Archives par mot-clé : Nantes

Nantes: le mannequin de Macron pendu et brûlé choque les élus LaREM

Imaginez que les identitaires ou des étudiants de l’UNI ou du FN aient fait cela…


A Nantes samedi, environ 2000 personnes ont manifesté contre les réformes du gouvernement concernant l’accès à l’université et la SNCF. Lors de cette mobilisation,des manifestants dont le visage était parfois masqué ou cagoulé, ont pendu, frappé puis brûlé un mannequin à l’éffigie d’Emmanuel Macron, rapporte le Huffington post.

Les élus de la République en Marche et certains adversaires politiques se sont révoltés. Certains dénonçant un « appel au meutre » comme Valérie Sauviat-Duvert, référente LaREM de Loire-Atlantique, d’autres considérant qu’il s’agissait d’une « mise en scène ignoble et dégradante ».

Interrogé sur cette « mise en scène », le président de l’Assemblée nationale François de Rugy a fait part de son indignation aujourd’hui au Grand Jury sur LCI / RTL / Le Figaro : « C’est un scandale ! Imaginez s’il y avait une manifestation organisée par des comités d’usagers de la SNCF en colère contre les grèves et qui mettraient Philippe Martinez étranglé avec une corde au cou, l’ensemble des forces de gauche demanderaient unanimement une condamnation. Elles sont où, les condamnations contre ces appels à la violence ? (…) Il faut une condamnation, au minimum, claire, nette et précise de la part des responsables politiques et syndicaux qui participent ou appellent à ces manifestations. »

Nantes (44) : aucun bus ni tramway après une agression « très violente » contre des contrôleurs

Deux hommes accompagnés d’un enfant s’en sont pris samedi à une quinzaine de contrôleurs.

Cette « journée blanche » des agents a été décidée après l’agression de plusieurs de leurs collègues, samedi après-midi, à un arrêt de bus. « Deux hommes accompagnés d’un enfant de quatre ans sont allés agresser un groupe de quinze contrôleurs, volontairement », selon le délégué syndical.

« Cela a été très vite et très violent. Quatre collègues ont été blessés et pris en charge au CHU. L’un a eu six points de suture après avoir reçu des Continuer la lecture de Nantes (44) : aucun bus ni tramway après une agression « très violente » contre des contrôleurs

Nantes (44) : les mineurs migrants manifestent pour leurs droits

Plus de 200 personnes ont défilé dans les rues de Nantes ce mercredi 5 avril. Parmi eux, une cinquantaine de jeunes migrants. Ils réclament une prise en charge de l’État mais ne sont pas reconnus comme mineurs.

« Certains d’entre nous ne sont considérés ni comme majeurs, ni comme mineurs. C’est comme si nous n’existions pas », raconte l’un des ados venus protester dans le centre-ville de Nantes ce mercredi. Banderoles et mégaphones à la main, ces jeunes migrants se sont rassemblés pour revendiquer leurs droits. Continuer la lecture de Nantes (44) : les mineurs migrants manifestent pour leurs droits

Nantes: le propriétaire de la Porsche incendiée est … électricien.

Cet électricien de 30 ans, passionné de voitures, se confie au Figaro. Il veut « écrire au préfet et au procureur de la République » pour réclamer des comptes.

À Nantes,

«J’étais au mauvais endroit, au moment.» Pascal (1), le propriétaire de la Porsche incendiée à Nantes en marge de la nouvelle manifestation contre la loi Travail, est aujourd’hui «consterné». Ce jeudi, cet habitant d’une petite ville de la Loire-Atlantique avait profité de ses vacances pour venir immatriculer une fourgonnette à la préfecture. Il était venu, pour cela, au volant de la voiture qui a fait le tour des réseaux sociaux. «Je suis juste un passionné de Porsche depuis que je suis gamin… C’est la troisième que j’ai depuis mes 28 ans», raconte-t-il au Figaro. «Sur Twitter, j’ai vu que les gens disaient que c’était une voiture de patron, alors que je ne suis qu’ouvrier!». D’autres internautes ont pris sa défense sous le hashtag #JeSuisPorsche.

Cet électricien de 30 ans s’était ainsi fait plaisir il y a trois mois en se payant cette «magnifique Porsche 911 type 996 Carrera 4S» de 2002, un modèle dont la cote varie «entre 35 et 42.000 €». «Ce sont des voitures extraordinaires, qui apportent beaucoup de plaisir… On les sort d’ailleurs très rarement», explique-t-il. Jeudi, Pascal a ainsi eu la très mauvaise idée de la conduire. «Je ne savais pas qu’il y avait une manifestation! Quand j’ai pris mon ticket d’horodateur, j’ai d’ailleurs croisé un policier: à aucun moment, il ne m’a dit que j’étais sur le parcours des manifestants», soupire-t-il. «Quand j’en ai vu d’autres qui étaient postés sur les balcons, je pensais que c’était dû aux attentats ou à un truc comme ça.»

Des gens «qui n’ont pas de cerveau» Continuer la lecture de Nantes: le propriétaire de la Porsche incendiée est … électricien.

Nantes (44) : des conductrices de la TAN subissent le communautarisme de leurs collègues musulmans

Plusieurs conductrices de la société qui gère le réseau de transports en commun de Nantes rapportent des comportements communautaristes qu’elles jugent « inacceptables » au sein de l’entreprise.

« Voir ça sur son lieu de travail, c’est très gênant »

« Des changements sont intervenus depuis 2013, raconte l’une d’entre elles, qui souhaite garder l’anonymat. Aujourd’hui, il y a quatre hommes, musulmans, qui refusent de serrer la main aux conductrices et qui les évitent. Il y en a qui ne vont plus dans certaines réunions pour ne pas croiser de femmes.

» (…)

Source

Quand Jean-Marc Ayrault fichait tous les SDF de la ville de Nantes

Le Point.fr publie un listing informatisé qui prouve qu’en 2006 tous les SDF de la ville de Jean-Marc Ayrault ont été illégalement fichés.

Olivier consomme de l’alcool, consomme des drogues (dures et douces). Il a effectué une cure de désintoxication. Il a eu plusieurs problèmes avec la justice. Il a été condamné à 6 mois de prison ferme le 9 novembre 2005 à la suite d’une agression sur un ancien gardien d’immeuble.

Nom, prénom, date de naissance, surnom, antécédents judiciaires, toxicomanie, alcoolisme, fumant ou non du cannabis, vivant ou non en squat, problèmes psychiatriques… Le Point.fr a eu accès à un fichier illégal constitué par la mairie de Nantes sur ses SDF du temps où Jean-Marc Ayrault était maire de la ville. Il s’agit d’un document informatisé datant de 2006 et comprenant 129 noms. Les habitudes de chaque SDF sont consignées jusqu’aux moindres détails, même les plus intimes, y compris les relations homosexuelles.

Le Point.fr vous propose de consulter deux de ces fiches individuelles: cliquez sur les liens pour découvrir la première et la deuxième. La rubrique « CCAS », pour centre communal d’action sociale, laisse supposer que des agents de cette structure ont enfreint le secret professionnel pour nourrir les fiches. De même, il semble que certaines informations sur les antécédents aient été puisées dans les services de police. (…)

Le Point

Nantes : la mosquée Assalam fête son premier anniversaire

21/11/2013 – 08H00 Nantes (Breizh-info.com) Une foule importante se pressait le 17 novembre pour le 1er anniversaire de la mosquée Assalam et du centre culturel Abdullah Al Darwish situés au cœur du quartier « sensible » de Malakoff à Nantes.

La_mosquée_Assalam_fête-600x330Toutes largement voilées, comme d’ailleurs les très jeunes filles, les femmes étaient venues en nombre. Les  non musulmans présents étaient accueillis avec chaleur. Salles de prières, crèche, salles de cours, salle de restauration, médiathèque, librairie – les ouvrages de Tariq Ramadan voisinent avec ceux de Roger Garaudy – on pouvait tout visiter, prendre le thé et goûter aux pâtisseries orientales.
D’origine tunisienne, le jeune imam répondait volontiers à toutes les questions – « On n’a rien à cacher » – sur le rattachement de l’association de gestion à la très radicale UOIF (union des organisations islamistes de France), sur les Frères musulmans en Egypte, le parti Ennahdha au pouvoir en Tunisie qui « ont voulu aller trop vite et ont commis des Continuer la lecture de Nantes : la mosquée Assalam fête son premier anniversaire