Archives par mot-clé : Ivan Rioufol

Rioufol sur la guerre des bandes : «Il faut s’interroger de savoir s’il est raisonnable de continuer cette immigration parce qu’ensuite il faut penser aux petits-enfants de ces sauvages»

Ivan Rioufol (Le Figaro) : «Il y a bien sûr un lien entre l’immigration [et la guerre des bandes] (…) Il faut sortir de ce déni mortel. Il faut s’interroger de savoir s’il est raisonnable de continuer cette immigration parce qu’ensuite il faut penser aux petits-enfants de ces sauvageons et de ces sauvages.»
– CNEWS, 25 octobre 2018, 18h17

Ivan Rioufol envisage « l’union des droites pour éviter l’échec » (Le Figaro)

Ivan Rioufol

Les sondages s’affolent, comme un sismographe devant l’imminence d’un tremblement de terre. Celui que publie Le Figaro, ce lundi, donne 27% des intentions de vote au premier tour à Marine Le Pen, contre 25% à Emmanuel Macron et 20% à François Fillon. Ces chiffres bougeront encore, tant la présidentielle est imprévisible. Personnellement, je ne crois pas à la solidité du phénomène Macron, que je persiste à voir comme un produit de com’ archaïque et creux. Le soutien que le leader d’En Marche ! a d’ailleurs reçu, ce week-end, de Daniel Cohn-Bendit, 71 ans, – après ceux d’Alain Minc, Pierre Bergé, Jacques Attali, François Bayrou, etc. – confirme l’enracinement de son mouvement dans les vieilles idées post-soixante-huitardes, rejetées par une réaction de fond. Macron est le candidat présentable de ce monde ancien, celui du cheap et du faux, qui entend vendre chèrement sa peau. La propagande officielle qui le porte est celle des relativistes qui veulent poursuivre et accélérer l’effacement de la nation et de sa culture au profit d’un société ouverte et multiculturaliste. « Macron séduit non pas par le fond de ses convictions qui ne sont que la reproduction d’une histoire souvent aux abois mais par le mirage de fraîcheur qu’il suscite », analyse Arnaud Benedetti, spécialiste en communication (1). En fait, le gentil Macron se propose bel et bien de larguer la France millénaire au nom d’une modernité irréfléchie. Sa vision de la société post-nationale s’oppose à ceux qui estiment urgent, au contraire, de mettre un frein à ce suicide identitaire, perçu comme tel par de très nombreux électeurs affolés par la légèreté des « élites ».

Reste que l’affaiblissement de Fillon, s’il devait se confirmer, oblige les droites à examiner dès à présent l’hypothèse interdite de leur rapprochement. Continuer la lecture de Ivan Rioufol envisage « l’union des droites pour éviter l’échec » (Le Figaro)

Ivan Rioufol : La liberté d’expression maltraitée (vidéo)

Plus un Etat est faible, plus il maltraite la liberté d’expression. Ainsi font les régimes autoritaires. Or la France s’en approche : il faut être particulièrement distrait, ou consentant, pour ne pas s’inquiéter des censures, des intolérances, des brutalités que montre le pouvoir. L’avancée tentaculaire de la pensée conforme créé aujourd’hui une atmosphère irrespirable.

Immigration : « Les dirigeants jouent avec le feu » selon Ivan Rioufol (vidéo)

En Seine-Saint-Denis, des villes sont en faillites faute de pouvoir financer l’accueil des arrivants.

Quand Valls assouplit les critères de régularisation, il encourage les envies d’entrée frauduleuses.

Ivan Rioufol : Le choc des civilisations est sous nos yeux (vidéo)

La main tendue de Barack Obama au monde musulman est un échec au vu des hivers islamistes qui s’installent. L’attentat dont à été victime l’ambassadeur américain en Libye est un camouflet pour les Etats-Unis. Et la révolte de la rue arabe après la diffusion d’un film anti-islam rappelle que le choc des civilisation est sous nos yeux.