Archives par mot-clé : Lyon

Comment le socialiste Gérard Collomb (soutien de Macron) a dilapidé l’argent public pour des intérêts privées

1er publication: le 2 Mai 2017

Regardez le partie consacrée à la mafia socialiste qui se perpétue avec Macron…

Continuez à voter comme des cons! Votez Macron c’est cracher sur la mémoire de nos anciens et livrer la France à la maffia immigrationiste, multiculturaliste et financière qui gouverne ce pays depuis 40 ans:

Dans le documentaire « Pour quelques hectares de plus », présenté mardi soir sur France 5, le maire PS de Lyon, qui a twitté pendant toute la diffusion de l’émission, a mis fin brutalement à une interview menée par le journaliste Nicolas Vescovacci venu l’interroger sur l’argent investi par la Métropole pour construire le grand stade.
Le journaliste, dont l’enquête est consacrée à la disparition progressive des terres agricoles, transformées en stade, en bureaux ou en hypermarchés, l’interroge sur le prix plus qu’attractif accordé au président de l’OL Jean-Michel Aulas, pour acheter les terrains qui abriteront le grand stade à Décines.

Gérard Collomb dément alors lui avoir « fait un cadeau ». Mais le journaliste ne lâche pas si facilement. Dans le documentaire, il rappelle les efforts prodigués par le sénateur-maire socialiste pour faire passer un amendement au sénat, en 2008, destiné à faire reconnaître les enceintes sportives d’intérêt général par l’État. Et ce, « pour faciliter toutes les procédures » et faire sortir de terre plus rapidement le grand stade, explique le réalisateur.
200 millions investis par la Métropole

Puis il interroge le maire de Lyon sur les investissements réalisés par la Métropole pour réaliser les accès au stade. Il n’en fallait pas plus pour s’attirer le courroux de Gérard Collomb qui semble s’être contenu jusqu’alors. Continuer la lecture de Comment le socialiste Gérard Collomb (soutien de Macron) a dilapidé l’argent public pour des intérêts privées

Lyon : une église évacuée pendant des funérailles suite à la présence d’un homme en djellaba

Jeudi après-midi, une famille assistait aux funérailles d’un proche en l’église Saint-Joseph dans le 6e arrondissement de Lyon. Mais rapidement, la peine a fait place à la crainte lorsqu’un inconnu, habillé en djellaba, a fait irruption dans le lieu saint et s’est installé au premier rang. Selon le Progrès, une seconde personne semblait l’attendre dehors, dans une voiture.

La police a donc été prévenue, et les deux hommes ont été interpellés puis placés en garde à vue. Quant à la cérémonie, elle a été stoppée pour permettre l’évacuation de l’église et l’intervention préventive des démineurs.

Ce n’est pas la première fois que ce genre de fait divers intervient à Continuer la lecture de Lyon : une église évacuée pendant des funérailles suite à la présence d’un homme en djellaba

Lyon : Perquisitionnés et enfermés pour s’être opposés à une subvention pour un centre islamique

Quand on sait qu’aucune des 90 mosquées salafiste n’a été fermé… on voit où se trouvent les priorités du gouvernement socialiste.

Lire et voir:  INSTITUT DE CIVILISATION MUSULMANE : LES IDENTITAIRES PERTURBENT LE CONSEIL DE LA MÉTROPOLE DE LYON


Subvention de 2 millions d’€ au centre islamique de Lyon : Gérard Collomb utilise la justice pour faire taire Génération Identitaire !

Deux militants de Génération Identitaire sont actuellement en garde à vue à l’Hôtel de Police de Lyon et seront présentés au procureur mercredi matin. Ils sont accusés d’intrusion et de violence sans ITT après avoir interrompu avec une banderole le Conseil de la Métropole de Lyon qui votait une nouvelle subvention d’un million d’euros pour un centre islamique (IFCM).

Selon des témoignages de policiers scandalisés, cette affaire est directement pilotée par Gérard Collomb, qui veut faire taire les militants de Génération Identitaire. Depuis plusieurs semaines, ces derniers ont mené différentes actions pour dénoncer les subventions (tractages, banderoles…).

Au lendemain d’un attentat islamiste qui a fait 84 morts, le Maire de Lyon monopolise donc des effectifs de police et de justice pour enquêter, interroger et perquisitionner des citoyens qui dénoncent pacifiquement l’utilisation d’argent public pour le financement d’un centre islamique. Continuer la lecture de Lyon : Perquisitionnés et enfermés pour s’être opposés à une subvention pour un centre islamique

Institut de civilisation musulmane : les identitaires perturbent le conseil de la Métropole de Lyon

Alors que se discutait lors du conseil de la Métropole de lyon le projet de financement de 1 million d’euros dédiée à l’Institut français de civilisation musulmane, une quinzaine de fauteurs de troubles de Génération identitaire sont venus perturber les débats ce lundi soir.

Aux cris de « non non non à l’islamisation. On va tous vous dénoncer auprès de vos électeurs parce que vous financer les musulmans ».

Les élus, subjugués, ont assisté à cette manifestation durant de longues minutes avant l’évacuation des fauteurs de trouble. Ces derniers se trouvaient dans le box des spectateurs, à quelques mètres de Kamel Kabtane, recteur de la Grande Mosquée de Lyon. Continuer la lecture de Institut de civilisation musulmane : les identitaires perturbent le conseil de la Métropole de Lyon

Lyon: Un homme priait le jour et dévalisait les mosquées la nuit

Pas moins de treize mosquées du Rhône ont été cambriolées de nuit par le même homme entre février et mai 2015. La communauté musulmane, qui craignait des actes islamophobes, sait désormais que le coupable, Abdelhafid Chennoufi, venait prier la journée dans chacun de ces lieux de culte.

Cet homme de 41 ans vient d’être condamné à deux ans de prison, dont une année avec sursis, comme le révèle Le Progrès dans son Continuer la lecture de Lyon: Un homme priait le jour et dévalisait les mosquées la nuit

Racisme anti-français: Romain Vaudan (FN) réagit à l’agression Julien et Elise à Lyon.

Le racisme anti-Français n’est pas un fantasme

(sur l’agression d Julien et Elise agressés aux cris de « Sales Français »)

[…] Ce regrettable fait divers est tristement symptomatique du climat de tension qui règne actuellement dans notre pays, à Lyon comme ailleurs. Nos rues ne sont plus sûres, et le droit fondamental de pouvoir circuler en toute sécurité, n’est plus assuré.

Mais cette affaire met aussi en lumière une forme de racisme de plus en plus répandue et dont les médias se font hélas assez peu l’écho : le racisme « anti-Français ». Car si Julien et son amie ont été agressés, c’est précisément parce qu’ils sont « Français » aux yeux de leurs agresseurs qui eux, manifestement, ne le sont pas, ou bien ne se considèrent pas comme tels.

A l’heure où la lutte contre le racisme et l’antisémitisme a été érigée en grande cause nationale par notre gouvernement et où un budget de 100 millions d’euros a été alloué à ce plan, il serait judicieux que les pouvoirs publics prennent toute la mesure de l’ampleur de ce racisme dont personne ne parle mais qui est pourtant bien réel, dans nos rues, dans nos écoles et sur Internet.
Les formes de racismes sont multiples, mais tant que certains bien-pensants et autres associations antiracistes largement subventionnées par l’argent public continueront à nier l’existence du racisme « anti-Français », la fracture communautaire qui menace aujourd’hui notre pays ne cessera de se creuser, et nous pourrons craindre le pire pour les années à venir.

Romain Vaudan

Lyon 3ème : Julien et Elise, agressés à la sortie d’une boîte de nuit aux cris de « Sales Français »

Lu sur Fdesouche

Julien, 23 ans, se souviendra longtemps de sa première sortie lyonnaise : il a été roué de coups, en présence d’une amie, à la sortie d’une boîte. Témoignage.

Sept points de suture sur le front. Trois autres sur le crâne. L’œil gauche tuméfié. Une entorse à un pouce et un genou douloureux. Originaire de l’Ain, Julien gardera un souvenir pour le moins douloureux de sa première sortie en boîte à Lyon. Dimanche à l’aube, il a été passé à tabac à proximité d’un établissement du quai Augagneur. Pour quelle raison ? Lui-même l’ignore.

« Je ne sais pas jusqu’où ils seraient allés »

Un groupe d’amis avait décidé, ce samedi soir, de faire la fête à Lyon. Au petit matin, alors qu’ils attendent un taxi, deux d’entre eux, Julien et Elise, partent en quête d’une boulangerie. « Tout est allé très vite. Il y avait trois individus, en jogging, avec des bouteilles de bière à la main. Ils nous ont traités de fils à papa et de sales Français », explique la jeune fille âgée de 19 ans qui demeure dans l’agglomération lyonnaise. « L’un des trois m’a ceinturée, poursuit-elle, et les deux autres ont frappé Julien, sans préavis. Il a essayé de se défendre mais s’est retrouvé à terre. J’ai pu me débattre et je me suis couchée sur lui pour le protéger. J’ai pris des coups dans le dos. Je hurlais et un de nos amis est arrivé, ce qui les a mis en fuite. Sinon je ne sais pas jusqu’où ils seraient allés. J’ai vraiment eu très peur. »

Julien a le visage en sang. « L’un des agresseurs avait une grosse chevalière », se Continuer la lecture de Lyon 3ème : Julien et Elise, agressés à la sortie d’une boîte de nuit aux cris de « Sales Français »

Lyon/Hausse des impôts et des indemnités des élus (+20%) : la polémique ne retombe pas

La hausse simultanée des impôts (+5%) et des indemnités des élus (+20%) de la Métropole suscite une vague de mécontentement.

Une pétition pour le dénoncer a recueilli près de 45000 signatures et l’opposition UMP pourrait intenter un recours.

Tour d’horizon dans le journal de dimanche 26 avril des arguments des uns et des autres, entre ceux qui estiment légitime d’indemniser les élus pour leur travail et ceux qui jugent cette hausse indécente….

Le Progrès

Média menteurs : Le Progrès confirme la tentative d’incendie de l’église de la Duchère à Lyon

Dans son édition du jour, le Progrès de Lyon consacre un dossier aux violences concomitantes au match de l’Algèrie dimanche soir lors de la coupe du monde au Brésil.
Dans cet article la journaliste évoque les très nombreux actes de violence ayant émaillés la soirée dans Lyon et son agglomération.
La journaliste évoque le fameux cas de l’église de la Duchère et confirme qu’il y’a bel et bien eu une tentative d’incendie de celle-ci.
Cela vient donc désavouer le contre feu médiatique tenté par les journalistes tenté hier par les médias pour accuser l’extrême droite.

Bq50pjhIQAA7EH9

Bq5XR81CEAE0Ene

eglisebrulée

Lyon : des militants FN agressés en plein tractage

Parions que cette information fera la Une de Libé, que Claire Chazal ouvrira son 20H avec, et que Canal+, BFM, Itélé et Arte consacrerons un reportage sur ces antifas aux pratiques anti-démocratiques.

——

Alors qu’ils distribuaient des tracts ce dimanche matin place Guichard, au beau milieu du marché dominical, en vue du premier tour des municipales dimanche prochain, plusieurs militants du Front National ont été agressés.

lazHUOXDes individus s’approchent de trois d’entre eux et les prennent à partie. « Ils ont déchiré des tracts et nous ont insultés de racistes et de fachos, tout en nous disant qu’on n’avait rien à faire là », explique Romain Vaudan, tête de liste du 3e arrondissement de Lyon Rassemblement Bleu Marine.

Quatre personnes sont arrêtées et placées en garde à vue au commissariat. Les militants Continuer la lecture de Lyon : des militants FN agressés en plein tractage

Lyon : la préfecture ne veut plus financer les repas de l’Armée du Salut » vu l’afflux, à savoir 300 arrivées de demandeurs d’asile par mois »

Lu sur Fdesouche

Depuis septembre, la préfecture a supprimé le financement des repas du soir (environ 4 € par repas) proposés aux Charpennes par l’Armée du salut. Interrogée mi-octobre par Le Progrès , l’administration avait refusé de répondre. Hier, elle a admis cette décision, en la justifiant par le versement d’une allocation temporaire d’attente aux demandeurs (environ 10 € par jour) et en affirmant que le financement des repas n’est pas une obligation légale. « Dorénavant, nous assurons un seul repas, vu l’afflux, à savoir 300 arrivées de demandeurs d’asile par mois ». (…). Le directeur de l’Armée du salut de Lyon ne peut que constater. « Nous avons été mis devant le fait accompli alors que nous servions environ 750 repas le soir. »

Le Progrès

Manuel Valls à Lyon pour le repas de rupture de jeûne du Ramadan.

2789931_7db4c044-b827-11e2-8102-001517810e22

Jeudi 18 juillet, le ministre de l’Intérieur et des cultes, Manuel Valls, partagera le repas de rupture de jeûne du Ramadan avec la communauté musulmane de Lyon à la grande mosquée, 146, boulevard Pinel dans le 8e arrondissement.
Il sera accueilli en début de soirée par Kamel Kabtane, recteur de la Grande Mosquée à l’initiative de cette invitation.

Source: LeProgrès.fr