Archives par mot-clé : Mr Bertossa

Moscovici aurait-il menti sur la requête de demande d’entraide administrative ?

Si on en croit la version suisse du journal 20 minutes, le 1er Procureur de Genève Mr Bertossa a assuré hier n’avoir pas eu connaissance d’ une quelconque demande émanant du ministère de  l’économie et des finances. Si cette information se confirme on va vers la fin du gouvernement Ayrault. Si Médiapart a, comme Plenel le prétend, d’autres révélations scandaleuses à faire, c’est François Hollande qui devra remettre son mandat en jeu. Certain, assez séduit par la théorie du complot, imagine même que le premier ministre Ayrault pourrait être remplacé par un premier ministre d’un gouvernement technique comme en italie avec Mario Monti. Cette prévision n’est pas totalement absurde, un nom est d’ailleurs évoqué :  Pascal Lamy, ancien président socialiste (tendance très libérale)du FMI. La France étant sous tutelle européenne, il faut s’attendre à tout.

Source Médiapart via 20MINUTES.CH, le 4 avril 13. Raphael Leroy.

 ‘Enquête menée a Genève enfonce encore Cahuzac’

‘Le dossier en suisse pourrait rebondir. Le ministre de l économie, Moscovici affirme avoir reçu une réponse négative des autorités suisses le 31 janv 2013, à la suite d’une requête sur l’existence du fameux compte entre 2006 et 2013. Or, le 1er Procureur de Genève Mr Bertossa a assuré hier n’avoir pas eu connaissance d une quelconque demande émanant de ce ministère’.

Manifestement, Moscovici semble mentir outrageusement à la République et à la Représentation Nationale comme son compère Cahuzac, fidèles de l’écurie d Augias de leur démiurge DSQ.

Apparemment, la requête et la reponse des autorités suisses blanchissant soi-disant Cahuzac et faisant la une du JDD  n’existent pas,  ce qui explique pourquoi personne n’a pu voir de facto ni la fumeuse requête d’entraide administrative ni la réponse fantôme des autorités suisses.

Encore un coup sordide et pervers de l agence de communication d’Euro RSCG visant a désinformer pour Continuer la lecture de Moscovici aurait-il menti sur la requête de demande d’entraide administrative ?