Archives par mot-clé : Mélenchon

Venezuela : deux leaders de l’opposition emprisonnés

Leopoldo Lopez et Antonio Ledezma ont été emmenés de force hors de leur domicile dans la nuit de lundi à mardi par des agents du Sebin, les services de renseignement du pays, pour être placés en détention.

Mardi à minuit et vingt-sept minutes. Leopoldo Lopez, le fondateur du parti de l’opposition Voluntad Popular, est arrêté à son domicile de manière brutale par des agents des services de renseignements vénézuéliens. Sa femme publie juste après sur Twitter une vidéo dans laquelle Lopez est forcé de monter dans un véhicule portant le sigle des services de renseignement – «Sebin» (Servicio bolivariano de inteligencia nacional). «Ils ont kidnappé Leopoldo Lopez parce qu’il ne voulait tout simplement pas céder aux pressions et aux fausses promesses du régime», écrit sur Twitter Freddy Guevara, député membre du même parti d’opposition.

Dans cette même nuit de lundi à mardi 1er août, la fille d’Antonio Ledezma poste également une vidéo dans laquelle son père, le dernier maire de Caracas élu, est emmené de force, en pyjama, hors de chez lui. Avec Lopez, il est considéré comme l’un des principaux détracteurs du régime de Nicolas Maduro. «Nous avons reçu des informations des services de renseignements qui faisaient état d’un plan d’évasion», indique mardi la Cour Suprême dans un communiqué où il est également stipulé que les deux opposants n’ont pas respecté leurs «conditions de détention» interdisant tout «prosélytisme politique».

Leopoldo Lopez et Antonio Ledezma étaient assignés à résidence Continuer la lecture de Venezuela : deux leaders de l’opposition emprisonnés

Affaire des parlementaires: Quand Mélenchon faisait la leçon à Fillon et Le Pen

À l’époque nous disions que ce qui était reproché au FN etait si ubuesque que tous les partis politiques seraient concernés… nous y sommes.

Mélenchon préfère taire les crimes islamistes pour mieux stigmatiser les catholiques

Première diffusion le 25 Novembre 2015

Depuis que les attentats de Paris ont été commis, Jean-luc Mélenchon et tous ses acolytes du Front de gauche n’ont jamais prononcé ni même osé écrire le mot islamisme. Ils se sont tous appliqués à répéter le mantra: Pas d’amalgames.

Dans les colonnes de l’Humanité, c’est le mot fascisme qui a été choisi pour définir l’idéologie des terroristes. Une entourloupe lexicale qui permet d’associer les terroristes au FN puisque c’est la façon dont ce journal a pris l’habitude de désigner le parti de marine Le Pen

C’est cette même logique qui présida à l’organisation de la manifestation toulousaine du samedi 21 novembre. Là encore, les cégetistes, la ligue des droits de l’Homme et une kyrielle d’associations défilèrent contre les amalgames et la Barbarie.

gTgvqtZCette posture de la gauche islamophile convient aux média. Elle correspond à la doxa qu’ils souhaitent imposer au peuple français.

Jean- Luc Mélenchon n’a eu qu’une seule fois l’occasion de s’expliquer sur cette pudeur de jouvencelle. C’était sur France 5, en janvier dernier, après les attentats contre Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher. Face à l’écrivain Continuer la lecture de Mélenchon préfère taire les crimes islamistes pour mieux stigmatiser les catholiques

Pourquoi les Vénézuéliens de Paris sont consternés par Mélenchon.

Le candidat de la France insoumise érige le régime chaviste en modèle et a inscrit l’adhésion de la France à l’Alliance bolivarienne pour les Amériques dans son programme.

Alors que l’opposition vénézuélienne défile en masse dans les rues de Caracaspour demander l’organisation d’élections, de nombreux Vénézuéliens parisiens s’offusquent des déclarations de Jean-Luc Mélenchon sur leur pays. Ils dénoncent les contre-vérités exprimées par le candidat à la présidentielle. Dans un entretien accordé à Ouest France la semaine dernière, il déclarait: «Le Venezuela avait une politique sociale-démocrate. Personne n’a été exproprié. Il n’y a jamais eu de nationalisation non plus. J’ai soutenu Chavez contre l’agression des Américains. Et aujourd’hui le problème de ce pays, c’est d’abord la baisse du prix du pétrole. Je n’y suis pour rien!» «Six affirmations et quatre purs mensonges», déplore Jose Ocariz, qui vit en France depuis une quinzaine d’années.

Une alliance en train de péricliter Continuer la lecture de Pourquoi les Vénézuéliens de Paris sont consternés par Mélenchon.

Quand Jospin, Hollande et Mélenchon privatisaient les services publics ! (vidéo)

Première diffusion le 13 avril 2012

Le Parti socialiste aura été responsable de la financiarisation de l’économie française. Au pouvoir, il se sera plié à toutes les exigences de l’Union Européenne. Aujourd’hui, à l’instar de l’UMP, le parti socialiste reste un ardent promoteur du fédéralisme européen qui mettra fin au peu de souveraineté qui nous reste.
La situation dramatique dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui, nous la devons autant à l’UMP qu’à la gauche plurielle. Ont-ils tiré les leçons du passé ?. Non!
Au nom du réalisme, au nom du modernisme, les socialistes continuerons le saccage qu’ils ont entrepris il y a 30 ans.
C’est d’ailleur sous le gouvernement de Lionel Jospin que la France a le plus privatisé de services publics

En effet, en Mars 2002 alors qu’ils clamaient leur attachement « à cet élément central de notre modèle de civilisation », au Conseil européen de Barcelone, Chirac et son prmier ministre de coalition Jospin signèrent un accord pour privatiser l’électricité et allonger de 5 ans la durée du travail dans tous les pays de l’UE.
Présent dans ce gouvernement, le révolutionnaire Mélenchon s’est bien gardé de réagir, de s’opposer et de démissionner.

En 2005, soit trois ans après cette trahison, à Guéret, des manifestants venus défendre le service public ont froidement placé François Hollande, le premier secrétaire du P.S de l’époque, face aux contradictions du discours socialiste…

Extrait 1

L'effet boule de neige par Lartmement

Extrait 2

L'effet boule de neige par Lartmement

Voir le film en entier: l’effet boule de neige.

Dossier partage des richesses : De Jospin à Raffarin, chronologie d’une politique de classe

automne 1997 Création des emplois jeunes par le gouvernement Jospin. La création des emplois-jeunes correspond à une extension de la précarité et à une politique de bas salaires.

septembre 1997 Continuer la lecture de Quand Jospin, Hollande et Mélenchon privatisaient les services publics ! (vidéo)

Jean-Luc Mélenchon, un projet dévastateur pour la France

Avec Mélenchon c’est la fuite de tous nos ingénieurs et des capitaux… même le programme commun de 81 n’était pas aussi irresponsable. Mélenchon va mobiliser contre lui toute la droite et va peut-être permettre à Fillon d’être au second tour face à Marine Le Pen.

Il n’en demeure pas moins que si 18% des électeurs votent pour ce nostalgique de robespierre et des dictatures socialiste de l’Est, cela voudra dire qu’une grande partie de la gauche a renoué avec ses vieux démons totalitaires.


Le programme du candidat de La France insoumise prévoit une hausse de 270 milliards d’euros des dépenses publiques et un coup de massue fiscal de 120 milliards.

Désormais parmi les favoris de l’élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon a élaboré un programme inspiré des révolutionnaires sud-américains, notamment le Vénézuélien Hugo Chavez, pour lequel le candidat de La France insoumise ne cache pas son admiration. Son projet se caractérise par une explosion des dépenses publiques, qu’il chiffre à 270 milliards d’euros, et une collectivisation massive de l’économie. Mélenchon prévoit également une hausse de 120 milliards d’euros d’impôts et la confiscation de tous les revenus supérieurs à 400.000 euros Continuer la lecture de Jean-Luc Mélenchon, un projet dévastateur pour la France

Les responsables de la communication de Melenchon payés comme assistant parlementaire européen.

C’est pour cette raison que l’Olaf et la justice ont poursuivi Marine Le Pen et sa secrétaire. Notons que cette dernière a été entendue par la justice, et a été blanchie.

source

Mélenchon propose d’adhérer à l’Alliance bolivarienne composée de Cuba, l’Iran, le Vénézuela

Quand je vois que 18% des gens sont capables de voter pour ces dingues, je me dis que nous sommes à la veille d’un suicide collectif!
Ce qui fait rêver Mélenchon et sa stasi: Le Vénézuela devenu depuis Chavez une dictature où la corruption et la misère gangrènent le pays, Cuba, une autre dictature socialiste qui il y a encore quelques années enfermait dans des camps les homosexuels et fusillait ses opposants, et l’Iran, république islamiste où l’antisémitisme est une religion….

Incidents au meeting de Marine Le Pen à Ajaccio: des militants indépendantistes évacués de la salle

Vous ne verrez jamais les mélenchonistes manifester et essayer d’empêcher les réunions des islamistes et les prières de rue.
Ils préfèrent y participer.

Continuer la lecture de Incidents au meeting de Marine Le Pen à Ajaccio: des militants indépendantistes évacués de la salle

Mélenchon est négationniste !  » Non les communistes n’ont pas du sang jusqu’aux coudes »

« Le communisme, c’est le nazisme, le mensonge en plus. » – Jean-François Revel

Lire:
L’ancien lambertiste Mélenchon ne peut ignorer certains crimes du PCF… contre des trotskistes

Pas de sang sur les mains, les communistes français ? Mais pour quelle société milite Mélenchon ?

MÉLENCHON ABSOUT LES COMMUNISTES FRANÇAIS DES HEURES LES PLUS SOMBRES DE LEUR HISTOIRE

C’était en 2012… depuis il est devenu plus fourbe, mais mélenchon n’a pas changé, il est toujours aussi séduit par es régimes autoritaires.

Dans un discours de plus d’une heure [ndrl: à Rouen], M. Mélenchon a particulièrement ciblé Marine Le Pen, rappelant son refus de débattre face à lui dans l’émission de France 2, Des Paroles et des actes, fin février.

« Quand je parle, tu te tais ! Parce que tu as peur, parce que tu ne sais pas quoi dire », a-t-il lancé à la candidate frontiste […] Continuer la lecture de Mélenchon est négationniste !  » Non les communistes n’ont pas du sang jusqu’aux coudes »

Emmanuel Todd: Le protectionnisme est une branche de la pensée libérale.

Mélenchon semble avoir découvert les vertus du protectionnisme après l’avoir ouvertement dénigré et assimilé à du fascisme.
Aujourd’hui, soucieux de faire comme Marine le Pen – peut-être ira-il jusqu’à se teindre en blonde – le notable de l’insoumission met en avant un protectionnisme solidaire (sic) qu’il présente comme une réponse au libéralisme.

Or le protectionnisme devient un isolationisme s’il s’accompagne de mesures économiques de gauche comme celles que proposent Mélenchon.
Pour que le protectionisme ne soit pas un danger il faut l’utiliser avec parcimonie dans un environnement libéral d’économie de marché.
C’est la grosse différence qui existe entre le projet Gaullo-colbertiste et libéral de Marine Le Pen et celui de Mélenchon qui réhabilite la planification socialiste.
Cette différence n’est pas anodine. Si le programme de Marine le Pen peut poser des difficultés et demandera des efforts, il n’est pas dangereux. Tel n’est pas le cas de celui de Mélenchon. Appliqué à la lettre le programme du petit père sans peuple serait une bombe à retardement comme on peut le voir dans le Vénézuela de l’après Chavez.

Emmanuel Todd, qui soutient le protectionnisme et la sortie de l’euro et ce bien avant que Mélenchon trouvent ces deux idées à son goût, ne dit pas autre chose.

Qui est ce Friedrich List que cite Tood: c’est ici

Alexis Corbière/Front de gauche : un logement social pour un salaire de 4 000€ par mois (rediff)

21 novembre 2011

Alexis Corbière est l’un des bras droit de Mélenchon. Parfait petit apparatchik , il s’est dernièrement illustré pour avoir fait pression sur le maire du 16ème arrondissement, Claude Goasguen, afin qu’il interdise la participation de Christine Tasin et Pierre Cassen au salon du livre du B’nai Brith, et de facto qu’il censure le livre  » La faute du Bobo Jocelyn « . Dans son entreprise inquisitoriale, Alexis Corbière a pu compter sur la complicité de l’inénarrable journaliste trotskyste Abel Mestre.
Aujourd’hui on apprend que le Torquemada du petit père sans peuple bénéficie d’un logement social alors que ses rémunérations dépassent les 4 000 euros par mois.

C’est beau la morale de gauche !

Est-il normal que Corbière, avec ses revenus, bénéficie d’un logement social de la Ville de Paris ?

En mai dernier, il avait été accusé sur le site Agence Bretagne Presse d’occuper abusivement un logement social de la RIVP (Régie Immobilière de la Ville de Paris qui se présente comme « Ethique à travers nos actions guidées par les principes de transparence, d’équité et de respect du droit. Nous nous préoccupons de nos locataires les plus fragiles et des générations futures »…) alors qu’il gagne 4 000 euros mensuels pour son seul poste d’adjoint sans compter ses autres emplois, et que son épouse Raquel Garrido est avocate en droit international et gagne donc bien sa vie a priori.

Lire l’article sur Riposte laïque

Mélenchon complice de Serge Dassault (Rediff 24 janvier 2012))

24 janvier 2012

Dans le livre « Mélenchon, le Plébéien » écrit par deux journalistes, le candidat anti-système du Front de Gauche avoue son appartenance à la Franc-maçonnerie. Mais il révèle aussi qu’il éprouve de la sympathie pour l’avionneur et ultra-libéral Serge Dassault. Le petit père sans peuple et sans moustache est vraiment impayable !

Mélenchon/Dassault : une belle et grande complicité !

Propriétaire du Figaro, Serge Dassault est un élu de l’Essonne qui ne s’embarrasse pas avec les règles de la démocratie. Le 8 juin 2009, le Conseil d’État a d’ailleurs invalidé le scrutin municipal de Corbeil-Essonnes pour irrégularités des comptes de campagne des listes de Serge Dassault et de son adversaire communiste et a prononcé leur inéligibilité pour un an au mandat municipal. Il a été reproché à Serge Dassault des dons d’argent à des habitants pendant la campagne «de nature à altérer la sincérité du scrutin».

Jean-Luc Mélenchon a fait lui-même une grande partie de sa carrière politique en Essonne dont il fut sénateur de 1986 à 2010. Il connait donc très bien le vendeur d’arme et sait lui témoigner sa sympathie quand celui-ci risque de perdre son siège de sénateur. C’est ainsi que pour les sénatoriales de 2004, Jean-Luc Mélenchon a manœuvré pour faire élire le troisième de sa liste, le communiste Bernard Vera, tout en favorisant au passage l’élection de Serge Dassault, candidat sur une liste dissidente de droite. « Pour que ma liste fasse trois, avoue Méluche aux auteurs du livre « Mélenchon, le Plébéien », il fallait que lui ne descende pas de trop : la seule chose que j’ai faite, c’est un débat avec M. Dassault où il m’a sauté à la gorge, il m’a traité de bolchévique et moi de suppôt du capitalisme. »

Les auteurs précisent que ce débat a eu lieu dans les pages du Républicain de l’Essonne, un hebdomadaire qui appartient à l’industriel depuis 2001. Marianne Louis, première fédérale PS de l’époque, dévoile dans le livre sa version des dessous de l’entretien, alors que la liste de Dassault est mal partie. « On appelle alors son cabinet pour leur proposer de ‘repolariser un peu cette affaire’. (…) Dix minutes après, un journaliste du Républicain nous rappelait : ‘Et si on faisait un débat Mélénchon-Dassault ?’ Jean-Luc l’a joué ‘couteau entre les dents’ pour bien faire remonter son principal adversaire.«  Les trois candidats – MM. Mélenchon, Dassault, et Vera – sont élus.

Question : Frère Mélenchon et Frère Dassault seraient-ils des amis de tablier ?

En meeting, Mélenchon défie Le Pen à Lyon

Mélenchon préfère s’attaquer à Marine Le Pen qu’à Emmanuel Macron. Tout est dit. Cet homme est une totale imposture; car s’il était honnête avec les idées qu’il avance il reconnaitrait que le programme anti-mondialiste de Marine Le Pen est préférable à celui défendu par le candidat du Cac 40.
Le petit père sans peuple fait de la communication. Hier hostile à la Nation, il devient aujourd’hui son défenseur. Hier opposé au protectionnisme ou à la sortie de l’UE, Mélenchon copie Marine Le Pen en proposant de sortir des traités européens et en soutenant un protectionnisme solidaire.
Hier cathophobe viscérale et bouffeur de curé, Mélenchon s’épanche et confie qu’il est de culture catholique.
Nous l’avons souvent dit: Mélenchon pratique la communication politique comme pouvait le faire Nicolas sarkozy. Il n’a aucune conviction et surfe sur les idées à la mode quitte à se dédire du jour au lendemain.
Ce type est une boursoufflure intellectuelle.