Archives par mot-clé : Programme économique

Jean-Luc Mélenchon, un projet dévastateur pour la France

Avec Mélenchon c’est la fuite de tous nos ingénieurs et des capitaux… même le programme commun de 81 n’était pas aussi irresponsable. Mélenchon va mobiliser contre lui toute la droite et va peut-être permettre à Fillon d’être au second tour face à Marine Le Pen.

Il n’en demeure pas moins que si 18% des électeurs votent pour ce nostalgique de robespierre et des dictatures socialiste de l’Est, cela voudra dire qu’une grande partie de la gauche a renoué avec ses vieux démons totalitaires.


Le programme du candidat de La France insoumise prévoit une hausse de 270 milliards d’euros des dépenses publiques et un coup de massue fiscal de 120 milliards.

Désormais parmi les favoris de l’élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon a élaboré un programme inspiré des révolutionnaires sud-américains, notamment le Vénézuélien Hugo Chavez, pour lequel le candidat de La France insoumise ne cache pas son admiration. Son projet se caractérise par une explosion des dépenses publiques, qu’il chiffre à 270 milliards d’euros, et une collectivisation massive de l’économie. Mélenchon prévoit également une hausse de 120 milliards d’euros d’impôts et la confiscation de tous les revenus supérieurs à 400.000 euros Continuer la lecture de Jean-Luc Mélenchon, un projet dévastateur pour la France

La charge d’un groupe de hauts fonctionnaires contre le programme d’Emmanuel Macron

Le Cercle Necker a passé au crible le programme économique du candidat d’En Marche. Pour ce groupe de hauts fonctionnaires, le compte n’y est pas.

Un timide compromis entre la gauche et la droite. C’est le constat établi par un groupe de hauts fonctionnaires sur le programme économique d’Emmanuel Macron. Réunis sous la bannière du Cercle Necker, ces spécialistes de la politique économique vilipendent une «macronomie» qu’ils ne jugent ni sociale, ni libérale. En voulant satisfaire la droite de la gauche et la gauche de la droite, Emmanuel Macron livrerait un programme fort peu ambitieux qui risque de n’être qu’une continuation du hollandisme, poursuivent-ils.

Le Cercle Necker va plus loin. «Le programme d’Emmanuel Macron, c’est la France maintenue dans son déficit et le creusement de son stock de dette. Le candidat du compromis soi-disant social-libéral fait, comme ses prédécesseurs, le pari du temps. Il espère naïvement que les marchés lui laisseront éternellement du répit. Le courage politique attendra. Tout comme le retour de la France à la prospérité et au progrès social». Leurs arguments dans le détail.

● Programme économique: «Derrière une présentation avantageuse, aucun changement d’orientation»

Pour soutenir l’économie, Emmanuel Macron souhaite baisser le niveau des prélèvements obligatoires. «Nous baisserons les taxes, les cotisations et les impôts à hauteur de 20 milliards d’euros par an à la fin du quinquennat», déclare le leader d’En Marche.

Pour le cercle Necker, «ce programme repose sur un profond malentendu» masqué «derrière une présentation habile et avantageuse» car, sur le fond, «il ne laisse espérer aucun changement d’orientation» par rapport au quinquennat en cours. Emmanuel Macron risquerait «d’entretenir la France dans sa dépendance à la dépense publique et au maintien des rentes». Et de conclure: «Il ne peut satisfaire ni les électeurs de sensibilité libérale, ni ceux qui ont à cœur la justice sociale».

● Fiscalité des entreprises: «Une baisse à dose homéopathique» Continuer la lecture de La charge d’un groupe de hauts fonctionnaires contre le programme d’Emmanuel Macron

Marine Le Pen: je souhaite que mon programme permette de dire: « heureux comme un entrepreneur en France »


Le PS veut contrer le FN sur le terrain économique

Tiens donc, je croyais que le FN n’en avait pas, de programme économique. Quand on voit les résultats de ceux qui nous gouvernent depuis 40 ans, on se dit que le FN n’a pas de leçon a recevoir….

– – – – – – – – – – – – –

Sortie de l’euro, chômage, 35 heures… Pour enrayer la montée du FN dans l’opinion, le PS tente de décrédibiliser le programme de Marine Le Pen.

La sortie de l’euro ? “D’une extrême gravité.” Laisser penser qu’on pourrait faire du protectionnisme ? “D’une extrême gravité.” Les critiques adressées par le président de la République au Front national lors de son allocution du 14 Juillet n’ont pas porté sur la dangerosité d’un parti “antidémocratique”, comme Jacques Chirac et François Mitterrand avaient l’habitude de le désigner, mais bien sûr la crédibilité du programme économique de la formation de Marine Le Pen qui tente pourtant de s’imposer comme un parti ayant vocation à gouverner.

Ce changement de refrain présidentiel, déjà entamé en fin de mandature par Nicolas Sarkozy, qui avait mis en avant la folie de la sortie de l’euro est aujourd’hui assumé par le Parti socialiste comme une nouvelle stratégie pour enrayer la montée du Front national dans l’opinion.

Il y a une prise en compte d’une réalité nouvelle du FN“, constate le député de l’Essonne et porte-parole du groupe PS à l’Assemblée nationale Thierry Mandon, faisant allusion à la progression du parti dans les sondages.

Selon lui, la défense doit s’organiser autour de trois thématiques : “La première porte sur Continuer la lecture de Le PS veut contrer le FN sur le terrain économique