Archives par mot-clé : Merkel

Bruno Rétailleau porte parole de Fillon : « Fillon et Merkel ont moins de différences qu’on ne le pense sur l’Immigration »

Rappel : Angela Merkel, chancelière d’Allemagne, a ouvert grand ses frontières en 2015 pour accueillir jusqu’à 1 million de migrants venus du Proche-Orient.

Élire Macron, ou Fillon, ou Hamon, ou Mélenchon, c’est prendre
l’assurance d’une invasion migratoire, d’une islamisation accrue et donc
de nouveaux attentats sur notre sol.
Quand comprendront-ils que le multiculturalisme est le terreau sur lequel grandit la violence endémique que nous connaissons?

Toutes ces belles âmes rendent possible aujourd’hui les conflits interculturels qui demain ruineront la paix civile!
Car quand la politique ne sera plus une réponse des français de souche prendront les armes pour se défendre. Et ce sont ces mêmes hommes politiques qui les traiteront de raciste alors qu’ils auront été par leur politique immigrationiste les artisans de la guerre.

Berlin: les populistes infligent un nouveau revers à Merkel

csqegcowcaakoed

Le parti conservateur d?Angela Merkel a enregistré dimanche le pire résultat de son histoire pour des élections régionales à Berlin, dans un climat de mécontentement croissant sur l’immigration dont continue de profiter la droite populiste.

Il s’agit du deuxième revers électoral consécutif en deux semaines lors d’un scrutin régional pour l’Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière allemande, devancée début septembre par le mouvement anti-migrants et anti-islam Alternative pour l’Allemagne (AfD) dans le nord-est du pays. Et ce à un an des prochaines élections législatives.

A Berlin, la CDU n’a recueilli que 18% environ des suffrages, en recul de plus de 5 points par rapport au dernier scrutin de 2011, tandis que l’AfD fait son entrée dans le parlement local de la capitale allemande avec plus de 12% des voix, selon les projections des chaînes de télévision publique.

Jamais dans l’histoire de Berlin, celle de Berlin-Ouest après la Deuxième guerre mondiale, puis celle de la ville réunifiée après 1990, la CDU n’avait connu pareille débâcle. Continuer la lecture de Berlin: les populistes infligent un nouveau revers à Merkel

Turquie et Allemagne: vers la suppression des visas Schengen pour les Turcs « d’ici octobre »

La chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre turc Ahmet Davutoglou ont annoncé vendredi viser une suppression des visas pour les Turcs souhaitant se rendre dans l’espace Schengen « d’ici octobre » dans le cadre des négociations pour tenter de freiner l’afflux de migrants.

« La chancelière et le Premier ministre ont souligné leur engagement à faire avancer significativement les négociations entre la Turquie et l’Union européenne avec en ligne de mire la levée de l’obligation des visas pour les citoyens turcs dans l’espace Schengen d’ici octobre 2016″, ont-ils indiqué dans un communiqué commun, à l’issue d’un entretien à Berlin consacré notamment à la crise des réfugiés.

BFM TV

Le Parti Socialiste fera baisser les salaires à la rentrée

Addendum : le FMI réclame une baisse des salaires en Espagne

Et aussi :

France: Les salaires des jeunes diplômés en forte baisse……

Des salaires en chute libre. Les rémunérations moyennes des jeunes diplômés ont diminué de 15% depuis 2000, selon l’étude annuelle de la Conférence des grandes écoles (CGE) sur leur insertion, publiée mardi 18 juin et citée par Les Echos dans son édition de mercredi. La baisse est de 11% pour les ingénieurs.(Source : France TV Info)

Ceci expliquant cela :

L’exil massif des jeunes diplômés français

Les jeunes sont de plus en plus nombreux à faire leurs valises pour aller se vendre à l’étranger, à peine leur diplôme en poche. Une tendance dont le gouvernement ne se vante pas, et pourtant… le chiffre a bondi de 14% en 5 ans (Source RTL)

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – — – — – –

Par Roberto Fiorini

Que ce soit en Belgique ou en France, pour ne citer que ces deux pays, le PS qui y est à la barre, œuvre pour faire baisser les salaires. Di Rupo ou Hollande trahissent ainsi ceux qui les ont élus en se fiant à la bannière socialiste. Désormais ceux-là sont au service de l’Europe libérale.

On exige partout des sacrifices, mais pourtant deux économistes du FMI ont admis s’être trompé dans leur évaluation des conséquences de la rigueur (une erreur de coefficient multiplicateur).

Résultat de cette erreur, pour chaque euro soi-disant économisé sur le budget de la nation, ce sont deux ou trois euros d’impacts négatifs sur le PIB, selon le pays et le multiplicateur utilisé. Les conséquences négatives sont connues, calculables désormais, et pourtant aucune inflexion n‘arrive? Pourquoi?

Peut-être que richesse ne doit pas aller dans les mauvaises poches ? Touche pas au Grisbi qu’ils disaient !

Les salaires ne doivent plus suivre l’inflation, d’après Merkel et Bruxelles Continuer la lecture de Le Parti Socialiste fera baisser les salaires à la rentrée

La crise de la zone euro est loin d’être terminée, selon Merkel

La crise de la dette en zone euro est loin d’être terminée bien que les mesures d’austérités mises en place commencent à porter leurs fruits, déclare la chancelière allemande Angela Merkel dans ses voeux pour la nouvelle année, qui seront diffusés à la télévision allemande lundi soir.

Dans cette intervention publique, la dirigeante exhorte les Allemands à être plus patients, même si la crise de la zone euro dure désormais depuis trois ans.

« Pour notre prospérité et notre solidarité nous devons trouver le bon équilibre », a-t-elle déclaré. « La crise de la dette souveraine européenne montre à quel point cet équilibre est important. »

« Les réformes que nous avons proposées commencent à produire leurs effets. Cependant nous devons faire preuve de patience. La crise est loin d’être terminée. »

Par ces propos, la chancelière allemande contredit indirectement le ministre des Finances, Wolfgang Schaüble, qui avait déclaré dans un entretien publié vendredi dans le Bild que le pire était passé.

Sur le plan de la politique intérieur, Angela Merkel, qui cherchera à obtenir un troisième mandat lors des élections de septembre, s’est félicitée de la chute du chômage, au plus bas depuis la réunification.

Elle a cependant averti que 2013 pourrait être plus difficile que l’année écoulée, en raison d’un ralentissement de la croissance économique

Source: Reuters