Archives par mot-clé : Le Pontet

Le Pontet: Le préfet socialiste décide d’augmenter les impôts contre l’avis du maire FN et le vote des habitants

Communiqué de soutien de Marion Maréchal Le Pen

715

Durant la période où la ville du Pontet fut gérée par 3 administrateurs dans l’attente de nouvelles élections municipales, il revenait à la Chambre Régionale des Comptes (CRC) d’élaborer le projet de budget primitif que seul le Préfet est habilité à valider. Ce dernier aurait pu recueillir l’avis du maire Front National et l’informer des orientations budgétaires avant de prendre son arrêté.

Las, il n’en fut rien et la nouvelle équipe de Joris Hébrard, brillamment réélue, s’est vu imposer des choix qu’elle n’aurait jamais retenus. Contrairement à ce qui se fait dans les autres villes gérées par le Front National, les impôts des Pontétiens seront donc augmentés… Par le Préfet !

La CRC a également décidé de supprimer la prime de fin d’année réservée aux agents municipaux, pourtant en vigueur depuis 1987, au motif qu’elle serait tout d’un coup devenue irrégulière… Enfin, c’est une première sous la Vème République : l’équipe municipale exercera désormais son activité bénévolement suite à la suppression des indemnités des élus actée par la CRC.
L’attitude du Préfet, qui a entériné le budget primitif avant d’avoir rencontré le maire, marque un profond irrespect envers l’autorité municipale Front National et constitue un déni de démocratie.
J’apporte tout mon soutien à l’équipe municipale de Joris Hébrard dans les suites juridiques qu’elle entend donner à cette affaire afin de pouvoir administrer sa commune avec les moyens nécessaires, en respectant la confiance des habitants du Pontet.


L’avis de la chambre régionale des comptes sur le budget primitif 2015 de la commune du Pontet fait cette fois réagir la député de Vaucluse Marion Maréchal-Le Pen  qui souligne  dans un communiqué que « la nouvelle équipe de Joris Hébrard s’est vue imposer des choix (pris par la chambre régionale des comptes) qu’elle n’aurait jamais retenus (…) Contrairement à ce qui se fait dans d’autres villes gérées par le Front national les impôts des Pontétiens seront  augmentés… par le préfet !

Prime aux agents municipaux supprimée

« La chambre régionale des comptes a également décidé de supprimer la prime de fin d’année réservée aux agents municipaux, pourtant en vigueur depuis 1987, au motif qu’elle serait tout d’un coup devenue irrégulière (…)  C’est une première sous le Ve République : l’équipe municipale exercera son activité bénévolement suite à la suppression des indemnités des élus actée par la chambre régionale des comptes« .

Midi Libre

Le maire FN du Pontet annonce de sévères économies

Le maire FN du Pontet, Joris Hébrard, a annoncé une série de restrictions économiques pour sa ville, comme le non remplacement du personnel à la retraite, la vente de biens communaux, ou l’augmentation de certains services aux usagers.

Réduire de moitié la dette

Pour étayer ses propos, Joris Hébrard a invoqué un audit mené par deux cabinets indépendants recrutés après un appel d’offre national. Il s’est engagé à réduire de moitié la dette de la commune de 17 000 habitants, située à la périphérie d’Avignon. Elle s’élève à 50 millions d’euros soit 3.000 euros par habitant, a-t-il précisé.

« Chaque euro sera contrôlé et dépensé utilement », a insisté l’édile, annonçant l’affectation d’un agent à la chasse au gaspillage. Les départs à la retraite du personnel municipal ne seront pas remplacés, sauf exception, a expliqué Joris Hébrard, qui a dénoncé la titularisation de 90 agents au cours des six dernières années.


Finances du Pontet : "la commune n'a plus un… par ledauphinelibere

« Ni licenciements, ni suppression de primes » Continuer la lecture de Le maire FN du Pontet annonce de sévères économies

Le Pontet/cantine payante pour les pauvres : « C’est l’étoile jaune ! » (Soubré/RMC)

Beaucoup de contre-vérités dans les média sur cette affaire.

Premièrement : La gratuité n’existe pas. Il y a toujours des gens qui paient pour les autres.

Deuxièmement : Les familles concernées devront payer 1,57 euros par repas au lieu des 3,15 euros que paient les autres parents. Sur 4 jours d’école c’est l’équivalent d’un paquet de clopes. Une somme qui reste donc bien moins onéreuse que si ces parents, dont certains sont à la maison entre midi et deux, avaient à faire à manger à leurs enfants.

Troisièmement : L’UMP, qui a géré la ville de Le Pontet pendant de longues années, a laissé une dette de plus de 50 millions d’euros !. Pour une ville de 17 000 habitants cela représente pour chacun d’eux 3000 euros. Il faut donc boucher les fuites… mais à qui la faute ?

Quatrièmement: Il est faux de prétendre que le maire FN s’est augmenté. L’ancien maire était un cumulard. Ses différentes mandats lui rapportaient beaucoup. En bon démago il a baissé son salaire de maire en sachant que ses autres fonctions lui permettaient de compenser ou même de le dépasser. Ne bénéficiant pas des mêmes postes que le maire, le nouveau maire (FN) a juste fait revenir son salaire à son étiage normal .

Cinquièmement : La comparaison avec l’étoile jaune est un affront fait à la mémoire des juifs déportés. Il est bien pire que le mot fournée pour désigner un groupe d’ artistes. La bobo Soubret devrait donc en toute logique être attaquée par la LICRA si celle-ci était une association vraiment sérieuse. On peut toujours rêver.

——–

Les GG de RMC débattent de ce maire FN de Le Pontet qui compte mettre fin à la gratuité de la cantine pour les familles pauvres. Ces dernières paieront désormais 1.57 euros le repas. L’avocate Marie-Anne Soubré se lâche, avant d’être rappelée à l’ordre par Olivier Truchot.

« C’est toi qui mets des étoiles jaunes sur les gens. Tu dis ‘c’est le Front National, donc c’est pas bien.’ C’est toi qui mets des étoiles jaunes ! » – Olivier Truchot