Archives par mot-clé : Manifestation mariage pour tous

Saint Cyr au Mont d’Or (69). Tous les paroissiens contrôlés à la sortie de l’église, le curé amené au poste de police

En France vous pouvez manifester contre n’importe quoi… mais surtout contre une loi socialiste !
Bienvenu en socialie !

wm1h

Zemmour vs Finkielkraut (Paris Première)

Tiens ! un débat intelligent à la télé…

sur les articles cités par Finkie:

– Celui de Le goff ( l’un des seuls sociologues français qui mérite ce titre) : Fiasco politique des élites soixante-huitardes

– et de Paul Thibaut : Un abus de pouvoir des parents sur l’enfant

Mariage pour tous : Marion Maréchal-Le Pen dénonce les méthodes de barbouze du gouvernement à l’Assemblée Nationale

Excellente intervention de la député Marion Maréchal-Le Pen. Elle balance dur la petite. Si tous nos crétins chevelus de 23 ans avaient autant d’audace, on pourrait fonder quelques espoirs dans l’avenir. A écouter et faire tourner.


Marion Maréchal Le Pen à l'Assemblée Nationale… par _romegas

Mariage pour tous, le projet de loi adopté par le Sénat (vidéo)

Frigide Barjot découvre que l’eau mouille. Et oui les socialopes n’ont aucune parole… et très peu de courage. Ils se foutent des principes démocratiques. Et sont capables de faire passer une loi comme celle sur le mariage homosexuel à la hussarde.
Elle est tellement indignée frigide qu’elle en vient à manquer de lucidité. La preuve : sur BFM elle déclare penser à manifester aux cotés de l’édenté stalinien, Mélenchon. Cocasse et un peu ubuesque.
Les plus risibles sont les zozos de l’ump qui craignent une guerre civile. Ils sont bons à l’UMP. Ils prévoient les français en guerre civile contre le mariage gay… mais n’envisagent aucune manifestation contre l’immigration massive, le remplacement ethnique, la folie de l’euro… etc ….
On rappellera qu’on peut revenir sur une loi, pas sur un changement de peuple. Pour l’instant l’UMP ne s’est pas engagé à revenir sur le mariage gay ( contrairement à MLP), et en matière d’immigration… ils ont fait pire que la gauche.
Enfin heureusement que riposte laïque et Resistance républicaine appellent eux aussi à prendre la rue le 5 Mai… les revendications seront exhaustives : famille, immigration, laïcité, austérité…

Quelques heures plus tôt, le gouvernement avait annoncé que le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe, adopté vendredi par le Sénat, reviendra à l’Assemblée nationale dès le mercredi 17 avril. Une accélération du calendrier -le retour du texte n’était pas prévu avant le 20 mai- qui provoque la fureur des opposants.

Les anti annoncent une « guerre civile »

« C’est une honte. Les Français ne veulent pas de ce projet de loi et que font-ils? Ils accélèrent », a déclaré Frigide Barjot, alors que son mouvement, La Manif pour tous, a appelé à manifester dans la soirée à proximité du Sénat, tout comme le mouvement Civitas. « Le président de la République a décidé de nous guillotiner. Si ce (vendredi) soir il fuse des ‘Hollande démission’, contrairement aux autres fois je n’empêcherais pas les slogans », a-t-elle ajouté.

De son côté, le chef de file des députés UMP, Christian Jacob, a estimé que « le président de la Continuer la lecture de Mariage pour tous, le projet de loi adopté par le Sénat (vidéo)

Pelouse du Champ-de-Mars : pluie de chèques à la mairie de Paris

La boîte aux lettres de Delanoë déborde. Une quantité innombrable de chèques y est arrivée ces derniers jours, tous d’un montant dérisoire. Objectif : faire payer au maire de Paris ses réclamations après le rassemblement anti-mariage gay La manif pour tous. Ce jour-là, la pelouse avait été piétinée par des dizaines de milliers de personnes. Montant des dégradations, selon la mairie : 100 000 euros.

 

« J’ai reçu un certain nombre de milliers de chèque de dix centimes, il y en a pour trois mille euros en tout », précise Bertrand Delanoë au micro de France-Bleu 107,1. « La loi m’oblige à renvoyer un récépissé à chaque fois, je ne sais pas comment je vais faire, puisque cela me coûtera plus cher en timbres que ce que j’ai reçu. »

Le Point

Mariage pour tous : la Propagande du pouvoir socialistes, de ses flics et de ses média.

Rappel historique : Paul Joseph Goebbels était ministre à l’Éducation du peuple et à la Propagande du pouvoir National-SOCIALISTEAllemand.

La manif pro-mariage fait un bide, le skippeur François Gabart attire la foule.

Ce dimanche 27 janvier, ils étaient 40 000 a s’être déplacés aux Sables d’Olonne pour accueillir le skipper François Gabart vainqueur du Vendée Globe.

En revanche les partisans du Mariage Homosexuel n’ont réussit qu’a mobiliser à peine 100 000 personnes selon les chiffres bidonnés de la police aux ordres du gouvernement.
Vous constaterez que les militants du post-modernisme ne pratiquent pas la même poésie que nos amis de Vendée pour déclarer leur amour à françois….

Pierre Bergé traite les défenseurs du mariage et des droits de l’enfant d’antisémites (vidéo)

Après la non-pensée, les injures. « Évidemment qu’ils sont homophobes, en tout cas pour la plupart d’entre eux », a déclaré vendredi sur BFM TV Pierre Bergé à propos des opposants à la dénaturation du mariage et au droit à l’enfant. Il a ensuite dénoncé « un humus antisémite, antigay ». Sic. L’ancien compagnon d’Yves Saint Laurent co-organisait hier soir une soirée mondaine de soutien aux revendications LGBT au théâtre du Rond-Point, soirée animée par Laurence Ferrari, en présence de BHL, Difool, Rama Yade, Guillaume Durand, Audrey Pulvar, Pierre Haski, Lilian Thuram, etc.

Ce n’est pas le premier dérapage de Pierre Bergé. Le 16 décembre 2012, l’homme d’affaire déclarait : « Nous ne pouvons pas faire de distinction dans les droits, que ce soit la PMA, la GPA ou l’adoption. Moi je suis pour toutes les libertés. Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? C’est faire un distinguo qui est choquant. »

Un peu plus tôt sur la même chaîne, Jean-Michel Ribes, le propriétaire du théâtre du Rond-Point (littéralement gavé de subventions publiques) traitait les opposants à la dénaturation du mariage de « moyenâgeux ».

Voir aussi : Trierweiler, Valls et Vallaud-Belkacem à la soirée pro-mariage gay de Pierre Bergé

Lu sur Nouvelles de France

La manif contre le mariage homo : Un dimanche en France d’avant

La manifestation de dimanche dernier contre le projet de mariage homosexuel pouvait susciter nous semble-t-il des sentiments mêlés (nous avons évoqué le fond du débat dans un article précédent). L’ampleur de la mobilisation contre ce projet contestable a été réjouissante et roborative. Et pourtant, face à l’entreprise de destruction de la France française que ce projet illustre, la plupart des manifestants s’obstinent à conserver une attitude d’aveuglement volontaire.

  • Le système a utilisé les méthodes de type totalitaire dont il est désormais coutumier

La gauche au pouvoir s’est efforcée de minorer de façon grossièrement abusive l’importance quantitative de la manifestation. Les médias ont ressassé qu’elle avait réuni entre 340.000 personnes, « chiffres de la préfecture de Police », et 800 000 « selon les organisateurs ». Le chiffre de la police a fait sourire jusqu’aux partisans du mariage homo eux-mêmes tant il était peu crédible.

Quant au chiffre de 800.000, il est lui aussi objectivement mensonger puisque les organisateurs ont estimé le nombre des manifestants à 1 million (le chiffre de 800.000 correspond à celui transmis à la presse par le collectif d’organisation à 18 h 00, heure à laquelle de nombreux manifestants étaient encore loin du point d’arrivée ; les derniers manifestants ont atteint le Champ de Mars vers 20 h 00).

Selon certaines sources, l’un des opérateurs de téléphonie mobile a chiffré le nombre des manifestants (dont la plupart étaient munis d’un téléphone mobile détectable) à 1,3 millions. Dans le même souci de cacher l’ampleur de la manifestation les reportages télévisés n’ont présenté aucun plan d’ensemble du Champ de Mars entièrement rempli de manifestants.

Signalons que la mairie de Paris envisage de demander au collectif d’organisation le règlement d’une facture de 100.000 euros correspondant à la remise en état des pelouses du Champ de Mars. Cette initiative visant à museler financièrement les organisateurs d’une manifestation pourtant autorisée est tout à fait inédite.

Elle s’intègre dans l’option tactique que le Système privilégie depuis plusieurs années pour étouffer l’opposition : des sanctions pécuniaires ciblées constituent une technique de dissuasion discrète et efficace (on pense notamment aux condamnations infligées à des militants ou responsables du Front national pour des propos anti immigration jugés « racistes »).

Ajoutons que les politiciens de gauche, ce qui est de bonne guerre, mais aussi l’ensemble des médias, ce qui est là plus contestable, se sont efforcés de discréditer les manifestants, présentés comme des ringards, des passéistes, des nostalgiques dépassés par les évènements et incapables de s’adapter à une société en mouvement.

Cette manifestation, qui a provoqué une mobilisation énergique de l’appareil de propagande du Système, confirme un diagnostic qu’avec d’autres nous avons posé depuis déjà plusieurs années : la France voit s’installer de façon progressive et doucereuse un régime d’essence totalitaire.