Archives par mot-clé : occupation

Levée de l’immunité de Marine Le Pen : réaction de Marine Le Pen et de Florian Philippot face aux délires de la nouvelle inquisition.

Ces quelques affaires – parmi des dizaines d’autres – montrent que la majorité de ce Parlement maintient dans tous les cas l’immunité des députés poursuivis pour délits d’expression politique – et même, pourvu qu’ils appartiennent aux courants dominants, des députés poursuivis pour des faits de droit commun (dilapidation de fonds publics : M. Valenzi ; complicité de terrorisme : D. Cohn Bendit ; enlèvement et séquestration : V. Öger ; fraude fiscale : E. Brok, etc.).

Par contraste, cette majorité de copains et de coquins achève de se déshonorer en levant l’immunité de Marine Le Pen, et en révélant ainsi sa honteuse partialité.

Immunités parlementaires

Face à la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen ce 2 juillet 2013 par le Parlement européen pour délit d’opinion, vous pouvez lire le document suivant qui montre la distorsion de traitement devant la question de la levée d’immunité parlementaire. Aprés l’UMPS voici le PPEPSE qui essaye de faire taire Marine Le Pen et les Français pour qui elle est plus que le porte-voix, elle est désormais l’espoir !

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo


Philippot: « Marine Le Pen a gagné le coeur et… par BFMTV

Prières de rues : Marine Le Pen réitère sa comparaison avec une « occupation » (vidéo)

Addendum :

Le système veut coller à Marine Le Pen une condamnation pour incitation à la haine raciale en raison de ses propos sur les prières de rues.  Ils y arriverons. Un juge du syndicat de la magistrature fera l’affaire. Et tant pis si l’islam n’est pas une race mais un dogme. Pour le système UMPS la fin justifie les moyens, il sont donc prêts à rétablir à la fois le délit d’opinion et le délit de blasphème…. L’objectif est simple : permettre aux journalistes complices de la comparer à la racaille en col blanc qui nous dirige… seul problème, il y a une différence entre dire ce que l’on pense et magouiller sur le dos des contribuables….

Qui menacent la démocratie et les libertés dans ce pays  ?

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Marine Le Pen, menacée par une levée de son immunité d’eurodéputée, a maintenu lundi les propos sur les prières de rues qui lui valent des poursuites, estimant qu’on veut l’incriminer pour « un délit d’opinion ».

1421963_3_8982_pour-les-quotidiens-lundi-marine-le-pen

« Les Français feront une très grande différence entre taper dans la caisse, détourner de l’argent, l’escroquerie en bande organisée et être poursuivie pour un délit d’opinion », a lancé la présidente du FN sur LCI, reprenant les termes des mises en examen dans l’affaire de l’arbitrage Tapie. Son délit est, à ses yeux, « d’avoir osé dire ce que tous les Français pensent, c’est-à-dire que les prières de rue – dont je leur indique qu’elles continuent à se dérouler sur le territoire français – sont une occupation ».

« Je le maintiens », « ma levée d’immunité parlementaire sera votée par mes adversaires politiques UMP-PS, cela ne me pose aucune problème », a poursuivi la présidente du FN. J’irai devant le tribunal correctionnel tête haute pour leur expliquer qu’il faut bien qu’il y ait des gens dans notre pays qui disent la vérité aux Français », a-t-elle soutenu.

(…) Le Parisien

Paris demande la levée de l’immunité de Marine Le Pen pour des propos sur l’islam (vidéo)

Taubira n’a-t-elle rien d’autre à faire que de jouer les petits flics de la pensée ? La ministre de la justice est-elle dans son rôle quand elle obéit aux ordres d’une association ? Et pour les militants du FN sauvagement agressés par des racailles du Front de Gauche, que fait la justice de Taubira… elle progresse ?
Plus ça va, et plus la gauche ressemble au big Brother du roman 1984 d’Orwell. On le dit et on le répète : la gauche n’a rien perdu de son passé totalitaire.

– – – – – – – – – – – – –

Réaction de Marine Le Pen:

Addendum

La France a demandé, lundi 10 décembre, la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen, députée au Parlement européen, à la suite de l’enquête préliminaire du parquet de Lyon déclenchée en janvier 2011 pour « incitation à la haine raciale » sur une plainte du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP). […]

Le Monde
Le ministère de la Justice a transmis au Parlement européen une demande de levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen, a-t-on appris mardi auprès de la Chancellerie.

Cette demande est liée aux propos de Marine Le Pen, le 10 décembre 2010 à Lyon, faisant un parallèle entre les prières de rue et l’Occupation, a précisé à l’AFP une source proche du dossier. « Je confirme que le ministère de la Justice a transmis le 26 novembre au président du Parlement européen, Martin Schultz, une requête pour une main-levée parlementaire concernant Mme Le Pen », a indiqué Pierre Rancé, porte-parole de la Chancellerie.

Le Figaro

Occupation: le malentendu de marine Le Pen


« Occupation » : le malentendu Marine Le Pen par asi

OCCUPATION NAZIE INOFFENSIVE : comme Le Pen, Stéphane Hessel doit-il être condamné

En janvier 2005, Jean Marie Le Pen avait déclaré que : « En France du moins, l’Occupation allemande n’a pas été particulièrement inhumaine, même s’il y eut des bavures, inévitables dans un pays de 550. 000 kilomètres carrés. »

Après cassation du jugement, Jean-Marie Le Pen est condamné, le 16 février 2012, par la Cour d’Appel de Paris à trois mois de prison avec sursis et 10. 000 euros d’amende pour « contestation de crime contre l’humanité. »

 

Dans son arrêt, la Cour a estimé que « Jean-Marie Le Pen minimise délibérément les exactions commises par les nazis sur le territoire français. »

Dont acte… sauf que

Dans un entretien accordé au Frankfurter Allgemeine Zeitung le 21 janvier 2011, Stéphane Hessel, ancien résistant, gaulliste, universel indigné contre la politique israélienne en Palestine, emboîte le pas à Le Pen en déclarant que, tout bien considéré, l’occupation allemande en France n’a pas été si terrible, les Français étant libres de leurs mouvements.

 

Certain ont vu dans cette déclaration la volonté de minimiser délibérément les exactions commises par les nazis (faits de déportation commis notamment sur les juifs, exécutions sommaires de résistants et de civils, pratique de la torture) pour mieux condamner, en parallèle, l’occupation israélienne des territoires, perçue par Hessel comme plus contraignante que l’allemande.

 

le 11/07/201, dans une réponse donnée au Plus de Nouvelobs, Hessel persiste et signe : « Ce que je voulais dire, c’est que l’occupant allemand était  bien entendu nuisible à nos compatriotes, mais qu’il n’y avait pas chez eux la volonté de les empêcher de se rendre au théâtre, de circuler, ou d’aller à l’université. »

La cause est entendue : il suffit de lire et de comparer. En l’espèce, il ne saurait y avoir deux poids, deux mesures. Hessel est sur le même registre que Le Pen. Même acte même peine ?. Et bien non. Pas en France.

 

Pourquoi la mascotte de l’indignation et l’égérie de la gauche morale ne subirait-elle pas le même traitement médiatique et judiciaire que Jean-Marie Le Pen ? Pourquoi Stéphane Hessel ne devrait-il pas répondre devant la justice de « l’ignominie » de ses déclarations. Où se cache nos petits flics de la pensée ?

Stéphane Hessel est du camp du Bien. Il est juste et bon. Il bénéficiera donc de la complaisance dont a bénéficié l’abbé Pierre… là aussi un saint médiatique ami de l’ancien communiste et négationniste roger Garaudy et qui n’a pas hésité à plusieurs reprises à tenir des propos bien pires que ceux de Jean-Marie Le Pen.

 

Je ne souhaite le jugement de personne. Pas même de Jean Marie Le Pen. Je pense même qu’il n’a jamais voulu nier la folie meurtrière du national-socialisme. Sans cela il ne se serait jamais engagé dans la résistance à l’age de 16 ans. Comme souvent il a fait l’objet d’une cabale médiatique. Le Pen comme Hessel, ou L’abbé pierre ont vécu la guerre. Ils appartiennent à une génération qui parle librement, sans fioriture. Les interdits de leur époque n’étaient pas ceux de la génération qui leurs ont succédé. Ceux là même qui ont connu la paix mais qui passent leur temps à traquer les hérétiques par eux même désignés….comme en temps de guerre.