Archives par mot-clé : Jean-Christophe Lagarde

Livre : Jean-Christophe Lagarde accusé d’avoir pactisé avec le grand banditisme et les islamistes

C’est une enquête qui devrait faire du bruit en Seine saint Denis. Dans un livre Le maire et les Barbares, la journaliste de l’AFP Eve Szeftel décrit les liens entre Jean-Christophe Lagarde, ancien maire de Drancy et député de Seine Saint Denis, le grand banditisme et les islamistes.

Selon la journaliste qui a mené une enquête d’un an, Jean-Christophe Lagarde aurait constitué des alliances avec des voyous pour permettre l’élection d’élus UDI à Bobigny en 2014. Elu de la 5e circonscription, l’actuel patron de l’UDI avait besoin d’élargir sa base électoral en faisant basculer Bobigny, historiquement communiste, à droite.

L’enquête d’Eve Szeftel est partie d’un tract anonyme placardé à Bobigny la nuit de 3 au 4 juin 2014 dénonçant les liens entre la municipalité et le gang des barbares. Il y est dénoncé que Linda Benakouche, chargé de mission « politiques urbaines et sociales » a été condamnée en 2005 pour des violences graves. Il y est surtout indiqué que son mari Jean-Christophe Soumbou est membre du « gang des barbares », il a été condamné à dix-huit ans de prison pour son rôle dans l’enlevement d’Ilan Halimi.

Dans son livre, la journaliste affirme que l’UDI s’est appuyé sur les intimes de Jean-Christophe Soumbou pour conquérir le pouvoir à Bobigny.

Lire la suite sur France 3

Islamisation : Pour L’ancien chef DGSE : »Des élus ont joué la carte de l’islam politique à des fins électorales »

Je conseille de lire Territoires, un polar d’Olivier Norek, un ancien flic en seine St denis. Tout est dit.
Les français qui ont voté ou qui continuent à voter FDG, EELV, UDI, LR et PS condamne l’avenir de ce pays…..

CeOsXg0WsAA09K6

Immondice: Jean-Christophe Lagarde : «Daech est bénéficiaire de la montée du FN»

L’UDI est un parti d’islamo-mafieux clientéliste qui met en danger la France en favorisant son islamisation. Des preuves:

1/Jean-Christophe a volontairement caché à ses électeurs la construction d’une mosquée dans sa ville:

Jean-Christophe Lagarde, maire de Drancy (Seine-Saint-Denis) et actuel président de l’UDI, ne prend pas de gants pour reconnaître, selon le Parisien du 6 septembre 2008, avoir trompé ses électeurs, en finançant la construction d’une salle municipale utilisée comme mosquée, pour 1,8 million d’euros.

En revanche, ne continue-t-il pas à les tromper en prétendant que cela ne coûte rien à la Mairie, puisque le prêt effectué serait remboursé par la location de la salle ? Or, les 4 000 euros mensuels de loyer payent à peine les intérêts de la dette (Source)

2/ Pour se faire élire, les candidats de l’UDI s’allient avec des islamistes et adoptent des pratiques de maffieux. Voir notre article : Bobigny: corruption, communautarisme, lois des cités, UDI, islam, gang des barbares….


 

Selon les enquêtes d’opinions publiées au lendemain des attentats du 13 novembre, les listes du Front national aux régionales bénéficient d’un regain de popularité. Le FN, bénéficiaire de l’«effet Daech»? Le patron de l’UDI, Jean-Christophe Lagarde, a une lecture inverse. «Daech bénéficiaire du Front national. Ce n’est pas la même chose», a-t-il lancé ce lundi matin sur France info.

«Le paradoxe, après les attentats, c’est de voir que l’extrême droite se renforce alors que c’est d’abord, à mon avis, quelque chose qui favorise la propagande de Daech. Parce que la propagande de Daech c’est d’expliquer qu’on ne veut pas des musulmans en France. Et [avec] le vote FN, on va leur donner un boulevard pour expliquer que nous ne sommes pas un pays où tout le monde peut vivre en respectant les lois de la République», a-t-il jugé.

Municipales dans le 93 : une droite nouveau genre

Lire l’article en entier sur le Nouvel Obs

Petit rappel: Jean-Christophe Lagarde s’est fait remarqué il y a quelques années pour avoir dissimulé à ses électeurs sa volonté de construire une mosquée.(voir article de Riposte laïque) Pas étonnant de le voir jouer  avec ses copains de l’UMP les lèche babouches sur la théorie du genre.

——-

Au soir du premier tour des municipales, un constat peu commenté : une droite forte est née en Seine-Saint-Denis. Comment l’expliquer ?

(…) L’UDI Jean-Christophe Lagarde à Drancy et l’UMP Philippe Dallier aux Pavillons-sous-Bois, tous deux très gros bosseurs, ont été élus dès le premier tour avec des scores staliniens (75,06% pour l’un, 82,82% pour l’autre). Et semblent avoir fait des émules autour d’eux.

(…)En finir avec le clientélisme et la théorie du genre

Comment expliquer ces percées inespérées, alors que le PS, de son côté, a totalement échoué dans son opération de conquête des derniers bastions de la ceinture rouge (déculottée de Razzy Hammadi à Montreuil, ballotage défavorable pour Mathieu Hanotin à Saint-Denis) ? « Au Blanc-Mesnil, il faut regarder la sociologie de la ville », pointe le sénateur Dallier. « Malgré ses décennies de communisme, la ville est prenable. Il y a les cités, mais également le centre-ville avec une population de classe moyenne qui n’en peut plus du système en place avec son clientélisme et sa ponction fiscale. »

Autre facteur plus conjoncturel : la théorie du genre.

Plusieurs écoles du Blanc-Mesnil ont été sélectionnées pour tester l’ABCD de l’égalité cher à Najat Vallaud-Belkacem. Et cela n’a pas échappé à Thierry Meignan, qui en a fait un axe fort de sa campagne. Ses slogans choc « votez Meignan, et protégez vos enfants ! » ne font pas dans la subtilité, mais ils ont manifestement fait mouche auprès de l’électorat musulman, très présent dans la ville. « Avec cette histoire de théorie du genre, c’est toute une partie de la population issue de l’immigration qui a définitivement claqué la porte du PS et du PC », croit savoir Philippe Dallier.

A Bobigny, l’UDI Stéphane De Paoli ne s’y est pas trompé. Son succès doit beaucoup aux « indépendants » de l’ancienne liste LIBR de Youssef Chaoui et Rachid Chatri (4% aux municipales 2008) qui lui fournissent la plupart de ses colistiers et militants.