Archives par mot-clé : manifestation

Barcelone: Quand la gauche et l’extrême gauche mélenchoniste défilaient pour l’accueil des migrants

19/02/2017


18/02/2017

Quelque 160.000 personnes ont participé samedi à une manifestation à Barcelone pour réclamer que l’Espagne accueille « dès maintenant » des milliers de réfugiés comme elle s’y était engagée en 2015, selon une estimation de la police municipale.

La maire de gauche de la deuxième ville d’Espagne, Ada Colau, avait appelé les manifestants à « emplir les rues » pour cette marche Continuer la lecture de Barcelone: Quand la gauche et l’extrême gauche mélenchoniste défilaient pour l’accueil des migrants

Vintimille (Italie): «On n’en peut plus, la ville est envahie»

Ce matin, au terme d’une courte manifestation dans les rues de la ville italienne. Afin de protester contre l’ouverture prévue d’un nouveau camp pour migrants dans des locaux de la Croix rouge – jusqu’à présent désaffectés – en plein centre ville touristique.

Selon leurs informations, ce lieu d’accueil aurait une capacité de 25 places et serait destiné aux mineurs entre 15 et 18 ans. Il entrerait ainsi en complémentarité avec le centre du parc Roja, d’une capacité de 500 places.

Les habitants de la commune frontalière estime avoir « assez donné » dans l’aide aux migrants et souhaiteraient que d’autres villes Continuer la lecture de Vintimille (Italie): «On n’en peut plus, la ville est envahie»

Dictature Mélencho-chaviste: Les Vénézuéliens rendent hommage à Miguel, 38ème victime des manifestations

Un millier d’opposants au président vénézuélien Nicolas Maduro ont rendu hommage, jeudi, à Miguel Castillo. Il est la 38ème victime des manifestations qui secouent le pays depuis six semaines.

Vêtus de noir et portant des fleurs et un immense drapeau du Venezuela, environ un millier d’opposants au président socialiste Nicolas Maduro ont rendu hommage jeudi à la 38e victime des manifestations qui secouent le pays depuis six semaines.

« Marre de la violence, pas un mort de plus », disait une pancarte d’un des manifestants à Caracas, rendant hommage à Miguel Castillo, 27 ans, tué mercredi par arme à feu lors d’un défilé de protestation ayant dégénéré en affrontements avec les forces de l’ordre.

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a assuré jeudi qu’une enquête sur les causes de la mort serait menée et accusé l’opposition de mener « une insurrection armée » qui serait responsable de ces victimes. « Rien ni personne ne va nous arrêter face à ces embuscades violentes », a-t-il lancé. Continuer la lecture de Dictature Mélencho-chaviste: Les Vénézuéliens rendent hommage à Miguel, 38ème victime des manifestations

Yerres (91): les manifestations sont composées exclusivement de militants de gauche

De nombreux organes de presse se sont massivement faits le relai de rassemblements « spontanés » de citoyens indignés par le ralliement de Nicolas Dupont-Aignan, député-maire de Yerres, à Marine Le Pen.

La version présentée par les médias serait-elle faussée ? En effet, on remarque des sections du Parti socialiste en Essonne et plus particulièrement à Yerres à la manoeuvre de cette « mobilisation citoyenne ». (Merci à Hérisson Dissident):
Continuer la lecture de Yerres (91): les manifestations sont composées exclusivement de militants de gauche

Venezuela : une 5e victime lors des manifestations contre le président socialiste Nicolas Maduro, ami de Mélenchon

Mélenchon doit rendre des comptes. Il est le seul candidat à se réclamer du chavisme et à soutenir Maduro.

Voter  Mélenchon c’est se rendre coupable de complicité et de cécité sur ce qui se passe en ce moment au Venezuela.


Un homme de 32 ans est décédé jeudi à l’aube des suites de ses blessures après avoir été touché par une balle lors d’une manifestation mardi contre le président socialiste Nicolas Maduro, a annoncé à l’AFP une source au parquet national vénézuélien.

Ambiance guerre civile à Caracas. Assaillies par des miliers de manifestants opposés au président Nicolas Maduro, les forces de l’ordre ont déployé lundi les grands moyens pour disperser la foule : engins blindés, escouades motocyclistes et gaz lacrymogène…
Plusieurs dizaines de personnes auraient été interpellées et l’on dénombre une vingtaine de blessés. Continuer la lecture de Venezuela : une 5e victime lors des manifestations contre le président socialiste Nicolas Maduro, ami de Mélenchon

Le dictateur chaviste Nicolas Maduro, soutenu par Mélenchon, tue ses opposants qui manifestent.

Il est incroyable que personne ne s’inquiète de la fascination qu’exercent les dictatures socialistes sur Mélenchon.

Au Venezuela Maduro, l’idole chaviste de Mélenchon, vient de faire un coup d’État. Les manifestants dénoncent le tribunal suprême de justice qui cherche à s’arroger les pouvoirs de l’Assemblée nationale mais aussi l’inéligibilité pour quinze ans prononcée à l’encontre du seul  opposant qui ne soit pas chaviste, Henrique Capriles.


Continuer la lecture de Le dictateur chaviste Nicolas Maduro, soutenu par Mélenchon, tue ses opposants qui manifestent.

Nantes: le propriétaire de la Porsche incendiée est … électricien.

Cet électricien de 30 ans, passionné de voitures, se confie au Figaro. Il veut « écrire au préfet et au procureur de la République » pour réclamer des comptes.

À Nantes,

«J’étais au mauvais endroit, au moment.» Pascal (1), le propriétaire de la Porsche incendiée à Nantes en marge de la nouvelle manifestation contre la loi Travail, est aujourd’hui «consterné». Ce jeudi, cet habitant d’une petite ville de la Loire-Atlantique avait profité de ses vacances pour venir immatriculer une fourgonnette à la préfecture. Il était venu, pour cela, au volant de la voiture qui a fait le tour des réseaux sociaux. «Je suis juste un passionné de Porsche depuis que je suis gamin… C’est la troisième que j’ai depuis mes 28 ans», raconte-t-il au Figaro. «Sur Twitter, j’ai vu que les gens disaient que c’était une voiture de patron, alors que je ne suis qu’ouvrier!». D’autres internautes ont pris sa défense sous le hashtag #JeSuisPorsche.

Cet électricien de 30 ans s’était ainsi fait plaisir il y a trois mois en se payant cette «magnifique Porsche 911 type 996 Carrera 4S» de 2002, un modèle dont la cote varie «entre 35 et 42.000 €». «Ce sont des voitures extraordinaires, qui apportent beaucoup de plaisir… On les sort d’ailleurs très rarement», explique-t-il. Jeudi, Pascal a ainsi eu la très mauvaise idée de la conduire. «Je ne savais pas qu’il y avait une manifestation! Quand j’ai pris mon ticket d’horodateur, j’ai d’ailleurs croisé un policier: à aucun moment, il ne m’a dit que j’étais sur le parcours des manifestants», soupire-t-il. «Quand j’en ai vu d’autres qui étaient postés sur les balcons, je pensais que c’était dû aux attentats ou à un truc comme ça.»

Des gens «qui n’ont pas de cerveau» Continuer la lecture de Nantes: le propriétaire de la Porsche incendiée est … électricien.

Calais: Le général Piquemal arrêté par les CRS lors de la manifestation

On remarquera que dans la France socialiste de Valls les clandestins et les gauchistes ont le droit de manifester et de souiller la statut du général De Gaulle, alors que les manifestations patriotes sont interdites et réprimées.

Comme le général Martinez, le général Piquemal avait décidé de participer à cette manifestation de Pégida , organisée en France par nos camarades de Riposte laïque. Il a été arreté par des CRS chiens de gardes  de Cazeneuve. Encore la preuve que même quand il s’agit d’un des leurs les militaires obéissent aux ordres les plus cons…..


 

Bernard Cazeneuve avait pourtant interdit le rassemblement du mouvement islamophobe, qui s’est regroupé devant la gare ce samedi sous les cris de « dehors les migrants ». La police demande à la foule de se disperser.

Près d’une dizaine d’interpellations ont d’ores et déjà eu lieu, dont celle du général Christian Piquemal.

Christian Piquemal, combattant d’élite a commandé la légion étrangère de 1994 à 1999 et a longtemps présidé l’Union nationale des parachutistes (UNP).

«Nous sommes dans le même combat, je comprends votre présence, mais pas que vous nous chargiez», a ainsi indiqué aux CRS l’ancien militaire tout en appelant les manifestants à «décrocher». (Source)

CaigajnWwAEqVh8

Calais : la manifestation des « Calaisiens en colère » a bien eu lieu. Près de 1000 manifestants

Voir: Migrants : La maire Natacha Bouchart (LR) interdit la manifestation du collectif les « Calaisiens en colère »

La manifestation « anti-migrants » interdite par la maire de Calais Natacha Bouchart, a bien eu lieu à 14 heures. Entre 300 et un millier de manifestants y ont participé.

En dépit de l’interdiction municipale, ( et non préfectorale) le collectif « les Calaisiens en colère » a manifesté dans Calais, pour faire entendre son hostilité à l’égard des migrants. Ils sont partis de la zone portuaire pour rejoindre la plage. Entre 300 et un millier de personnes a ainsi défilé. Pas de violences particulières n’ont été signalées, même si les propos envers Natacha Bouchart ou les médias étaient virulents.

Les manifestants ont ainsi marché derrière des banderoles « Stop à l’immigration clandestine », ou « Calais en détresse ». Certains portaient masque blanc avec une larme rouge, symbole, apparemment du collectif. Sur leur page Facebook, les organisateurs expliquent leur action ainsi : »Nous nous battons depuis plusieurs mois pour vous montrer la triste réalité de notre quotidien , pour dénoncer les injustices flagrantes que nous subissons mais aussi pour soutenir les personnes qui sont dans la détresse et croyez nous , il y’en a bien plus qu’on ne le croit « .

« Nous sommes abandonnés par l’Etat »

Continuer la lecture de Calais : la manifestation des « Calaisiens en colère » a bien eu lieu. Près de 1000 manifestants

Soutien du FN aux manifestants anti-RSI (maj vidéo)

Communiqué de Marine Le Pen

Marine Le Pen, Présidente du Front National soutient la libre entreprise

Les indépendants, commerçants et artisans, TPE PME descendent aujourd’hui dans la rue. Le 15 mars, ce sera le tour des professions libérales de santé. L’exaspération est la même que celle des notaires ou les taxis, car tous voient leur outil de travail en grave danger. Tout se passe comme si le système se nouait autour d’eux pour littéralement « étouffer » leur activité.

Pourtant le plus grand employeur de France possède tous le atouts : les connaissances, le savoir- faire, l’énergie, l’espoir, l’amour du travail bien fait et des heures sans compter. Il est fondamentalement un des plus sûrs garants de l’économie nationale et du maillage territorial.

Mais voilà, la libre entreprise à la française ne plait pas à Bruxelles : l’EU lui impose des dispositifs qui alourdit extraordinairement la bureaucratie, induit des taxes et des impôts insupportables, des règles ineptes et mortifères. Après l’accumulation de la réforme de la taxe professionnelle, de la loi sur les dividendes, de la loi Macron… nos TPE PME et les indépendants sont genoux à terre. La crise du RSI vient porter le coup de grâce.

Depuis des décennies, le FRONT NATIONAL se bat en France comme à l’Europe pour la reconnaissance et l’essor de nos entreprises à taille humaine, en combattant la fiscalité aveugle et contre productive, les réglementations ineptes et un système social inadapté à la réalité de l’entreprise.

Aujourd’hui, Marine LE PEN soutient très fermement les indépendants dans leur demande d’un allégement de la fiscalité et de la bureaucratie et d’une remise à plat de leur système de protection sociale.

Demain, aux affaires, elle se donnera à notre pays tous les moyens pour sauver la libre entreprise.

Manifestation Ripoux-blicaine : Dimanche l’UMPS manifestera avec le premier ministre islamiste turc Davutoglu qui soutient les islamistes de DAESH.

En plus de l’UOIF, proche des frère musulmans, le PS au pouvoir a ajouté à la liste de ses invités à la manifestation de dimanche (1). Pour rappel la Turquie est gouvernée par des islamistes dont le président Erdogan qui n’a jamais caché sa volonté de rétablir un califat déclaré lors d’un meeting à Paris: En Europe les mosquées sont nos casernes et les minarets nos baïonnettes.
Rappelons également que la Turquie a reconnu soutenir l’Islam fondamentaliste en Syrie. Le gouvernement turque continue également à persécuter la résistance kurde contre DAESH.

Ceux qui participeront à cette manifestation seront les idiots utiles de ceux qui demain nous égorgeront; Un peu comme les pacifiste qui manifestaient contre la guerre dans les années 30.

——-

(1) (©AFP / 10 janvier 2015 12h49)
stanbul – Le premier ministre turc Ahmet Davutoglu participera à la manifestation de dimanche à Paris contre le terrorisme, organisée après l’attaque contre Charlie Hebdo, a indiqué l’agence Anatolie.

Le premier ministre Ahmet Davutoglu participera à Paris à la manifestation pour marquer sa solidarité avec le peuple français, a indiqué Anatolie. M. Davutoglu entend manifester aux côtés de la chancelière allemande Angela Merkel et du Premier ministre britannique David Cameron.

M. Davutoglu sera le plus important dirigeant d’un pays majoritairement musulman présent à la manifestation.

Sa présence a été décidée alors que les relations entre la Turquie et l’Union européenne se sont tendues ces derniers temps, notamment à la suite d’accusations d’érosion des libertés civiles et de la presse depuis l’arrivée à la présidence en août de l’ancien Premier ministre islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan.

Le PS appelle à manifester avec les frères musulmans de l’UOIF (financé par le Qatar) pour la manifestation « républicaine » . Le FN (25%) est exclu

Relire :

Après l’immobilier et le foot, l’émirat investit discrètement dans l’islam hexagonal en finançant des mosquées et soutenant l’Union des organisations islamiques de France.

Comment le Qatar finance l’émergence de l’islamisme radical

Devant l’émotion suscitée par l’attaque contre Charlie Hebdo, une marche républicaine est organisée dimanche 11 janvier, à 15h à Paris, à laquelle la participation s’annonce forte.

L’heure est à l’unité nationale à laquelle les citoyens musulmans, nombreux à utiliser le hashtag #JesuisAhmed du nom du policier froidement abattu, s’associent.

Du côté des organisations musulmanes, les fédérations membres du Conseil français du culte musulman (CFCM) ainsi que l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) ont appelé les citoyens de confession musulmane « à rejoindre massivement » la manifestation « pour affirmer leur désir de vivre ensemble en paix dans le respect des valeurs de la République »…

Saphirnews

 

Antifas : armés, cagoulés et protégés par l’État en plein centre de Paris

Voir notre article: Normandie/Marine Le Pen agressée : « Un jour, tout cela se terminera mal »

———

La manifestation organisée dans le centre de Paris, le 1er mai dernier, pour rendre hommage à Brahim Bouarram a montré une nouvelle fois l’impunité des groupuscules « antifa ». Dans une vidéo tournée et postée par leurs soins, on peut voir des militants de la Ligue des Droits de l’Homme ou du MRAP, nullement gênés de défiler avec des personnes cagoulées et armées de barres de fer !

Que fait la police me direz-vous puisque la loi oblige désormais à apparaître à visage découvert dans les manifestations ? Elle ne fait rien ou plutôt elle encadre les manifestants tout en subissant leur sautes d’humeur puisque des heurts ont éclaté « entre quelques jeunes cagoulés et la police ».
Ironie de l’histoire : il a fallu l’intervention du service d’ordre de la CNT pour extirper le policier chargé de surveiller la mouvance d’extrême gauche et pris à partie par les casseurs !

Photos et article complet sur Novopress

Stalinisme : À Marseille l’élection de Stéphane Ravier (FN) perturbée par des militants PS

Stéphane Ravier devait connaître son jour de gloire ce vendredi. En effet, le deuxième homme du premier tour des municipales à Marseille doit se voir élire maire du septième secteur de la ville après ses résultats probants au second tour des municipales. Mais les choses ne se sont pas déroulées comme prévues.

315953connards21

Des militants du Parti Socialiste ont pénétré dans la salle de la mairie avec des pancartes indiquant, entre autres, « la gauche contre le FN ». Des slogans « anti-FN » ont aussi été scandés, rapporte notre correspondant sur place. La séance a été suspendue. […]

Sur place, un journaliste, auteur d’un documentaire sur Marseille, affirme que « la moitié du personnel de la mairie du 13e et 14 arrondissement ne veulent pas travailler » avec Stéphane Ravier. En réponse, ses partisans « chantent la Marseillaise », raconte-t-il sur twitter. […]

BFMTV

Le CRIF conspué lors d’une manifestation à Toulouse contre….. l’antisémitisme

Et oui l’extrême gauche française est islamophile mais profondément anti-sioniste voir plus si affinité. Alors Mélenchon ça fait quoi d’être du côté des antisémites ?

——-

Deux mille personnes, selon la police et les organisateurs, ont participé samedi à Toulouse à une manifestation censée dénoncer les discriminations homophobes et antisémites mais durant laquelle des représentants de la communauté juive ont été conspués par une partie du cortège.

Deux mille personnes, selon la police et les organisateurs, ont participé samedi à Toulouse à une manifestation censée dénoncer les discriminations homophobes et antisémites mais durant laquelle des représentants de la communauté juive ont été conspués par une partie du cortège.

La manifestation était organisée à l’initiative d’Arc-en-Ciel, association de défense des homosexuels en Midi-Pyrénées, pour dénoncer des inscriptions antisémites et homophobes taguées sur plusieurs bâtiments du centre de Toulouse au cours du week-end passé, et qui ont provoqué une vive émotion.

Peu après le départ du défilé, devant un bâtiment qui abrite entre autres le centre LGBT (Lesbiennes, gays, bi-et transsexuels) visé par les tags, des participants au cortège s’en sont pris avec virulence à Nicole Yardeni, présidente du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) de Midi-Pyrénées.

« Yardeni casse-toi, le Crif, fascistes, sionistes, cassez-vous », ont-ils crié tandis que le service d’ordre retenait les manifestants les plus agressifs.

« On ne s’attendait absolument pas à cet accueil, on vire des juifs d’une manifestation qui s’exprime contre l’antisémitisme », s’est exclamée Mme Yardeni. « On a l’impression qu’une partie de ce cortège a fait de l’antisionisme son identité » sans voir la complexité de la société israélienne, a-t-elle dit.

Peu auparavant, le candidat UMP aux municipales, Jean-Luc Moudenc, ancien maire de Toulouse, avait également été pris à partie par des manifestants. Il était venu, a-t-il dit, pour dénoncer « des attaques inacceptables » contre les « valeurs de la démocratie » mais a également renoncé à défiler.

Outre le centre LGBT, le local de campagne du candidat du Parti de gauche aux Continuer la lecture de Le CRIF conspué lors d’une manifestation à Toulouse contre….. l’antisémitisme