Archives par mot-clé : Jean-Paul Sartre

Iran : quand les intellectuels français encensaient les fous d’Allah

La manifestation islamo-gauchiste de ce 10 novembre 2019 n’est pas un hasard.  Elle puise ses sources dans l’Histoire récente.  C’est cette gauche qui dans les années 70 a soutenu les islamistes pour faire tomber le Shah d’Iran jugé trop occidental.

Souvenez-vous aussi du soutien aveugle que Mélenchon a apporté au printemps arabes mené par les islamistes….


(…)

Les écrits douteux de Michel Foucault

Qu’il suffise, pour s’en convaincre, de lire ce que, le 26 novembre 1978, il osa écrire dans le grand quotidien italien Corriere della Sera (article par ailleurs repris en français dans le deuxième tome de ses Dits et écrits) au sujet de ce même ayatollah Khomeiny qui s’apprêtait à devenir alors effectivement, après avoir renversé le shah d’Iran (Mohammad Reza Pahlavi), l’autoproclamé et terrible « guide spirituel » de cette effroyable « révolution islamique » : « C’est l’insurrection d’hommes aux mains nues qui veulent soulever le poids formidable qui pèse sur chacun de nous, mais, plus particulièrement sur eux, ces laboureurs du pétrole, ces paysans aux frontières des empires : le poids de l’ordre du monde entier. C’est peut-être la première grande insurrection contre les systèmes planétaires, la forme la plus moderne de la révolte et la plus folle. » Démente, cette stratégie de l’aveuglement, lorsqu’on songe, notamment, à cette horrible burqa, sorte de prison ambulante, dans laquelle les mollahs et autres talibans prétendent enfermer, de sinistre et médiévale mémoire, leurs femmes, occultant ainsi là jusqu’à ce beau et noble « visage » que magnifie, par exemple, un penseur tel qu’Emmanuel Levinas en ce chef-d’oeuvre philosophique qu’est Totalité et infini (1961).

Michel Foucault, pourtant mémorable auteur de livres aussi Continuer la lecture de Iran : quand les intellectuels français encensaient les fous d’Allah

Patrice Chéreau est mort : quel média rappellera son passé pro-pédophile ?

Lu sur Enquête et débat

Le metteur en scène et réalisateur Patrice Chéreau (photo) vient de mourir, tous les médias s’en font l’écho, positif naturellement, l’homme ayant soutenu la gauche toute sa vie (1). Mais comme la gauche, il a été pro-pédophile dans les années 70-80. Toutefois ne comptez pas sur les médias pour vous le rappeler…

Libération, média ayant ouvertement milité pour la pédophilie fin 70 – début 80, rend hommage à Patrice Chéreau, qui vient de mourir à 68 ans d’un cancer du poumon. 68, comme mai 68, on ne se refait pas. Et comme Alain Dugrand, l’un des fondateurs de Libération qui vient de commettre un livre sur les débuts de Libé (1973 – 1981) en omettant soigneusement de rappeler l’apologie de la pédophilie de ce journal, nos médias oublient soigneusement que Patrice Chéreau fut l’un des signataires d’une pétition pro-pédophiles, comme nous le rappelions dans notre Livre noir de la gauche :

« Des dizaines de pétitions ont circulé, réclamant une plus grande liberté sexuelle pour les enfants. Le 27 janvier 1977 comparaissent devant la cour d’assises des Yvelines trois hommes inculpés pour « attentats à la pudeur sans violence sur mineurs de moins de 15 ans », en l’occurrence des ados de 13 et 14 ans. Le texte proteste contre les trois ans de détention préventive subis alors que « les enfants n’ont pas été victimes de la moindre violence » et qu’ils étaient « consentants ». A l’époque, comme aujourd’hui, le concept même de consentement n’est pas admis par la loi française en cas de relation sexuelle Continuer la lecture de Patrice Chéreau est mort : quel média rappellera son passé pro-pédophile ?