Archives par mot-clé : Pierre Laurent

Quand Pierre Laurent s’indigne de l’accueil de Marine Le Pen en Israël alors… qu’elle n’y a jamais été.

Plusieurs membres de LFI et du PCF se sont vus refuser le droit de se rendre en Israël. Concrètement, les députés LFI Clémentine Autain, Michel Larive, Danièle Obono et Muriel Ressiguier, les députés européens Pascal Durand (EELV) et Patrick Le Hyaric (PCF), mais aussi le sénateur et secrétaire national du PCF Pierre Laurent, souhaitaient se rendre en Israël la semaine prochaine pour rencontrer le dirigeant palestinien Marwan Barghouti, membre du Fatah emprisonné depuis plus de quinze ans.

Mais le 13 novembre, les autorités israéliennes ont indiqué qu’elles refuseront l’entrée sur leur territoire à ces élus français, voyant d’un mauvais œil que l’on vienne soutenir un homme qu’Israël considère comme un terroriste. Continuer la lecture de Quand Pierre Laurent s’indigne de l’accueil de Marine Le Pen en Israël alors… qu’elle n’y a jamais été.

Média-complices : Pot de départ à l’AFP, la gauche au grand complet.

L’AFP est une agence de presse …. de gauche. Elle touche 40% de subvention publiques, et possède un monopole sur l’info. Jean Robin du site Enquête et Débats a consacré un livre sur son caractère partisan totalement noyauté par les syndicats communistes.

Il n’est donc pas étonnant de voir les représentants d’un gouvernement de gauche et le président de la république se rendre au pot de départ de Sylvie Maligorne, la chef du service politique de l’agence. Les participants à cette petite sauterie auront vu passé entre autre: François Hollande, Manuel Valls, Jean-Luc Mélenchon, Michel Sapin, Jean-Vincent Placé, Pierre Laurent, et les UMP Christian Jacob, Jean-Louis Debré, Valérie Pécresse, Geoffroy Didier….

Cette complicité du monde politique avec des média qui se prétendent indépendants est le signe que la démocratie française n’a pas les média qu’elle mérite. Nous sommes aujourd’hui sous une dictature médiatique à laquelle il faudra un jour ou l’autre couper la tête.

PHO8e4bbf88-bbbf-11e3-a268-397148e29a2c-805x453

541639pot2

ierre Laurent (PCF) et Jean-Vincent Placé (EELV)
Pierre Laurent (PCF) et Jean-Vincent Placé (EELV)

Florian Philippot (FN) débat face à Pierre Laurent (PCF/Front de gauche) (Vidéo)

Pierre Laurent n’a jamais été ouvrier. Il n’a jamais vu l’ombre d’un patron. Il ignore tout du monde du travail. Il n’a jamais connu les affres d’un licenciement. Non, Pierre Laurent est le parfait exemple de l’apparatchik du parti communiste. Fils de Paul Laurent, très tôt il a ingurgité la bouillie stalinienne. Il faut dire que papa a adhéré au PCF en 1945 à l’heure de l’épuration et qu’il fut membre du comité central, puis du bureau politique. Conseiller municipal et député de Paris, il sera propulsé numéro 2 du PCF lorsque Georges Marchais en deviendra le premier secrétaire. Autant dire que le papa de Pierre Laurent fut le complice de toutes les atrocités commises par les communistes pendant 50 ans.

À l’age où certain vont trimer à l’usine pour remplir la gamelle, Pierre Laurent ira griffonner des articles sans importance pour l’organe de propagande du parti, l’Humanité. En parallèle à son activité de journaliste « prolétarien », Pierre Laurent mène une carrière d’apparatchik grassement payé par les subsides de l’argent public…
En 2007, Marie-Georges Buffet obtient le score le plus minable de toute l’histoire du PCF à la présidentielle (1,97 %). Elle laisse alors sa place de premier secrétaire à Pierre Laurent. Jusqu’ici fantomatique, le rebelle fonctionnarisé a révélé sa vrai nature de communiste il y a peu.

Pierre Laurent est l’incarnation de ce qu’il faut éliminer dans notre vie politique. Et nous nous réjouissons de le voir se faire fesser par le jeune Florian Philippot, directeur stratégique de la campagne de Marine Le Pen.

Précisions:

Pendant les 80, 90 et 2000 le PCF a gouverné avec le PS. Ils ont mené ensemble une politique libérale. En mars 2002 le PCF et Jean-Luc Mélenchon sont au gouvernement de Jospin quand celui-ci décide de signer les accords de Barcelone qui engagent les États à « réduire les incitations individuelles à la retraite anticipée » et à reporter l’age moyen européen de départ à la retraite de cinq ans.

Pierre Laurent (PCF-Front de Gauche): on peut « peut-être comprendre » la détresse du père de Merah

Les communistes ont pour habitude de toujours se ranger du côté des assassins, la preuve: Interrogé sur RTL au sujet de l’intention manifestée par Mohamed Benalel Merah (le père de Mohamed Merah), de déposer une plainte contre la France pour avoir tué son fils, le communiste Pierre Laurent a répondu sans détours :

« Ecoutez, dans une affaire comme celle-là, la détresse du père, on peut peut-être la comprendre aussi ». « Mais évidemment, c’est une affaire qui le regarde, je veux dire, a-t-il poursuivit. Bon, moi je n’ai pas de commentaire particulier à faire sur la détresse du père de ce jeune homme ».

Du point de vue de ce principal soutien à Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à l’élection présidentielle,

« il faut comprendre comment un jeune homme comme ça, de la banlieue toulousaine, peut s’engager dans une telle dérive criminelle, après avoir croisé dans son parcours, plusieurs fois, la police et la justice ».

Source

N’oublions pas que Mélenchon avait regretté que Charles Martel ait « arrêté les arabes à Poitiers »dans l’émission Réplique d’Alain Finkelkraut sur France Culture le samedi 7 mai