Archives par mot-clé : NPA

NPA : « Les femmes voilées ont toute leur place dans les organisations ouvrières et féministes »

[…] Dans les pays impérialistes comme la France, la montée de l’islam se situe dans un contexte de crise du mouvement ouvrier, qui s’est révélé incapable d’intégrer les revendications des populations non blanches à son combat. De ce point de vue, la responsabilité du PS et du PCF au pouvoir dans les années 1980 est écrasante, avec le vote de lois anti-immigrés, la destruction de foyers de travailleurs étrangers, les campagnes xénophobes du gouvernement et le sabotage de l’auto-organisation des non blanc-hes. C’est ainsi que la Marche pour l’égalité de 1983, acte fondateur des luttes de l’immigration et des quartiers populaires, est Continuer la lecture de NPA : « Les femmes voilées ont toute leur place dans les organisations ouvrières et féministes »

Le NPA défend le droit des femmes à porter le burkini

Communiqué du NPA :

M. Valls, J. P. Chevènement, en campagne pour le FN ?

«Je comprends les maires qui, dans ce moment de tension, ont le réflexe de chercher des solutions, d’éviter des troubles à l’ordre public (…) Je soutiens donc ceux qui ont pris des arrêtés, s’ils sont motivés par la volonté d’encourager le vivre ensemble, sans arrière-pensée politique» a déclaré M. Valls dans la Provence. Ou une démonstration magistrale de comment dire le contraire de ce que l’on fait ! Car les maires qui prennent des arrêtés interdisant le « burkini » et Valls en les soutenant ne répondent à aucun problème, ils en créent un de toutes pièces. Tout comme JP Chevènement pressenti dans un élan d’union nationale pour présider la Fondation pour l’Islam de France qui conseille aux musulmans, dès sa première intervention, la « discrétion », tout un programme ! Ces déclarations entretiennent consciemment un climat raciste et islamophobe,

Continuer la lecture de Le NPA défend le droit des femmes à porter le burkini

Agression antisémite à Paris ce matin : deux juifs tabassés par des colleurs d’affiches du NPA

Oups… les antisémites de Besancenot ont encore frappé. Bizarre aucune allusion sur cette agression dans les média ni de la part de Valls…. l’antisémitisme serait-il acceptable quand il est de gauche?

Islamogauchisme: Participation des verts; du PCF, du NPA, de la CGT à un meeting contre l’islamophobie avec L’UOIF (proche des frères musulmans) et les indigènes de la république.

Organisations appelant au meeting qui se tiendra le vendredi 6 mars à la Bourse du Travail de St Denis, mélange les islamiste de l’UOIF, le parti politique islamophile et francophobe des indigènes de la République et l’ensemble de l’extrême gauche Française.:

– ATTAC

– UOIF (Union des Organisations Islamiques de France)

sKs0O30– CCIF (Collectif Contre l’Islamophobie en France)

– PIR (Parti des Indigènes de la République)

– CGT Educ’action Créteil

– PCF (Parti Communiste Français)

– Ensemble (FdG)

– EELV (Europe Ecologie Les Verts)

– FCP (Force Citoyenne Populaire)

– NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) (« sur la base de l’appel contre l’union sacrée »)

– Association culturelles les Oranges

– Association Falsafa (Angers)

– ARLDFM (Association pour la reconnaissance des droits et libertés aux femmes musulmanes)

– ATMF (Association des Travailleurs Maghrébins de France)

– Capab (Collectif Antifasciste Paris Banlieues)

– CEAL Collectif enseignant pour l’abrogation de la loi de 2004

– Cedetim

– CFPE (Collectif Féministes Pour l’Egalité)

– Compagnie Erinna – Grèce/Résistances !

– Droit Solidarité

– Femmes Plurielles

– FFR (Filles et Fils de la République) Créteil

– Fondation Frantz Fanon

– FTCR (Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives)

– FUIQP (Front Uni des Quartiers Populaires)

– IJAN (International Jewish anti-Zionist Network)

– Les Indivisibles

– MTE (Mamans Toutes Egales) Continuer la lecture de Islamogauchisme: Participation des verts; du PCF, du NPA, de la CGT à un meeting contre l’islamophobie avec L’UOIF (proche des frères musulmans) et les indigènes de la république.

Libération/fusillade : le suspect « de type européen » s’appelle Abdelhakim Dekhar, proche de l’extrême-gauche (vidéo)

Dekhar «n’était pas un mythomane», raconte son ancienne avocate

Emmanuelle HAUSER-PHELIZON – Mon nom avait été communiqué à sa sœur par une de mes amies, car il avait refusé tous les avocats commis d’office. Ce n’était pas un homme isolé, il avait une petite amie très bien qui est tombée de sa chaise comme moi aujourd’hui quand elle a appris qu’il était impliqué dans cette affaire de fusillade. Elle affirmait que c’était un compagnon charmant. Sa famille qui n’a été vraiment présente que dans les premiers temps de l’affaire était convaincue de son innocence. C’était une famille d’immigrés deuxième génération bien intégrée. De mémoire, il y avait une sœur et deux frères. Tous travaillaient. Nous étions loin du profil des jeunes délinquants qui dérapent ou qui pouvaient se faire happer par les mouvances islamistes. Lui était un homme intelligent, très méticuleux voire casse-pieds, très solitaire, très calme, et s’exprimant parfaitement bien. On pouvait discuter avec lui. Il ne parlait que de l’affaire, rarement de lui, si ce n’est ces propos troubles sur son appartenance à des services secrets qu’ils soient français ou algériens. Il avait ce côté fermé et austère des militaires et cette grande part d’ombre. Il affirmait ne pas pouvoir tout me dire mais en même temps toute son attitude prouvait qu’il me faisait confiance.

Le Figaro

– – – – – – – –

A 0’53 : « Attendons le mea culpa des sérial-experts qui nous expliquaient tout de suite ce qu’il fallait penser, les artistes de la récup, je pense à Caroline Fourest qui dit par exemple que c’est l’extrême-droite qui est derrière ce climat là, on aimerait les entendre ce matin, ils auraient mieux fait de se taire »

(…)Maupin était plus ou moins proche de la SCALP – la Section carrément anti-Le Pen, un groupuscule de lutte contre le racisme. Tandis que dans la chambre de Florence Rey, seront retrouvés des textes de l’Organisation de propagande révolutionnaire, un groupuscule inconnu. La police n’hésitera pas à les qualifier « d’émules d’Action directe« , ce groupuscule des années 1980 issu de l’extrême gauche, qui s’est ensuite radicalisé.

lire la suite de l’article – Le Monde

 

Si c’est Abdelhakim Dekhar, qui fut impliqué dans l’affaire Rey-Maupin, cela prouve une fois encore que c’est l’extrême gauche et les islamistes qui représentent le plus grand danger en France. Ce sont ces deux « mouvances idéologiques » qui ont commis le plus d’attentats dans notre pays.
Si Dékhar est le tireur fou,  cela prouve une fois encore que les journalistes, les hommes politiques et autres bien-pensants qui, à mot couvert, accusaient l’extrême droite pour salir par effet de ricochet les patriotes, (et plus particulièrement le FN), ce sont comportés comme des inquisiteurs et des propagandistes.
Ils sont donc tous décrédibilisés. Et aujourd’hui ils doivent être déçu que le coupable n’ait pas un nom à consonance française de souche et qu’il ne soit pas un électeur du Front national… mais plus vraisemblablement de Mélenchon ou du NPA

438028BZjFyWMCEAAUtWa

Les analyses ADN confirment qu’Abdelhakim Dekhar est bien le tireur présumé de Libération, d’après le parquet.  (20 minutes)

Tireur fou : quand Karim Zéribi, Demorand, Trigano… accusaient à demi-mots (vidéo)

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Quand Fourest évoquait Anders Breivik pour parler du tireur fou

(…)Ces petits cercles rances ont considérablement étendu le café du commerce, faciliter le développement de la rumeur et même donné une tournure franchement alcoolisée au moindre débat grâce au commentaire anonyme.

Dans ce bistrot devenu global, on parle fort, on parle souvent des musulmans, des Arabes, des Juifs, des noirs, des singes et des journalistes…

Le Parti de Gauche de Mélenchon soutien la multinationale américaine Starbucks

Depuis samedi, la Toile bruisse d’interrogations, de rumeurs et de contre-rumeurs quant à la participation du Parti de Gauche (PG) de Jean-Luc Mélenchon à la contre-manifestation organisée par l’extrême-gauche contre le rassemblement organisée par Paris Fierté contre l’implantation d’un Starbucks à Montmartre.

cliquer pour agrandir l'image
cliquer pour agrandir l'image

En effet, comment un mouvement qui ne cesse de cracher sur le gouvernement de Jean-Marc Ayrault peut-il soutenir in fine un multinationale américaine ?

Multinationale qui ne paie pas d’impôts en France, qui plus est… Alors monsieur Mélenchon, où sont vos appels la justice fiscale, vous qui êtes si prompt à attaquer le patronat français à ce sujet ?

De plus, cet appel à soutenir en creux une multinationale qui dénature la nature de nos villes s’est fait au nom d’une lutte contre un fascisme imaginaire, bien loin des vraies préoccupations de paris Fierté…

Ainsi donc, des militants du Front de Gauche (dont fait partie le parti de Gauche avec le PCF et d’autres mouvements de la gauche radicale) veulent faire croire que cette participation du PG ne serait qu’une rumeur.

Seul hic, un correspondant de Novopress nous a fait suivre l’arrêté préfectoral (images ci-contre)

cliquer sur l'image
Arrêté préfectoral d’interdiction du rassemblement de Paris Fierté, page 2. Crédit photo : Novopress

interdisant le rassemblement organisée par Paris Fierté.

Et que voit-on sur cet arrêté ? La déclaration de la contre-manifestation au nom du Parti de Gauche. Starbucks peut donc se féliciter d’avoir trouvé ainsi des employés modèles pour le défendre : Parti de Gauche, NPA, CNT, etc.

En tout cas, Paris Fierté passe outre cet incident puisque l’association culturelle peut compter sur un vrai soutien des commerçants et des touristes.

Source : Novopress

Droit de vote des étrangers : quand Hollande demande des manifs à Poutou

Philippe Poutou, reçu le 7 décembre en tant qu’ancien candidat à la présidentielle du NPA, avait déjà raconté au Lab les doutes présidentiels sur une réforme constitutionnelle introduisant la proportionnelle.

Mais on apprend aussi dans L’Express ce mercredi que François Hollande lui a confirmé qu’il lui paraissait « compliqué » de faire appliquer sa promesse de permettre aux étrangers hors Union Européenne de voter en France aux élections locales :

Je suis vraiment pour, mais c’est compliqué, à cause de la droite.

Ce serait utile, pour appuyer cette réforme, qu’il y ait des mobilisations dans la rue.

Le Lab

Europe écologie les verts et Mélenchon veulent dissoudre les identitaires mais soutiennent les indigènes de la République.

Houria Bouteldja est une militante politique franco-algérienne, porte-parole des indigènes de la république, salariée de l’Institut du Monde arabe à Paris (payé par nos impôts). Elle a été mise en examen pour incitation à la haine raciale après avoir traité les français blancs de sous-chiens. En février 2006, dans les pages du journal « Nouvelles questions féministes » elle apportait un justificatif au racisme anti-blanc qui se développe dans un certain nombre de quartiers en France :

«Demain, la société toute entière devra assumer pleinement le racisme anti-Blanc. …N’importe quel Blanc, le plus antiraciste des antiracistes, le moins paternaliste des paternalistes, le plus sympa des sympas, devra subir comme les autres. Parce que, lorsqu’il n’y a plus de politique, il n’y a plus de détail, il n’y a plus que la haine … si vous voulez sauver vos peaux, c’est maintenant. …demain, il n’est pas dit que la génération qui suit acceptera la présence des Blancs » Source.


Les indigènes de la république sont islamophiles, immigrationistes, pour le port du voile, communautaristes, pro-palestiniens et vouent un culte au fondateur du Hamas Cheik Hassine., à droite sur la photo(1)
Les indigènes de la république sont islamophiles, immigrationistes, pour le port du voile, communautaristes, pro-palestiniens et vouent un culte au fondateur du Hamas Cheik Hassine., à droite sur la photo(1)

Lors de sa venue à Toulouse pour son procès, la pasionaria des Indigènes de la République en profita pour tenir une conférence dans l’enceinte de l’Université de Toulouse le Mirail.
Que cet établissement universitaire ouvre ses portes à de tels énergumènes n’est pas exceptionnel, les soirées francophobes et d’extrême gauche y sont fréquentes.
D’ailleurs c’est à l’Université du Mirail que les toulousains ont pu découvrir l’un des fondateurs du PIR (parti des Indigènes de la république), le sociologue militant Saïd Bouamama, lui aussi mis en examen pour racisme. Il a eu l’occasion d’y présenter son livre « Nique La France », et d’y tenir plusieurs conférences.
Le 15 octobre dernier, alors que Houria Bouteldja devait se présenter devant la cours d’appel de Toulouse, le NPA d’Olivier Besancenot, le Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon et Europe écologie les verts de la ministre Cécile Duflot et du saltimbanque de la politique daniel Cohn-Bendit, ont tous décidé de lui apporter leur soutien (2). Manifestement, les engagements anti-juifs et les insultes racistes de cette personne, ne dérange pas les média, ni la gauche et les mouvements que l’on dit « anti-raciste ».

Europe Écologie les verts, l'allié privilégié des islamistes.
Europe Écologie les verts, l'allié privilégié des islamistes.

Ce sont les mêmes qui interdisent des manifestations de patriotes. Ce sont les mêmes qui veulent interdire Éric Zemmour ou robert Ménard d’antenne. C’est eux qui dans leur journaux subventionnés désignent les nouveaux fascistes. Ce sont encore eux qui manifestaient contre les assises sur l’islamisation. Ce sont eux qui vouent aux gémonies des écrivains de talent et en appelle à la censure. Ce sont eux qui applaudissent quand un groupe d’homosexuels se roulent des pelles et simule une sodomie sur le parvis d’une cathédrale à l’heure où les fidèles sortent de la messe. Ce sont eux qui organisent les occupations d’églises en faveur des sans papiers. Toujours et encore eux qui trouvent très sympathique le concert des Pussy Riots dans une église orthodoxes. Et ce sont eux qui demande la dissolution des identitaires pour avoir occuper le toit d’une mosquée en construction afin de demander un référendum sur l’immigration et l’Islamisation.

Jamais avares de morales, ils ont atteint le point ultime de la francophobie et de l’indignation hémiplégique.

Nous espérons que les français qui croient encore aux balivernes de cette gauche vont enfin se rendre compte de ce qu’elle est devenue : un ramassis putride de communautaristes autocrates, de xénophiles censeurs, de francophobes autoritaires. Leurs élucubrations pseudo-révolutionnaires ont pour  objectif de mettre un terme à l’histoire de ce pays. En rien démocratique, en rien républicaine, cette gauche est plus proche des collabos qui permirent au FLN d’égorger des français, plus proche de ces maoïstes, de ces staliniens, de ces léninistes, de ces castristes qui défilaient en 68 dans Paris, protégées par leurs familles petites bourgeoises et se tenant bien à l’abri de la folie meurtrière des régimes communistes qu’ils ont contribué à mettre en place, et bien plus proche enfin de toutes cette vermine bien-pensante qui fait l’opinion médiatique que des résistants qui redonnèrent au prix de leur vie, un avenir à la France.

Jérôme Cortier.

(1) Extraits de la Charte du Hamas, ami des indigènes et de la gauche radicale :

Introduction : (…) Cette charte du mouvement de Résistance islamique (Hamas) clarifie son image, révèle son identité, donne les grandes lignes de sa position, explique ses objectifs, donne ses espoirs, et appelle à l’appuyer, à l’adapter et à rejoindre ses rangs. Notre bataille contre les juifs est très glorieuse et sérieuse. (…)

Article 1 : Le Mouvement de la Résistance Islamique (Hamas) puise sa ligne directrice de l’islam. De l’Islam il puise ses idées, sa façon de penser et sa compréhension de l’univers : la vie, l’homme. Il y a recours dans ses jugements et sa conduite, il s’en inspire comme guide pour tout acte. (…)
Continuer la lecture de Europe écologie les verts et Mélenchon veulent dissoudre les identitaires mais soutiennent les indigènes de la République.