Archives par mot-clé : Le Figaro

L’industriel, patron de presse et ancien sénateur Serge Dassault est mort

Quatrième fortune de France, l’industriel de l’armement, Serge Dassault, est mort lundi à 93 ans. Ingénieur de formation, il a contribué à l’essor du groupe fondé par son père. Homme politique, il a été mêlé à plusieurs affaires de corruption.

Le milliardaire Serge Dassault, qui a présidé à l’essor du groupe aéronautique Dassault, un des fleurons de l’industrie d’armement française, est mort le lundi 28 mai à 93 ans, ont annoncé sa famille et le groupe Dassault. Son décès est dû à une « défaillance cardiaque », a précisé sa famille.
Serge Dassault est né le 4 avril 1925, à Paris. Il est le fils de Marcel Dassault et de Madeleine Minckes. Son père a été déporté à Buchenwald en août 1944 pour avoir refusé d’apporter aux nazis son savoir-faire aéronautique – il avait créé la Société des avions Marcel Bloch en 1928. Il en réchappera grâce à l’aide d’un co-détenu, Marcel Paul, membre du Parti communiste.

En 1946, la famille Bloch prend le nom de Dassault puis, en 1950, se convertit au catholicisme. Après ses études secondaires, il entre à l’Ecole polytechnique en 1946. Puis rejoint l’Ecole nationale supérieure de l’aéronautique et de l’espace (SUPAERO), dont il est diplômé en 1951. Il est aussi diplômé d’HEC. Le 5 juillet 1950, il épouse Nicole Raffel avec laquelle il aura quatre enfants.[…]

Le 10 avril 2014, Serge Dassault est mis en examen par les juges d’instruction du pôle financier pour « achat de votes », « complicité de financement illicite de campagne électorale » et « financement de campagne électorale en dépassement du plafond autorisé ». Cette mise en examen fait suite à celle de Jean-Pierre Bechter.

Si son patron est aux prises avec la justice, sur le plan industriel, Continuer la lecture de L’industriel, patron de presse et ancien sénateur Serge Dassault est mort

Guillaume Tabard (Le Figaro) défend Marine Le Pen dont l’immunité parlementaire a été levée

Attentat en Suède ? Plusieurs médias attribuent à Trump des propos qu’il n’a jamais prononcés (Màj)

Maj:
Il semblerait que Trump fassait référence à un documentaire diffusé su Fox News la veille.


Voici par exemple ce que l’on peut lire dans l’article du Monde, reprenant une dépêche AFP sur le Meeting de Donald Trump de la nuit dernière : «Il est dangereux d’accueillir des réfugiés : la preuve, la Suède, pays accueillant, vient de subir un attentat, a expliqué samedi soir le président américain à ses supporteurs.»

Problème, il n’a jamais parlé d’attentat. Peut-être évoquait-il un fait divers lié à l’immigration, mais il n’a jamais prononcé ce mot comme vous pouvez le constater dans l’extrait ci-dessous. A l’heure des «Fake News», il est utile de reproduire fidèlement les propos du Président américain.

Cependant Le monde ne fait que suivre le mouvement, le même article a été publié sur le site du Guardian et dans d’autres journaux anglophones. ‘Sweden, who would believe this?’: Trump cites non-existent terror attack. Pareil pour le Canada: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1017766/donald-trump-attentat-suede-terrorisme M6: https://m6info.yahoo.com/quand-donald-trump-invente-un-attentat-terroriste-en-suede-142551644.html Le Figaro: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/19/97001-20170219FILWWW00058-trump-invente-un-acte-terroriste-en-suede.php. 20 Minutes: http://www.20minutes.fr/high-tech/2016823-20170219-video-trump-evoque-discours-attentat-suede-jamais-lieu-suedois-repondent-twitter

Les journalistes nous prouvent une nouvelle fois qu’ils se copient entre eux et ne travaillent pas.  Ils n’ont même pas pris la peine d’aller à la source en écoutant le discours de Trump. Les journalistes de la Caste sont les plus grands pourvoyeurs de Fake-News

L’extrait de Trump à partir de la 10ème seconde:

Jean Sévillia : «La colonisation et le non-sens historique d’Emmanuel Macron»

Alors qu’Emmanuel Macron a qualifié la colonisation de crime contre l’humanité, Jean Sévillia explique pourquoi une telle déclaration est un non-sens historique. L’historien estime que l’on ne peut pas jeter ainsi «l’opprobre sur les Européens d’Algérie, les harkis, et leurs descendants».

FIGAROVOX. – Lors de son déplacement en Algérie, Emmanuel Macron a accordé un entretien à la chaîne Echorouk News où il qualifie la colonisation d’«acte de barbarie» et de «crime contre l’humanité». Ces qualifications morale et juridique ont-elles un sens historiquement?

Jean SÉVILLIA. – Sur le plan juridique, la première définition du crime contre l’humanité a été donnée en 1945 par l’article 6 de la Charte de Londres qui instituait le Tribunal militaire international, instance qui allait juger les chefs nazis à Nuremberg. Étaient visés «l’assassinat, l’extermination, la réduction en esclavage, la déportation, et tout autre acte inhumain inspirés par des motifs politiques, philosophiques, raciaux ou religieux et organisés en exécution d’un plan concerté à l’encontre d’un groupe de population civile». D’autres textes affineront la définition, comme le statut de Rome créant la Cour pénale internationale, en 1998, sans en changer l’esprit. Or la colonisation est le fait de peupler un pays de colons, de le transformer en colonie, voire, nous dit le dictionnaire le Robert, de procéder à son «exploitation» afin de le «mettre en valeur».

Historiquement parlant, à l’évidence, la colonisation suppose un Continuer la lecture de Jean Sévillia : «La colonisation et le non-sens historique d’Emmanuel Macron»

Sondage: Hamon devant Mélenchon. Marine Le Pen est première à 25%

NDLR:

Ce sondage confirme ce que nous disions lors du premier tour de la primaire: Hamon peut passer devant Mélenchon et sauver le PS.
Macron peut lui passer devant Fillon. Mais si les électeurs du FN considèrent la candidature  Fillon comme étant le seul vote utile pour empêcher le retour de la gauche avec Macron, alors l’ancien premier ministre éliminera Marine Le Pen dés le premier tour.

Le soutien médiatique dont il bénéficie, la disparition de Valls ainsi que les affaires qui touchent Fillon donnent des ailes à Macron. Sauf que si l’ancien ministre et conseillé de François Hollande va bien profiter de ces trois éléments, il risque cependant d’apparaître comme l’unique candidat sortant et sera alors comptable du bilan de l’actuel président de la République.

Le ralliement des ministres mais aussi celui des députés socialistes à sa candidature finiront par transformer Macron en un candidat de centre gauche, incarnation d’une système usé qui cherche un second souffle.

En ce qui concerne Valls il prépare la suite et espère prendre la tête du PS lors du prochain congrès.


Selon un sondage Kantar Sofres-One Point pour Le Figaro, RTLet LCI, François Fillon et Emmanuel Macron obtiendraient 22 % et 21 % au premier tour de la présidentielle, devancés par Marine Le Pen. Quant à la candidature de Benoît Hamon, crédité de 15% des intentions de vote, elle inverse la hiérarchie à gauche. Le député des Yvelines devance en effet Jean-Luc Mélenchon, relégué à la cinquième place avec seulement 10 % des intentions de vote.

Source

Zemmour : J’ai toutes les raisons de vouer Vichy aux gémonies : mon grand-père aurait été déporté si les Allemands étaient entrés en Algérie

Zemmour remet les pendules à l’heure.

————–

FigaroVox: Le suicide français caracole en tête des ventes, mais suscite une vive controverse médiatique. Certains médias vous accusent d’être «homophobe», «islamophobe», «sexiste» et même de vouloir réhabiliter le régime de Vichy. Que vous inspirent ces critiques?

Eric ZEMMOUR: Que le ridicule ne tue pas! On est allé jusqu’à m’accuser de nier le génocide juif dont mes parents ou mes grands-parents auraient pu être victimes. Dès qu’on ne se couche pas devant la doxa, on est immédiatement accusé d’agresser une catégorie de personne. Dès qu’on tente d’analyser une société sans faire l’éloge de «la magnifique liberté, égalité, fraternité dans laquelle nous baignons», on est immédiatement taxé de racisme ou d’homophobie. Il n’y a rien à répondre à cela. Mes adversaires idéologiques ne me critiquent pas, ils m’invectivent pour cacher l’inanité de leurs arguments. Cela révèle que le débat en France est désormais impossible. Il a été remplacé par l’insulte.

J’ai toutes les raisons de vouer Vichy aux gémonies : mon grand-père aurait été déporté si les Allemands étaient entrés en Algérie.

Si les critiques qui vous sont adressées relèvent bien souvent du procès en sorcellerie, toutes ne sont pas forcément malhonnêtes. En quoi votre livre a-t-il pu être mal compris?

Il n’a pas été mal compris. Soit, il n’a pas été lu, soit il a été volontairement incompris. Consacrer quinze jours de polémique à Vichy alors que cela ne représente que sept pages de mon livre sur 540, relève de la malhonnêteté intellectuelle. Il s’agit d’une entreprise de délégitimation.

Comment défendre l’assimilation selon Vichy, un régime qui a institué le statut des juifs? Continuer la lecture de Zemmour : J’ai toutes les raisons de vouer Vichy aux gémonies : mon grand-père aurait été déporté si les Allemands étaient entrés en Algérie