Archives par mot-clé : Philippe Doucet

Philippe Doucet, porte-parole de manuel Valls, visé par une enquête

Il est l’un des huit porte-parole choisis par Manuel Valls pour sa campagne présidentielle. Selon nos confrères du Parisien, de nouveaux éléments accusent Philippe Doucet, député PS du Val-d’Oise et ancien maire d’Argenteuil d’irrégularités dans la gestion de sa ville. Au vu de ces informations, Serge Tournaire, le juge d’instruction en charge de l’affaire Bygmalion, a demandé aux enquêteurs d’« élargir leur champ d’investigation ».

Des failles dans la gestion d’Argenteuil

 

Depuis le début de l’année 2016, ce proche de l’ancien Premier ministre est visé par une enquête sur des failles dans la passation de marchés publics et d’emplois fictifs dans la ville d’Argenteuil. C’est son successeur à la mairie d’Argenteuil, Georges Mothron (LR), qui a Continuer la lecture de Philippe Doucet, porte-parole de manuel Valls, visé par une enquête

Argenteuil : la mairie PS a-t-elle subventionné un lieu de culte ?

Rappel:

mosques_and_islamic_schools_in_france_20151

La laïcité est un mot qui n’a pas le même sens pour tous. En France, où cohabitent de multiples religions, chrétiens, musulmans, juifs aspirent à pratiquer leur culte dans de bonnes conditions. Mais la loi de 1905 interdit la subvention d’un culte par une mairie. Enquête à Argenteuil sur certaines pratiques des élus de la République.

À Argenteuil, le maire PS sortant Philippe Doucet ferait-il partie de ces élus qui ont une double lecture de la loi de 1905, notamment lorsqu’il s’agit du culte musulman ? Cette commune du Val-d’Oise est un ancien lieu de pèlerinage catholique instauré autour d’une relique de la Sainte Tunique, réputée donnée par l’empereur Charlemagne et conservée dans la basilique de Saint-Denis. Il existe aussi de nombreux lieux de culte protestants, une synagogue, ainsi que la plus grande mosquée d’Europe, dans le quartier Val d’Argent Nord.

Inaugurée le 29 juin 2010 par l’ancien Premier ministre François Fillon, la mosquée Al-Ihsan compte 3 000 m2 aménagés dans un ancien garage Renault. Onze ans de travaux ont été nécessaires à ce bâtiment orné d’une façade mauresque typique coiffée d’un dôme et d’un petit minaret, comme dans les pays arabes.

Polémique entre ancien maire PS et nouvel élu UMP

En tout, plus de dix lieux de culte musulmans ont été référencés sur la ville. À Argenteuil, on estime que près d’un tiers de la population est musulmane. De quoi pousser l’ancien maire PS à lancer le chantier d’une nouvelle mosquée en 2013. Afin de satisfaire les fidèles, il a signé, le 3 octobre 2013, un contrat de Continuer la lecture de Argenteuil : la mairie PS a-t-elle subventionné un lieu de culte ?

Argenteuil : le Maire socialiste installe un conseil des cultes à la Mairie

Bafouant délibérément la loi de 1905 dont l’article 2 dit clairement que l’Etat ne reconnaît aucun culte le Maire d’Argenteuil (Val d’Oise)  a proposé le 3 décembre à son Conseil municipal une délibération par laquelle la Commune créerait un « Conseil des Cultes » qui réunirait les institutions religieuses, les représentants de la collectivité territoriale et ceux de l’État en vue d’instaurer « un dialogue permettant […] de réfléchir à l’amélioration du vivre ensemble entre les différentes confessions religieuses, les non-croyants et les institutions publiques », instituerait  une « Journée des spiritualités consistant à ouvrir les lieux de prière aux curieux et prévoirait  d’aménager les abords de différents édifices du culte, ainsi que de consentir des baux emphytéotiques à des associations cultuelles.

Que croyez-vous qui arriva ? Cette délibération a été adoptée  par 27 voix ( 23 contre et une abstention).

Une première en France depuis la loi de 1905.

Personne ne sera étonné de savoir que le Maire, Philippe Doucet, appartient au PS. Personne ne serait étonné d’apprendre que le Conseil des cultes installé à la Mairie d’Argenteuil serve d’expérimentation à Hollande et compagnie avant d’être imposé partout en France. Ce qui sera possible quand ils auront réalisé leur objectif, faire inscrire l’article 1 de la loi de 1905 dans la constitution   et supprimer l’article 2 qui interdit reconnaissance et financement de l’Etat des cultes.

Monsieur Doucet n’en est pas à son premier coup de couteau contre la laïcité et la loi, c’est déjà lui qui, en 2010, justifiait  la présence des Quick halal dans sa commune. C’est dans sa commune que, la même année, Fillon avait inauguré une mosquée aux côtés d’une fillette voilée. C’est déjà lui qui, en 2012, aurait engagé à la Mairie un agent d’accueil refusant d’adresser la parole aux femmes et exigeant son vendredi après-midi pour aller à – mosquée… Bref, on peut sans crainte de se tromper dire que sa politique clientéliste est efficace, puisque celui dont on murmure pourtant qu’il n’est jamais réélu a été élu député (60%) aux dernières législatives. Aurait-il décidé de faire mentir son surnom en jouant, pour 2014, la carte du vote communautariste ?

 

lire la suite de l’article sur Riposte laïque