Archives par mot-clé : Ludovic Pajot

Agression de Ludovic Pajot: un homme condamné à du sursis, l’autre jugé plus tard

Un des auteurs de l’agression du député FN Ludovic Pajot samedi soir à Béthune, dans le Pas-de-Calais, a été condamné à six mois de prison avec sursis mercredi par le tribunal correctionnel de la ville, tandis que l’autre prévenu sera rejugé en raison d’un vice de procédure. Le tribunal a pris en compte le fait que le premier, Julien R., 29 ans, ignorait la qualité de député de Ludovic Pajot au moment où il l’a agressé d’une manchette et d’une balayette à la sortie d’un bar […]

En revanche, le tribunal a fait droit à la demande en nullité de l’avocate d’Antoine B., 28 ans, qui soulevait une infraction dans le code de procédure pénale. Celui-ci avait avoué savoir que Ludovic Pajot (23 ans) était élu FN au moment où il lui a donné un coup de pied dans les jambes et pourchassé, en vain, dans un bar. […] Dans les Continuer la lecture de Agression de Ludovic Pajot: un homme condamné à du sursis, l’autre jugé plus tard

Béthune (62) Le député FN Ludovic Pajot violemment agressé par des antifas ( Témoignage de L.Pajot)

Le député Front National de la 10e circonscription du Pas-de-Calais, Ludovic Pajot, a porté plainte ce dimanche matin après avoir été victime d’une agression la veille au soir qui lui a occasionné une ITT (interruption temporaire de travail) de 5 jours. Le député frontiste a été violemment pris à parti par trois jeunes hommes alors qu’il se trouvait dans un bar du centre-ville de Béthune. L’agression s’est déroulé en deux temps. Ludovic Pajot a d’abord été pris à partie par trois jeunes hommes dans ce bar. L’un d’entre eux porte un tee-shirt floqué « antifas » (pour anti-fachiste, NDR). Ils provoquent et insultent le député FN en raison de sa fonction et de son appartenance politique, le traite de « nazi ».

Une agression ciblée

D’après une source proche de l’enquête jointe par RMC, il s’agit d’une agression ciblée. Plusieurs témoins présents sur place au moment des faits le confirment. Ludovic Pajot qui veut éviter la confrontation quitte alors l’établissement. Les trois suspects lui emboitent le pas et l’agressent physiquement dans la rue. Ils lui assènent au moins un coup de poing au visage et un coup de pied au ventre, avant de prendre la fuite. L’élu frontiste est alors pris en charge par les pompiers puis amené à l’hôpital pour des soins. Légèrement blessé, il a pu ressortir dans la nuit.

La police a interpellé l’un des trois suspects dans la nuit. Cet homme de 28 ans défavorablement connu des services de police était toujours en garde à vue dimanche en fin de journée. Il reconnait les injures mais pas les coups et ne veut pas pour le moment révéler l’identité de ses complices.

BFM TV