Archives par mot-clé : Législatives 2017

Investiture En Marche!: Bayrou dénonce une opération de recyclage du PS

« C’est une opération de recyclage du Parti socialiste. La grande lessiveuse. Je ne laisserai pas faire ça« , confie jeudi soir, François Bayrou à « l’Obs ».

Le patron du MoDem est très remonté au vu de l’investiture par « En Marche ! de « tous les candidats repoussoirs du PS« , notamment les anciens ministres de François Hollande, mais aussi du sort qui est réservé aux candidats de son parti. La liste des candidats investis par « En Marche ! » n’a « pas (son) assentiment« , vient-il de déclarer à l’AFP. Le patron du MoDem comprend d’autant moins qu’il a déjeuné avec Emmanuel Macron hier à Paris. « On était OK« , dit-il.

Selon lui, ils étaient tombés d’accord : environ un quart des circonscriptions pour le MoDem, trois quarts pour En Marche !. Ce qui représente à peu près, Continuer la lecture de Investiture En Marche!: Bayrou dénonce une opération de recyclage du PS

FN : Marion Maréchal-Le Pen envisage de renoncer à ses mandats (Màj: sa lettre de départ)

Le FN perd une force, l’incarnation d’une ligne d’avenir… il perd de son attrait… Philippot risque d’avoir les mains libres et ça ce n’est pas une bonne nouvelle.



Dans un long courrier adressé ce mardi après-midi à la rédaction Vaucluse Matin –Le Dauphiné Libéré de et que nous publierons intégralement dans nos éditions de demain, Marion-Maréchal Le Pen explique en détail les raisons qui la conduisent à mettre un terme à ses activités politiques.

Dans cette longue lettre de deux pages qui s’adresse à ses électeurs du Vaucluse, Marion Maréchal Le Pen reconnait que sa décision constitue « un déchirement affectif » mais elle la justifie par des «raisons personnelles et politiques ».

« J’ai beaucoup manqué à ma petite fille dans ses premières années si précieuses. Elle m’a aussi terriblement manquée. Il est essentiel que je puisse lui consacrer plus de temps» écrit-elle.

« Par ailleurs, je n’ai jamais renoncé à l’idée de m’extirper un jour ou l’autre du monde politique pour une expérience dans la vie civile. J’aime le monde de l’entreprise, je n’ai jamais cessé de le défendre durant mon mandat et j’aspire aujourd’hui à y travailler. »

La députée du Vaucluse met également en avant des raisons politiques : « Vous connaissez mon histoire, vous savez que ce monde politique est le mien depuis toujours. A 27 ans, il est encore temps d’en sortir quelques temps ». « Je pense que l’époque des politiciens déconnectés du réel avec des décennies de mandat électif derrière eux est révolue ».

« Si nous voulons rendre ses lettres de noblesse à la Politique, il faut prouver aux Français qu’il existe aussi des élus libres et désintéressés refusant de s’accrocher coûte que coûte à leur statut et à leurs indemnités ». « L’idée que je me fais d’un bon chef politique impose que je bénéfice d’autres expériences que celles du succès électoral ou politique ».

« Je ne renonce pas définitivement au combat politique». « J’ai l’amour de mon pays chevillé au cœur et je ne pourrai jamais rester indifférente aux souffrances de mes compatriotes ».

(…) Le Dauphiné


La députée du Vaucluse pourrait annoncer mercredi son intention de ne pas briguer un nouveau mandat et de quitter sa fonction de présidence du groupe FN en région Paca. Des raisons personnelles expliqueraient ce choix. Continuer la lecture de FN : Marion Maréchal-Le Pen envisage de renoncer à ses mandats (Màj: sa lettre de départ)

Législatives 2017 : les tractations débutent en vue d’une alliance PS-« En Marche ! »

QQue de trahisons. Benoît Hamon le confie lui-même : « Je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait autant de trahisons. Parce que ce sont des trahisons, des trahisons pas de moi, je ne demande rien, mais d’une histoire, de valeurs que nous représentons, de la place qui doit être celle de la gauche ». Le candidat de la gauche avoue ne pas avoir « l’habitude d’être impressionné par l’air du temps, c’est le destin des feuilles mortes, l’air du temps. Je suis un combattant. Même quand j’observe que les vents sont mauvais, je combats, je ne combats pas pour moi, j’ai parfaitement conscience de la difficulté de la tâche, mais je ne la redoute pas », sur Europe 1.

Selon Le Canard Enchaîné, les trahisons risquent de se multiplier. Le journal explique que François Hollande, Bernard Cazeneuve, Manuel Valls, Jean-Christophe Cambadélis et Stéphane Le Foll Continuer la lecture de Législatives 2017 : les tractations débutent en vue d’une alliance PS-« En Marche ! »

Législatives 2017 : Fillon préfère NKM, Dati furieuse veut lui faire payer

Fillon préfère les juppéistes aux Sarkozystes, ça promet…


Article de RTL

Rachida Dati convoitait la circonscription de François Fillon à Paris, mais le candidat à la présidentielle a préféré investir l’ancienne édile de Longjumeau.

Depuis 2012, Rachida Dati convoitait une circonscription parisienne bien particulière en vue des élections lég
islatives de 2017. La deuxième, plus précisément, celle qui couvre le Ve arrondissement, ainsi qu’une partie des VIe et VIIe arrondissement. Mais François Fillon a préféré offrir cette investiture en or pour la droite à Continuer la lecture de Législatives 2017 : Fillon préfère NKM, Dati furieuse veut lui faire payer