Archives par mot-clé : pétition

Indigènes de la République : Vingt intellectuels lancent une pétition en soutien à Houria Bouteldja dans Le Monde

Le combat que nous devons mener est difficile;car quoi que nous fassions le système avance plus vite que nous. Il faudra qu’un jour certains français fassent preuve de plus de courage… sans cela il sera trop tard.
Lire notre d’il y a cinq ans: EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS ET MÉLENCHON VEULENT DISSOUDRE LES IDENTITAIRES MAIS SOUTIENNENT LES INDIGÈNES DE LA RÉPUBLIQUE.

Dans une tribune au «Monde», vingt intellectuels réagissent à l’article «La gauche déchirée par le racisme antiraciste», publié dans le supplément «Idées» daté samedi 10juin.

TRIBUNE. Dans le supplément «Idées» daté samedi 10juin, Jean Birnbaum consacre un article au «malaise croissant dans le mouvement social» face à «l’usage militant des notions comme la “race” ou l’“islamophobie” ». Il y rapporte des propos tenus ici ou là sur les Indigènes de la République et, au-delà, sur l’antiracisme décolonial et politique. Dans ces allusions, une nouvelle fois, Houria Bouteldja est la cible privilégiée des accusations les plus insensées, qui sont autant de calomnies: racisme, antisémitisme, homophobie… Il semble décidément que ses contempteurs n’aient pas lu son livre Les Blancs, les Juifs et nous [La Fabrique, 2016], se soient arrêtés à son titre sans le comprendre ou à quelques extraits cités à contre-emploi.

La quantité de mélanine présente dans nos peaux, toute dérisoire et arbitraire qu’elle soit, nos origines, cultures, religions ou non, la longue histoire de la colonisation, créent des privilèges et des dominations, conscientes ou non L’ouvrage de Pap Ndiaye, La Continuer la lecture de Indigènes de la République : Vingt intellectuels lancent une pétition en soutien à Houria Bouteldja dans Le Monde

Pétition anti-Le Pen : suspendue par CNews, Audrey Pulvar reçoit le soutien de Najat Vallaud-Belkacem

BHL aussi

D’après les informations du Parisien, la journaliste Audrey Pulvar a été « suspendue de l’antenne » de CNews. Une information confirmée par un porte-parole de la chaîne. La direction de CNews reproche à la journaliste d’avoir manqué à son devoir de réserve et de neutralité en signant une pétition anti-Marine Le Pen.

Lancée par Laurence Rossignol, ministre de la Famille, de l’Enfance et des Droits des femmes, cette pétition, intitulée « Féministes, nous ne voulons pas du Front National. Nous votons Emmanuel Macron », affirme que « l’élection de Marine Le Pen à la présidentielle serait une défaite pour les femmes ».

Audrey Pulvar fait en effet partie avec Zabou Breitman, Julie Gayet, Bruno Solo, Agnès Jaoui ou Françoise Laborde, de la cinquantaine de personnalités signataires de la pétition lancée par la ministre. Elle reproche notamment à Marine Le Pen « l’avortement qualifié de confort, la stigmatisation des femmes étrangères » ou « l’instrumentalisation raciste du combat contre l’oppression religieuse ».

Un mélange des genres dénoncé par Florian Philippot, vice-président du Front national, qui dans un tweet mercredi a déclaré…

SOS Racisme au soutien de Pulvar Continuer la lecture de Pétition anti-Le Pen : suspendue par CNews, Audrey Pulvar reçoit le soutien de Najat Vallaud-Belkacem

Mafia sarkozyste: Sarkozy aurait accepté de signer la pétition sur la sauvegarde des églises à condition qu’il n’y ait aucun nom du FN

La pétition pour que nos églises ne soient pas transformées en mosquée a été lancée par le journal Valeurs Actuelles qui vient d’être racheté par le libanais Iskandar Safa, et le duo Charles Villeneuve-Étienne Mougeotte, les anciens conseillés en communication de Nicolas Sarkozy. ( Lire cet article de Lyon Capital sur ce réseau au service de Sarkozy : Valeurs actuelles : une vente en trompe-l’œil)

Cette pétition est donc à n’en pas douter un acte de propagande politique destinée à donner à l’ancien président une image qui ne correspond pas à la réalité de ses engagements. C’est ce que prouve cet extrait de la chronique de Bruno Roger-petit dans le magazine Challenge. Soucieux d’être le seul et l’unique Sarkozy aurait même tout fait pour qu’aucun autre nom du parti qu’il préside ne figure sur la liste des premiers signataires et aurait également exigé que cette pétition ne soit pas soumise à des membres du FN.

source

sarko

Notons au passage qu’il n’y a à l’heure actuelle en France aucun projet visant à transformer une église en mosquée, cette pétition ne combat donc que du vent. En revanche si nous devions un jour offrir une église aux musulmans, ce serait en grande partie à cause de Nicolas Sarkozy qui en 5 ans a fait entrer plus d’1 million d’immigrés. C’est aussi lui qui a tissé des liens mortels avec le Qatar, c’est lui qui a offert la Libye aux islamistes en ouvrant par la même occasion une faille béante sur la méditerranée dans laquelle s’engouffrent des milliers de clandestins. C’est Nicolas sarkozy qui est allé rompre le jeune du ramadan à la grande mosquée de Paris, et ce sont aussi les élus de son parti qui cèdent pour le franc symbolique des terrains municipaux à des associations musulmanes pour qu’elles puissent y construire à peu de frais leurs mosquées.

Sarkozy est donc un allié objectif de l’islamisation de la France.

Pétition : Pas d’allocations pour les enfants étrangers ne vivant pas en France !…

Pétition adressée à François Hollande, Président de la République (contribuables associés)

Monsieur le Président,

Le 5 avril 2013, la Cour de Cassation rendait deux arrêts (n° 11-17.520 – Caf de Paris c/ M. S et n° 11-18.947 – M. G. c/ CAF du Gard), dont les conséquences sont inacceptables pour les cotisants et les contribuables de France.

En effet, la Cour de Cassation considère que les accords entre l’Union européenne et les États méditerranéens, en particulier la Turquie et l’Algérie dans les cas des deux arrêts, interdisent la discrimination fondée sur la nationalité en matière de sécurité sociale. Cette décision est aussi transposable pour le Maroc et la Tunisie.

Ainsi, pour percevoir des allocations pour leurs enfants nés à l’étranger, les turcs, les algériens, les marocains et les tunisiens, n’auront plus à produire de document attestant d’une entrée régulière en France ainsi que le certificat médical délivré par l’Office français de l’intégration et de l’immigration.

Il est impossible d’accepter la prise en charge d’enfants maghrébins et turcs résident hors de France, rentrés illégalement sur le territoire ou nés dans le cadre de la polygamie. Cela provoquera un effet d’aspirateur de l’immigration qui menacera notre cohésion sociale déjà très fragile.

En rendant sa décision en dehors de tout sens commun, la Cour de Cassation : Continuer la lecture de Pétition : Pas d’allocations pour les enfants étrangers ne vivant pas en France !…

Charlie Hebdo demande la dissolution du Front national.

À la fin de la seconde guerre mondiale Churchill déclarait : « Les fascistes de demain se diront anti-fascistes ». Nous y sommes. Charlie Hebdo, qui est à l’humour ce que Franck Ribéry est à la littérature, vient de démontrer la justesse de la prophétie de Churchill.
Charlie-Hebdo-Mohamed-MerahAujourd’hui, les dons de l’État et de Bernard Henri Levy ne suffisent plus à engraisser l’incompétent Oncle Bernard et le minuscule Charb. En lançant une pétition pour la dissolution du FN, Charlie Hebdo ne cherche pas seulement à l’ impliquer dans le meurtre d’un inconscient gauchiste, mais espère faire le Buzz pour relancer les ventes d’un journal à l’agonie.
Ce n’est pas la première fois que Charlie Hebdo tente de rendre responsable le FN d’un crime politique.
Au lendemain de l’assassinat des enfants juifs de Toulouse, sans rien savoir du tueur, le journal satirique préféré de la gauche divine n’avait pas hésité à mettre en cause le Front National. Une stratégie déjà éprouvée au moment de Carpentras. La manipulation aurait là encore pu fonctionner si à la veille de la publication du journal, l’identité du tueur n’avait pas été révélée. Les attentats avaient été commis par Mohammed Merah, un jeune islamiste issus des cités toulousaines, la thèse donc de l’extrême droite s’effondrait laissant l’ensemble de la presse dépitée. Charlie Hebdo avait menti. Ses membres avaient usé de leur hégémonie pseudo-satirique pour propager de fausses nouvelles. Encore une fois, les anti-fascistes s’étaient comportés comme des fascistes.

Quelques mois plus tard, l’hebdo pas drôle de la gauche qui se croit rebelle, publiait le dessin qui suit à la UNE…. les familles des enfants juifs tués par Merah ont beaucoup apprécié l’impertinence de ces « subversifs » de pacotille.

charlieCharlie Hebdo a toujours lutté contre le FN. En 1996, quatre ans après la refondation du journal, le journal lance une pétition pour interdire le parti d’extrême droite, alors présidé par Jean-Marie Le Pen. Quelques années avant internet, l’hebdomadaire satirique recueille 173.000 signatures. Fêtant les dix ans d’existence du journal en 2002 lors d’une soirée anniversaire à Paris, Philippe Val, alors rédacteur en chef, espérait encore réussir cette opération: « On va faire quelque chose. »

Charlie Hebdo était immigrationiste, multiculturaliste, et fut pendant de longues années aveugles face aux conséquences de leur idéologie post-moderniste; celle qui aura permis l’islamisation d’un grand nombre de territoire en France et dont ils sont malheureusement aujourd’hui les victimes.

 

 

Contre le mariage homosexuel : 640 000 signatures pour la pétition (vidéo)


A ce jour, mardi 12 février 2013, plus de 640 000 pétitions sont arrivées au Chesnay ! Depuis dix jours, 200 volontaires sont mobilisés pour ouvrir les enveloppes et faire le tri par région.

« Nous avons décidé aujourd’hui de maintenir la pression en allant jusqu’au million de pétitions pour le 28 février. Nous ne lâcherons rien : #Objectif 1Million »

philippebrillault.fr