Archives par mot-clé : Mots croisés

Quand Marine Le Pen rappelle à Eva Joly les racines pédophiles des verts français et allemands. (vidéo)

Dans l’émission Mots Croisés, Marine Le Pen en réponse aux invectives d’Eva Joly a brandi un article du Journal Le Monde démontrant les racines pédophiles des verts français et allemands. Ce n’est pas une première. La présidente du FN avait, il y a quelques années, reproché son passé pédophile à daniel Cohn Bendit, la vache sacrée des soixante huitards attardés.

(Pour des raisons techniques cliquer sur le lien pour voir le montage sur Youtube.)

http://youtu.be/cI_Z1v8vZgc

Le passage en question

Sur l’article du Journal Le Monde brandit par Marine Le Pen au cours de l’émission Mots croisés. (voir l’émission en entier)

On assiste Outre-Rhin à une opération vérité sur l’implication des Verts allemands (les « Grünen ») et de membres du Parti libéral centriste FDP dans la vague de « pédophilie » qui a déferlé à travers l’ancienne RFA dès les années 70 et 80. Par la même occasion, plusieurs journaux représentatifs de l’intelligentsia libérale de gauche allemande ont regretté leur complaisance passée pour les rapports sexuels entre adultes et enfants.

Tout a commencé par le boycott de la remise du prix politique Theodor Heuss à Daniel Continuer la lecture de Quand Marine Le Pen rappelle à Eva Joly les racines pédophiles des verts français et allemands. (vidéo)

Mots Croisés : L’Europe Stop ou encore ? (vidéo)

Vous allez découvrir dans ce débat la complicité idéologique qui existe entre E.Todd et Marine Le Pen. Une complicité que l’intellectuel a du mal à assumer. (nous reviendrons dans les prochains jours sur la passe d’arme entre Todd et Marine Le Pen, car elle dit beaucoup de chose sur le manque de courage de Todd et la limite de son engagement intellectuel.)

Vous remarquerez aussi que monsieur Todd qui fut un ardent défenseur du protectionnisme européen n’y croit plus, et qu’il s’est rallié à ceux qui disaient depuis le début que seul un protectionnisme aux frontières de la France est envisageable… encore un point de gagné.

Débat dans son intégralité avec Emmanuel Todd (anthropologue), Marine Le Pen (FN), Bruno Le Maire (UMP), Stéphane Le Foll (PS) Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt‎.

Compilation des interventions de Marine Le Pen (FN)

Législatives 2012 – Louis Aliot débat dans « Mots Croisés » sur France 2

Louis Aliot, vice-président du Front National, porte-parole du Rassemblement Bleu Marine et candidat dans la 1re circonscription des Pyrénées-Orientales, participe au débat « Mots croisés » sur France 2.

Louis Aliot règle son compte aux donneurs de leçon du PS et de l’UMP.

Entre 15 et 20% du corps électoral français risque de ne pas être représentés à l’assemblée nationale. Alors que le parti communiste qui pèse entre 6 et 7 risque d’avoir entre 15 et 20 députés. Est-ce-que c’est l’image de la démocratie française que nous voulons donner à l’Europe et au monde ?.

J’ai une question à Madame Tourraine… vous êtes pour la proportionnelle. Vous allez proposer une dose de proportionnelle à l’assemblée nationale, donc dans 5 ans si vous tenez vos promesses le Front national aura entre 5 et 20 députés peut-être plus…Pouvez alors m’expliquer pourquoi aujourd’hui vous faites des pieds et des mains dans les circonscriptions où nous pourrions avoir 1 élu, à faire barrage à cet élu alors que vous n’êtes pas qualifiés dans ces circonscriptions ?. ça me parait-être une contradiction majeure et c’est là où je vois que vous n’êtes pas une démocrate finalement et une très mauvaise républicaine… parce que la république c’est la chose publique pour tous et il n’y a pas des citoyens à deux vitesses.

On va élire 577 députés qui ne servent à rien… osons le dire. 80% des textes sont décidés à l’Europe. Les députés aujourd’hui sont là pour contre signer des politiques qui sont décidés ailleurs et les discours de Monsieurs Guaino, moi je les ai lu, c’est ce qu’il disait quand il était avec monsieur Seguin… nous sommes totalement dans cette structure là et les français ont bien compris que le pouvoir n’est pas à Paris, le pouvoir il est à Bruxelles, il est à la city à Londres et il n’est plus au palais bourbon ni au cœur de la démocratie et du peuple français.

En ce qui concerne l’attaque du vermineux Domenach sur les villes gérés par le FN, on vous invite à lire l’article qui suit: les mairies FN auraient mérité le triple A