Archives par mot-clé : législatives

Législatives: Un candidat LREM accusé «d’escroquerie au jugement», une enquête ouverte

Le candidat LREM Didier Martin est soupçonné d’avoir demandé à ses anciens employés de rédiger de faux témoignages pour faire licencier une salariée…

Le parquet de Dijon (Côte-d’Or) a ouvert une enquête préliminaire sur des faits de « tentative d’escroquerie au jugement » à l’encontre de Didier Martin, candidat La République en Marche (LREM) dans ce département aux prochaines élections législatives.

C’est Eléonore Lanet, l’ancienne directrice de l’Office du tourisme de Dijon qui est à l’origine de la plainte. Licenciée en 2015, elle poursuit en justice celui qui était alors le président de l’organisme.

De fausses attestations dans le cadre d’une affaire prud’hommale

Continuer la lecture de Législatives: Un candidat LREM accusé «d’escroquerie au jugement», une enquête ouverte

Dieudonné candidat en Essonne face à Valls

Selon Le Parisien, Dieudonné se présenterait aux élections législatives dans l’Essonne. Deux témoins auraient croisé l’humoriste controversé et son équipe à la préfecture, dans les étages où se trouvent les bureaux chargés d’enregistrer les élections. Il pourrait faire équipe avec Nolan Lapie, le jeune homme proche des milieux de l’extrême droite qui avait giflé Manuel Valls à Lamballe, en janvier dernier.

Si on ignore encore dans quelle circonscription il se présente, et s’il est titulaire ou suppléant, le principal intéressé a donné quelques Continuer la lecture de Dieudonné candidat en Essonne face à Valls

Législatives : En Marche! n’investit pas Valls mais ne présente pas de candidat contre lui

Le mouvement d’Emmanuel Macron a décidé de ne pas investir l’ancien Premier ministre. Mais aucun candidat ne sera présenté contre lui.

En Marche! n’investira pas Manuel Valls aux élections législatives. Aucun candidat ne sera en revanche présenté contre lui, a annoncé Richard Ferrand, le secrétaire général du mouvement.

(…) Europe 1

«Je serai candidat de la majorité présidentielle» pour les législatives, annonce Valls

Alors tu la sens maintenant la magouille ?..


« Je serai candidat de la majorité présidentielle », a annoncé Manuel Valls sur RTL ce mardi matin, souhaitant s’« inscrire » dans le mouvement du président élu Emmanuel Macron.

« Comme j’invite d’ailleurs tous les députés sortants, les progressistes, ceux qui ont appelé à voter Emmanuel Macron avant le premier tour, ceux qui souhaitaient sa victoire, moi je serai candidat de la majorité présidentielle, et souhaite m’inscrire dans ce mouvement qui est le sien, la République en marche », a-t-il déclaré sur RTL. Continuer la lecture de «Je serai candidat de la majorité présidentielle» pour les législatives, annonce Valls

Législatives : Valls pourra être investi par En Marche ! sans quitter le PS

Après avoir exigé de l’ancien premier ministre qu’il rompe avec son parti pour pouvoir rejoindre la «majorité présidentielle», Emmanuel Macron somme désormais l’élu d’Évry de renoncer simplement à l’étiquette socialiste.

[…] Alors que plusieurs socialistes envisageaient de se départir de l’étiquette PS pour rejoindre la fusée En Marche!, le candidat a eu peur de devenir un refuge pour une gauche en perdition… Et il a donc décidé de durcir encore le ton, en faisant du cas de Manuel Valls un exemple, l’enjoignant carrément à quitter son parti. «On a eu des désaccords mais (s’il) est prêt à participer à cette majorité présidentielle et à quitter le PS, il le pourra», déclarait-il mardi sur RMC/BFMTV. Continuer la lecture de Législatives : Valls pourra être investi par En Marche ! sans quitter le PS

En échange du vote musulman, Macron aurait promis des circonscriptions aux barbus

 

Nous avons relayé ce matin le témoignage d’un franco-marocain qui, après avoir cotoyé de près les Frères musulmans (UOIF en France ) consacre une partie de son énergie et de son temps à lutter contre eux et donc contre les islamistes.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/05/01/macron-entoure-de-musulmans-radicaux-obeit-en-sus-au-chantage-aux-voix-du-ccif/

Je voudrais y revenir, afin qu’un maximum de personnes sachent.

Cet article est important parce qu’il montre la collusion entre En Marche et des islamistes notoirement connus et sur le fait qu’il y aurait eu des tractations entre eux et Macron afin que leur soit offertes des circonscriptions pour les législatives en cas de victoire de Macron….

C’est ainsi que Mohamed Saou, après avoir été écarté de En marche, y est revenu, suite au chantage de Marwan Muhammad, celui qui rêve à voix haute d’une France musulmane… Continuer la lecture de En échange du vote musulman, Macron aurait promis des circonscriptions aux barbus

Une candidate voilée se lance dans la course aux législatives dans le 93

Une candidate voilée, Hanan Zahouani, 40 ans, a décidé de briguer un siège de députée en juin prochain, dans la 5e circonscription du 93 (Bobigny, Drancy, Le Bourget), sous les couleurs du parti Français et Musulmans fraîchement créé. Article du site musulman oumma.

Hanan Zahouani, cette «Française et musulmane» qui «repousse le sentiment national qui exclut au lieu de rapprocher» et refuse de choisir entre sa nationalité et son islamité, car ce serait «renoncer».

Dans notre République drapée dans l’étendard d’une laïcité dévoyée, sectaire et exclusive, qui ne saurait voir aucun voile, érigé Continuer la lecture de Une candidate voilée se lance dans la course aux législatives dans le 93

Candidats diplômés, aguerris, formés : le FN joue la crédibilité aux législatives

L’objectif  du FN en 2017 doit être au minimum d’arriver au second tour et  obtenir plus de 50 députés aux législatives qui suivront l’élection présidentielle. Le parti pourrait alors créer un groupe et devenir la seule opposition au pouvoir en place

Longtemps à la peine pour trouver suffisamment de candidats à investir, le FN a désormais l’embarras du choix pour les législatives 2017. Et place à des personnalités plus crédibles, souvent déjà élues et rôdées à la politique, pour mettre toutes ses chances de son côté.

EXCLUSIFLe Front national fourbit discrètement ses armes pour les élections législatives. Le parti de Marine Le Pen vient en effet de terminer ses pré-investitures pour juin 2017. Et les statistiques interne sur le profil des candidats, qu’Europe 1 a pu se procurer en exclusivité, témoigne d’une certitude : fini le cliché du jeune caissier qui ne connait presque rien à la politique mais accepte de rendre service à un parti en mal de candidats ; ces derniers sont désormais beaucoup plus aguerris.

Plus de 45% ont un Bac +4.

Cela se voit, Marine Le Pen a eu le choix. Souvent, quatre ou cinq personnes ont postulé pour se présenter dans une même Continuer la lecture de Candidats diplômés, aguerris, formés : le FN joue la crédibilité aux législatives