Archives par mot-clé : paix

L’obsession balte de Jean-Luc Mélenchon

L’arrivée de la France Insoumis au pouvoir représenterait un grand danger pour la paix en Europe.


Jean-Luc Mélenchon a un problème avec l’Europe, lié à ses positions souverainistes. Et une de ses stratégies est de faire supporter le coût de son souverainisme par d’autres pays, souvent vulnérables à l’instar des États baltes (Estonie, Lituanie et Lettonie). Hormis le caractère de politique «à la petite semaine» du procédé et une profonde méconnaissance historique, Mélenchon attise les tensions au sein d’une Europe malade du populisme. Plus grave, il foule au pied le principe de souveraineté populaire qu’il aime tant invoquer pour la France, mais qu’il semble dénier aux «petits» peuples.

Par deux fois cette année, Jean-Luc Mélenchon s’est distancié de l’Europe en s’en prenant aux pays baltes. Il y a eu le débat télévisé lors de l’élection présidentielle le 20 mars 2017 lorsqu’il a affirmé que «toutes les tensions [en Crimée, Ukraine] viennent du fait que quand l’empire soviétique s’est écroulé, personne n’a négocié les frontières avec qui que ce soit. C’est le moment de négocier les frontières».

Avant de répéter: «Il faut qu’on rediscute de toutes les frontières (avec la Russie)». Et de préciser sa pensée: «C’est une vue de l’esprit d’imaginer que la France va étendre son parapluie nucléaire sur les 28 pays d’Europe… alors elle ne peut pas participer à Continuer la lecture de L’obsession balte de Jean-Luc Mélenchon

La paix de Mélenchon c’est l’islamisation de la France

Mélenchon est un internationaliste. Il n’a donc rien à voire avec la tradition souverainiste française. Pourtant il tente depuis le début de cette campagne de se faire passer pour un valeureux patriote. Il va même jusqu’à reprendre mot pour mot des slogans du FN des années 80 comme la France aux Français lors de l’émission de débat sur LCI. Mélenchon est une imposture et il l’a encore prouvé lors de son meeting à Marseille.

À cette occasion, le leader Maximo de la gauche française s’est posé en homme de paix et a versé de grosses larmes sur les migrants morts en mer. Quand on sait que Mélenchon a soutenu l’intervention de Sarkozy en Libye, son ode morbide aux noyés de la belle bleue résonne comme une vilenie indécente. Car le résultat de cette aventure militaire fut l’arrivée massive de migrants sur nos côtes, la croissance exponentielle de DAESH, la mise à mort des communautés chrétiennes et la déstabilisation de toute la région.

Comment peut-on décemment et légitimement se dire un homme de paix quand on soutient le dictateur chaviste Maduro qui tire actuellement à balle réelle sur des manifestants?
Comment peut-on s’afficher comme un pacificateur quand on a soutenu Castro qui envoyait les homosexuels dans des camps et réprimait ses opposants. Mélenchon, qui a prétendu que les communistes n’avaient pas de sang sur les mains, qui a reçu tout sourire quand il était ministre Bachar el Assad et qui envoie ses milices dans les meetings de ses opposants, ne peut pas avoir la prétention d’incarner un homme de paix. Il a au contraire tous les traits d’un dictateur fourbe.
A l’occasion du discours de « paix » à Marseille, Mélenchon a aussi exposé son analyse sur la guerre et le terrorisme; au même moment deux églises coptes étaient attaquées en Egypte pas des islamistes de Daesh. Un télescopage qui, quand on se penche sur les propos de Mélenchon, dévoile les contradictions de sa rhétorique.

En effet pour le Saint Just de la gauche française, les terroristes Continuer la lecture de La paix de Mélenchon c’est l’islamisation de la France

Compilation des mensonges et des contradictions de Mélenchon

Mélenchon enrobe son sophisme d’un blabla qui attire l’admiration des zozos. Mais Mélenchon n’est qu’un socialiste de plus. Admirateur de Chavez et Castro, héritier de Maximilien de Robespierre, Mélenchon c’est la gauche qui renoue avec ses utopies mortifères.
Aujourd’hui il reprend les idées des patriotes pour se faire une nouvelle image, mais il est dans le fond le pire des socialistes français.
Ceux qui votent pour lui seront trompés

Quand Mélenchon avoue qu’il magouillait avec Hollande les scrutins internes du PS…