Archives par mot-clé : LDJ

« Je préfère mille fois serrer la main de Marine Le Pen que d’un responsable du Front de gauche qui défile à côté des drapeaux du Hamas et du Hezbollah

« Je préfère mille fois serrer la main de Marine Le Pen que d’un responsable du Front de gauche qui défile à côté des drapeaux du Hamas et du Hezbollah

(..) Les juifs se tournent-ils dorénavant vers le Front national, parti dont le fondateur a déjà été condamné pour propos antisémites ? « Il n’est pas question que le FN nous instrumentalise », s’agace Joël Mergui, président du Consistoire français. Et, si des estimations internes à la communauté chiffrent à environ 8% le vote frontiste en 2012, cela demeure moins que la moyenne française. « Je préférerais dire que c’est un groupe politique comme le FN qui me fait peur plutôt qu’un mouvement religieux comme l’islam, assure Jonathan-Simon Sellem, créateur du site sioniste JSS News, proche de la droite israélienne. Mais ce n’est pas le cas.

Le problème, c’est que, quand Marine Le Pen dit « il fait beau », tout le monde se sent obligé de dire « il pleut ». »

« Je préfère mille fois serrer la main de Marine Le Pen que d’un responsable du Front de gauche qui défile à côté des drapeaux du Hamas et du Hezbollah », jure l’avocat et dirigeant du Crif Gilles-William Goldnadel. Tandis que les syndicats, des partis à la gauche de la gauche, tels le Nouveau Parti anti-capitaliste ou les communistes, ainsi que des membres du PS, comme les députés Razzy Hammadi et Alexis Bachelay, inquiètent la communauté juive par leurs positions jugées trop pro-palestiniennes, le discours du Front national cadre mieux avec les aspirations de certains amis d’Israël. « Quand l’Algérie marque un but, il y a des incidents dans la rue, se désole un jeune juif. Pour certains d’entre nous, la France n’a plus d’identité, ce pays est mort. »

La demande de Louis Aliot Continuer la lecture de « Je préfère mille fois serrer la main de Marine Le Pen que d’un responsable du Front de gauche qui défile à côté des drapeaux du Hamas et du Hezbollah

Tuerie de Bruxelles : Le président du Crif favorable à une déchéance de la nationalité

Mais c’est fasciste ça. C’est nauséabond même, c’est limite si ça ne nous rappelle pas les heures les plus sombres de notre histoire une proposition pareille…. Que se passe-t-il au Crif , il se mettent à lire le programme du FN pour y puiser des idées ?!….. (A lire aussi le texte de la La ligue de défense juive : LE TUEUR DE BRUXELLES NE SERAIT PAS MEMBRE DU FRONT NATIONAL)

– M. Le Pen veut élargir la déchéance de nationalité

– M.Le Pen demande la déchéance de nationalité de Merrouche


Quand la LICRA était contre la déchéance de la nationalité française concernant les criminels tirant sur des forces de l’ordre :

DÉLINQUANCE – DÉCHÉANCE DE LA NATIONALITÉ FRANÇAISE : LA LICRA DÉNONCE L’INSTAURATION D’UNE CITOYENNETÉ DE SECONDE ZONE.

LICRA