Archives par mot-clé : Julien Sanchez

Le Midi libre aurait censuré ses journalistes dans l’affaire de la condamnation de Carole Delga (PS)

Carole Delga, présidente de la région Occitanie, définitivement condamnée pour discrimination et inégalité de traitement envers la ville de Beaucaire dirigée par le RN Julien Sanchez.

Enfin une fasciste condamnée.

La présidente (PS) de la région Occitanie, Carole Delga, a été condamnée ce 26 avril 2019 à 8.000 € d’amende et dommages et intérêts pour discrimination à l’encontre du maire (RN) de Beaucaire (Gard), Julien Sanchez.

La chambre correctionnelle de la cour d’appel de Nîmes condamne notamment Carole Delga à verser 5.000 euros à la commune de Beaucaire au titre du préjudice moral. Elle était poursuivie pour “discrimination fondée sur des opinions politiques” et “entrave à l’exercice d’une activité économique”. (…)

Litige sur l’implantation d’un futur lycée

La présidente du conseil régional d’Occitanie n’avait pas signé le contrat de ville tel qu’il avait été validé par les élus gardois. Une ancienne friche SNCF, proche du centre, n’avait pas été choisie pour accueillir un futur lycée général. Il devrait être construit sur une autre commune plus petite du Gard.

France 3

Carole Delga, présidente PS de la région Occitanie condamnée à 8 .000 € d’amende pour discrimination envers Julien Sanchez, maire RN

Rappel des délires de Delga:
RÉGION OCCITANIE : CAROLE DELGA REFUSE D’EXAMINER UN AMENDEMENT DU RASSEMBLEMENT NATIONAL. JULIEN SANCHEZ ANNONCE UNE PLAINTE AU TRIBUNAL ADMINISTRATIF

CLASH: CAROLE DELGA (PRÉSIDENTE OCCITANIE) ARRACHE LE MICRO D’UN ÉLU FN QUAND IL RAPPELLE LE PASSÉ « PÉTAINISTE » DU PS (MAJ)

GARD: CAROLE DELGA JUGÉE POUR «DISCRIMINATION» APRÈS LA PLAINTE DU MAIRE FN DE BEAUCAIRE

DISCRIMINATION : PANIQUÉE PAR LES ÉLÉMENTS ACCABLANTS APPORTÉS PAR LA VILLE DE BEAUCAIRE, CAROLE DELGA DEMANDE UN REPORT D’AUDIENCE

Carole Delga, présidente PS de la région Occitanie, a été condamnée à 8 000 € d’amende et de dommages et intérêts devant la cour d’appel de Nîmes, pour discrimination envers le maire Rassemblement national de la commune de Beaucaire (Gard).

La chambre correctionnelle de la cour d’appel de Nîmes a condamné vendredi à 8 000 € d’amende et de dommages et intérêts la présidente PS de la région Occitanie Carole Delga, qui était visée par une citation directe du maire RN de Beaucaire pour discrimination.

La cour d’appel a condamné Mme Delga, qui était visée par le maire Rassemblement national Continuer la lecture de Carole Delga, présidente PS de la région Occitanie condamnée à 8 .000 € d’amende pour discrimination envers Julien Sanchez, maire RN

Juien Sanchez: « Ce que défendent les députés « Insoumis » c’est les migrants et les clandestins ! »

Clash: Carole Delga (présidente Occitanie) arrache le micro d’un élu FN quand il rappelle le passé « pétainiste » du PS (Maj)

NDLR: Socialistes: héritiers du fascisme (fondé par le leader socialiste italien), du National Socialisme (fondé par le fondateur d’un parti d’extrême gauche allemand) et complices du communisme ( lénine, staline, pol pot, Mao,Kim Jong-u…)

Imaginons que si cette présidente d’assemblée avait été du FN, ça ferait la une et les média parleraient de fascisme.

Lire: LA GAUCHE, FUT LA MÈRE DE LA COLLABORATION (VIDÉO)


Le vrai visage du socialisme

(…)La présidente était sortie de la salle de réunion pour raisons personnelles. La séance était alors présidée par la première vice-présidente Sylvia Pinel. Les échanges sont alors houleux entre la gauche et la droite. A son retour dans la salle, la présidente Delga entend un élu FN, Emmanuel Crenne, dire que les socialistes qui « ont voté les pleins pouvoirs à Pétain en 1940 », n’ont pas de leçon de démocratie à donner aux élus FN. Elle passe près de lui, puis revient sur ses pas et tente de lui arracher son micro. […]

France 3

Réaction de France jamet, présidente du groupe FN à l’assemblée Occitanie


Après avoir empêcher un élu FN de s’exprimer , Le PS pète les plombs et tente d’arracher le téléphone de Julien Sanchez, le maire de Beaucaire, qui filmait les petits arrangements entre LR et PS

Discrimination : Paniquée par les éléments accablants apportés par la Ville de Beaucaire, Carole Delga demande un report d’audience

Source

En avril dernier, la Ville de Beaucaire déposait une plainte à l’encontre de Carole Delga pour discrimination envers la commune à raison des idées politiques de son Maire.

Face à un dossier accablant présenté par l’avocat de la Ville de Beaucaire, le conseil de Carole Delga a demandé et obtenu le report de l’audience prévue aujourd’hui mardi 28 février au Tribunal Correctionnel de Nîmes au 3 octobre 2017.

Cette demande de report pour gagner du temps, alors que la présidente du conseil régional d’Occitanie a déjà eu 10 mois pour préparer sa défense, prouve que l’élue n’est pas sereine. Et pour cause : les éléments apportés par la commune démontrent clairement la discrimination dont Beaucaire est victime. Continuer la lecture de Discrimination : Paniquée par les éléments accablants apportés par la Ville de Beaucaire, Carole Delga demande un report d’audience

Julien Sanchez (FN) dénonce l’incompétence des socialistes de la région Occitanie

25 millions d’augmentation pour les dépenses en personnel…. ils sont fous!

Région LRMP: Intervention de Julien Sanchez contre le voeux de la majorité en faveur de l’accueil des migrants.

Notons qu’en Haute-Garonne le conseil départemental se dit incapable de gérer les flux de migrants et s‘apprête à arrêter la prise en charge hôtelière des familles des majeurs isolés (jusqu’à 21 ans) et des femmes seules avec au moins 1 enfant.(situation qui existait déjà en 2014. Sous la pression des syndicat le président du conseil départemental de l’époque avait décidé de faire marche arrière)
Il est donc totalement absurde de demander l’accueil des migranst dans une collectivité quand on sait que celle qui est en charge de de s’en occuper n’a plus les moyens.

Le PS qui gouverne la région avec le parti de gauche et les verts est totalement irresponsable

Crèche de Noël: La Ligue des Droits de l’Homme poursuit le Maire FN Julien Sanchez.

CckdQOCW8AA39kP