Archives par mot-clé : Macron

Macron à un jeune ex-braqueur à Saint-Martin : « Faut pas refaire des bêtises, hein ? »

Imaginez cette scène à l’époque de De Gaulle, Giscard, Mitterand…. oui, oui c’était mieux avant!


En déplacement à Saint-Martin samedi, Emmanuel macron est allé au contact de la population, mécontente des progrès de la reconstruction de l’île, un peu plus d’un an après le passage dévastateur de l’ouragan Irma. Le président de la République s’est notamment invité au domicile d’un jeune récemment condamné pour un braquage. Et lui a enjoint à mettre son énergie au service de son territoire.

Benalla déjà jugé pour avoir tabassé une femme de sa famille en 2016. L’équipe Macron était au courant.

Le conseiller très particulier d’Emmanuel Macron a fait l’objet d’une plainte pour violences volontaires sur une femme en août 2015.

Il a déjà fait des siennes. Nous sommes en août 2015, et Alexandre Benalla, qui n’est pas encore ce jeune chargé de la sécurité d’Emmanuel Macron, fait l’objet d’une plainte déposée au commissariat de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

Une femme, probablement membre de sa famille, l’accuse de « violences volontaires ayant entraîné une incapacité temporaire de travail (ITT) supérieure à 8 jours ». Le 18 mars 2016, la 12e chambre Continuer la lecture de Benalla déjà jugé pour avoir tabassé une femme de sa famille en 2016. L’équipe Macron était au courant.

C’est Alexandre Benalla qui a recruté Makao, le garde du corps de Macron et ami de Jawad Bendaoud

Comment devient-on garde du corps d’un candidat à la présidentielle lorsque l’on est né à Kinshasa ?
« A la base je suis rugbyman. J’ai joué dans l’équipe nationale du Congo. Je viens d’avoir 27 ans et je suis venu en France en 2013 pour jouer à l’AS Roanne puis à Compiègne. C’est en me promenant dans Paris que j’ai été repéré par quelqu’un de la BAC (NDLR : Continuer la lecture de C’est Alexandre Benalla qui a recruté Makao, le garde du corps de Macron et ami de Jawad Bendaoud

Quand Macron reçoit l’ ONG islamiste syria charity qui soutenait Al Nostra en Syrie

« Syria Charity« , anciennement « Pour une Syrie libre », appartient à la nébuleuse d’ONG subventionnées dont le rôle caritatif officiel couvre leur soutien à la rébellion « modérée » islamiste en Syrie. Ces ONG, par leur lutte ouverte contre le pouvoir de Bachar al-Assad, soutenaient jusqu’en 2014 plus ou moins directement le front Al Nosra, branche syrienne d’Al Qaïda.

Voilà à quoi sert réellement syria charity

Zemmour : « J’ai compris pourquoi il avait choisi edwy plenel : face à lui, Emmanuel Macron sera toujours le plus sympathique,

Notre Dame des Landes, Facs bloquées, fraude fiscale : Macron met en PLS PLenel

Notre Dame des Landes

Facs bloquées

Fiscalité

Macron affirme avoir convaincu Trump de rester en Syrie. La Maison Blanche dément : «Le Président a été clair sur le fait qu’il voulait que les troupes rentrent le plus vite possible»

Macron affirme avoir convaincu Trump de rester en Syrie. La porte-parole de la Maison Blanche Sarah Sanders dément : «Le Président a été clair sur le fait qu’il voulait que les troupes rentrent le plus vite possible».

Nantes: le mannequin de Macron pendu et brûlé choque les élus LaREM

Imaginez que les identitaires ou des étudiants de l’UNI ou du FN aient fait cela…


A Nantes samedi, environ 2000 personnes ont manifesté contre les réformes du gouvernement concernant l’accès à l’université et la SNCF. Lors de cette mobilisation,des manifestants dont le visage était parfois masqué ou cagoulé, ont pendu, frappé puis brûlé un mannequin à l’éffigie d’Emmanuel Macron, rapporte le Huffington post.

Les élus de la République en Marche et certains adversaires politiques se sont révoltés. Certains dénonçant un « appel au meutre » comme Valérie Sauviat-Duvert, référente LaREM de Loire-Atlantique, d’autres considérant qu’il s’agissait d’une « mise en scène ignoble et dégradante ».

Interrogé sur cette « mise en scène », le président de l’Assemblée nationale François de Rugy a fait part de son indignation aujourd’hui au Grand Jury sur LCI / RTL / Le Figaro : « C’est un scandale ! Imaginez s’il y avait une manifestation organisée par des comités d’usagers de la SNCF en colère contre les grèves et qui mettraient Philippe Martinez étranglé avec une corde au cou, l’ensemble des forces de gauche demanderaient unanimement une condamnation. Elles sont où, les condamnations contre ces appels à la violence ? (…) Il faut une condamnation, au minimum, claire, nette et précise de la part des responsables politiques et syndicaux qui participent ou appellent à ces manifestations. »

Gilbert Collard : M. Macron, sans trop s’en rendre compte, parle du facteur endogène. Ça veut dire cinquième colonne ! Ça veut dire qu’ils sont à l’intérieur du pays !

Débat de l’entre-deux-tours : retour sur les coulisses du naufrage de Marine Le Pen

Marine Le Pen était malade d’épuisement le matin même du débat. Mais grace à quelques connaissances proches du FN j’ai eu quelques détails sur le comportement des frères philippot dans le cadre de la préparation du débat … pas étonnant que marine le pen se soit pris les pieds dans le tapis, et qu’elle ait tant cherché à séduire les électeurs de Mélenchon en pensant qu’il suffisait de jouer les harpies et de renverser la table pour les convaincre  de voter pour elle.. cela confirme ce que je pensais sur les erreurs stratégiques des philippot boy’s.


Lorsque Marine Le Pen arrive sur le plateau de France 2 pour débattre avec Emmanuel Macron, le 3 mai 2017, elle est épuisée, pas assez préparée. Elle va sombrer devant 16 millions de téléspectateurs.

L’épreuve a lieu dans moins de dix heures et rien n’est prêt. Ni la candidate, ni les fiches sur lesquelles elle pourrait s’appuyer, ni les conseillers qui doivent l’aider à se préparer pour ce débat d’entre-deux-tours où elle affrontera, ce soir, mercredi 3 mai, Emmanuel Macron. L’équipe de campagne de Marine Le Pen a fixé une réunion de dernière minute qui doit avoir lieu chez elle, mais en pénétrant vers 10 h 30 dans la maison de la présidente du Front national, à La Celle-Saint-Cloud, son conseiller Bruno Bilde n’a trouvé qu’une atmosphère de panique.

« Bruno ! Bruno ! Je ne vois plus rien de l’œil gauche ! » Devant elle, un téléphone est branché sur haut-parleur. À l’autre bout du fil, un ophtalmologue recense les symptômes et tente de calmer sa patiente. Éclairs traversant le champ de vision, impression de voir flou, violent mal de tête, le médecin n’a pas mis longtemps à diagnostiquer une migraine ophtalmique. Douloureux mais sans gravité.

10 h 30 : « On peut encore annuler ? » Continuer la lecture de Débat de l’entre-deux-tours : retour sur les coulisses du naufrage de Marine Le Pen

L’exploitation politique d’Oradour sur Glane par Macron

Macron à Oradour sur Glane. L’assassin revient toujours sur les lieux de son crime. Plus c’est gros plus ça passe… la saloperie socialiste jusqu’à l’indigestion… En allant visiter ce lieux tragique, Macron tente d’assimiler le FN aux nazis et à la collaboration? Personne n’est dupe de cet odieux jeu de faux semblant et d’images subliminales. Que va faire Macron: se rendre à Auschwitz et lire la lettre d’un rescapé juif.
Sincèrement; soyez digne, ayez le respect de vous ancêtres, de vos grand-parents qui jamais ne se sont battus pour avoir des fumiers de cet acabit à la tête de la France.

Quelques tweets bien sentis contre la vermine socialiste…

Continuer la lecture de L’exploitation politique d’Oradour sur Glane par Macron