Archives par mot-clé : LR

Un sénateur LR prône le dialogue avec le RN

Dans un entretien à L’Incorrect, le sénateur LR Sébastien Meurant , rapporteur spécial du budget «Immigration, asile et intégration» ,souhaite que son parti discute «avec tout le monde», dont le Rassemblement national (ex-FN). Des propos en contradiction avec la ligne défendue par Laurent Wauquiez.

Sébastien Meurant s’en prend aussi à «ceux qui sont actuellement au pouvoir et qui sont porteurs d’une idéologie mondialiste et qui nie jusqu’à l’existence même de la France et de sa culture». Référence à la phrase d’Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle: «Il n’y a pas une culture française».

[…] «Évidemment qu’il faut se parler! Si on ne parle qu’avec ceux avec lesquels on sait d’avance qu’on va être d’accord, ça n’a aucun intérêt. Il Continuer la lecture de Un sénateur LR prône le dialogue avec le RN

À Aulnay-sous-Bois, une école musulmane hors contrat très soutenue par le maire LR Bruno Beschizza

Un établissement privé hors contrat a ouvert ses portes à la rentrée dans la ville de Seine-Saint-Denis, à l’initiative d’une association aux motivations douteuses, mais avec la bénédiction du maire LR, Bruno Beschizza.


C’est un bâtiment rectangulaire blanc, devant une cour et un parking, dans le quartier populaire de la Rose-des-Vents. A Aulnay-sous-Bois, les locaux de l’ancienne école primaire Bougainville – qui a fermé en 2007 – ont repris du service le 3 septembre, jour de la rentrée des classes. Mais ce ne sont plus les enseignements de l’école publique qui y sont dispensés. L’école Philippe-Grenier – du nom du premier député musulman de France, élu dans le Doubs à la fin du XIXe siècle – y a en effet installé ses quartiers cet été. Une initiative de l’Espérance musulmane de la jeunesse française (EMJF), Continuer la lecture de À Aulnay-sous-Bois, une école musulmane hors contrat très soutenue par le maire LR Bruno Beschizza

Marine Le Pen accuse la mairie de Paris et le groupe LR d’avoir voté une subvention de 30 000 euros pour l’Aquarius et son ONG SOS Méditerranée (Maj: documents)

1 Juillet 2018


Source : ville de Paris

et Ville de Paris

28 septembre 2016 : 25 000€ de subventions

Source : ville de Paris

2015 : 10 000€ de subventions à l’association Médecins du Monde et son partenaire SOS Méditerranée


27 JUIN 2018

Médine et son album « Jihad » pas les bienvenus au Bataclan, dénoncent le RN et LR

Partie des milieux identitaires qui avaient très largement oeuvré à l’annulation du concert de Black M à Verdun, l’indignation s’est étendue aux hautes sphères du Front national et du parti Les Républicains. Ces samedi 9 et dimanche 10 juin, plusieurs élus et responsables de la droite et de l’extrême droite se sont vivement opposés aux deux concerts que doit donner le rappeur Médine en octobre au Bataclan à Paris.

A l’origine de leur courroux: les paroles délibérément provocatrices du rappeur qui avait signé un album intitulé « Jihad, le plus grand combat est contre soi-même » en 2005 ainsi qu’un titre « Dont Laïk » dans lequel il s’en prenait à l’hypocrisie de la laïcité, déclarant notamment « Crucifions les laïcards comme à Golgotha ».

Huffington Post

Continuer la lecture de Médine et son album « Jihad » pas les bienvenus au Bataclan, dénoncent le RN et LR

Liens avec le FN: Les Républicains vont exclure le maire de Cavignac, Jean-Jacques Edard

Les Républicains s’apprêtent à exclure du parti le maire de Cavignac (Gironde), Jean-Jacques Edard. Cette décision figure à l’ordre du jour du bureau politique de LR, programmé ce 22 mai au soir. Elle sera adoptée sans surprise.

Jean-Jacques Edard a fait parler de lui depuis avril. Celui-ci a décidé de s’associer avec la conseillère régionale FN en Nouvelle-Aquitaine et secrétaire départemental de la fédération départementale du parti de Marine Le Pen, Edwige Diaz, pour lancer une association baptisée Pour la France. Des élus et adhérents du Front national, des Républicains, des divers droite en font partie. Plusieurs groupes de travail ont déjà été mis en place.

La création de cette association avait suscité un vif intérêt Continuer la lecture de Liens avec le FN: Les Républicains vont exclure le maire de Cavignac, Jean-Jacques Edard

Municipales : Wauquiez ouvre la porte à des marcheurs sur les listes LR

Je le dis depuis le début : Wauquiez est un hypocrite sarkozyste. Il serait temps de comprendre qu’il n’y a rien à attendre de cet opportuniste.


Les élections municipales auront lieu dans deux ans, mais les partis politiques préparent déjà leur stratégie. Ce dimanche 20 mai, le JDD révèle que le patron des Républicains, Laurent Wauquiez, a d’ores et déjà donné ses premières consignes.

« On se mêlera pas de la composition des listes »

« On aura des candidats LR partout, mais on se mêlera pas de la composition des listes », a martelé le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes devant l’équipe dirigeante des Républicains.

De quoi deviner, selon l’hebdomadaire, que le parti devra fermer les Continuer la lecture de Municipales : Wauquiez ouvre la porte à des marcheurs sur les listes LR

Les députés LR votent contre l’amendement déposé par le FN visant à supprimer le droit du sol

Rappel:

Marcenais (33) : Des élus LR, FN, Debout la France se sont unis derrière une charte commune « Pour la France »

Le Front national, des élus de droite et des militants associatifs de Haute Gironde viennent d’annoncer leur rassemblement ce mercredi au sein du collectif Pour la France – La France unie
sud ouest

Illusion d’optique à Clichy-la-Garenne : Allah a bien dû se marrer en voyant ça

15/11/2017 – FRANCE (NOVOpress) :La manifestation du 10 novembre à Clichy-la-Garenne a fait la une de tous les journaux français ou presque. Une centaine d’élus, en écharpe tricolore, s’opposant à des prières musulmanes dans la rue, en chantant la Marseillaise : beaucoup y ont vu – y ont cru voir – un début de prise de conscience de la nécessaire lutte contre l’islamisation de notre pays. « La réalité est plus attristante », estime l’hebdomadaireMinute dans son numéro paru ce matin qui comporte un incroyable entretien avec le maire de la ville, Rémi Muzeau. Celui-ci s’oppose juste aux prières de rue, mais pas du tout à l’islamisation de sa ville :

« Je ne me suis jamais opposé à une troisième mosquée. Et je ne m’opposerai ni à une quatrième, ni à une cinquième, ni à une sixième mosquée ! Pourquoi voulez-vous que je m’y oppose ? Tant qu’elle respecte les règles de réception du public… Vous savez, à Clichy, nous avons des orthodoxes qui se réunissent dans une salle ; des témoins de Jéhovah qui respectent les règles ; il n’y a aucun problème. »

Rémi Muzeau est en effet plus que bienveillant avec la « communauté musulmane » de Clichy-la-Garenne. « En mai 2017, Continuer la lecture de Illusion d’optique à Clichy-la-Garenne : Allah a bien dû se marrer en voyant ça

Prières de rue: Quand LR (Ex-UMP) dénonçait les outrances de Marine Le Pen.

En 2010 Marine Le Pen était la seule à dénoncer les prières de rue musulmanes. Pour les avoir comparé à une occupation, elle fut poursuivie en justice. À l’époque toute la classe politico-médiatique la désigna comme le diable. Les premiers qui sonnèrent la charge furent les membres de l’UMP et du gouvernement Fillon.

Nommé Premier ministre, Edouard Philippe ne sera « pas exclu » des Républicains

(…) Une « décision individuelle » et « en aucun cas [le fruit] d’une coalition gouvernementale », a aussitôt réagi Bernard Accoyer. Tout en assurant qu’Edouard Philippe ne serait pas exclu de sa formation, le secrétaire général de LR a demandé la levée de toute « ambiguïté » sur la question des législatives de juin. « Ce premier ministre soutiendra-t-il les candidats d’En Marche! du président qui l’a nommé, ou bien les candidats LR-UDI, sa famille politique ? », a-t-il interrogé.

(…) L’Express

En meeting à Perpignan Marine Le Pen tacle tous ses opposants

  1. Sur Macron Marine le Pen fait référence à Mohammed Saoud, islamiste radical, proche des indigènes de la République et responsable de la campagne En Marche! de Macron.
  2. Sur Fillon elle rappelle qu’il fut le premier 1er ministre a avoir inauguré une mosquée avec une fille de 6ans voilée à ses côtés. Mais elle ajoute aussi les liens qu’a entretenu Fillon avec des islamistes proches de Tariq Ramadan; le clientélisme pro-musulman des membres de l’équipe de Fillon qui malgrè leurs discours participe à l’islamisation de la France. Et elle relève aussi les aller-retour de Fillon au Qatar et en arabie Saoudite pour des colloque douteux.
  3. En ce qui concerne Mélenchon Marine Le Pen fait à la fois référence à son programme crypto-communiste, à son négationisme sur les crimes engendrés par les communistes tout au long du 20ème siècle, à son soutien à Chavez, Castro, Maduro… tous des autocrates socialistes qui ont ruiné leurs pays et tué une partie de leur peuple.  Mais elle met aussi les pieds dans le plat en dénonçant la volonté de Mélenchon de faire adhérer la France à l’alliance Bolivarienne, un cénacle de dictatures composé de Cuba, du Venezuela de Maduro qui réprime actuellement son peuple et vient d’emprisonner son seul opposant et de la république islamique d’Iran….

« La République française du Qatar » : Quand France Inter accuse à tord Nicolas Bay du FN….

Erreur ou manipulation? On est en droit de se poser la question quand on écoute l’émission de France Inter consacrée au livre de Bérengère Bonte. L’animateur, qui égraine les noms des personnalités du PS et de l’Ump concernées par des affaires avec le Qatar, laisse échapper le nom de Nicolas Bay en prétendant qu’il s’agit du député européen FN. Or c’est son homonyme du PS que Bérengère Bonte dénonce dans son livre. Curieusement l’auteur répond à la question sans même prendre la peine de relever son erreur.

Sur le fond les affaires que révèle ce livre sont bien plus grave pour notre démocratie comparées aux supposés emplois fictifs de Fillon et aux péccadilles administratives que l’on reproche à MLP. À quand un procès ?
voir: France-Qatar : le temps béni de la cash machine
Ecouter à partir de 2mn 38

Suite aux tweets de Nicolas Bay du FN, France inter a ajouté un erratum sur son site… mais aucun rectificatif n’a été fait à l’antenne

Ivan Rioufol envisage « l’union des droites pour éviter l’échec » (Le Figaro)

Ivan Rioufol

Les sondages s’affolent, comme un sismographe devant l’imminence d’un tremblement de terre. Celui que publie Le Figaro, ce lundi, donne 27% des intentions de vote au premier tour à Marine Le Pen, contre 25% à Emmanuel Macron et 20% à François Fillon. Ces chiffres bougeront encore, tant la présidentielle est imprévisible. Personnellement, je ne crois pas à la solidité du phénomène Macron, que je persiste à voir comme un produit de com’ archaïque et creux. Le soutien que le leader d’En Marche ! a d’ailleurs reçu, ce week-end, de Daniel Cohn-Bendit, 71 ans, – après ceux d’Alain Minc, Pierre Bergé, Jacques Attali, François Bayrou, etc. – confirme l’enracinement de son mouvement dans les vieilles idées post-soixante-huitardes, rejetées par une réaction de fond. Macron est le candidat présentable de ce monde ancien, celui du cheap et du faux, qui entend vendre chèrement sa peau. La propagande officielle qui le porte est celle des relativistes qui veulent poursuivre et accélérer l’effacement de la nation et de sa culture au profit d’un société ouverte et multiculturaliste. « Macron séduit non pas par le fond de ses convictions qui ne sont que la reproduction d’une histoire souvent aux abois mais par le mirage de fraîcheur qu’il suscite », analyse Arnaud Benedetti, spécialiste en communication (1). En fait, le gentil Macron se propose bel et bien de larguer la France millénaire au nom d’une modernité irréfléchie. Sa vision de la société post-nationale s’oppose à ceux qui estiment urgent, au contraire, de mettre un frein à ce suicide identitaire, perçu comme tel par de très nombreux électeurs affolés par la légèreté des « élites ».

Reste que l’affaiblissement de Fillon, s’il devait se confirmer, oblige les droites à examiner dès à présent l’hypothèse interdite de leur rapprochement. Continuer la lecture de Ivan Rioufol envisage « l’union des droites pour éviter l’échec » (Le Figaro)