Archives par mot-clé : prison

Le rapport choc sur l’islam radical en prison : 60% de Musulmans en Prison

Alors qu’environ 60 % de la population carcérale en France, c’est-à-dire 40.000 détenus, peuvent être considérés comme de culture ou de religion musulmane, la radicalisation islamiste est aujourd’hui susceptible de concerner plusieurs centaines de détenus. » C’est le constat établi par le député UMP de l’Yonne, Guillaume Larrivé, dans un rapport «pour un plan d’action anti-radicalisation islamiste en prison» dont Le Figaro publie les meilleurs extraits. (…)

Source

229298Prison

Marine Le Pen : « Des dizaines de milliers de délinquants condamnés plus de 50 fois »

[…] Marine Le Pen n’a pas cité ses sources mais a été affirmative. « Des dizaines de milliers de délinquants en France ont été condamnés plus de 50 fois », a-t-elle déclaré lundi soir à Taverny, dans le Val d’Oise. Disant tenir ce chiffre « des éléments que nous (ndlr : le FN) avons », sans plus de précision, la présidente du FN a demandé, devant quelque 200 militants FN de la fédération du Val d’Oise réunis à l’occasion d’une galette des rois : « quelle crédibilité, quel respect peut avoir un Etat qui laisse commettre 50 fois de suite des délits ? »

Manuel-Valls-Christiane-Taubira_pics_390La députée européenne a critiqué à nouveau « le choix du laxisme » de la gauche et de la droite en matière de sécurité. « On adapte le nombre de délinquants et de criminels au nombre de places de prison disponibles », a-t-elle affirmé, ajoutant : « 100.000 peines de prison sont non appliquées aujourd’hui ». […]

TF1 News via Fdesouche

A relire :

100 000 peines de prison ferme ne sont pas suivies d’effets aujourd’hui en France

Grèce : Les opposants à l’UE risquent désormais deux ans de prison !

Et oui vous ne rêvez pas, le PS, l’UMP et leurs allés écolo et du centre, ont crée la dictature européenne.

– – – – – – – –

Un triste sort attend désormais les citoyens grecs qui ne sont pas d’accord avec les structures, les institutions, les représentants, les mesures ou les instruments de l’Union européenne.

Depuis le jeudi 24 Octobre, le Code pénal hellène a introduit l’article 458, qui est une mesure relative à la « violation du droit communautaire », dans lequel il est prévu un emprisonnement pouvant aller jusqu’à deux ans pour les citoyens qui agissent contre les structures européennes, mais aussi, pour ceux qui protestent ou expriment un désaccord comme l’opposition aux sanctions.

Barbeles-1

Deux ans de prisons aussi pour ceux qui vont à l’encontre des gouvernements et des représentants de l’UE. Vous l‘aurez compris, toute personne qui entrave la politique de l’UE risque la prison !

Après les 2 millions d’euros dépensés par le Parlement européen pour bloquer les blogs, sites web et autres affiches eurosceptiques, aujourd’hui, en Grèce, pour pouvoir s’exprimer librement, il faut ne pas avoir peur de passer derrière les barreaux.

La liberté d’expression est donc morte, et avec… la démocratie, puisque avec cet article, c’est l’ensemble des grecs qui est visé, et pas seulement les opposants politiques.

C’est confirmé, l’UE est une dictature…

Aux citoyens des autres pays d’Europe, préparez-vous, parce que l’Union Européenne n’existe pas pour vous, elle vous combat, dans un unique but financier.

Prin.gr via Les Moutons Enragés

Union Européenne : nouvelle URSS de l’Ouest

Trappes : « Un jugement d’apaisement » (vidéo)

Avec ce jugement de pleutre digne d’un pouvoir de dhimmis, il vont peut-être apaiser les islamo-racailles, mais mettre en colère une large partie du pays qui ne supporte plus l’impunité des divers….

– – – – – – – – –

Un jeune homme reconnu coupable de violences à Trappes a été condamné à 6 mois de prison ferme et a été libéré. Il devrait bénéficier d’un aménagement de peine. Les deux autres jeunes hommes soupçonnés d’avoir participé aux violences des derniers jours ont été relaxés.
Le jeune condamné à 6 mois de prison avec aménagement de peine avait déjà été condamné :
Il a affirmé avoir été chargé par les policiers alors qu’il revenait d’avoir été acheter à manger, a été condamné. Malgré la réquisition du parquet, il n’a pas été incarcéré à l’audience. Il sera convoqué par un juge pour un aménagement de peine, a précisé la présidente à l’audience. Dans le passé, il avait fait l’objet d’un rappel à la loi pour escroquerie et avait été condamné à 400 euros d’amende pour avoir conduit sans permis.

Pour l’avocat il s’agit d’

« Un jugement d’apaisement »

Manif pour tous : Nicolas condamné à deux mois de prison ferme

Lu sur Fdesouche

470948fsea

Nicolas, jeune opposant à la Loi Taubira, a été condamné à quatre mois de prison, dont deux ferme, avec mandat de dépôt (incarcération immédiate) et 1 000 euros d’amende. Il a été condamné pour rébellion et refus de prélèvement d’ADN.

Originaire d’Angers, Nicolas fait partie des cinq membres fondateurs des Veilleurs (source)

Le FigaroLe Rouge et le Noir – Ouest FranceFrance TV infoFigaro – LCI

———- Compléments : 

1°) Comparer avec :
• Fanny P., 31 ans, militante antifasciste
engagée dans la défense des sans-abri et des sans-papiers, condamnée à trois mois de prison avec sursis et à 1.300 euros d’amende pour avoir donné un coup de tête à un policier, et à cent jours-amende à 10 € pour avoir refusé de se soumettre à un prélèvement d’ADN. La Nouvelle République

• Benoît G., l’antifa gazeur de policiers de Nancy : pas de prison ferme, seulement 4 mois de sursis. L’Est Républicain

Voir la suite de l’article