Archives par mot-clé : Jean-Luc Mélenchon

Quand Mélenchon prend la défense de Kamel Guemari, interpellé pour une agression homophobe et des menaces de mort (Maj soutien du NPA et des communistes qui e communistes et du NPA, qui théorisent un complot »

Libérez Kamel Guemari ! Syndicaliste McDo et militant des quartiers populaires placé en garde à vue

Hier, Kamel Guemari, syndicaliste connu pour son engagement en soutien aux plus précaires avec la réquisition du McDo de Saint-Barthélémy, était placé en garde à vue. Une attaque contre un militant sur un motif fallacieux qui cache mal, pour ses proches, une nouvelle tentative d’intimidation sur le terrain judiciaire cette fois. Continuer la lecture de Quand Mélenchon prend la défense de Kamel Guemari, interpellé pour une agression homophobe et des menaces de mort (Maj soutien du NPA et des communistes qui e communistes et du NPA, qui théorisent un complot »

Mélenchon rendant hommage aux arabes pour parler de nos cathédrales.

Accusé de harcèlement sexuel , Thomas Guénolé rompt violemment avec La France insoumise : « C’est une dictature »

Guénolé est un guignol. Cependant même si c’est un hypocrite, l’analyse qu’il fait de la France Insoumise est parfaitement exacte. Le cocktail du Mélenchonisme c’est : un soupçon de robespierrisme, une pincée de chavisme, une lichette de stalinisme, une dose de mafia, et un grand verre d’islamo-gauchisme.

 

C’est une rupture violente. Dans un long communiqué envoyé jeudi 18 avril au matin, le politologue Thomas Guénolé, qui était candidat sur la liste de La France insoumise (LFI) pour les élections européennes, a annoncé qu’il claquait la porte. Avec fracas. Un départ qui survient alors que M. Guénolé fait face à une procédure interne après des « faits pouvant s’apparenter à du harcèlement sexuel » qu’il dément formellement. (…)

Assemblée Nationale : création d’une « commission d’enquête dirigée par une député d’extrême-gauche sur la lutte contre les groupuscules d’extrême droite en France »

Cette commission avait été demandé par la France insoumise. Elle a obtenu gain de cause. Bizarrement, l’extrême gauche, qui s’est rendue coupable de graves violences ces 20 dernières années, ne fait l’objet d’aucunes observations parlementaires.

Encore une preuve que si Macron est un triste sire, Mélenchon au pouvoir serait un chaviste liberticide et la France finirait ruinée comme l’est le Venezuela aujourd’hui.
Il suffit de voir qui compose cette commission pour s’apercevoir que nous allons vers la constitution de comité de salubrité publique comme au bon vieux temps de la terreur.


Une commission d’enquête de l’Assemblée Nationale « sur la lutte contre les groupuscules d’extrême-droite en France » a été créée ce mercredi 23 janvier 2019 à l’initiative de la France Insoumise. Elle sera présidée par Muriel Ressiguier, députée LFI de l’Ariège. La commission créée comprend 30 membres […]

Sophia Chikirou (compagne de Mélenchon) pas si bénévole que ça ? L’ancienne directrice du Média épinglée

Situation toujours aussi « explosive » au « Média », détaille ce vendredi Mediapart, qui révèle que Sophia Chikirou, laquelle avait abandonné en juillet sa double casquette à la tête de l’entreprise de presse et de sa société de production, était rémunérée comme prestataire via sa société Mediascop. « En résumé : via sa société Mediascop, dont elle est l’unique actionnaire, la consultante Sophia Chikirou donnait des conseils à la présidente Sophia Chikirou », écrit Mediapart, qui évoque deux virements pour un total de 130.000 euros [et non pas deux virements de 130.000 euros chacun, NDLR] dont des « prestations de direction conseil et stratégique » à 400 euros la journée entre janvier et juillet 2018. Une révélation qui intervient dans un contexte de guerre intestine entre l’ancienne et la nouvelle équipe de direction, au sujet, entre autres, de la sincérité des comptes de l’entreprise présentés en juin dernier.

Sophia Chikirou assure que « tout le monde au ‘Média’ était informé de ces prestations, surtout les fondateurs puisque les trois sociétés Continuer la lecture de Sophia Chikirou (compagne de Mélenchon) pas si bénévole que ça ? L’ancienne directrice du Média épinglée

Fake News : Pour Mélenchon les migrants sont de médecins et des ingénieurs

Il est dingue ce type!

Les migrants en Allemagne se sont mis au boulot aussitôt. Vrai ou Faux ?

C’est faux, et c’est même l’inverse qu’on observe. Jean-Luc Mélenchon entretient un mythe : on peut le vérifier car l’Allemagne, contrairement à la France, s’informe du niveau de qualification des personnes qu’elle accueille. La statistique est imparfaite (seuls trois quarts des demandeurs d’asile décrivent leurs compétences, et on ne vérifie pas la réalité de ce qu’ils disent), mais éclairante : Sur les 1,3 million de demandeurs d’asile enregistrés en Allemagne depuis 2015, seuls 17% déclarent avoir fréquenté un établissement Continuer la lecture de Fake News : Pour Mélenchon les migrants sont de médecins et des ingénieurs

Tahafs Bouhafs ( France Insoumise/ Le MediaTV) soutien Médine qui appelle à crucifier les laïcs.

Tahafs Bouhafs est un membre de la France Insoumise qui avait inventé la légende d’un étudiant plongé dans le coma à cause d’un CRS.

On serait curieux de savoir ce qu’en pensent Corbière et mélenchon qui semblent très silencieux sur les paroles pas très « catholiques » des chansons de Médine et sur sa volonté de faire un concert au Bataclan.

Violences lors de la manif du 1er mai : Mélenchon accuse… l’extrême-droite

Mélenchon fait le malin. Il tente une nouvelle fois de mettre sur le dos de « l’extrême droite » les violences dont se rendent coupables les gauchistes qu’il traine derrière lui.
Mélenchon devrait faire attention car il n’est pas certain que les Black Bloc apprécient d’être comparés à l’extrême droite. Avec ces propos le vieux débris de la France Insoumise prend le risque de recevoir quelques baffes dans la gueule de la part de deux ou trois anars à la prochaine manif.

Universités bloquées et dégradées : pour Jean-Luc Mélenchon « La violence dans les facs est le fait de l’extrême droite »

Les médias n’ont absolument pas évoqué les violences commises par l’extrême gauche. Grâce à ce mensonge par omission, Mélenchon peut encore jouer aux résistants….

A chaque attentat commis par un islamiste Mélenchon se tait. Il ne désigne personne. On le voit même prendre des pincettes pour condamner l’attentat. Mais il suffit de deux ou trois claques dans la gueule de quelques crasseux gauchistes pour que Mélenchon se prenne pour Jaurès.

Mélenchon est un sale type.  Un démagogue très dangereux. Son influence et ses amitiés vont aujourd’hui des indigènes de la République aux gauchistes les plus violents. Melenchon fait croire que le danger c’est l’extrême droite pour minimiser la menace gauchiste et s’épargner de faire une critique de l’islam, ce qui pourrait lui être électoralement dommageable.


Jean-Luc Mélenchon somme par voie judiciaire Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur, de s’expliquer pour ne pas l’avoir informé des menaces de mort dont il a fait l’objet pendant les législatives.

« Je me suis porté partie civile dans cette affaire parce que j’ai appris qu’un groupe de gens avait l’intention de me tuer, ainsi que Monsieur (Christophe) Castaner (secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement) « , a expliqué sur Europe 1 dimanche le fondateur de La France insoumise. Il indique en outre que plusieurs élus de son groupe à l’Assemblée nationale font eux-même l’objet de menaces. « Sur 17 que nous sommes au groupe insoumis, il y en cinq qui font l’objet de menaces de mort« , révèle-t-il. […]

« L’extrême droite doit être prise au sérieux comme danger de violence et de meurtre. C’est eux qui attaquent à Montpellier un amphi d’étudiants, c’est eux qui attaquent à Tolbiac, c’est Continuer la lecture de Universités bloquées et dégradées : pour Jean-Luc Mélenchon « La violence dans les facs est le fait de l’extrême droite »