Archives par mot-clé : Jean-Marc Ayrault

Quand Jean-Marc Ayrault fichait tous les SDF de la ville de Nantes

Le Point.fr publie un listing informatisé qui prouve qu’en 2006 tous les SDF de la ville de Jean-Marc Ayrault ont été illégalement fichés.

Olivier consomme de l’alcool, consomme des drogues (dures et douces). Il a effectué une cure de désintoxication. Il a eu plusieurs problèmes avec la justice. Il a été condamné à 6 mois de prison ferme le 9 novembre 2005 à la suite d’une agression sur un ancien gardien d’immeuble.

Nom, prénom, date de naissance, surnom, antécédents judiciaires, toxicomanie, alcoolisme, fumant ou non du cannabis, vivant ou non en squat, problèmes psychiatriques… Le Point.fr a eu accès à un fichier illégal constitué par la mairie de Nantes sur ses SDF du temps où Jean-Marc Ayrault était maire de la ville. Il s’agit d’un document informatisé datant de 2006 et comprenant 129 noms. Les habitudes de chaque SDF sont consignées jusqu’aux moindres détails, même les plus intimes, y compris les relations homosexuelles.

Le Point.fr vous propose de consulter deux de ces fiches individuelles: cliquez sur les liens pour découvrir la première et la deuxième. La rubrique « CCAS », pour centre communal d’action sociale, laisse supposer que des agents de cette structure ont enfreint le secret professionnel pour nourrir les fiches. De même, il semble que certaines informations sur les antécédents aient été puisées dans les services de police. (…)

Le Point

Si la France est ruinée, ce n’est certainement pas à cause de Marine Le Pen

Lu sur Riposte laïque

Les sondages successifs plaçant le FN en tête des élections européennes, donnent des sueurs froides à toute la classe politique. Et l’artillerie médiatique contre Marine Le Pen n’a pas tardé à se remettre à tonner. Après Jean-Marc Ayrault qui déclarait que le FN n’aimait pas la France, c’est au tour de Manuel Valls d’affirmer que l’extrême droite n’aime pas la patrie. La droite n’étant pas en reste, avec Jean-François Copé et Alain Lamassoure, pour lesquels la cible principale n’est plus le PS, relégué à la troisième place selon les sondages, mais le FN.

42De telles déclarations, venant de dirigeants qui ont abandonné les symboles de la république depuis des lustres, ne manquent pas de sel. Faut-il rappeler à la classe politique dirigeante qu’elle a laissé siffler la Marseillaise ou brûler le drapeau français pendant des années sans réagir ? Faut-il lui rappeler qu’elle brade la nationalité française en fermant les yeux sur l’explosion des mariages blancs et en naturalisant à tout va ? Faut-il lui rappeler que notre cohésion nationale est menacée quand on sait que 300 jeunes Français sont partis combattre en Syrie au nom d’Allah pour y instaurer la charia ? Faut-il lui rappeler que la préférence étrangère est devenue une monstrueuse injustice de notre pays, en soignant les sans papiers sans limitation de dépenses alors que 5 millions de Français n’ont pas de mutuelle, ou en accordant une retraite à tout étranger de 65 ans qui n’a jamais travaillé ni cotisé en France ? Faut-il lui rappeler que 300000 travailleurs détachés, viennent faire une déloyale concurrence « low cost » à nos 5 millions de chômeurs ? Faut-il lui rappeler que la France a perdu la maîtrise de sa monnaie et le contrôle de ses frontières, au profit d’un véritable impérialisme bruxellois qui règne sans partage, sans jamais tenir compte de l’avis des peuples ? Où est donc le patriotisme dans tout ça ? Où est donc l’intérêt des Français ?

Par conséquent, tous ces défenseurs de l’Europe seraient mieux avisés de regarder leur sinistre bilan, au lieu de critiquer le seul parti qui n’ait jamais gouverné et qui entende Continuer la lecture de Si la France est ruinée, ce n’est certainement pas à cause de Marine Le Pen

Au plus fort depuis octobre 2011, le niveau de l’euro inquiète

Non c’est pas vrai ?!  L’euro est trop fort ?… alors que le PS, l’UMP et leurs média-complices nous répètent depuis plus 10 ans qu’il n’y a pas de problème avec l’euro ! Comme c’est bizarre…. Ayrault serait-il devenu membre du Rassemblement Bleue Marine ?

——-

La monnaie unique a frôlé le seuil des 1,40 dollar pour un euro. Un niveau qui a fait réagir le patron de la BCE Mario Draghi, et le premier ministre Jean-Marc Ayrault.

L’euro vole à des niveaux stratosphériques. La monnaie unique a en effet frôlé le seuil des 1,40 dollar pour un euro jeudi, à 1,3967 dollar exactement, un niveau que l’euro n’avait plus connu depuis octobre 2011.

Après ce coup de chauffe, les politiques européens se sont mobilisés pour tenter d’éteindre l’incendie. A commencer par le président de la BCE. Mario Draghi a en effet laissé entendre ce jeudi que les intentions de la Banque centrale européenne sur les taux Continuer la lecture de Au plus fort depuis octobre 2011, le niveau de l’euro inquiète

Ayrault reconnait qu’avec Taubira, ils étaient au courant des écoutes de Sarkozy. (vidéo)

Les zozos du PS ont allumé une mèche, mais la bombe est en train de leur péter à la gueule… non seulement on se rend compte qu’il y a plein de ramifications dans les affaires qui touchent Sarkozy, mais en plus le PS nous démontre que ses membres ont des pratiques de staliniens….
Lundi 10 mars, invitée du journal de 20h de TF1, Christiane Taubira avait assuré avoir découvert les écoutes vendredi 7 mars, dans Le Monde. Ce Mercredi le canard enchainé affirme que Christiane Taubira reçoit « depuis le 26 février 2013 », une « synthèse des écoutes téléphoniques » opérées sur les différentes lignes de téléphone de Nicolas Sarkozy.
Hier soir au journal télévisé de France2, Ayrault rétro pédale. Il faut sauver la folle dingo qui a encore menti. Il avoue qu’ils étaient informés depuis le début de l’année 2013, mais qu’ils ne savent pas ce que contiennent les écoutes.

La Ripoux-blique dans toute sa splendeur… et ça donne des leçons de républicanisme et de démocratie à la terre entière.

Quand Taubira disait qu’elle n’était au courant de rien.

Finacement syndicat/Perruchot : « Acheter la paix sociale coûte moins cher que le progrès social »

Le 18 octobre, Nicolas Perruchot, conseiller régional et auteur d’un rapport sur l’argent des syndicats, revient sur le rapport de 2011, à propos du financement des syndicats, dans Good Morning Business, avec Stéphane Soumier, sur BFM Business.

“Le Président de l’Assemblée Nationale et le Président du groupe PS de l’époque Jean-Marc Ayrault souhaitaient m’envoyer devant un tribunal pénal parce qu’ils estimaient que je parlais trop de cette affaire. Le rapport est enterré pendant 25 ans.”

 

 

Lu sur le Figaro

Nicolas Perruchot a présidé en 2011 une commission d’enquête parlementaire sur le financement des organisations professionnelles. Son rapport n’a pas été voté et reste interdit de publication pendant 25 ans. L’ex-député du Loir-et-Cher donne son sentiment sur le procès de l’UIMM qui prend fin la semaine prochaine.

 

Êtes-vous surpris par les révélations du procès de l’UIMM?

Nicolas PERRUCHOT.- Je ne m’attendais pas à ce que Denis Gautier-Sauvagnac avoue que l’UIMM a financé les cinq syndicats représentatifs. Mais il n’en ressortira pas grand-chose car les camps sont figés: dès que l’on parle d’argent, les partenaires sociaux se braquent. Aucune solution ne pourra venir d’eux. Le gouvernement n’est pas non plus très actif. Pour que les choses changent, il ne reste que le référendum!

Les pratiques de financement occulte ont-elles disparues?

Les enveloppes en liquide n’existent plus mais les autres pratiques n’ont certainement pas disparu. A la fête de l’Humanité, il y a toujours autant de stands d’entreprises du CAC 40. Les grands groupes considèrent toujours qu’acheter la paix sociale coûte moins cher que le progrès social.

À quoi a servi la loi de 2008 qui oblige les organisations à une transparence comptable?

Désormais, les organisations publient leurs comptes, et pour les plus importantes les font certifier par un commissaire aux comptes. Mais il reste beaucoup à faire. Les comptes des principaux comités d’entreprise (CE) ne sont toujours pas publics. Et le nombre de syndicalistes détachés, qui œuvrent pour le syndicat mais sont payés par les entreprises, l’État ou les collectivités, n’est toujours pas connu. Les syndicats ne savent d’ailleurs pas combien ils sont puisqu’ils n’agrègent pas les données de leurs fédérations. La commission que je présidais avait fini par obtenir un chiffre pour l’État, où il y aurait 17.000 fonctionnaires détachés pour le compte des organisations syndicales, ce qui coûterait entre 720 millions et 1,3 milliard par an aux caisses publiques.

Quelles sont les autres vecteurs de financement du paritarisme? Continuer la lecture de Finacement syndicat/Perruchot : « Acheter la paix sociale coûte moins cher que le progrès social »

SONDAGE BFMTV – Marine Le Pen, « meilleur opposant à François Hollande » (vidéo)

Près d’un Français sur deux (46%) trouve que la présidente du Front national offre la meilleure opposition au président et à son Premier ministre Jean-Marc Ayrault, selon un sondage CSA pour BFMTV publié mercredi.

Marine Le Pen continue de monter. Pour près d’un Français sur deux (46%), la présidente du FN est « la meilleure opposante à François Hollande et à Jean-Marc Ayrault », selon un sondage exclusif CSA pour BFMTV publié ce mercredi.

Parmi les challengers proposés, la présidente du Front national devance, de très loin, François Fillon (18%), Jean-Luc Mélenchon (13%), Jean-François Copé (13%), Jean-Louis Borloo et François Bayrou (5%). Le total des deux UMP – Fillon et Copé – n’atteint que 31%.
En tête chez les sympathisants de droite

Chez les sympathisants de gauche, c’est sans surprise Jean-Luc Mélenchon qui arrive en tête (29%) devant François Fillon (22%). Marine Le Pen et Jean-François Copé sont à égalité (19%). Quant aux sympathisants du FN, ils sont quasi-unanimes (93%) sur la capacité de challenger de Marine Le Pen.

Plus étonnant, les sympathisants de droite placent Marine Le Pen devant François Fillon (32% contre 31%), et le président de l’UMP Jean-François Copé (22%), qui a appelé ce mercredi son parti à travailler à sa « ligne de conduite » face au FN.

Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls à la Mosquée de Paris pour la fête de l’Aïd – 15/10 (vidéo)

Avez-vous déjà vu ces gugus dans une église le jour de Pâques. Non ?, moi non plus, et ce n’est pas ce que je leur demande. Mais les voir dans une Mosquée pour la fête de l’Aîd, cela devrait alerter tout le monde sur leur communautarisme électoral, et le danger que cela fait peser sur la laïcité et la paix civile. Les socialistes et l’UMP sont dangereux pour la république.

L’extrême droite c’est eux.

« Je mesure la place qui est la sienne dans notre pays et dans notre histoire »

CharlesMartelPoitiers

Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, ont participé mardi matin à une célébration de la fête de l’Aïd à la Mosquée de Paris.

Le Premier ministre et M. Valls ont participé à cette cérémonie en présence de Dalil Boubakeur, recteur de la Grande mosquée et président du Conseil français du culte musulman, ainsi que du maire PS de Paris, Bertrand Delanoë.

« A travers vous, je salue une grande religion de France », a déclaré le chef du gouvernement, selon un discours transmis par ses services. « Je mesure la place qui est la sienne dans notre pays et dans notre histoire ».

« J’entends la parole que vous portez pour rassembler les femmes et les hommes autour d’un message de paix et de concorde, dans le cadre de la République, et en Continuer la lecture de Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls à la Mosquée de Paris pour la fête de l’Aïd – 15/10 (vidéo)

Louis Aliot et Marine Le Pen réagissent aux insultes de Thierry Mandon et de Jean-Marc Ayrault.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault a déclaré mercredi sur Europe 1 que le Front national « n’aime pas la France ». […]

20 minutes

Réaction de Louis Aliot (au bout de 10mn)

Réaction de Marine Le Pen :

Sur Europe 1, le premier ministre s’est attaqué au Front national qui, selon lui, «n’aime pas la France». Contactée par Le Figaro, Marine Le Pen a immédiatement réagi en lui demandant de «s’occuper de son pays»

«Nous assistons à une espèce de concours d’insultes chez les socialistes. Je ne sais pas s’ils ont l’impression de faire acte de résistance mais cela est bien piètre de la part d’un Premier ministre qui doit pourtant avoir beaucoup de travail et qui devrait s’occuper précisément de la France plutôt que d’insulter des millions de Français.» La présidente du Front national a immédiatement réagi après les propos de Jean-Marc Ayrault contre le Front national. Le Premier ministre estime que le parti de Marine Le Pen «n’aime pas la France».

«Moi, j’aime tellement la France que je veux qu’elle continue à exister. Eux font tout pour qu’elle disparaisse dans le magma de l’Union européenne» rétorque Mme Le Pen en estimant également que de telles sorties de la part du PS «peuvent faire gagner quelques points au Front national et leur en faire perdre quelques uns.» […]

Si le Premier ministre attaque le FN sur l’axe central du parti, son patriotisme, Marine Le Pen répond : «Mais quels sont ses arguments ? Si ces gens-là aiment la France, pourquoi veulent-ils qu’elle disparaisse en supprimant ses frontières et en la privant de son identité, de sa souveraineté et donc de sa liberté ? S’ils aiment tellement la France, qu’ils la sortent de sa situation catastrophique.» […]

Le Figaro

Marine Le Pen à front renversé (radio)

Lu sur France Info

« Il n’est pas capable de faire régner la sécurité à Marseille, et il veut envoyer des missiles à Damas » ! Voilà d’une phrase comment Marine le Pen et sa garde rapprochée résument la situation, largement évoquée hier lors du bureau politique de rentrée du FN, qui s’est réuni au siège du parti à Nanterre. Le propos est éminemment populiste, diront certains : la guerre civile en Syrie est une réalité, sans rapport avec nos problèmes d’insécurité, mais l’argument va faire mouche dans les couches populaires, étranglées par les méfaits de la crise.

Ce que dit Marine le Pen sur la Syrie

« Nous n’avons pas varié depuis le premier jour, nous sommes contre une intervention », explique la patronne du Front National, « François Hollande est parti dans une gigue politique, un coup il attaque les islamistes au Mali, un coup il les soutient en Syrie, il devient inquiétant ».

Marine le Pen n’a pas été reçue par Jean-Marc Ayrault hier Continuer la lecture de Marine Le Pen à front renversé (radio)

Montpellier. En échange du renoncement à sa candidature à la mairie, Hélène Mandroux obtient une mission interministérielle

Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a reçu, mercredi, Hélène Mandroux à Matignon. Pour qu’elle renonce à être tête de liste aux municipales de Montpellier en mars, il lui aurait proposé une mission interministérielle, qu’elle aurait acceptée. Mission bientôt officialisée par François Hollande.

Jean-Marc Ayrault salue une « impressionante démonstration » du Rafale … avant la démonstration

OUPS – La démonstration du Rafale a été annulée. Mais Jean-Marc Ayrault l’a trouvée « impressionnante » quand même.

Comme le relève L’Express à paraître ce mercredi 26 juin, le premier ministre a oublié de mettre à jour son discours, préparé à l’avance.

Lundi 17 juin, au Bourget, à l’occasion de l’inauguration du 50ème salon International de l’aéronautique et de l’Espace, le locataire de Matignon salue « une impressionnante démonstration » du Rafale, l’avion de combat de Dassault. Un hommage à voir à partir de 11 minutes 30, dans la vidéo du discours ci-dessous :


«Restons à l'avant-garde !»: inauguration du… par Matignon

[…] Comme en attestent les photos mises en ligne sur le mur Facebook de Matignon, si Jean-Marc Ayrault a bien pu voir l’avion de combat en action… ce fut bien après avoir salué son « impressionnante démonstration ».

Le Lab Europe 1

Affaire Cahuzac : Moscovici aurait su en décembre, Hollande et Ayrault dans la confidence.

Le ministre de l’Economie Pierre Moscovici avait envoyé une mission secrète en Suisse et connaissait depuis décembre 2012 l’existence du compte suisse de l’ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, écrit aujourd’hui Valeurs actuelles.

Selon l’hebdomadaire Valeurs Actuelles, l’équipe d’une quinzaine de fonctionnaires, notamment de la Direction nationale d’enquêtes fiscales, a agi de façon parfaitement légale et n’a eu aucune difficulté à obtenir la confirmation recherchée.

Dans ces conditions, « la démarche de Pierre Moscovici, qui consiste, le 24 janvier, à demander aux autorités helvétiques si Jérôme Cahuzac disposait d’un compte à l’UBS entre 2006 et 2012 avait quelque chose de surréaliste », écrit Valeurs actuelles. […]

Source : Valeurs Actuelles

– – – – – – – – – – – – – – – –

Sous couvert d’anonymat – Le message est violent et frontal. Mais sans grande révélation. Une sorte d’édito. Dans les Inrockuptibles du 10 avril, un « membre d’un cabinet ministériel » signe une tribune totalement « off the record ». Une tribune sobrement titrée :  »Sidération ».

Ce conseiller y accuse « François Hollande, comme Jean-Marc Ayrault, comme Pierre Moscovici » d’avoir su pour Jérôme Cahuzac. « Tous savaient », écrit-il.

Très critique, l’auteur, qui signe sous un pseudonyme, parle également à la fin de cette tribune-brulot de l’intervention de François Hollande le 3 avril.

Et  qualifie le chef de l’Etat de « chef de clan » et de « mafieux ».

Morceaux choisis :

>> Affaire Cahuzac

Tous savaient. Dès le 5 décembre, jour de la révélation de l’enregistrement par Mediapart.

Quiconque avait une seule fois entendu la voix de M. Cahuzac ne pouvait douter. […]

Tout le monde savait. Dans les couloirs du pouvoir, il suffisait d’ouvrir les oreilles. Nul besoin d’une note de la DCRI.

>> « Hollande comme Ayraut comme Moscovici » Continuer la lecture de Affaire Cahuzac : Moscovici aurait su en décembre, Hollande et Ayrault dans la confidence.