Archives par mot-clé : Jean-Luc Mélenchon

Yerres (91): les manifestations sont composées exclusivement de militants de gauche

De nombreux organes de presse se sont massivement faits le relai de rassemblements « spontanés » de citoyens indignés par le ralliement de Nicolas Dupont-Aignan, député-maire de Yerres, à Marine Le Pen.

La version présentée par les médias serait-elle faussée ? En effet, on remarque des sections du Parti socialiste en Essonne et plus particulièrement à Yerres à la manoeuvre de cette « mobilisation citoyenne ». (Merci à Hérisson Dissident)

Un nouveau rassemblement est prévu de s’organiser mardi prochain à l’appel des militants la « France Insoumise » de Jean-Luc Mélenchon. (Hérisson Dissident)

Delanoë évoque Adolf Hitler pour faire culpabiliser les indécis

Et le vainqueur du Point Godwin est….


Bertrand Delanoë veut inciter les gens à voter Emmanuel Macron. Mais il ne sait clairement pas comment faire. Soutien du candidat d’En Marche depuis le début de la campagne présidentielle, l’ex-maire de Paris n’hésite pas à insulter et culpabiliser les électeurs indécis de la gauche de la gauche, ce matin sur RTL.

Voir la séquence à partir de 9’15 :

Bertrand Delanoë souhaite faire barrage à Marine Le Pen, à tout prix. Car “sa politique économique est une ruine pour la France”. Et face aux électeurs mélenchonistes, qui hésitent entre l’abstention ou le vote blanc, ou à Martine Aubry, qui appelle à faire barrage au FN sans pour autant se montrer en faveur d’Emmanuel Macron, Bertrand Delanoë ose le parallèle avec l’accession au pouvoir d’Adolf Hitler en 1933.

Vous savez, dans les années 30 en Allemagne, l’extrême gauche n’a pas voulu choisir entre les sociaux-démocrates et les nazis. Hitler a été élu par le suffrage universel. Alors, je ne culpabilise personne, j’appelle à la responsabilité, à la conscience et à la générosité. A un moment donné, il faut être pour la France avant d’être pour ses vieilles rancœurs”, a-t-il déclaré sur RTL.

#SansMoiLe7Mai, l’appel à l’abstention au 2nd tour des partisans de Mélenchon

Alors que les appels à faire barrage au Front national se multiplient, à gauche comme à droite, depuis dimanche soir et l’annonce d’un second tour Macron-Le Pen, de nombreux internautes, souvent soutiens de Jean-Luc Mélenchon, font part de leur intention de ne pas aller voter, ou de voter blanc ou nul, le 7 mai prochain. L’abstention est le «seul moyen de se faire entendre», estime ainsi un militant de La France insoumise sur Twitter, dans un message accompagné du hashtag #SansMoiLe7Mai, un des mots-clés les plus utilisés du réseau social ce lundi matin. «Ras-le-bol du chantage au Front national», proteste un autre, alors que Jean-Luc Mélenchon a refusé de donner une consigne pour le second tour, s’en remettant au vote de ses soutiens sur sa plateforme en ligne.

[…]

Libération

Venezuela: le modèle de Mélenchon fait naufrage. 20 morts et 600 prisonniers politiques

Il y a dix ans, quand vous disiez que la politique menée par Chavez était dramatique, Mélenchon vous traitez de fasciste et vous suspectait d’être un agent de la CIA. Aujourd’hui le président chaviste du Venezuela, Nicolas Maduro, est dans l’incapacité de contenir la crise qui couvait depuis des années et que Chavez a longtemps cacher grâce à la rente pétrolière. C’est tout un système social, économique et politique qui s’effondre. La réaction des autorités vénézuélienne n’est pas étonnante, c’est celle que les régimes socialistes appliquent à chaque fois: l’emprisonnement des opposants, les tirs à balle réelles sur la foule et les milices qui répriment…
Bilan: 20morts et 600 prisonniers dans un pays qui est l’un des plus riche au monde ( Le Monde: Venezuela : défilé silencieux en hommage aux vingt personnes tuées dans les manifestations)

Nous n’avons pas le droit, si nous sommes vraiment démocrates, de négliger le soutien qu’apporte Mélenchon à ces régimes socialistes qui basculent à chaque fois dans l’autoritarisme. Nous devons comprendre quels sont les ressorts qui font basculer ces pouvoirs dans l’horreur. Il n’y a pas de hasard. L’histoire politique du 19ème et du 20ème siècle nous informe sur ces impasses idéologiques. La vision romantique de l’homme, la philosophie politique faite de rousseauisme, d’égalitarisme et de messianisme révolutionnaire, la haine de la réussite et de la liberté individuelle, les solutions économiques collectivistes ( matraquage fiscal, confiscation par l’Etat des biens et des services, planification, protectionnisme communiste, paternalisme…) forment le socle théorique des délires de Mélenchon et de ses compagnons de route.

Ce qui se passe au Venezuela doit nous faire réfléchir sur la gauche qui Continuer la lecture de Venezuela: le modèle de Mélenchon fait naufrage. 20 morts et 600 prisonniers politiques

De quoi le vote Mélenchon est-il le signe ?

(…)

Mais, par-dessus tout, ce qui capte tant d’individus dans le giron de son projet, c’est ce besoin irrépressible de tout normaliser, planifier, réglementer, administrer, étatiser.

Parce que toute initiative privée s’oppose de fait au collectif, donc au bien commun, donc au bien tout court. Parce que toute réussite personnelle est suspecte, donc coupable, donc condamnable. Parce que toute tête qui dépasse doit être coupée par souci d’égalitarisme forcené.

C’est également cette appétence postmoderne d’être materné, infantilisé et déresponsabilisé par l’État-providence dans le but de n’avoir comme seul et unique sujet de préoccupations que de vivre, fêter, rire, profiter et jouir, transgresser partout, tout le temps, jusqu’à la lie, dans ce Disneyland démesuré que sont devenues nos métropoles.

Jouir oui ! Mais pas de tous les plaisirs tel Sade. Uniquement des quelques-uns autorisés par la figure protectrice normative. Transgresser, assurément ! En apparence, du moins. Tel un rebellocrate de pacotille.

Un insoumis de façade. Sans jamais trop égratigner le consensus, le vivre ensemble, l’intérêt général, la liberté d’autrui. Franchir la ligne jaune. Jamais la rouge.

Bien entendu, tout écart sera châtié comme il se doit, selon le code établi.

C’est enfin ce reniement de tout héritage, tout patrimoine, toute Continuer la lecture de De quoi le vote Mélenchon est-il le signe ?

Mis en cause par les partisans de Mélenchon, le dessinateur Joann Sfar réplique

Dans une tribune au « Monde », l’auteur du « Chat du rabbin » dénonce les attaques dont il a été victime après la publication de ses dessins sur le candidat à la présidentielle.

L’auteur de bande dessinée Joann Sfar, également réalisateur et romancier, avait prévu de voter Jean-Luc Mélenchon au premier tour de l’élection présidentielle. Il n’en fera rien après la campagne « d’intimidation » dont il dit avoir été victime, sur ses réseaux sociaux, de la part de cybermilitants du candidat de La France insoumise. Les comptes Facebook, Instagram et Twitterdu créateur du Chat du rabbin ont été l’objet de centaines de commentaires hostiles.

Tout est parti de plusieurs dessins de Joann Sfar mis en ligne après le meeting à Marseille, le 9 avril, de M. Mélenchon. Le dessinateur a subi un nouveau déferlement de commentaires virulents après la publication sur Facebook, le 13 avril, d’un texte dans lequel il critiquait la proposition de M. Mélenchon derejoindre l’Alliance bolivarienne pour les Amériques, mais aussi l’étonnement de sa porte-parole, Clémentine Autain, qui, dans une interview à France info, semblait découvrir le programme de politique étrangère de son candidat.

Joann Sfar a envoyé au Monde le texte suivant dans lequel il s’indigne de méthodes qu’il trouve « dégueulasses ».

 

(…) Au sujet de Mélenchon, beaucoup de camarades journalistes et de community managers [« animateur de communauté », sur le Web], ­m’avaient mis en garde : « Attention, ne t’en prends jamais aux Insoumis car ça déclenche des torrents de messages et ça rend ta page Web inutilisable, c’est un matraquage comme même l’extrême droite n’a jamais osé ». C’est, semble-t-il, un fait avéré parmi les community managers, et même dans les pages Facebook personnelles. Et je crois qu’il y a beaucoup d’autocensure pour éviter ces matraquages.

J’ai fait trois ou quatre dessins sur Mélenchon le jour de son meeting à Marseille. L’un d’eux ironisait sur son prétendu refus du culte de la personnalité ; d’autres, plus sérieux, s’alarmaient de l’alignement de sa politique étrangère avec celle de l’extrême droite, en particulier en ce qui concerne laSyrie. Ce sont ces dessins qui ont mis le feu aux poudres. J’ai vu débarquer sur Facebook, Instagram et Twitter des centaines de pseudos dont je n’avais jamais entendu parler et qui venaient me « désintoxiquer ».

Cela m’a tellement énervé que je me suis documenté sur le Continuer la lecture de Mis en cause par les partisans de Mélenchon, le dessinateur Joann Sfar réplique

Pourquoi les Vénézuéliens de Paris sont consternés par Mélenchon.

Le candidat de la France insoumise érige le régime chaviste en modèle et a inscrit l’adhésion de la France à l’Alliance bolivarienne pour les Amériques dans son programme.

Alors que l’opposition vénézuélienne défile en masse dans les rues de Caracaspour demander l’organisation d’élections, de nombreux Vénézuéliens parisiens s’offusquent des déclarations de Jean-Luc Mélenchon sur leur pays. Ils dénoncent les contre-vérités exprimées par le candidat à la présidentielle. Dans un entretien accordé à Ouest France la semaine dernière, il déclarait: «Le Venezuela avait une politique sociale-démocrate. Personne n’a été exproprié. Il n’y a jamais eu de nationalisation non plus. J’ai soutenu Chavez contre l’agression des Américains. Et aujourd’hui le problème de ce pays, c’est d’abord la baisse du prix du pétrole. Je n’y suis pour rien!» «Six affirmations et quatre purs mensonges», déplore Jose Ocariz, qui vit en France depuis une quinzaine d’années.

Une alliance en train de péricliter Continuer la lecture de Pourquoi les Vénézuéliens de Paris sont consternés par Mélenchon.

Venezuela : La société idéale de Mélenchon sombre dans la guerre civile, la misère et le chaos

Voilà le résultat du chavisme que Mélenchon prend pour exemple et dont il a toujours soutenu les dirigeants.
Face à Jean-Jacques Bourdin Mélenchon a même relativisé la répression qu’inflige Maduro à ses opposants en la comparant aux manifestations sur la loi El Khomri
Le Venezuela n’est pas un pays pauvre. Au contraire c’est l’un des pays les plus riches en pétrole. La situation économique est la conséquence des choix qui ont été fait par les socialistes Chavez et Maduro. Une politique de rente basé sur le pétrole, le manque de diversification industrielle,  l’endettement, l’augmentation des impôts en direction des plus fortunés et l’explosion des dépenses publiques. Aujourd’hui le pays est ruiné, les gens n’ont plus rien à manger, et il est au bord de la guerre civile.

C’est le cocktail maléfique de Mélenchon…. cette gauche a toujours échoué. Si vous voulez un avenir pour vos enfants ne votez pas Mélenchon.

A lire:
Le Venezuela au bord du gouffre
Le Venezuela, modèle de Mélenchon, au bord du défaut de paiement
Le Venezuela au bord de l’embrasement généralisé
Pourquoi le Venezuela s’enfonce dans la crise ?

Mélenchon le millionnaire fait campagne en… jet privé!

Tout commence par un article du Gorafi ( un site parodique) sur lequel le site de droite Atlantico va maladroitement s’appuyer pour rédiger une « enquête » sur les déplacements onéreux de Mélenchon. Sans se rendre compte des blagues que contenait l’article initial du Gorafi, Atlantico publie un article confus qui va vite être décrié.

Sauf que, comme le reconnait le journal Libération, si une petite partie de l’article d’Atlantico est « approximative »,  une grande partie est en revanche parfaitement vraie:

Extrait de l’article de Libération:

Car une partie de l’article (affreusement confus, par ailleurs) semble être basée sur une vraie info : le voyage en jet du 4 février du leader de La France insoumise en compagnie de plusieurs collaborateurs. Atlantico, qui assure que le candidat a pris cet avion pour joindre Bâle, afin de gagner la ville de Champagney où Mélenchon devait participer à la journée commémorative de l’abolition de l’esclavage, a publié un document émanant de la compagnie AstonJet où on peut lire le nom de Jean-Luc Mélenchon ainsi que celui de plusieurs membres de son équipe. Contactée par Désintox, la compagnie Aston Jet ne veut «ni confirmer ni infimer cette information».

Mais l’aéroport de Bâle-Mulhouse confirme qu’un avion taxi, immatriculé ASJ591 comme inscrit sur la facture dévoilée par Atlantico, s’est bien posé sur son tarmac le 4 février 2017 en provenance de l’aéroport du Bourget, à 10h24.

 

Le document de l’aéroport:

Le jet

 

Sortie de l’UE et de l’euro: Melenchon ne sait plus ce qu’il raconte

Il y a deux ans:

Le 19 avril 2017

Jean Luc Mélenchon compare les manifestations du Venezuela avec celles de la loi El Khomri

Au Venezuela les manifestants meurent de faim, chavez et maduro les ont ruiné; il sont dans la rue pour dire leurs exaspération et demandent la libération du seul opposant au régime chaviste qui vient d’être condamné à 15 ans de prison ferme pour faute administrative. Le président Chaviste Nicolas Maduro soutenu par Mélenchon a fait tirer sur la foule. Depuis hier on compte trois nouveaux 3 morts; le total s’élève à 8 morts.

Mélenchon est une ordure.

Marine Le Pen : Mélenchon, « c’est Tsipras depuis hier »

Marine Le Pen, candidate FN à la présidentielle, a comparé mercredi Jean-Luc Mélenchon, qui a dit la veille qu’il ne voulait sortir ni de l’UE ni de l’euro, au Premier ministre grec Alexis Tsipras qui a dû accepter un plan de sauvetage financier du pays sous contrainte européenne.

« Mélenchon, c’est Tsipras là depuis hier, c’est Tsipras avant d’avoir lutté », a déclaré Marine Le Pen sur BFM TV – RMC.

« Il a indiqué que quoiqu’il en soit il irait négocier avec l’UE mais que de toute façon il conserverait tout, l’euro, l’UE, etc » a déclaré la présidente du FN, qui veut organiser au bout de six mois de négociations avec l’UE un référendum sur l’appartenance à celle-ci. »

« Le problème, c’est que quand vous allez négocier, et que vous faites pas le bras de fer, vous négociez à plat ventre », a dit Mme Le Pen. « D’après vous, qui gagne dans ce cas là ? », a-t-elle demandé.

Continuer la lecture de Marine Le Pen : Mélenchon, « c’est Tsipras depuis hier »

Mélenchon, les Juifs et le « peuple supérieur »

La réaction de Mélenchon à l’antisémitisme de gauche qui s’est exprimé et qui s’exprime encore lors des manifestation pro-palestiniennes, est comparable à sa réaction lors des attentats de Merah contre des enfants juifs.


(…) Mais il y a une dernière chose que je ne veux pas oublier, en cette veille d’élection : c’est les complaisances de Jean-Luc Mélenchon pour les manifestations antisémites de l’été 2014 ; ce sont ses propos caricaturaux, à l’époque, contre certains juifs ; et c’est sa volonté de stigmatiser la solidarité des Français juifs avec Israël.

Rappel, donc. En réaction aux manifestations pro-Gaza de juillet 2014 où plusieurs incidents violents ont eu lieu dans Paris et à Sarcelles aux cris de « Mort aux Juifs», voici les réactions de Mélenchon. Lisez tout.

Nous sommes le 24 août 2014 à Grenoble, à l’université d’été du Parti de Gauche. Le futur candidat de La France Insoumise commence par relativiser les attaques contre les lieux de culte et les commerces juifs. Il note que c’est le fait de « quelques énergumènes ». Et il affirme que les manifestants anti-israéliens ont su « se tenir digne et incarner mieux que personne les valeurs fondatrices de la République française ».

« Dignes » et incarnant « mieux que personne » les « valeurs de la République française », vraiment ? « Dignes », les attaques contre les synagogues des Tournelles, de la Roquette et de Sarcelles ? Incarnant « mieux que personne les valeurs de la République », à ces centaines de gens, armés de bâtons et de parpaings aux cris de « A mort les Juifs » ? Belle dignité qui nous promet des jours heureux sous son éventuelle Présidence… Et pour les valeurs de la République, heureusement, ce ne sont pas encore celles des pogroms…

 

Mais Monsieur Mélenchon, ce jour-là, poursuit : « Ces valeurs sont que nous sommes toujours du côté du faible et de l’humilié parce que nos valeurs, c’est liberté, égalité et fraternité. Pas la paix aux uns, la guerre aux autres. Nous ne croyons pas à un peuple supérieur aux autres. ».

 

Vous avez bien lu : « un peuple supérieur aux autres ». Continuer la lecture de Mélenchon, les Juifs et le « peuple supérieur »

Venezuela : face à l’opposition, le copain de Mélenchon, Nicolas Maduro menace d’armer les miliciens

Le président Nicolas Maduro s’est montré menaçant en annonçant qu’il avait débloqué un budget pour armer les 500 000 miliciens d’un fusil avant la grande manifestation que l’opposition organise ce mercredi 19 avril. Le département d’Etat étatsunien a appelé au respect des droits constitutionnels des Vénézuéliens.

L’opposition vénézuélienne organise ce mercredi 19 avril 2017 ce qu’elle espère être l’une de ses plus grandes manifestations à Caracas pour protester contre le pouvoir chaviste et demander le respect des droits constitutionnels de manifester et de s’exprimer. Continuer la lecture de Venezuela : face à l’opposition, le copain de Mélenchon, Nicolas Maduro menace d’armer les miliciens