Archives par mot-clé : justice

Jean-Luc Mélenchon insoumis… à la justice

Jean-Luc Mélenchon a pris la fâcheuse habitude de sécher ses rendez-vous judiciaires. Poursuivi en diffamation par Paulo Paranaguá, un journaliste du Monde, le chef de La France insoumise (FI) refuse obstinément de se rendre à ses convocations. L’avocat du journaliste, Me Vincent Toledano, a donc réclamé un mandat de comparution, qu’il a obtenu. Une procédure extrêmement rare pour un homme politique. Elle vise, pour un huissier de justice ou un officier de police judiciaire, à lui remettre en main propre une mise en demeure. Il s’agit de la dernière étape avant le mandat d’amener.

Le Point

Assistants parlementaires : le FN va saisir la justice concernant une trentaine d’eurodéputés français

Voir notre article:  QUAND LES DÉPUTÉS EUROPÉENS EELV RECONNAISSENT QUE BEAUCOUP DE LEURS ASSISTANTS MILITENT AUSSI DANS LEUR PARTI


Au terme d’une enquête de plusieurs semaines, le parti de Marine Le Pen aurait mis au jour une quarantaine de postes d’assistants parlementaires qu’il juge comparables à ceux du FN.

Marine Le Pen contre-attaque dans l’affaire des assistants parlementaires. Le Front national pourrait engager, dès demain, deux procédures distinctes auprès de l’Olaf (Office européen de lutte contre la fraude) et du Parquet national financier (PNF). Cette démarche concerne une quarantaine d’assistants parlementaires associés à une trentaine d’eurodéputés français représentant divers courants politiques.

Toutes les données, récoltées par le parti frontiste, seraient rassemblées dans un tableau précisant, pour chacun des députés concernés, la liste de ses assistants ainsi que leurs mandats et leur fonction au sein de leur formation politique de référence. Les fruits de cette enquête, menée durant plusieurs semaines, comprendraient également d’autres informations encore plus précises, allant jusqu’aux liens de parenté et aux situations de conflits d’intérêts.

Faire respecter le «principe d’égalité de traitement» Continuer la lecture de Assistants parlementaires : le FN va saisir la justice concernant une trentaine d’eurodéputés français

Chevènement défend Fillon contre “le gouvernement des juges”

“Il y a une dizaine d’années”, Jean-Pierre Chevènement avait écrit une tribune dans Le Monde, comme il le rappelle aujourd’hui dans l’Express. Il ne“changerait pas un mot aujourd’hui” : “L’étroit concubinage de la justice et des médias a entraîné la désuétude du secret de l’instruction et de la présomption d’innocence, le tribunal devenant bien souvent le piloriécrivait-il alors.

“Je m’alarme des conséquences que cela pourrait avoir”

L’ancien ministre fait ici allusion à l’inquiétant acharnement de la justice contre le candidat de la droite François Fillon.
Le calendrier judiciaire de l’affaire est programmé pour plomber la candidature du vainqueur de la primaire : il est convoqué par les

Continuer la lecture de Chevènement défend Fillon contre “le gouvernement des juges”

Le coup de gueule d’un policier de la Bac: « On est devenu des sacs de frappe »

Après l’attaque de quatre policiers samedi soir à Viry-Châtillon, les policiers sont appelés à une grève du zèle ce mardi. RMC a recueilli le témoignage de Thomas, policier de la Bac de nuit, qui décrit son quotidien face à des délinquants qui n’ont peur « ni de la police, ni de la justice ».

Le sort des policiers doit être un thème de la campagne présidentielle. C’est ce que réclament toutes les organisations syndicales de police. Appel d’autant plus fort depuis que quatre des leurs ont été attaqués samediau cocktail Molotov à Viry-Châtillon, dans l’Essonne. Et pour se faire entendre, plusieurs syndicats lancent ce mardi un mouvement de grogne. Le premier d’entre eux, Alliance, appelle à une grève du zèle. Les agents sont invités « à ne traiter que les urgences et cas graves », du feu rouge grillé à l’atteinte aux biens et aux personnes, et à « faire l’impasse » sur les petites infractions du quotidien. D’autres organisations appellent à des rassemblements silencieux, à 12h, devant les commissariats. Les policiers réclament la fermeté de la justice, mais aussi des effectifs, ainsi que la nécessité de recentrer l’agent sur son cœur de métier.

« Sentiment d’impunité des délinquants »

Continuer la lecture de Le coup de gueule d’un policier de la Bac: « On est devenu des sacs de frappe »

Marion Maréchal-Le Pen: Il y a le risque d’une France majoritairement musulmane (vidéo RMC)

Sur l’identitaire:

Régionales et économie

Sur Air France! Continuer la lecture de Marion Maréchal-Le Pen: Il y a le risque d’une France majoritairement musulmane (vidéo RMC)

La plainte contre Fabien Engelmann (FN) classée sans suite.

Pendant de longs mois les média ont mis en scène la plainte déposée contre le maire FN d’Hayange Fabien Engelmann. Tous l’ont cloué au pilori pour 1 575 euros dans un budget de campagne de 12 000 euros. Le tribunal administratif de Strasbourg l’avait déclaré inéligible pour un an. Les média s’étaient empressés de le désigner comme un vulgaire voleur
sans attendre de connaitre le résultat de l’appel déposé au tribunal de grande instance de Thionville.
Or aujourd’hui, dans le silence monacal du clergé médiatique, la justice vient de classer cette affaire sans suite.

Voilà encore un bel enfumage des média-menteurs

B8m43CtIMAA-372

Marseille : la justice s’intéresse à Karim Zéribi (EELV)

Une information judiciaire a été ouverte le 4 juin contre l’association Agir pour la citoyenneté (APC), a confirmé au Point.fr le parquet de Marseille. Le juge d’instruction a d’ores et déjà mis en examen le président de l’association pour abus de confiance et recel et celui-ci a été placé sous contrôle judiciaire. Le Point avait révélé il y a quelques mois la saisie par la justice des archives concernant APC au conseil général des Bouches-du-Rhône présidé par Jean-Noël Guérini.

6728548-congres-eelv-la-reponse-de-zeribi-a-lipietz

Le magistrat enquête sur un possible détournement des subventions allouées par le conseil général des Bouches-du-Rhône. Le fondateur de l’association n’est autre que Karim Zéribi, alors député européen – il a perdu son mandat lors des dernières élections. […]

La justice enquête également sur les liens avec une autre association créée par Karim Zéribi, Agir pour la compétence et le recrutement (également siglé APC), sorte de cabinet de placement associatif censé pallier les insuffisances des ANPE et des agences d’intérim en direction des populations des quartiers populaires. […]

Le Point

Gendarmerie : « Parole franche et directe » d’un officier

L’Aisne Nouvelle

SAINT-GOBAIN – Le commandant Masson, de la compagnie de Laon, a profité de la Sainte-Geneviève pour dire tout haut ce que ses hommes de terrain pensent tout bas.

ch_gend1.jpgD’ordinaire, les discours sont plutôt lisses, politiquement corrects dans ce genre de cérémonies. Mais pas cette fois. A l’issue de la Sainte-Geneviève organisée vendredi soir à Saint-Gobain, le commandant de la compagnie de Laon n’y est pas allé par quatre chemins, en prenant soin de s’adresser à ses militaires en présence… du nouveau préfet de l’Aisne, du patron des gendarmes axonais et de nombreux élus locaux.

« Sans vouloir polémiquer », l’officier a pointé du doigt la justice. « Un bon nombre d’entre vous (ndlr : des gendarmes) sont surpris de telle ou telle décision judiciaire « trop clémente » ou « pas assez éducative », qui ne « rentabilise » pas le travail que cela représente. » Des paroles souvent entendues mais uniquement en « off ». Cette fois, c’est dit ! « Depuis trois ans à votre tête, je vois passer des dossiers concernant les mêmes personnes. Les plus actifs de nos adversaires viennent d’être neutralisés pour la troisième fois… », a-t-il insisté.

« La clémence de la justice »

Quelques minutes plus tôt, le commandant Masson avait évoqué la « très forte augmentation » de la délinquance recensée sur la compagnie (+ 22 %) par rapport à l’année dernière. Plus particulièrement la hausse des atteintes volontaires à l’intégrité physique (menaces de violences), la multiplication par deux des infractions d’outrage ou de violences à dépositaire de l’autorité publique, et l’explosion de cas de falsification et usage de chèques volés. « Ces trois marqueurs Continuer la lecture de Gendarmerie : « Parole franche et directe » d’un officier

Marseille : Karim Zéribi dans le viseur de la justice.

Karim Zéribi, la grande gueule et petite tête d’Europe Écologie les verts, est un nomade politique. En bon opportuniste, il a commencé sa carrière dans le milieu associatif marseillais et au sein de la CGT. L’ambitieux est devenu membre du mouvement chevenementiste le MRC pour un peu plus tard se rapprocher du PS. Il devient le bon serviteur de Jean Noel Guérini, aujourd’hui poursuivit par la justice, et de Sylvie Andrieux (PS), condamnée à un an de prison ferme pour détournement de fonds publics.
Au dernières élections municipales, Karim Zéribi hésite à rejoindre… la droite de Jean-Claude Gaudin. Finalement il continuera à soutenir Guérini malgré les soupons qui planent sur la probité du bonhomme. Zéribi se découvre, comme Éva Joly, des velléités d’écolo, il devient membre d’EELV. Malgré une opposition qui voit en lui un arriviste, Karim Zéribi profite de la notoriété médiatique que lui offre sa participation régulière aux grandes gueules de RMC pour s’imposer au sein des Verts à Marseille. Aujourd’hui il est prêt à se lancer dans la campagne électorale pour les municipales à Marseille… sauf si la justice le rattrape.

Zéribi_Guérini

– – – – – – – – – – – –

EELV doit désigner son candidat à la mairie. Favori : Karim Zéribi, député européen et président de la Régie des transports de Marseille (RTM). Un proche des Guérini. […]

Ancien conseiller de Jean-Pierre Chevènement au ministère de l’Intérieur, Karim Zéribi s’est fait connaître en créant des associations sur le thème de la citoyenneté et de l’emploi. C’est pour ces dernières que le conseil général des Bouches-du-Rhône a reçu, il y a quelques mois, la visite de policiers agissant sur réquisition judiciaire. Ils sont repartis avec les dossiers d’Agir pour la citoyenneté, créé et présidé par Zéribi, afin de vérifier ses financements. Des soupçons pèsent en effet sur l’utilisation de ses fonds lors des élections législatives de 2007 et 2012, auxquelles Karim Zéribi était candidat.

Dans les écoutes téléphoniques, retranscrites dans les dossiers d’instruction concernant les Guérini, Karim Zéribi apparaît à de nombreuses reprises en conversation avec Alexandre Guérini. Elles montrent une connivence certaine de Zéribi avec Alexandre Guérini, de même que le démontrent certains textos interceptés par les enquêteurs de la gendarmerie. […]

« Ça va mon alex? Bises. K » « Mon ami. Je suis avec XXX. Super mec. Il est passé […] pour te voir. Il a un souci concernant l’aide du cg [conseil général, NDLR] pour son événement. Bises. K. »

Et quand il se plaint de ses relations avec Jean-Noël Guérini, c’est pour louer la qualité de Continuer la lecture de Marseille : Karim Zéribi dans le viseur de la justice.

Procès et jugement de l’attaque du RER D à Grigny : sursis et «avertissements solennels». Le parquet ne fait pas appel

La justice est bien clémente quand il s’agit de juger des racailles. En revanche elle sait faire preuve d’une sévérité zélée avec les manifestants de la manif pour tous, ou pour un conseillé municipal FN…..de là à penser que les magistrats du syndicat de la magistrature sont aux ordres de  l’anti-républicaine Taubira, il n’y a qu’un pas que nous franchissons avec la certitude de ceux qui goutent de moins en moins les dérives de notre régime pseudo-démocratique.

– – – – – – – – – – – – – – – –

Lu sur Fdesouche

Le parquet d’Evry avait dix jours pour faire appel de la décision. Il ne le fera pas. Le 11 juin dernier, après deux jours de procès, dix mineurs ont été condamnés par le tribunal pour enfant, pour avoir participé à l’attaque du RER D le 16 mars en gare de Grigny.

yjyoN

Le 19 avril dernier, le seul majeur du dossier avait été relaxé au bénéfice du doute par le tribunal correctionnel, alors que le parquet avait requis une peine de deux ans de prison dont six mois avec sursis et mandat de dépôt, ainsi que de trois ans d’interdiction de paraître à Grigny. Mais concernant son cas, le parquet d’Evry a fait appel et le majeur sera rejugé par un autre tribunal, à une date qui n’est pas encore fixée.

Le Parisien