Archives par mot-clé : Patrick Drahi

Les marchés ne font plus confiance à Patrick Drahi, patron d’Altice. La chute d’un géant des télécoms ?

Nous vous l’avions dit. La fortune de Drahi s’est construite sur la dette. Drahi fait de la cavalerie financière et du ponzi; si demain il tombe ce sont des milliers de salariés qui en paieront le prix.


«Mais que se passe-t-il chez Altice ? Le géant du câble, du téléphone et des médias a perdu 60% de sa valeur en bourse depuis le mois de juin, 43% en quelques jours seulement. Les marchés ne font plus confiance au patron Patrick Drahi. Après lui avoir beaucoup prêté d’argent, la dette du groupe est de 50 milliards d’euros.»

Altice: Pourquoi l’empire du milliardaire Patrick Drahi s’effondre en Bourse

L’empire de Drahi (SFR,RMC, Libération, BFMTV, l’Express…) est construit sur un amas de dette.


Avis de tempête. En pleine dégringolade boursière et sur fond d’inquiétudes croissantes sur sa dette, Altice a annoncé une reprise en main par son fondateur et principal actionnaire Patrick Drahi. Le groupe de télécoms et de médias a annoncé jeudi soir le départ de son directeur général Michel Combes et une « réorganisation » de la direction autour de Patrick Drahi, nommé président du conseil d’administration.

Cela n’a pas semblé rassurer à la Bourse d’Amsterdam, où Altice est coté : le titre, très volatil, a ouvert en hausse mais est rapidement reparti dans le rouge (-0,28 % à 10,63 euros vers 14H15). La décision de remanier la direction est intervenue après déjà cinq séances consécutives de baisse de l’action, qui a perdu plus d’un tiers de sa valeur en une semaine et la moitié depuis juin. Et le départ de Michel Combes s’inscrit dans un contexte d’instabilité de la direction : le directeur général de l’opérateur télécoms SFR, Michel Paulin, avait déjà quitté ses fonctions en septembre. (….)

C’est pour sauver Libé que Hollande et Macron ont aidé Drahi

…) On sait depuis que le locataire de l’Elysée, soucieux de venir en aide au quotidien Libération, dont l’état de santé était alors problématique, avait poliment suggéré à l’industriel de se pencher sur ce journal malade et dont la survie importait pour le chef de l’état, à quelques encablures de l’élection présidentielle: comme un geste qui ne serait pas oublié…De fait, François Hollande vient en soutien de Patrick Drahi à cette époque dans la bataille qu’il mène contre le propriétaire de TF1 et de Bouygues Télécom. Il va sans dire que le ministre Continuer la lecture de C’est pour sauver Libé que Hollande et Macron ont aidé Drahi

Quand BFMTV reprochait à la presse de balancer en pâture le nom de Drahi

Quand on connait l’acharnement que BFM TV a mis à dénoncer sans preuve François Fillon, on se dit que le deux poids deux mesures de cette chaine doit se nourrir des intérêts de son actionnaire principal Patrick Drahi, soutien de Macron.
Olivier Truchot ne semble pas indigner per les fuites dans la presse des procès verbaux d’auditions…. quand il s’agit de taper sur les adversaires du mondialiste Macron le secret de l’instruction n’existe plus… et la vertu des pseudo-journalistes disparait!

Sur BFMTV, Philippot accuse la chaîne de favoriser Macron et dénonce les liens entre Drahi (son propriétaire) et le candidat

L’entretien intégral:

Florian Philippot (Vice Président du Front National) accuse BFM TV de favoriser Emmanuel Macron et dénonce les liens entre Patrick Drahi, propriétaire de la chaîne, et le candidat à la présidentielle.
– BFM TV, 27 février 2017, 8h44

Jean-Jacques Bourdin : «Florian Philippot, je voudrais que vous me regardiez. Est-ce que vous croyez que Patrick Drahi (propriétaire de BFMTV) me donne des ordres ?»

Florian philippot : «Je sais que c’est susceptible ici cette question-là. J’ai eu un comité d’accueil tout-à-l’heure pour me dire qu’il ne faut pas parler de Drahi (…) Le problème, c’est monsieurMourad qui était responsable média du groupe Altice, le banquier de Drahi, et a rejoint l’équipe de M. Macron. Imaginez, M. Bourdin, et je vous Continuer la lecture de Sur BFMTV, Philippot accuse la chaîne de favoriser Macron et dénonce les liens entre Drahi (son propriétaire) et le candidat

Quand Marine Le Pen révèle les collusions entre l’expert de TF1 (institut Montaigne) Fillon et Macron

Excellent! L’institut Montaigne est un Think Tanks mondialiste, européiste et immigrationiste fondé par Claude Bébéar (fondateur d’AXA) et qui est composé de toute une ribambelle de propagandistes déguisés en expert qui ont leurs ronds de serviette dans les médias de Bouygues, Drahi, Bolloré… et chez tous les hommes politiques proches de Macron, Hollande, sarkozy, Fillon…
En Marche, le pseudo-parti de Macron a été hébergé à ses débuts par… l’institut Montaigne comme le révélait il y a un an Médiapart

À lire en complément: Un think tank libéral se cache-t-il derrière les candidatures Macron et Fillon?

MÉDIAS, MACRON : STOP OU ENCORE ?

Texte de Marine Le Pen

J’avais alerté le CSA avant la remise à zéro des compteurs de temps de parole au 1er février, pour obtenir un report du retard considérable de temps de parole dont ma candidature était victime, suite à la monopolisation des médias par les participants à la primaire de la droite à l’automne, puis celle de la gauche en janvier. Sans surprise, le CSA a refusé de répondre favorablement à ma demande. Comme d’habitude, cette instance a pris acte de la sous-représentation de ma formation politique dans les médias sans rien faire pour y remédier.

Cette question du temps de parole continue de poser de graves problèmes maintenant qu’une nouvelle phase de décompte est ouverte. Et elle se double d’un problème d’équité dans le traitement médiatique dont les différents candidats font l’objet.
Mettons les pieds dans le plat : tant au plan quantitatif que qualitatif, les médias offrent un énorme avantage à la candidature d’Emmanuel Macron.

Le magazine Marianne a ainsi révélé hier que depuis la mi-novembre, BFM TV a relayé pendant un total de 7 heures les meetings Continuer la lecture de MÉDIAS, MACRON : STOP OU ENCORE ?