Archives par mot-clé : Leonarda

Léonarda : « on attend que notre passeport (croate) soit prêt et on est libre, on peut aller où on veut après. » (Maj)

Addendum : Leonarda veut se venger des policiers et faire payer les 20.000 euros d’affaires qu’elle aurait perdu

«dans 2 ou 3 mois, on rentrera en France, le temps qu’on fait l’argent (sic) pour le voyage». Comment? «Ça, c’est notre problème!, réplique-t-elle avec assurance. Mais je peux vous dire qu’on a tous les noms des policiers qui m’ont arrêtée et qui ont embêté ma famille ; ils vont avoir des problèmes! Quant à Hollande, Valls, et le préfet du Doubs, qui ont dit plein de mensonges, on va leur dire en face la vérité!» Très remontée, la jeune fille mentionne encore «les vêtements, les cassettes vidéo de notre enfance qui sont restées dans l’appartement de Levier», près de Pontarlier.

«Y en a pour au moins 20.000 euros…, assène-t-elle. Quelqu’un va payer pour cela!»

Le Figaro

——-

Léonarda contre Hollande : échec et mat. Bravo l’UMPS. Alors Peillon, l’immigration c’est un fantasme ?

——-

 

Invité ce matin de France Info, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a réagi aux révélations de Valeurs actuelles expliquant comment Léonarda prépare son retour. Le ministre des Affaires étrangères affirme que Léonarda ne rentrera pas en France : « la réponse a été non, cette famille n’aura pas sa place en France ».

leonarda-et-ses-freres_inside_full_content_pm_v8Sauf que, sur la même antenne, interrogée, Léonarda confirme les informations de Valeurs actuelles : elle a un passeport Croate. Elle peut donc rentrer en France en toute légalité.

Léonarda est claire : « on attend que notre passeport (croate) soit prêt et on est libre, on peut aller où on veut après. Parce que c’est l’Europe et puis voilà ».

Ecouter sur France info l’interview audio de Leonarda

En vertu d’accords signés le 1er juillet 2013, les ressortissants Croates sont dispensés d’obligation de visa de court séjour, aussi appelé « visa Schenghen » pour voyager librement au sein de l’espace Schenghen. Une simple carte d’identité suffit, les ressortissants croates ne sont même pas obligés d’être détenteurs d’un passeport biométrique. Contactés par Valeurs actuelles, les services de gestion de demande de visa en France expliquent que « la procédure est incontrôlable ». Ils poursuivent : « C’est de cette manière qu’une grande partie des immigrés entrent légalement en France et avec le temps, restent définitivement sur le territoire ». « C’est imparable » !

UMP et FN se sont écharpés tout au long de la campagne sur la question des frontières et de l’espace Schenghen. Quand certains demandent une révision des accords de Schenghen (libre circulation des biens et des personnes au sein de pays membres de l’espace Schenghen), les autres parlent tout simplement d’une sortie de l’espace Continuer la lecture de Léonarda : « on attend que notre passeport (croate) soit prêt et on est libre, on peut aller où on veut après. » (Maj)

Comment Léonarda prépare son retour en France

Un exemple par l’absurde de ce que nous impose l’UE qu’ont construit l’UMP et le PS.

——–

Article de Valeurs Actuelles

leonarda_dechireDans une note confidentielle datée du 12 février, adressée par le service de sécurité intérieure (SSI) de l’ambassade de France à Pristina (Kosovo) à Manuel Valls, il apparait que la famille de Léonarda a entamé des procédures pour changer de nom.

Dans ce rapport que Valeurs actuelles s’est procuré, les policiers et les gendarmes en poste relèvent  « que M. Reshat Dibrani (…) père de la jeune Léonarda Dibrani, [a changé] de patronyme pour celui de Reshat TAHIRI ».  Ce nouveau patronyme « correspond à celui d’un autre membre de la fratrie (…) installé en Croatie ». Au cours de leur enquête, ils se sont aperçus « que M. DIBRANI/TAHIRI […] ne se trouvait plus avec sa famille au Kosovo, qu’il était parti, depuis le 10 février 2014, rendre visite à son frère, installé en Serbie ».  Les services Français ont demandé à leurs homologues kosovars les raisons de ce changement de nom, sans obtenir de réponse.

Deux hypothèses sont envisageables : la famille de Léonarda cherche à obtenir la nationalité Croate pour bénéficier d’une disposition du 1er juillet 2013 permettant aux citoyens croates d’entrer librement dans tous les états de l’Union européenne avec une simple carte d’identité. Autre possibilité : les Dibrani veulent obtenir la nationalité serbe. En effet, depuis le 30 novembre 2009, les citoyens serbes peuvent entrer dans l’espace Schenghen sans visa. Dans les deux situations, en vertu d’accords européens, la famille de Léonarda peut revenir en toute légalité en France.

Libération des journalistes, trois jours après l’affaire Aquilino Morelle : 18 millions de dollars de rançon ?

La France a-t-elle payé une rançon pour la libération des quatre journalistes français enlevés en Syrie? Non, a affirmé le président François Hollande le 20 avril. Oui, selon l’hebdomadaire allemand Focus, qui avance la somme de 18 millions de dollars.

technique-de-diversion

Didier François et Edouard Elias avaient été enlevés au nord d’Alep le 6 juin 2013; Nicolas Hénin et Pierre Torrès, le 22 juin à Raqqa. Tous ont été retrouvés par une patrouille de l’armée turque dans la nuit du 19 au 20 avril dans le no man’s land de la frontière séparant la Turquie et la Syrie.

D’après Focus, les fonds ont été convoyés vers Ankara par le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian, puis versés aux ravisseurs par l’intermédiaire des services secrets turcs. L’hebdomadaire allemand cité des sources proches de l’Otan à Bruxelles…

Le 20 avril dernier, François Hollande avait pour sa part affirmé que la France ne payait « pas de rançon »: « c’est un principe très important pour que les preneurs d’otages ne puissent être tentés d’en ravir d’autres. Tout est fait par des négociations, des discussions », avait-il assuré.

BFMTV

Doze+otages+morelle

Ça se dispute – Zemmour VS Domenach : Leonarda, droit du sol, taxes à 75%, PEL/PEA (vidéo)

A 5’50 – Zemmour: « Je ne veux plus d’immigration, même régulée »

A 6’25 – Zemmour :   »La survie aujourd’hui, le refus du suicide, c’est justement de refuser l’invasion qui est en cours et qui est le Grand Remplacement, cher à Renaud Camus, voilà ce que nous sommes en train de vivre, donc le suicide c’est d’accepter ce Grand Remplacement »

A 0’37 – Zemmour: « Ce ne sont pas les étrangers qui ont fait la France, c’est la France qui a fait ces étrangers et qui leur a donné la chance d’être Français »

A 1’19 – Zemmour: « A Rome ils ne font plus comme les Romains, ils font comme au Mali, en Algérie, au Maroc, il n’y a qu’à se balader dans toute la France, on voit aux vêtements, on voit aux prénoms, on voit au mode de vie, donc aujourd’hui ça défait la France »

 

Réaction de Florian Philippot sur l’affaire Leonarda sur (LCI 19-10-13)

Ce serait bien que le gouvernement s’occupe des français.

Il a appelé une jeune fille à bafouer la loi et au passage il a humilié la France

Les autorités avaient proposé au père de Léonarda 10 000 euros pour qu’il accepte de quitter la France, pour qu’il accepte tout simplement de respecter la loi.

 

cliquer sur l'image pour lire
cliquer sur l’image pour lire

Lire le Rapport sur les modalités d’éloignement de Leonarda Dibrani et la page 17 citée par F.Philippot

Ça Se Dispute : Zemmour VS Domenach (Leonarda, primaire PS à Marseille, Bretagne..)

Partie I – Leonarda / Valls

Partie II : Inventaire de Sarkozy / Primaire socialiste Marseille, Tout sauf Ghali

Partie III : Bretagne (licenciements, GAD)

Leonarda/ François Hollande: un accueil sera réservé à Leonarda en France, et à elle seule.

Cette histoire était déjà grotesque,à l’image de la gauche,  elle devient pathétique et abjecte. Non seulement les socialistes nous ont démontré leur inconséquence en matière d’immigration, mais là Valls, Ayrault et de Hollande nous dévoilent leur impéritie… séparer une gamine de sa famille… ils sont totalement à côté de leurs pompes

– – – – – – – –

Le chef de l’État François Hollande a déclaré aujourd’hui à propos de l’affaire Leonarda Dibrani :

« Il n’y a pas eu de faute dans l’expulsion de la jeune fille. Toutefois, il y a eu un manque de discernement dans son interpellation. J’en tire trois conclusions : la loi doit être respectée et appliquée par tous. Une instruction sera envoyée au préfet prohibant les interpellations dans le cadre scolaire. Enfin, et si elle le demande et dans le cadre de sa scolarité, un accueil sera réservé à Leonarda en France, et à elle seule. »

Le rapport remis aujourd’hui a indiqué que l’expulsion de la jeune fille était conforme aux règlements. L’interpellation de Leonarda le 9 octobre dans le Doubs lors d’une sortie scolaire a soulevé une vive émotion.

&nbsp