Archives par mot-clé : Jeanne d’Arc

Marine Le Pen organise son grand meeting du 1er mai à Nice avec un rassemblement du groupe Europe des Nations et des Libertés

Les différents discours:

Estrosi et les Républicains de Nice sont pires que la gauche.

La réaction de Renaud Camus à l’affaire de la métisse d’Orléans.

Pour un certain nombre d’internautesla désignation de Mathilde Edey Gamassou en Jeanne d’Arc est la marque d’une propagande visant à imposer l’instauration d’une France multicuturaliste et multiraciale. Beaucoup on d’ailleurs ont souligné que la conseillère municipale d’Orléans en charge de l’événementiel est d’origine béninoise, comme la Jeanne d’Arc des dernières fêtes Johanniques.

Dans l’extrait du texte ci-dessous l’écrivain Renaud Camus réagit à cet évènement. Décapant, courageux et lucide.

Plieux, vendredi 23 février 2018, minuit. Les réseaux sociaux ne bruissent que de l’affaire d’Orléans, autour du choix d’une jeune métisse d’origine béninoise et polonaise, Mathilde Edey Gamassou, pour incarner Jeanne d’Arc aux prochaines fêtes johanniques. Il y avait là, pour les adversaires du changement de peuple, un piège diabolique, évidemment. Ils se sont empressés d’y tomber, moi le premier, car le moyen de faire autrement ?

(…)

Toutes les catastrophes qui ont été infligées à notre peuple depuis un demi-siècle l’ont été par ce procédé simple, et d’une efficacité sans pareille : obliger l’adversaire, s’il entend protester contre elles, à tenir l’emploi du méchant — que personne ne souhaite assumer, évidemment : qui veut chagriner Mlle Gamassou ? qui veut jouer le rôle de l’affreux raciste ? C’est à quoi tout opposant est contraint, pourtant, à moins qu’il ne se résigne à se taire, et à accepter le fait accompli, dès lors qu’à la jeune Mathilde échoit le rôle de Jeanne d’Arc. Or c’est là, d’évidence, une étape décisive dans l’effacement du peuple français, dans l’éradication de sa mémoire, dans la suppression de tout lien charnel entre sa pauvre existence d’aujourd’hui et ses aïeux, qui sont à peu près tout ce qui lui reste.

Tous les vertueux ont répété à l’envi, toute la journée, la bonne doctrine, et l’article de catéchisme afférent : « être français, ce n’a jamais été une couleur de peau ». Or il faut avoir le courage de l’assumer, avec quinze, vingt ou trente siècles de l’histoire de ce territoire, dès avant qu’il ne s’appelle France : bien sûr que si, c’est une couleur de peau. Ce ne l’est pas exclusivement, bien entendu, c’est bien autre chose aussi, ce peut aussi ne pas l’être, il y a de nombreuses exceptions, mais elles restent des exceptions, Continuer la lecture de La réaction de Renaud Camus à l’affaire de la métisse d’Orléans.

Philippe de Villiers et le Puy du Fou rachète l’anneau de Jeanne d’Arc (maj audio)

L’honneur est sauf. Volé à Jeanne d’Arc par l’évêque Cauchon lors de son procès, l’anneau de la sainte, qui était détenu par les Anglais depuis 1431, vient d’être acheté aux enchères par le Puy du Fou, rapporte jeudi 3 mars Le Figaro.

Le 26 février, cet anneau avait été mis en vente à Londres à 19.051 euros, avant d’être Continuer la lecture de Philippe de Villiers et le Puy du Fou rachète l’anneau de Jeanne d’Arc (maj audio)

Marine Le Pen est la “Jeanne d’Arc du XXIe siècle” selon Brigitte Bardot

Lire sur Paris Match:

Toi qui fus le visage de Marianne, te sens-tu profondément française ?
Je suis française “de souche lointaine” et fière de l’être. Je déplore simplement que mon si beau pays se détériore à tous les points de vue. C’est criminel de le soumettre à la bassesse.

Si Marine Le Pen arrive aux responsabilités, accepterais-tu un poste de conseillère pour la protection du monde animal ?
Marine sait ce qu’elle doit faire et n’a pas besoin de mes conseils. Je souhaite qu’elle sauve la France, elle est la Jeanne d’Arc du XXIe siècle !

——-

Marine Le Pen est la “Jeanne d’Arc du XXIe siècle” selon Brigitte Bardot

On avait déjà vu l’enthousiasme d’Alain Delon pour Marine Le Pen, voici venu la grandiloquence de Brigitte Bardot à l’égard de la présidente du Front national. L’ancienne actrice française, se confie dans les colonnes de Paris-Match, en kiosques le 21 août, et compare Marine Le Pen même à Jeanne d’Arc. Rien de moins :

2Brigitte-Bardot-69

Marine sait ce qu’elle doit faire et n’a pas besoin de mes conseils. Je souhaite qu’elle sauve la France, elle est la Jeanne d’Arc du XXIe siècle !

Brigitte Bardot répondait là à la question suivante: “Si Marine Le Pen arrive aux responsabilités, accepterais-tu un poste de conseillère pour la protection du monde animal ?”. L’hebdomadaire lui demande également si elle demande au Premier ministre un quelconque cadeau pour son futur anniversaire. Et la réponse est positive :

Ce n’est pas de Valls que j’attends quelque chose. C’est à tout le gouvernement et au président que je vais demander officiellement les deux cadeaux uniques que je veux pour mon anniversaire, car je ne veux rien d’autre.
Premièrement, le changement du statut du cheval, le faisant passer d’animal de rente à animal de compagnie et lui éviter ainsi l’abattoir.
Deuxièmement, la remise en application immédiate de la loi française et européenne exigeant l’étourdissement des animaux d’abattoir avant la saignée, sans dérogation pour les abattages halal et casher.

Brigitte Bardot ne demande donc pas de montre Rolex pour son anniversaire :

Voilà les deux cadeaux que je demande au gouvernement depuis trente ans. Si je ne les obtiens pas, j’aurai raté ma vie.

“Je suis française ‘de souche lointaine’ et fière de l’être”, ajoute Brigitte Bardot, utilisant là une expression traditionnellement utilisée par la droite de la droite. On savait déjà que l’ancienne actrice votait Marine Le Pen, et ce dès 2012. Elle n’avait jamais été aussi loin dans les louanges.

Nantes. Le responsable FN local agressé lors du rassemblement en hommage à Jeanne d’Arc

Alors qu’il se rendait au rassemblement pour commémorer l’anniversaire de Jeanne d’Arc, devant l’église Saint-Donatien à Nantes, Gauthier Boucher, responsable local du FN, s’est fait agresser vers 10 h 30 ce dimanche matin.

Il arrivait par le boulevard du Général-Buhat, drapeau bleu, blanc, rouge à la main, lorsqu’il a vu cinq personnes, casquettes, bombers et t-shirt noirs devant le bar-PMU à l’angle de la rue Emilien-Lévêque. Il fait demi-tour, mais l’un d’eux le rattrape et lui assène un coup de poing, par derrière, sur la pommette droite, ce qui le projette sur un véhicule en stationnement devant le bureau de poste. Gauthier Boucher détale en sens inverse. Résultat, une dent cassée, des saignements de nez et une pommette tuméfiée.

Les policiers appelés par des membres de la DPS (Défense, protection, sécurité), qui encadraient le rassemblement, ont sillonné dans le quartier pour retrouver les agresseurs qui n’ont pas, à cette heure, été retrouvés.

Ouest France