Archives par mot-clé : parti socialiste

Le discours intégral de Marine Le Pen à Strasbourg (vidéo)

En début de semaine le président fossoyeur de la Grèce, et petit Kaïser à mémé Merkel a avancé ses pions. A l’aveugle. Benoitement. En démago cynique et vulgaire. Mal lui en a pris. Ce dimanche 12 février, il a reçu un sévère soufflet dans le tarin le nain. Il s’est fait fessé comme un petit bébé…

Marine Le Pen lui a en effet réservé quelques salves bien senties à l’occasion sans doute de son meilleur meeting. Si vous aime les attaques à la sulfateuse, regardez les deux parties…. du pur bonheur !

 

1er partie: le gogo sarko et l’Immigration/l’identité/ le chômage

 

 

2ème partie: Insécurité/justice/Laïcité/Islam

 

Marine Le Pen interdite d’élection ?

Marine Le Pen représente au moins 20% d’intention de vote. Si elle n’obtient pas les 500 signatures nécessaires pour se présenter au suffrage universel, la France franchira un nouveau palier  vers le fin de la démocratie. L’interdépendance communale, le prédominance des régions, et l’abandon de pans entiers de notre souveraineté à Bruxelles facilitent l’ organisation féodale de notre pays. Faite de prébende, de chantage et de copinage, cette mécanique administrative éloigne  les citoyens des instances de décisions et rend les élus dépendants d’intérêts souvent contraires au bien commun.

Du pur fantasme?. C’est pourtant ce que révèlent les élus locaux quand ils parlent en off ou en conservant leur anonymat:

« Un conseiller général UMP m’a laissé entendre que je serais considéré comme un allié du FN et marqué au fer rouge », confie un maire sans étiquette de Champagne-Ardenne qui veut garder l’anonymat. « Il y a des pressions psychologiques, admet Philippe Guyenot, maire de Semur-en-Auxois (Côte-d’Or). On nous explique gentiment qu’il faut signer pour les candidats du système, mais surtout pas pour Marine Le Pen. » Qui vise-t-il? Lui-même ancien proche du FN, le maire ne cite personne, mais vise les collectivités territoriales et la préfecture. « Je ne signerai pour personne, poursuit Guyenot, aujourd’hui élu sans étiquette. Les impôts locaux représentent 18% du budget de ma commune et la dotation de l’Etat, c’est 50%. Je n’ai pas les moyens d’être libre. »

Alors Marine Le Pen aura-t-elle ses signatures ?.  On peut penser que Oui, malgré ce système. Car le principal objectif pour la majorité comme pour l’opposition, c’est de paralyser la campagne de la candidate FN. Sans promesse de signature, il ne peut y avoir de prêt bancaire pour financer une campagne qui risque de ne pas pouvoir être rembourser. Sans promesses de signature à 1 mois de la date limite de dépôt au conseil constitutionnel c’est la recherche du sésame administratif qui devient la priorité des cadres et de tous les militants du parti au détriment du débat d’idée et de la présentation du programme.

Mais il y a aussi une autre hypothèse. Plus cynique. Cela consisterait à laisser le Fn hors course pour la présidentielle et lui ouvrir les portes de l’assemblée nationale en promettant d’ instaurer la proportionnelle aux législatives.

Si cette stratégie s’avérait exacte, elle montrerait que le sytème UMP/PS peut aller très loin dans le contournement des principes démocratiques. Il l’a déjà montré en votant le traité de Libonne, copier/ coller de la constituion européenne rejetée par le peuple.

Il est évident que dans ce cas ce système serait l’unique  danger pour la République !.

François Hollande et le monde des affaires

Avec François Hollande comme président l’oligarchie ne risque rien. Elle sera même sous les bons hospices de ceux qui ont vendu la souveraineté française à vil prix. Les banques propriétaires de média d’influences et des trusts en tout genre occupent déjà une place de choix dans l’équipe de campagne de l’ectoplasme.

En choisissant comme directeur de campagne le vice-président du Cercle de l’Industrie – lobby réunissant les PDG des principaux groupes industriels français – le candidat de la gauche de droite ( LA DRAUCHE) aux prochaines élections présidentielles envoie un signal, on ne peut plus clair, aux marchés financiers : l’alternance ne constituera pas une menace,( bien au contraire ), pour les classes possédantes.

Après José Sócrates, José Luis Zapatero, George Papandréou et Elio Di Rupo, François Hollande sera-t-il le prochain dirigeant socialiste à prétexter la « crise des dettes publiques » pour imposer aux travailleurs l’austérité et la régression sociale ? Au vu du pédigrée de ses responsables de campagne, il y a tout lieu de le craindre : c’est que les principaux conseillers dudit candidat se signalent par leur proximité avec le monde des affaires et leur volonté de rassurer l’Europe des marchés.

A moins de quatre mois des élections, un passage en revue des troupes s’imposait.

Pierre Moscovici (directeur de campagne)

Ex-ministre en charge des Affaires européennes dans le gouvernement de Lionel Jospin, Pierre Moscovici est vice-président du Cercle de l’Industrie. Ce lobby, représentant les intérêts des trusts français à l’échelle européenne, a été créé en 1993 par Raymond Lévy, alors président de Renault, et Dominique Strauss-Kahn, qui venait tout juste de quitter le ministère de l’Industrie et du Commerce extérieur. Partenaire du MEDEF, de l’Institut de l’Entreprise et de la Table ronde des Industriels européens, le Cercle de l’Industrie s’est doté du conseil d’administration bipartisan suivant :

Denis Ranque (président)
Administrateur de CMA-CGM, de Saint-Gobain et du Fonds Stratégique d’Investissement français ; ex-PDG de Thalès

Pierre Moscovici (vice-président)
Membre du Parti socialiste, ancien ministre chargé des Affaires européennes (1997-2002)

Alain Lamassoure (vice-président)
Membre de l’UMP, ancien ministre chargé des Affaires européennes (1993-95) Continuer la lecture de François Hollande et le monde des affaires

Le maire PS de Roubaix pose la première pierre de la Grande mosquée radicale

René Vandierendonck, le maire PS de Roubaix, est venu poser la première pierre de la Grande mosquée Abou Bakr, et se félicite de l’arrivée de ce nouveau lieu de culte . Celui qui était membre du Haut Conseil à l’Intégration jusqu’en 2001 ne voit aucun problème à soutenir l’association islamique Abou Bakr dont le trésorier Rachid Gacem s’est déclaré favorable à la lapidation et à l’imposition de la Sharia dès que les musulmans seront majoritaires. C’est aussi lui que le PS a élevé au titre de grand électeur à l’occasion des sénatoriales :

Elle va être sympa la laïcité de François Hollande et Martine Aubry

Corruption PS: Le sénateur maire PS de Clamart reçoit 1 000 € en billets dans le bureau de sa mairie (vidéo)

Encore et toujours la maffia socialiste. C’est limite lassant. Aujourd’hui il s’agit d’une vidéo accablante dans laquelle on voit le Sénateur-maire socialiste de Clamart, Philippe Kaltenbach recevoir 1 000 € en billets dans le bureau de sa mairie, qui pourrait lui avoir été donné par son ancien adjoint à la sécurité Mohamed Abdelouhaled, devenu depuis responsable de la voirie de Clamart, en échange d’un logement social.

– Tout ce que je veux c’est qu’il est un bel appartement…

– Attend sur le centre ville le premier trois pièce on lui proposera, dit Philippe Kaltenbach en empochant la somme dans son porte-feuilles, qu’il range ensuite soigneusement dans la poche de sa veste.

Quand on vous dit que la corruption au sein du PS fait système….

Les nouveaux chiens de gardes ! (vidéo)

Quelques extraits du Film  » Les nouveaux Chiens de Gardes » dont nous vous avons déjà parlé.

1/ Arnaud Lagardère chez Michel Drucker

« Dans la séquence qui précède cet extrait, Claire Chazal défendait l’indépendance absolue de la chaîne de Bouygues envers Nicolas Sarkozy, qui fut le témoin de mariage de Martin Bouygues… Dans le service public aussi, des animateurs-vedettes n’hésitent pas à promouvoir les patrons des multinationales qui les emploient. »
Drucker qui reçoit Besancenot et Mélenchon mais refuse d’accueillir Marine Le Pen, a une carrière de lèche-cul. Mais c’est une vache sacrée de notre vie médiatique, et c’est pourquoi il est rare d’entendre une seule critique sur ce bonimenteur (1).


Les Nouveaux chiens de garde, extrait 2 par telerama

2/ Alain Minc l’archétype du pseudo-expert.

« On ne pouvait pas évoquer cette poignée d’“experts” omniprésents dans l’espace médiatique sans faire référence à Alain Minc. Ici au mieux de sa forme, l’ami de Nicolas Sarkozy, de Martine Aubry et françois Hollande explique, quelques semaines avant la grande crise de l’automne 2008, que grâce à la sagesse des dirigeants européens, la crise n’aura pas lieu… »

Il ne faut pas oublier que, comme le souligne les auteurs du livre «Il n’y a pas d’alternative ! : trente ans de propagande économique», les économistes qui arpentent les plateaux de télé et de radio, ont en majorité des intérêts dans le monde de la finance.


Les Nouveaux chiens de garde, extrait 3 par telerama

(1) Michel Drucker raconte dans son dernier livre que son père a été dans le camp de Drancy. Cette information n’est que partiellement vrai.Abraham Drucker, père de Michel Drucker et de feu Jean Drucker, PDG de M6, était le médecin-chef du camp de Drancy. Il fait parti des juifs qui ont collaboré avec l’Administration Nazi. Il n’y a ici aucun jugement moral. La situation de cette période extraordinaire devrait nous garder de tout jugement à l’emporte pièce.
Pou prendre connaissance de cette vérité bien caché par tous les média, il faut se référer à « Drancy, un camp de concentration très ordinaire 1941-1944 » (Manya, 1991) de l’iconoclaste Maurice Rajsfus. On y découvre que Abraham Drucker fut chargé par Aloïs Brunner de reconnaitre les juifs à l’occasion d’une grande rafle à Nice : « Dans leurs fourgons, les SS avaient emmené une partie du personnel interné de Drancy, dont le docteur Abraham Drucker, médecin-chef du camp. Un “physionomiste” faisait également partie de l’équipe […] Au cours de nombreuses chasses à l’homme conduites dans les rues de Nice, les nazis se faisaient accompagner par des “spécialistes” juifs chargés de vérifier, sous les porches des immeubles, si les hommes interpellés étaient circoncis ou non. » Il devait témoigner à la Libération, fournissant l’identité des responsables SS de ses rafles comme en témoigne divers documents conservés au Centre de documentation juive contemporaine.

Voilà une vérité que la fille de « l’immonde NAZI » Le Pen risque de révéler si elle s’assoit sur le canapé rouge du…. fils de collabo (?) Drucker.

Les relations troubles du socialiste François Pupponi avec le banditisme corse et parisien

Dans le gang du Parti Socialiste, on trouve de tout : un économiste de pacotille soupçonné de viol et proche des milieux de la prostitution. Des présidents de conseil régionaux corrompus comme Christian Bourquin du Languedoc Roussillon dernièrement condamné par la justice, ou Guérini que l’on ne présente plus ou la députée PS des Bouches-du-Rhône, Sylvie Andrieux, mise en examen dans le cadre d’une affaire de détournement de fonds de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), dans laquelle 23 personnes proches du PS sont déjà mises en cause.

On trouve aussi des maires comme Gérard Dalongeville d’Hénin-Beaumon, accusé de détournement de fonds et qui balance sur la fédération du parti socialiste dans le Pas de Calais comme sur le népotisme qui règne au Conseil Général. Ou encore un ancien premier ministre de François Mitterand comme Pierre Mauroy et l’adjointe au maire de Paris Lyne Cohen-Solal, tous les deux punis par la justice pour «abus de confiance», emploi fictif… On pourrait citer aussi Le Guen, Julien dray, la MNEF, l’incroyable dérive financière de la mairie de Paris, un article n’y suffirait pas.

Mais le dernier en date mérite qu’on s’y intéresse parce que les média radio et télé ne semblent pas en faire très grand cas… et pourtant il en dit long sur les réseaux malsains qui existent au PS.

Il s’agit de François Pupponi, ami et successeur de Dominique Strauss Khan à la mairie de Sarcelle, suspecté d’être un peu trop proche du grand banditisme Corse et de banlieue.
Pupponi, vous le connaissez, il est souvent à la télé. Il y est d’ailleurs bien reçu. Les valets sont forts avec les faibles et faibles avec les forts… c’est ce qui garanti au PS et à l’UMP d’être traités avec plus d’égard que ne le sont les autres représentants politiques.

Mais revenons au député-maire PS, Puponni. Continuer la lecture de Les relations troubles du socialiste François Pupponi avec le banditisme corse et parisien

Norvège : le parti socialiste remet en cause la domination du vote immigré

Alors qu’en France, en dépit des principes républicains, le PS, imposera le vote des étrangers; à Oslo des leaders du parti socialiste demandent un changement du système électoral après que des candidats immigrés aient obtenus 11 des 20 sièges du parti au élections municipales de cet automne. Voilà une conséquence du droit de vote des immigrés: le droit de vote aux immigrés entraine automatiquement un droit d’éligibilité…. On peut aisément imaginer ce qui se passera dans certaines de nos banlieues à forte densité immigrée.

En ce qui concerne la Norvège, la réglementation en vigueur aura donc permis à 7 candidats immigrés d’être en position éligible. “Et nous avons aujourd’hui trois représentants somaliens. C’est plus que ce à quoi on s’attendait” a déclaré Rune Gerhardsen, un pilier du parti, qui demande une représentation plus équilibrée.

“Des groupes de pressions relativement modestes peuvent obtenir des scores élevés. Et les groupes ethniques se sont révélés efficaces quant à la mobilisation de leurs électeurs” ajoute-il.

Un bon exemple de ce qui nous attend!

source