Archives par mot-clé : Milice

Venezuela : face à l’opposition, le copain de Mélenchon, Nicolas Maduro menace d’armer les miliciens

Le président Nicolas Maduro s’est montré menaçant en annonçant qu’il avait débloqué un budget pour armer les 500 000 miliciens d’un fusil avant la grande manifestation que l’opposition organise ce mercredi 19 avril. Le département d’Etat étatsunien a appelé au respect des droits constitutionnels des Vénézuéliens.

L’opposition vénézuélienne organise ce mercredi 19 avril 2017 ce qu’elle espère être l’une de ses plus grandes manifestations à Caracas pour protester contre le pouvoir chaviste et demander le respect des droits constitutionnels de manifester et de s’exprimer. Continuer la lecture de Venezuela : face à l’opposition, le copain de Mélenchon, Nicolas Maduro menace d’armer les miliciens

Béziers: Plainte de SOS Racisme après la sortie de Ménard sur la «garde musulmane»

Les média et la police politique du PS font encore un procès à Ménard. Ils seraient plus crédibles s’ils étaient capables (comme nous l’avons fait) de dévoiler et de dénoncer l’idéologie que cachent ces « aimables » musulmans.

Notons que quand ce sont les identitaires ou Robert Ménard qui proposent d’organiser des équipes citoyennes de protection et de surveillance, tout ce petit monde crie au fascisme.

Nos média et la gauche préfèrent donc confier notre sécurité à des musulmans alors que nous devons faire à un risque d’attentats terroristes perpétrés par des…. musulmans.
Encore une belle preuve de dhimmitude


 

Nouvelle sortie de route. Robert Ménard (apparenté FN), maire de Béziers, s’est fendu d’un billet sur la page Facebook de sa ville pour dénoncer ce qu’il appelle la « garde musulmane ». Le Parisien souligne pourtant que l’initiative, qui s’était aussi déroulée à Lens, dans le Pas-de-Calais, avait été très appréciée par les prêtres et les fidèles. L’association SOS Racisme a décidé de porter plainte suite à « ces mots outrageants ».

Protection rapprochée

Sans mot d’ordre particulier, des fidèles musulmans du Pas-de-Calais et de l’Hérault ont pris sur eux d’aller apporter leur protection à leurs homologues catholiques pour qu’ils puissent écouter la messe de Noël d’une oreille apaisée. A Lens et à Béziers, les offices célébrant la naissance de Jésus se sont donc déroulés pendant que, dehors, des musulmans veillaient au grain.

Si cette initiative avait été saluée, notamment par la communauté catholique de Lens, le maire de Béziers, lui, y voyait offense. « Depuis quand les pyromanes protègent des incendies ? », s’est emporté Robert Ménard sur la page Facebook de la municipalité. De là à dire que l’élu fait l’amalgame entre musulmans et terroristes, il n’y a qu’un pas. D’ailleurs, une autre phrase du maire, pleine d’allusions, lève le doute s’il en subsistait un : « Une garde musulmane  »protégeant » une église catholique. Contre qui ? Des hordes de moines bouddhistes ? Des chamans sibériens ? ».

Sur Twitter, le maire de Béziers, proche du Front national, n’a pas hésité à en remettre une couche, allant même jusqu’à évoquer « des milices » musulmanes. Pour finir, l’élu a assuré qu’il allait « saisir la préfecture au sujet de ces patrouilles musulmanes », furieux que l’Etat s’oppose à sa « garde Biterroise », même s’il est le seul à faire le rapprochement.

SOS Racisme porte plainte

Continuer la lecture de Béziers: Plainte de SOS Racisme après la sortie de Ménard sur la «garde musulmane»