Archives par mot-clé : Julien Dray

Média-complices : Melenchon explique comment il a copié Dray pour attirer l’attention (vidéo)

Pour des raisons de stratégie politicienne Mélenchon a voulu se faire passer pour un paria du système. Alors il a adopté un comportement de grosse gueule. Mais Mélenchon est tout sauf un dissident. Il est même le parfait exemple de ce que peut produire le système.
Plus jeune sénateur de la 5ème république ( fonction qu’il a occupé pendant presque 30 ans…), il a été ministre, et a mouillé dans toutes les combines du PS. Il a reçu une éducation d’extrème gauche dans les organisations les plus violentes, totalitaires et sectaire du trotskysme. Contrairement aux apparences, le petit père sans peuple fréquente l’ensemble de la classe médiatique. Ses coups de gueules font partis du scénario. Mais souvent jean-luc surjoue, ça se voit et son petit théâtre ne trompe plus personne.

94371010

Dans cette vidéo on le voit notamment plaisanter avec Patrick Cohen après s’être faussement énervé contre lui à l’antenne de France Inter. Ils rient ensemble en compagnie du journaliste socialo-bobo Thomas Legrand et du chroniqueur économique Bernard Maris, Keynésio-gauchiste qui sévit dans les pages du journal Charlie Hebdo financé par BHL et dont l’ancien rédacteur en chef était Philippe Val, aujourd’hui responsable des programmes de… France Inter. Ça se passe comme ça dans les média de la gauche bien-pensante : on fait semblant de s’engueuler, on fait croire qu’on ne se connait pas; et en coulisse, une fois la pièce terminée, on enlève le masque, on partage de bonnes blagues en se tapant sur l’épaule comme à la fin d’une réunion du politburo.

On vous l’a toujours dit : Mélenchon est un manipulateur. Il tient le rôle du clown dans le grand cirque médiatique. Il n’y a pas une once de vérité dans ce qu’il dit. Comme il l’avoue dans cette vidéo, ses coups de gueule font partie d’une stratégie médiatique qui pourrait se résumer en quelques mots : faire de l’esbroufe.

Jean-François Copé, 100 000 € de montres en 15 ans

Copé tente de rivaliser avec son jumeau socialiste julien Dray

——

Certains hommes politiques pensent à l’élection présidentielle en se rasant le matin. L’actuel secrétaire général de l’UMP, lui, doit plutôt songer à la montre qu’il va associer à sa chemise et à son costume du jour.

Voir la panoplie complète des montres portées par JF Copé durant la période 1999-2014.

Antifas, chasseurs de skins : Julien Terzics* expose leurs collusions avec Julien Dray, Harlem Désir, SOS racisme, le PS (vidéo 2008)

Extrait d’un documentaire hagiographique de 2008 (« ANTIFA – Chasseurs De Skins ») :

« La grande différence entre l’extrême droite et nous, c’est que nous on chassait l’extrême droite ; eux, ils attendaient : si on se trouvait, on se tapait. Nous, on cherchait du faf’ ! » Blackskin

*Julien Terzics est le patron du bar le Saint Sauveur, QG des Antifas à Paris. Il est considéré comme le chef historique des redskins parisiens (les « Red Warriors »). Après avoir été recalé par les Bandidos, il vient de créer son propre MC antifa, le « Black Block MC ».

Samira Zaoui, ex-assistante parlementaire de Julien Dray, écrouée pour braquage

Samira Zaoui est accusée d’être impliquée dans le braquage d’une bijouterie à Lorient en février 2012.

L’ancienne attachée parlementaire de Julien Dray a été mise en examen vendredi 19 octobre à Lorient pour complicité de vol avec arme après le braquage d’une bijouterie en février, a-t-on appris mercredi de source proche de l’enquête, confirmant une information du quotidien « Ouest-France ».

Dans le cadre de l’enquête sur l’attaque d’une bijouterie lorientaise, le 11 février 2012, au cours de laquelle quelque 200.000 euros de marchandises avaient été dérobées en 17 minutes, la police judiciaire (SRPJ) de Rennes a arrêté quatre personnes à la fin de la semaine dernière.

Un homme et une femme ont été interpellés à Lorient et deux autres à Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne), dont Samira Zaoui, qui a été naguère l’assistante parlementaire du député socialiste Julien Dray, lequel ne s’est pas représenté aux dernières législatives de juin dans la 10ème circonscription de l’Essonne, indique le quotidien.

Compagne de l’un des braqueurs présumés, Samira Zaoui, 36 ans, actuellement sans emploi, a été déférée devant le parquet de Lorient vendredi, puis mise en examen pour « complicité de vol avec arme » et écrouée, indique Ouest-France, en précisant que les deux hommes arrêtés seraient également impliqués dans des affaires de stupéfiants.

Selon une source proche du dossier, aucun lien n’existe entre le braquage à Lorient et l’ancien député socialiste de l’Essonne, aujourd’hui conseiller régional d’Ile-de-France, rapporte le quotidien.

Suite et source : Nouvel Obs

Les Parents de Julien Dray (sos racisme)« La société multiculturelle, multiethnique, ce n’est pas tenable »

Cette conviction, c’est celle des parents du député PS Julien Dray, qui ont vécu sur le sol de l’Algérie française. Voici ce que celui-ci, né à Oran, relate de son retour en France dans le Figaro Magazine du 28 janvier dernier, dont une partie est consacrée aux souvenirs de Pieds-Noirs : « Nous sommes arrivés en 1965, j’avais 10 ans. Mon père était directeur d’école et ma mère institutrice. C’était des gens de gauche qui avaient cru dans la révolution algérienne, dans une société multiculturelle, multiethnique… Ils se sont vite rendu compte que ce n’était pas tenable. »

Comme le rappelle Malika Sorel sur son blog:

L’anthropologue Claude Lévi-Strauss ne déclarait pas autre chose lorsqu’il prêchait la nécessité du respect de la bonne distance entre les peuples : « Que les peuples ne vivent pas trop près les uns des autres, sinon, c’est la guerre, mais pas trop loin non plus, sinon, ils ne se connaissent plus et alors, c’est la guerre ! » (Catherine Clément, « Claude Lévi-Strauss, une vie », L’Express, 3 novembre 2009)

Nos élites n’ont guère tiré enseignement de l’Histoire, et encore moins de celle de la guerre de décolonisation de l’Algérie. Si l’on y réfléchit bien, elles nous ont, jour après jour depuis plus de trente ans, replanté un décor que la France avait pourtant bien connu dans un passé récent.

Comme je l’ai développé lors de mon audition par la mission parlementaire sur la nationalité, on n’intègre jamais des populations, mais seulement des individus, et cela n’est possible que si et seulement si ces derniers disposent d’une liberté individuelle. Or, les sociétés d’accueil ont elles-mêmes créé les conditions qui rendent impossible l’émergence d’une telle liberté individuelle pour ceux qui sont issus de groupes dont ce n’est ni un acquis historique, ni une valeur culturelle.

Nous rajouterons que Julien Dray fut à l’origine de SOS Racisme, officine du PS qui imposa à toute une génération l’idéologie multiculturelle et le politiquement correct. Le grand amateur de rolex, soupçonné d’avoir bénéficié de fonds provenant de la Fidl, est encore aujourd’hui le meilleur promoteur d’une ambition racialiste partagée par toute la classe politique: le métissage.
On aimerait que le Papa et la Maman de Julien Dray récupèrent leur fils à la maison afin de parfaire son éducation…. on a l’impression que quelque chose n’a pas marché !


Le métissage : outil du nouvel ordre mondial. par Wuotan