Archives par mot-clé : maghrébins

« Dans l’inconscient des Maghrébins, un « Nègre » reste un esclave, ils ne peuvent pas concevoir de Noirs chez eux »

Construction du royaume zoulou, de l’Afrique du Sud, rapports de domination sont au cœur du premier roman de l’anthropologue spécialiste de l’esclavage.

Du fait de ce passé, le panafricanisme a-t-il jamais eu la moindre chance de se réaliser ?

« C’est une utopie ! Dans l’inconscient des Maghrébins, cette histoire a laissé tellement de traces que, pour eux, un « Nègre » reste un esclave. Ils ne peuvent pas concevoir de Noirs chez eux. Regardons ce qui se passe en Mauritanie ou au Mali, où les Touareg du Nord n’accepteront jamais un pouvoir noir. Les descendants des bourreaux comme ceux des victimes sont devenus solidaires pour des raisons religieuses. »

Vous faites le lien entre ce passé et les événements au Darfour, en Mauritanie ou en Libye. Vous constatez que la route transsaharienne de l’esclavage est aujourd’hui celle de l’émigration clandestine… Continuer la lecture de « Dans l’inconscient des Maghrébins, un « Nègre » reste un esclave, ils ne peuvent pas concevoir de Noirs chez eux »

Ajaccio: Commerçant agressé par des Maghrébins : « Ici on est chez nous, on paye pas ! »

Le magasin Intersport d’Ajaccio a reçu une drôle de visite samedi après-midi. Selon son gérant son personnel, son épouse et lui-même ont été agressés par des individus qui ont refusé de payer les produits qu’ils venaient d’acquérir. L’affaire viendra ce mardi devant le TGI d’Ajaccio.

La victime de ce faits divers qui a fait part de sa mésaventure sur les réseaux sociaux a été aussitôt soutenu par plusieurs centaines de personnes dont beaucoup ont promis de lui apporter physiquement leur soutien devant le tribunal.
Les faits se sont produits samedi.
L’un des individus, interpellé depuis et âgé d’une vingtaine d’années, sera jugé pour ces faits ce mardi.
Depuis la tension est montée sur les réseaux sociaux
» Le commerçant est un honnête travailleur qui doit être soutenu par l’ensemble des Corses » peut-on notamment lire sur les murs de nombreux internautes. « Les Corses refusent que notre terre devienne une zone de non-droit en proie à la racaille qui désire agir chez nous comme elle le fait dans l’hexagone aujourd’hui et depuis trop longtemps » y lit-on encore. « Mais Continuer la lecture de Ajaccio: Commerçant agressé par des Maghrébins : « Ici on est chez nous, on paye pas ! »

Sisco: Rixe entre jeunes Corses et jeunes maghrébins (maj: Hocine, clandestin, est en fuite )

19 Aout

e placement sous contrôle judiciaire, assorti de l’interdiction de retourner à Sisco, s’applique à deux des trois frères, Jamal Benhaddou, 29 ans, plaquiste domicilié à Furiani au sud de Bastia, et Abdelillah Benhaddou, 38 ans, plaquiste. Leur sont reprochées des violences en réunion, avec des couteaux et des pierres.

Le troisième frère, Mustafa Benhaddou, 33 ans, ouvrier du bâtiment au chômage vivant à Furiani, a lui été placé en détention jusqu’au procès. Il doit répondre de violences en réunion, et notamment d’usage d’un fusil harpon, de jets de pierre et de menaces au couteau. Un quatrième frère, Hohcine, en situation irrégulière, est actuellement en fuite.

Le Point


18 Aout

Voir aussi: LE PROCUREUR DE SISCO: LES MAGHRÉBINS ONT PASSÉ LEUR JOURNÉE À AGRESSER TOUT LE MONDE

Voir aussi: Sisco : une vidéo bat en brèche le témoignage anonyme des baigneurs musulmans diffusé par BFM et i>Télé

17 Aout 2016

« Globalement, la version avancée par les jeunes est corroborée », indiquait hier soir une source proche de l’enquête. Le soir des événements, à chaud, les jeunes gens avançaient tous la même version sans aucune divergence sur le déroulement chronologique des faits et faisant état de détails identiques.

Le lendemain, dimanche, à l’occasion d’un rassemblement devant les grilles de la mairie de Bastia, cette même version était une nouvelle fois avancée par une jeune femme de dix-sept ans qui appartenait au groupe pris à partie. De jeunes gens. Selon un touriste rencontré à Sisco, témoin de la scène et entendu près de trois heures par les enquêteurs de la gendarmerie, signe de l’importance accordée à ses déclarations : « Ils [les familles d’origine maghrébine, ndlr] voulaient simplement privatiser la plage, ils n’ont pas accepté que des photos de l’endroit soient prises ». […]

Corse Matin

(…) « Globalement, nous pouvons dire que la prise d’une photo est bien à l’origine de ces violences, explique Frédérique Oliveaux-Rigoutat, procureur adjointe à Bastia. Cela a été confirmé par les premières auditions. »

D’après nos informations, plusieurs personnes d’origine maghrébine impliquées dans ces violences sont connues des services de police : « Quelques procédures ont été établies à l’encontre de ces individus. De la délinquance des banlieues, du droit commun », admet une source proche de l’enquête qui n’entend pas en dire davantage.

(…)
Source

16 Aout 2016
Continuer la lecture de Sisco: Rixe entre jeunes Corses et jeunes maghrébins (maj: Hocine, clandestin, est en fuite )

Allemagne : 40 % des réfugiés Nord-Africains se sont livrés à des délits, 0,5% des Syriens…

(…) «Depuis 2011, les coupables de délits venus de pays d’Afrique du Nord, en particulier l’Algérie, le Maroc et la Tunisie, représentent une part considérable des vols à la tire à Cologne. Ce groupe est enclin à la violence et utilise fréquemment des armes, comme des couteaux ou des gaz lacrymogènes», écrit la police dans son rapport d’enquête.

Le nombre de personnes issues de cette région qui se sont rendues coupables de délits «a augmenté fortement en 2014», est-il mentionné. En 2015, «1 947 Nord-Africains» ont fait l’objet d’enquête. Les auteurs vont même plus loin, en se livrant à une comparaison avec un autre groupe d’immigrants sous le feu des projecteurs.

«Une évaluation montre que seulement 0,5 % des migrants syriens se sont livrés à des délits» pendant l’année qui suit leur arrivée, «tandis que cette proportion atteint 40 % pour les (réfugiés) Nord-Africains», lit-on.

Le phénomène des «Nafris», comme la police de Cologne les nomme, est surveillé depuis plusieurs mois. Dans une note interne citée par

Continuer la lecture de Allemagne : 40 % des réfugiés Nord-Africains se sont livrés à des délits, 0,5% des Syriens…

Quand Marine Aubry déclarait s’emmerder avec les français de souche. (video)

Belles voitures, You-You, drapeaux étrangers, impertinence et taquinerie routière, Martine Aubry, qui déclarait s’emmerder dans des villes trop homogènes, doit aujourd’hui savourer la diversité qui défile dans les rues de Lille à l’occasion des mariages communautaires.

Certains nous disent : Oh là là, 6 quartiers sur 10 en zones franches, 35% de maghrébins…  »
Hé Ben, c’est génial ! moi je m’emmerde dans des villes où on est tous pareils, voilà…..