien Sergio Mattarella qui a chargé lundi Carlo Cottarelli, incarnation de l’austérité budgétaire, de former un gouvernement jusqu’à la tenue de nouvelles élections en Italie.

« Je redis mon amitié et mon soutien au président Mattarella qui a une tâche essentielle à mener, celle de la stabilité institutionnelle et démocratique de son pays, ce qu’il fait avec beaucoup de courage et un grand esprit de responsabilité », a salué le chef de l’Etat lors d’une conférence de presse à l’occasion de la venue à Paris du président de l’Angola Joao Lourenço.

Ouest-France

Italie : veto présidentiel au nouveau gouvernement, la Ligue et le M5S dénoncent un déni de démocratie (Màj : un ancien du FMI à la tête du gouvernement)

Une preuve supplémentaire du caractère anti-démocratique de l’Union Européenne. C’est véritablement une folie. On impose au peuple une politique qu’il subit depuis 10 ans, qui ne marche pas et qu’il a massivement rejeté de façon démocratique. On voudrait une révolution en Italie on ne s’y prendrait pas autrement.
Il faut absolument donner une large majorité aux partis eurosceptiques et anti-immigration aux prochaines élections

Le président italien a annoncé dès dimanche soir la convocation de Carlo Cottarelli, un économiste de 64 ans, ancien haut responsable du Fonds monétaire international (FMI), surnommé “Monsieur Ciseaux” pour son rôle dans la réduction des dépenses publiques en 2013-2014 sous les gouvernements de centre-gauche. “Le président Mattarella a reçu le docteur Cottarelli, auquel il a demandé de former un gouvernement”, a ensuite annoncé, lundi devant la presse, le secrétaire général de la présidence, Ugo Zampetti, à l’issue d’une entrevue entre les deux hommes.

France Info

Comme craint par les observateurs, le président Mattarella a rejeté la proposition de gouvernement de Giuseppe Conte, nommé trois jours avant président du conseil. Celui-ci a alors renoncé à former un gouvernement, ce qui va conduire le pays vers des élections anticipées.

Giuseppe Conte, choisi par le Mouvement 5 Etoiles (M5S, populiste) et la Ligue (extrême-droite) pour occuper la fonction de président du Conseil, a renoncé à former un gouvernement, a annoncé dimanche la présidence italienne après une rencontre entre Conte et le chef de l’Etat Sergio Mattarella.

Cette décision semble rendre inévitable la tenue de nouvelles élections législatives cette Continuer la lecture de Italie : veto présidentiel au nouveau gouvernement, la Ligue et le M5S dénoncent un déni de démocratie (Màj : un ancien du FMI à la tête du gouvernement)

Rioufol sur la situation politique en Italie : ” Vous avez le réveil d’un peuple qui ne veut pas être submergé par une culture qui n’est pas la sienne”

Italie : impôts, immigration, Otan… ce que pourrait donner l’alliance entre la Ligue et le Mouvement 5 étoiles

Le prochain gouvernement italien devrait être composé de la Ligue, et le Mouvement 5 étoiles. Ils ont demandé quelques jours pour finir d’élaborer leur programme commun.

A quoi devrait donc ressembler l’Italie dirigée par cette coalition ? De nombreuses incertitudes persistent. La personnalité qui dirigera le gouvernement n’est pas encore connue mais elle ne sera ni Matteo Salvini, ni Luigi Di Maio qui ont accepté de se mettre en retrait. Ce sera « un politique et non un technicien », a toutefois assuré Luigi Di Maio dimanche après deux journées intenses de tractations à Milan. […]

Des baisses d’impôts
L’axe majeur de la campagne de Matteo Salvini provoque également des débats au sein de la future majorité. La Ligue a en effet promis de nombreuses réductions d’impôts pendant la campagne. Elle proposait ainsi un impôt sur le revenu avec taux unique à 15%. […]

Lutte contre l’immigration…
Les deux partis ont toujours fait part de leur volonté de réduire l’immigration en Italie et de revoir les accords de Dublin. Toutefois, la Ligue semble être plus restrictive que le mouvement 5 étoiles qui demande de tempérer le discours sur cette question. Le commissaire grec Dimitris Avramopoulos a exhorté l’Italie à ne pas changer de politique d’immigration. Continuer la lecture de Italie : impôts, immigration, Otan… ce que pourrait donner l’alliance entre la Ligue et le Mouvement 5 étoiles

Une statue de nu d’un héros grec antique couverte pour un congrès musulman : polémique en Italie

Lors d’un congrès musulman d’une petite ville de Ligurie, l’un des responsables décide de couvrir la nudité d’une statue d’un voile. L’affaire a pris depuis une ampleur nationale et indigne la droite italienne.

Samedi, dans le théâtre communal de la ville de Savona, en Ligurie, la communauté musulmane était réunie pour un congrès. Au centre de la salle se dresse une statue de 1880 : elle représente un homme nu, le héros antique grec Epaminondas. L’un des participants décide alors de couvrir d’un voile la partie basse du corps de la sculpture, pour, affirme-t-il à l’un des responsables du théâtre, « symboliser les dunes du désert ». Celui-ci prend une photo de l’oeuvre masquée.

La polémique est lancée, et l’affaire de la statue censurée de Savona prend bientôt une ampleur nationale. La droite italienne s’indigne devant la photo, et l’histoire fait parler d’elle dans les journaux. Continuer la lecture de Une statue de nu d’un héros grec antique couverte pour un congrès musulman : polémique en Italie

Italie : la Ligue et M5S main dans la main

En moins de 48 heures, un membre de Forza Italia a été élu à la présidence du Sénat et un membre du Mouvement 5 étoiles (M5S) à celle de l’Assemblée nationale. Le Parlement italien a évité l’impasse que l’absence de majorité après les élections du 4 mars faisait redouter. Mais la bataille des perchoirs a révélé au grand jour l’alliance entre le Ligue et le M5S, les deux partis populistes qui pourraient gouverner ensemble l’Italie. L’artiste qui, il y a une dizaine de jours, avait dessiné sur un mur de Rome Luigi Di Maio, le leader du parti anti-système, et Matteo Salvini, le patron du mouvement eurosceptique et anti-immigration, tendrement enlacés dans un baiser lascif avait devancé tous les observateurs politiques.

L’élection des présidents des chambres ne fut pas un fleuve tranquille. L’accord entre les vainqueurs des élections du 4 mars, la coalition de droite et le mouvement fondé par Beppe Grillo, prévoyait que la présidence du Sénat revienne à un membre de Forza Italia et celle de l’Assemblée nationale à un membre du M5S. Pour le Sénat, Silvio Berlusconi insistait sur le nom de Paolo Romani, un de ses fidèles collaborateurs. Mais Romani, condamné de façon définitive pour abus de bien sociaux, était un candidat imprésentable pour le M5S qui a fait de la lutte contre la corruption son cheval de bataille. Les deux camps étaient au bord de la rupture.

Berlusconi marginalisé

Continuer la lecture de Italie : la Ligue et M5S main dans la main

Gros CLASH sur l’immigration en Italie entre André Bercoff et Romain Goupil : «Va à Lampedusa et vois comment ils te recevraient !»

Italie: incertitude après un raz-de-marée des forces antisystème

La Ligue et le Mouvement cinq étoiles sont les deux vainqueurs des élections législatives italiennes de dimanche, sans pour autant qu’une majorité se dégage de ce scrutin. Selon des résultats partiels, la coalition formée par Forza Italia, dominée en terme de voix par le parti anti-immigration la Ligue, arrive en tête (37%). Le parti antisystème Mouvement 5 étoiles est le premier du pays en terme de voix (32%).
Une percée historique des forces antisytème, eurosceptiques et d’extrême droite, majoritaires en voix et en sièges après les législatives dimanche en Italie, bouleversent la donne et plongent le pays dans l’incertitude politique.

“L’Union européenne va passer une mauvaise soirée”, avait commenté dès dimanche soir sur Twitter, la présidente du front national français, Marine Le Pen. Elle ne s’est pas trompée au vu des premiers résultats partiels et des estimations fournies par les télévisions italiennes.

Percée de l’extrême droite
La coalition formée par Forza Italia de Silvio Berlusconi, la Ligue et le petit parti Fratelli d’Italia (Frères d’Italie), obtient certes quelque 37% des voix, selon des résultats partiels portant sur 2/3 des bureaux de vote.
Mais à l’intérieur de cette coalition, c’est la Ligue de Matteo Salvini, formation eurosceptique et anti-immigration, alliée de Marine Le Pen en Europe, qui est en tête. Et si cette alliance devait l’emporter en termes de sièges, ce qui semblait hors de portée au vu des résultats partiels, Matteo Salvini, qui a promis d’expulser des centaines de milliers d’immigrés “clandestins”, serait en droit de réclamer le poste de Premier ministre.

La Ligue a martelé de son côté tout au long d’une campagne émaillé d’incidents violents, un discours Continuer la lecture de Italie: incertitude après un raz-de-marée des forces antisystème

Vintimille (Italie) : les migrants organisent une prière musulmane devant le cimetière catholique

Les italiens vont commencer à regretter Mussolini…


Quelques centaines de migrants qui campent normalement le long de la rivière Roja ont célébré ce matin la fête d’Id-al-Adha avec une prière collective devant le cimetière de Roverino à Vintimille. la fête du sacrifice qui rappelle le sacrifice de remplacement fait avec un mouton par Ibrahim (Abramo) à qui on lui avait demandé de sacrifier son fils Ismaël.

La controverse est née sur le fait que la prière a été célébrée, avec des haut-parleurs et à l’extérieur devant le cimetière de Roverino. L’affaire a été déclenchée, en particulier, par le conseiller municipal du centre-droit – maintenant dans le groupe mixte – Roberto Nazzari: »J’ai su que les organisateurs se sont connectés au courant de la protection civile – avertit – pour cette raison je vais présenter un entretien dans la municipalité, pour savoir s’ils ont été autorisés ou non. Mais ce qui a été le plus ennuyeux, c’est que la fête a eu lieu devant le cimetière. C’est un acte d’irrespect total vis-à-vis de notre religion. »

Primocanale.it

Rome (Italie) : la maire demande aux autorités de suspendre l’arrivée de migrants dans la capitale

La maire de Rome, Virginia Raggi, a demandé au ministre de l’Intérieur de suspendre l’arrivée de migrants dans la capitale : « Il est temps d’écouter les citoyens romains : non ne pouvons pas nous permettre de créer de nouvelles tensions sociales ».

Quelques temps auparavant, la maire a écrit une lettre au préfet de Rome, Paola Basilone : « Je trouve que c’est impossible, mais aussi Continuer la lecture de Rome (Italie) : la maire demande aux autorités de suspendre l’arrivée de migrants dans la capitale

Environ 6000 migrants secourus en deux jours

L’Africanisation de la France s’organise, dans quelques heures ils auront Macron pour leur tendre les bras…
Voter Macron c’est voter pour la submersion de sa Nation.

La complicité des ONG avec les passeurs:


MéditerranéeVendredi et samedi, les gardes-côtes italiens ont mené une quarantaine d’opérations de sauvetage entre l’Italie et la Libye.

Environ 6000 migrants ont été secourus vendredi et samedi en Méditerranée au cours d’une quarantaine d’opérations coordonnées depuis Rome par les gardes-côtes italiens.

Environ 3000 migrants secourus samedi ont été récupérés par des navires des gardes-côtes, de la marine nationale, de l’agence européenne Frontex ainsi que de plusieurs ONG, indiquent les gardes-côtes dans un communiqué. Une partie de ces migrants a déjà été débarquée en Italie tandis que d’autres sont en route, dont 730 personnes se trouvant à bord de l’Aquarius, le navire de Médecins sans Frontières attendu ce dimanche à Reggio de Calabre (sud).

Vendredi, une vingtaine d’opérations de secours avaient permis de sauver 3000 autres personnes se trouvant sur des canots pneumatiques et des embarcations de fortune en provenance de Libye et se dirigeant vers l’Italie.

Les gardes-côtes libyens ont par ailleurs sauvé samedi près de 170 migrants, dont l’embarcation était à la dérive en Méditerranée au large de Tripoli, mais ils ont échoué à en sauver d’autres «faute de moyens», ont-ils annoncé à l’AFP.

Collaboration italo-libyenne Continuer la lecture de Environ 6000 migrants secourus en deux jours

Italie : appauvris et menacés par l’immigration, les citoyens se sentent trahis par l’UE

Nous sommes à la gare de Tiburtina, à l’Est de Rome. Autrefois, ce quartier était considéré comme aisé. Mais aujourd’hui, les habitants de sentent appauvris par la crise économique et menacés par l’immigration de masse. Tous pointent un responsable: l’Europe.

« La situation a empiré au lieu de s’améliorer« , déplore cette habitante. « En plus avec l’ouverture des frontières, tout le monde a débarqué ici sans aucune forme de contrôle. Nous avons besoin de meilleures règles en Europe« .