Archives par mot-clé : M5S

Italie : veto présidentiel au nouveau gouvernement, la Ligue et le M5S dénoncent un déni de démocratie (Màj : un ancien du FMI à la tête du gouvernement)

Une preuve supplémentaire du caractère anti-démocratique de l’Union Européenne. C’est véritablement une folie. On impose au peuple une politique qu’il subit depuis 10 ans, qui ne marche pas et qu’il a massivement rejeté de façon démocratique. On voudrait une révolution en Italie on ne s’y prendrait pas autrement.
Il faut absolument donner une large majorité aux partis eurosceptiques et anti-immigration aux prochaines élections

Le président italien a annoncé dès dimanche soir la convocation de Carlo Cottarelli, un économiste de 64 ans, ancien haut responsable du Fonds monétaire international (FMI), surnommé « Monsieur Ciseaux » pour son rôle dans la réduction des dépenses publiques en 2013-2014 sous les gouvernements de centre-gauche. « Le président Mattarella a reçu le docteur Cottarelli, auquel il a demandé de former un gouvernement », a ensuite annoncé, lundi devant la presse, le secrétaire général de la présidence, Ugo Zampetti, à l’issue d’une entrevue entre les deux hommes.

France Info

Comme craint par les observateurs, le président Mattarella a rejeté la proposition de gouvernement de Giuseppe Conte, nommé trois jours avant président du conseil. Celui-ci a alors renoncé à former un gouvernement, ce qui va conduire le pays vers des élections anticipées.

Giuseppe Conte, choisi par le Mouvement 5 Etoiles (M5S, populiste) et la Ligue (extrême-droite) pour occuper la fonction de président du Conseil, a renoncé à former un gouvernement, a annoncé dimanche la présidence italienne après une rencontre entre Conte et le chef de l’Etat Sergio Mattarella.

Cette décision semble rendre inévitable la tenue de nouvelles élections législatives cette Continuer la lecture de Italie : veto présidentiel au nouveau gouvernement, la Ligue et le M5S dénoncent un déni de démocratie (Màj : un ancien du FMI à la tête du gouvernement)

Italie : la Ligue et M5S main dans la main

En moins de 48 heures, un membre de Forza Italia a été élu à la présidence du Sénat et un membre du Mouvement 5 étoiles (M5S) à celle de l’Assemblée nationale. Le Parlement italien a évité l’impasse que l’absence de majorité après les élections du 4 mars faisait redouter. Mais la bataille des perchoirs a révélé au grand jour l’alliance entre le Ligue et le M5S, les deux partis populistes qui pourraient gouverner ensemble l’Italie. L’artiste qui, il y a une dizaine de jours, avait dessiné sur un mur de Rome Luigi Di Maio, le leader du parti anti-système, et Matteo Salvini, le patron du mouvement eurosceptique et anti-immigration, tendrement enlacés dans un baiser lascif avait devancé tous les observateurs politiques.

L’élection des présidents des chambres ne fut pas un fleuve tranquille. L’accord entre les vainqueurs des élections du 4 mars, la coalition de droite et le mouvement fondé par Beppe Grillo, prévoyait que la présidence du Sénat revienne à un membre de Forza Italia et celle de l’Assemblée nationale à un membre du M5S. Pour le Sénat, Silvio Berlusconi insistait sur le nom de Paolo Romani, un de ses fidèles collaborateurs. Mais Romani, condamné de façon définitive pour abus de bien sociaux, était un candidat imprésentable pour le M5S qui a fait de la lutte contre la corruption son cheval de bataille. Les deux camps étaient au bord de la rupture.

Berlusconi marginalisé

Continuer la lecture de Italie : la Ligue et M5S main dans la main