Archives par mot-clé : Pleins pouvoirs

65% des Turcs de France et 77% de ceux de Belgique ont voté « Oui » au référendum (Victoire d’Erdogan)

Les modifications constitutionnelles proposées par Erdogan lui donnent les pleins pouvoir... ce qui signifie que les turcs français et belges sont dans leur grande majorité favorables à la mise en place d’une dictature islamiste… contrairement aux turcs d’Istanbul qui ont voté contre…. voilà,voilà, voilà….
J’ai une petite pensée ce matin pour tous nos éditorialistes qui en 2004 nous présentaient Erdogan comme un démocrate musulman….


Liban mis à part, c’est en Belgique que le taux de « oui » au référendum turc a été le plus élevé. C’est ce qui ressort de chiffres de l’agence de presse turque Anadolu, alors que 99,45% des voix avaient été comptés.

Alors que le camp du « oui » semble l’emporter à 51,2% en Turquie même, il obtient en Belgique 77,1%. Seul le Liban, avec 93,9% de « oui », enregistre un score plus élevé. En Belgique, quelque 44.500 bulletins avaient été dépouillés vers 22h00. Plus de trois quarts des voix se sont exprimées pour les modifications constitutionnelles que le président turc Recept Tayyip Erdogan veut mener. Continuer la lecture de 65% des Turcs de France et 77% de ceux de Belgique ont voté « Oui » au référendum (Victoire d’Erdogan)

Clash: Carole Delga (présidente Occitanie) arrache le micro d’un élu FN quand il rappelle le passé « pétainiste » du PS (Maj)

NDLR: Socialistes: héritiers du fascisme (fondé par le leader socialiste italien), du National Socialisme (fondé par le fondateur d’un parti d’extrême gauche allemand) et complices du communisme ( lénine, staline, pol pot, Mao,Kim Jong-u…)

Imaginons que si cette présidente d’assemblée avait été du FN, ça ferait la une et les média parleraient de fascisme.

Lire: LA GAUCHE, FUT LA MÈRE DE LA COLLABORATION (VIDÉO)


Le vrai visage du socialisme

(…)La présidente était sortie de la salle de réunion pour raisons personnelles. La séance était alors présidée par la première vice-présidente Sylvia Pinel. Les échanges sont alors houleux entre la gauche et la droite. A son retour dans la salle, la présidente Delga entend un élu FN, Emmanuel Crenne, dire que les socialistes qui « ont voté les pleins pouvoirs à Pétain en 1940 », n’ont pas de leçon de démocratie à donner aux élus FN. Elle passe près de lui, puis revient sur ses pas et tente de lui arracher son micro. […]

France 3

Réaction de France jamet, présidente du groupe FN à l’assemblée Occitanie


Après avoir empêcher un élu FN de s’exprimer , Le PS pète les plombs et tente d’arracher le téléphone de Julien Sanchez, le maire de Beaucaire, qui filmait les petits arrangements entre LR et PS

La gauche, Mitterand, Pétain et Vichy (vidéo)

La gauche a voté les pleins pouvoirs à Pétain. Celui-ci avait des opinions républicaines et de centre gauche. Et pour diriger la France il forme un gouvernement constitué… de gens de gauche. (lire aussi: Le gouvernement de Vichy et la rafle du Vel d’Hiv )

Voilà l’assemblée nationale qui a voté les pleins pouvoirs au Maréchal, sur 147 de la SFIO (ancien parti socialiste), seulement 36 ont voté contre:
CCEyHNwWMAAZEII

Voir la liste des 569 parlementaires majoritairement de gauche ayant voté les pleins pouvoirs à Pétain

Mitterand fut décoré de la francisque, la plus haute distinction de Vichy. C’est en avril 1943, que le Maréchal Pétain la lui remet pour « services rendus à l’État français ». Le nom de François Mitterand figure sur le répertoire des récipiendaires sous n° 2202. Ses parrains ont été Simon Arbellot, ancien journaliste au Temps et au Figaro devenu directeur des services de presse de Vichy, et Gabriel Jeantet, un ancien cagoulard, ami de Mitterrand.

Pour obtenir cette décoration, il faut en faire la demande en remplissant un formulaire sans ambiguïté : « Je fais don de ma personne au maréchal Pétain comme il a fait don de la sienne à la France. Je m’engage à servir ses disciplines et à rester fidèle à sa personne et à son œuvre. »

CCBpF_xWMAAmZBL

Dans sa jeunesse François Mitterand fut très proche des militants d’extrême droite. Dans une lettre retrouvée dans ses archives, François Mitterrand fait même l’éloge du SOL (Service d’Ordre Légionnaire), groupe paramilitaire chargé de pourchasser les ennemis du régime.

François Mitterrand a été maréchaliste et plein de confiance et d’admiration pour l’homme Pétain, notamment à la lecture d’une de ses lettres à sa sœur, rédigée le 13 mars 1942 et dans laquelle il écrit : « j’ai vu le maréchal au théâtre […] il est magnifique d’allure, son visage est celui d’une statue de marbre. »

Sous le septennat de François Mitterrand, la tombe du maréchal a été fleurie pendant plusieurs années consécutives entre 1984 et 1992. Cette pratique a cessé après des protestations de la communauté juive, notamment.

01_1-2