Archives par mot-clé : Ramadan

Sablé-sur-Sarthe (72) : François Fillon au repas de rupture du jeûne du Ramadan

Comment le ramadan entraîne une pénurie d’Uber lors de la rupture du jeûne

Le service de VTC a observé une baisse du nombre de chauffeurs disponibles en milieu de soirée depuis samedi.

C’est un effet inattendu du ramadan. Depuis samedi et le début de la période de jeûne chez les musulmans, plusieurs utilisateurs d’Uber, célèbre service de VTC, ont fait part de leur difficulté à trouver un véhicule à partir de 21h30. Soit approximativement l’heure où le Continuer la lecture de Comment le ramadan entraîne une pénurie d’Uber lors de la rupture du jeûne

Football : Paul Pogba souhaite un bon Ramadan depuis La Mecque (Arabie Saoudite)

RAMADAN – Après avoir foulé victorieusement le terrain de la Friends Arena à Stockholm avec Manchester United pour la Ligue Europa, Paul Pogba marche sur le site sacré de l’Islam. De passage à la Mecque dimanche 28 mai, le footballeur français à honoré le début du ramadan.

Depuis l’Arabie Saoudite, Paul Pogba a adressé ses vœux pour le mois de jeûne du ramadan. Il s’agit d’une coutume de la religion musulmane qui célèbre l’acquisition du Coran par le prophète Mahomet. Le footballeur le plus cher au monde a partagé des clichés de son pèlerinage. (…)
Huff Post

Roubaix : la course électorale des élus pendant le ramadan

Le maire de Tourcoing et le maire de Roubaix dont il est question dans cet article sont des proches de Nicolas Sarkozy. À bon entendeur….

Au cours du ramadan qui s’achève, la municipalité roubaisienne a semblé un tout petit peu mélanger les genres selon Nord Eclair. Les élus ont en effet participer au maximum de célébrations de rupture du jeûne.

Histoire de réaliser un grand chelem électoral, ces élus feront-ils aussi un discours dans les églises, à Noël ? (conclusion de l’article)

Si pour les musulmans, le ramadan est un marathon spirituel, pour la municipalité roubaisienne, ce temps a été un marathon tout court, une course contre le temps et l’espace pour pouvoir participer au maximum de célébrations possibles.

Le maire de Roubaix a ainsi participé à toutes les soirées de rupture du jeûne organisées par les mosquées. Comme il y en a six à Roubaix, l’exécutif a dû être présent à chaque fois pour ne blesser personne. Bien sûr, Guillaume Delbar (LR) n’est pas venu seul, mais escorté d’une véritable délégation. Ainsi, à la mosquée turque, il est venu avec cinq élus de sa majorité ! Et aux Trois-Ponts, ils étaient carrément dix.

Le ramadan est-il un passage obligé pour les élus de la République ? Doivent-ils s’afficher avec des croyants lors d’un moment purement religieux, ou ne devraient-ils pas prendre leurs distances ? Cela n’empêcherait pas de dialoguer avec eux par ailleurs, comme avec tout collectif humain.

Le ramadan est-il un passage obligé pour les élus de la République ? Doivent-ils s’afficher avec des croyants lors d’un moment purement religieux, ou ne devraient-ils pas prendre leurs distances ? Cela n’empêcherait pas de dialoguer avec eux par ailleurs, comme avec tout collectif humain.

Vendredi, jour de l’Aïd, le maire de Roubaix est venu saluer les fidèles réunis au parc du Brondeloire, pour la prière collective de fin de ramadan qui a réuni près de 5 000 personnes. Sur les photos de l’événement, on le voit discuter avec des fidèles, flanqué d’un de ses conseillers municipaux, Michel Gacem (UDI)… habillé en tenue traditionnelle ! La gêne ressentie en visionnant cette photo traduit bien le mélange des genres auquel s’est livré la majorité municipale.

Roubaix n’est toutefois pas seule : vendredi, le maire de Tourcoing Gérald Darmanin a fait lui-aussi sa tournée des cinq mosquées de la ville. Histoire de réaliser un grand chelem électoral, ces élus feront-ils aussi un discours dans les églises, à Noël ?

source

Islamisation: Selon SaphirNews, le lèche babouche et ami du Qatar Nicolas Sarkozy devrait rompre le jeûne avec l’UOIF ce mardi soir

Après Cazeneuve, Nicolas Sarkozy invité d’un iftar privé du CFCM

Info Saphirnews. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) organise, mardi 7 juillet à la Grande Mosquée de Paris, une nouvelle rupture du jeûne – iftar – avec, pour invité d’honneur, le président des Républicains Nicolas Sarkozy, nous a-t-on confirmé de source sûre.

Une semaine après l’iftar officiel organisé à la Grande Mosquée de Paris avec le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, la nouvelle direction du CFCM a décidé de convier la direction de l’ex-UMP. Sauf que cette fois, il s’agit, nous dit-on, d’un dîner « en cercle très restreint » – 20 à 30 personnes – qui verra la participation de représentants des principales fédérations musulmanes de France, y compris de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) bien qu’elle ne fasse pas partie du CFCM. […]

Source

B. Cazeneuve: « Je veux dire aux Français de confession musulmane, vivez intensément le Ramadan »

Le PS et le gouvernement font du racolage communautaire pour 2017. Il faut s’attendre à de grandes séances de lêche-babouche.

Samedi 6 juin, à la fin de la rencontre entre le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, et un panel de lecteurs et auditeurs de confession musulmane sélectionnés par différents médias, le journaliste d’OummaTV a demandé au ministre s’il pouvait adresser un message aux musulmans à l’occasion du prochain mois de Ramadan qui devrait débuter le 18 juin.


Ramadan : Le ministre Cazeneuve recommande le… par oumma

Réponse du ministre de l’Intérieur: « Il faut toujours vivre les moments religieux, quelle que soit la religion à laquelle on appartient avec beaucoup d’intériorité, beaucoup de densité, beaucoup de recueillement. Dans ma responsabilité de ministre des Cultes, je participe à des cérémonies à divers moments de la vie de chaque culte, dans les églises, dans les synagogues et dans les mosquées. Je vois énormément de respect, de recueillement, de spiritualité dans ces moments, et un pays comme le nôtre a aussi besoin de spiritualité, et la laïcité permet à chacun de faire le choix de sa religion. Je veux dire aux français de confession musulmane, vivez intensément ce moment, vivez le au plus profond de vous- mêmes et au moment où vous le vivrez, pensez à la République, qui dans ses valeurs vous permet de le vivre avec cette force, et cette intensité, parce que la République c’est précisément ce trésor, ce creuset qui permet à chacun de faire son chemin, par l’exercice de sa libre conscience, et aux uns et aux autres de vivre les uns avec les autres, et la République a besoin des Français de confession musulmane pour porter haut et loin ses valeurs.  »

Fête de l’école décalée pour cause de Ramadan

Continuons à nous mettre la tête dans le sable…

Lu sur Le messager

La fête de fin d’année à l’école de Vongy était organisée ce vendredi 27 juin, à partir de 15h30. Une fête qui initialement avait été programmée le samedi 28.

« Nous l’avons décalé à cause du ramadan et cela n’a posé aucun souci », assure Nicolas, membre de l’association des parents d’élèves. « On a fait ça dans un esprit de cohésion pour que personne ne se sentent lésés », renchérit Stéphanie, la présidente de l’APE. Le jeûne du ramadan doit en effet commencer demain samedi ou dimanche (cela n’a pas encore été tranché).

10521941_10152265715564423_8295024706125492083_n

Le problème est que tous les parents n’ont pas vu d’un bon oeil ce changement de date d’une fête d’école publique pour cause de calendrier religieux. Adjointe au maire chargée des affaires scolaires, Astrid Baud-Roche a ainsi, au cours des derniers jours, été régulièrement interpellée par des parents qui pensaient que cette modification était à l’initiative de la municipalité. Une élue qui trouve dommageable que les choses aient été présentées ainsi. « Des raisons comme celles-ci n’ont pas à intervenir dans le choix de la date d’une fête d’école, estime l’adjointe. Ou en tout cas, pas formulé comme ça. Le temps de l’école n’a pas à se caler sur un calendrier religieux. »

Ce papa ne cache pas avoir été, au départ, « embêté » par cet argument religieux pour avancer la fête d’une journée. Il a ensuite compris l’intérêt pour l’APE de décaler la date. « Le but du jeu, pour l’association des parents d’élèves, c’est de ramasser des sous. Si tout le monde n’avait pas pu manger, cela aurait été dommage ».

La fête de l’école est, en effet, l’occasion pour l’APE de récolter de l’argent grâce à la vente de saucisses, merguez, boissons et pâtisseries.

Quant à la directrice de l’école, elle tient à relativiser les choses. « Il n’y a que l’an dernier qu’on a fait la fête de l’école le samedi. Les autres années, c’était toujours le vendredi », indique Dominique Souteyrand.

L’information aurait par ailleurs été diffusée tardivement puisque la date de début du ramadan n’a été fixée que quelques semaines auparavant.

A l’école du Morillon, la fête avait également été organisée ce vendredi après-midi à la place du samedi initialement prévu.

Quand les amis de Mélenchon et le PCF rompent le jeune du ramadan après un match de Foot.

Il fut un temps où cette gauche savait utiliser avec pertinence les concepts d’aliénation…. c’est loin tout ça.
Une question : le Front de gauche serait-il capable de fêter Pâques avec des militants cathos après avoir regardé un match de foot ?

Ramadan: Une journée sanglante à Casablanca

Kiosque360.

Enlèvement, tentative de viol et actes d’une extrême violence… le troisième jour du mois sacré a été particulièrement sanglant à Casablanca.

Les services de police de Casablanca avaient du pain sur la planche, mardi 1e juillet, qui a coïncidé avec le troisième jour du Ramadan. Une forte mobilisation a été nécessaire pour mettre fin à la terreur et aux troubles semés ici et là par des criminels.

En plein quartier résidentiel du Maârif, une jeune fille mineure a été enlevée après avoir quitté la mosquée où elle accomplissait la prière des « tarawihs », par trois individus à bord d’une voiture, selon Al Massae daté de ce jeudi 3 juillet. Les trois ravisseurs encagoulés ont violenté et obligé la jeune fille à monter dans le véhicule. Ils ont essayé ensuite de la violer, mais ses cris et sa résistance ont eu raison de leurs désirs pervers. En désespoir de cause, ils lui ont arraché la chaine en or qui ornait son cou, avant de la pousser hors de la voiture.

Une autre jeune fille, ajoute le même quotidien, a été pour sa part agressée à Continuer la lecture de Ramadan: Une journée sanglante à Casablanca

Et maintenant, le ramadan…(maj)

Addendum: Comme l’explique Pierre Cassen le ramadan n’est pas un jeûne… c’est l’occasion pour les musulmans de se gaver comme… des porcs.

Le ramadan (mois du « jeûne ») se prépare à la Goutte d’or

Texte de Pierre Cassen pour Boulevard Voltaire

Manuel Valls avait souhaité la qualification de l’Algérie, c’est fait. Une bonne partie de la nuit, nos compatriotes ont eu droit au lot habituel de scènes d’hystérie collective, d’actes de vandalismes, de voitures brûlées et de milliers de drapeaux algériens revanchards. Mais pas de répit, dès le lendemain, nous serons confrontés à une autre nouvelle coutume attendrissante : le ramadan, qui va durer un mois.

Apero-Saucisson-Anti-Ramadan-723x1024Précisons d’abord que ce quatrième pilier de l’islam n’a rien d’un jeûne. S’il est interdit de manger et boire (et faire l’amour) du lever au coucher du soleil, rien ne s’oppose à ce qu’ensuite, on compense cette frustration par des gueuletons orgiaques, qui se traduisent par une prise de poids conséquente chez beaucoup de « jeûneurs ».

Naturellement, les médecins constatent les ravages de telles pratiques. Ne pas boire dans la journée est une mise en danger, se gaver avant de dormir est une aberration médicale nuisant à la santé.

Dans les pays musulmans, cette tradition a des conséquences catastrophiques. L’Institut des Etudes Sociales sur le monde arabe, dans une étude couvrant plusieurs pays et s’étalant sur plusieurs années, donnait quelques chiffres révélateurs. 73,30 % de productivité en moins, accidents de la route et vols multipliés par trois, augmentation des maladies de 27 %, des crimes de sang de 50 %, etc. Un désastre.

Selon le Figaro, 70 % des disciples d’Allah vivant en France pratiqueraient ce rituel. A la RATP, dans un dépôt comprenant une forte présence musulmane, la direction a fourni aux syndicats quelques chiffres liés aux conséquences de cette pratique dans l’entreprise, en 2013 : + 26,5% de maladie, + 137,5% d’accident de travail par rapport à l’année dernière. Ces chiffres particulièrement élevés auront occasionné 48 services non-couverts contre 27 en juillet 2012 soit 45% de plus et 93 services supprimés contre 24 l’année dernière soit 4 fois plus.

Chacun constate, dans le quotidien, le rôle de flicage du ramadan, qui permet aux plus radicaux des musulmans de contrôler la soumission au dogme des plus modérés. Danger pour le malheureux qui ose braver les lois d’Allah. Danger aussi pour le mécréant provocateur qui, en cette période, ose boire un café, ou, pire encore, manger un sandwich au jambon. Dans les pays musulmans, des mouvements se mettent en place, comme au Maroc, pour réclamer, au nom des droits individuels, la possibilité de ne pas suivre le ramadan. Ils sont en général sévèrement réprimés.

Pourtant, tous les ans, nous avons droit à des titres élogieux, dans la presse bien-pensante, Libération en tête, sur cette pratique obscurantiste et moyenâgeuse. Continuer la lecture de Et maintenant, le ramadan…(maj)

Ramadan : le FN réclame l’annulation des célébrations de la mairie de Paris

Organisée depuis 2001, la fête organisée par la municipalité pour célébrer le début du jeûne crée régulièrement la polémique. Chaque année ou presque, depuis 2001, c’est la même polémique: la fête organisée dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris pour célébrer le début du Ramadan provoque de vives réactions sur les bancs de l’opposition.[…]

2093445513La mairie de Paris a bien tenté de calmer le jeu. «C’est une soirée artistique et festive, qui relève d’une initiative culturelle et non cultuelle. Nous organisons des réceptions à l’occasion de Noël et de Hanouka également», a expliqué un porte-parole d’Anne Hidalgo à Metronews. Pas de quoi convaincre le Front national. «Aujourd’hui, pour un grand nombre de Français, Noël est devenue la fête des enfants et plus largement de la famille. En revanche, le Ramadan est seulement, en France, une fête religieuse qui ne concerne que les Français qui se reconnaissent dans cette religion», attaque Bertrand Dutheil de La Rochère, conseiller de Marine Le Pen, dans un communiqué publié ce mercredi.

Le Front national réclame l’annulation de la fête, organisée «aux frais du contribuable». Un appel d’offre prévoyant une enveloppe budgétaire maximale de 70.000 euros – contre 100.000 euros l’an passé – a été lancé par la mairie à destination des prestataires.

«Les concerts refléteront la diversité des cultures de l’Islam, avec une programmation comprenant des artistes de renom», peut-on y lire.

Le Figaro

Abdelaziz poignarde un individu à Loos (59). « C’était le début du ramadan, j’étais un peu sur les nerfs. »

La scène se déroule vendredi 12juillet, vers 20h rue du Maréchal-Foch à Loos. Une voiture est arrêtée en double file. Son pilote discute le bout de gras avec un piéton, qui s’avérera être le propriétaire d’un restaurant kebab.

Sans gêne, les deux n’ont que faire du bouchon qui se forme et duquel montent les coups de klaxon.

kebab1-650x375

Le conducteur d’un fourgon situé en première ligne se penche par la portière et leur demande combien de temps ça va encore durer. Manifestement, la question n’est pas du goût des deux intéressés, principalement du propriétaire de la sandwicherie orientale.

Après quelques noms d’oiseaux, la menace se précise : « Sors, si t’es un homme ! », lui balance le type sur le trottoir. « J’ai commis l’erreur de ne pas me dégonfler », expliquera plus tard la future victime aux policiers.

Effectivement. Rentré dans son restaurant, l’homme en ressort armé d’un couteau. Après un coup circulaire, la lame se plante dans le coude droit du conducteur de la camionnette, qui en sera quitte pour une belle trouille et des points de suture. «

J’ai cru pendant deux secondes que j’allais mourir », avouera la victime, un éducateur spécialisé. « Avant de retourner chercher le couteau, il avait dit qu’il allait m’égorger. »

Dans le box de l’audience des comparutions immédiates, Abdelaziz E., 26 ans, admet la réalité des faits à un détail près. « J’étais en train de couper de la salade et j’avais déjà le couteau avec moi quand je suis sorti pour discuter. »

Le président Jean-Marc Defossez ne relève même pas. « Ce qui trouble beaucoup avec Continuer la lecture de Abdelaziz poignarde un individu à Loos (59). « C’était le début du ramadan, j’étais un peu sur les nerfs. »

« A Marseille, les policiers arrêtent de contrôler les femmes voilées pendant le ramadan » (RMC)

Dans Bourdin & Co, une policière se désole de la difficulté d’appliquer la loi contre le voile d’intégral, notamment à cause des autorités qui cherchent à éviter toute émeute et de l’agressivité des musulmans.

« Les Saoudiennes, on n’y touche pas. […] Ils nous arrivent d’avoir des gens intégralement voilés, avec des gants, un masque médical et des lunettes noires. Ce qui revient plus ou moins à la même chose. » – Ouina