Archives par mot-clé : Ramadan

Sablé-sur-Sarthe (72) : François Fillon au repas de rupture du jeûne du Ramadan

Comment le ramadan entraîne une pénurie d’Uber lors de la rupture du jeûne

Le service de VTC a observé une baisse du nombre de chauffeurs disponibles en milieu de soirée depuis samedi.

C’est un effet inattendu du ramadan. Depuis samedi et le début de la période de jeûne chez les musulmans, plusieurs utilisateurs d’Uber, célèbre service de VTC, ont fait part de leur difficulté à trouver un véhicule à partir de 21h30. Soit approximativement l’heure où le Continuer la lecture de Comment le ramadan entraîne une pénurie d’Uber lors de la rupture du jeûne

Football : Paul Pogba souhaite un bon Ramadan depuis La Mecque (Arabie Saoudite)

RAMADAN – Après avoir foulé victorieusement le terrain de la Friends Arena à Stockholm avec Manchester United pour la Ligue Europa, Paul Pogba marche sur le site sacré de l’Islam. De passage à la Mecque dimanche 28 mai, le footballeur français à honoré le début du ramadan.

Depuis l’Arabie Saoudite, Paul Pogba a adressé ses vœux pour le mois de jeûne du ramadan. Il s’agit d’une coutume de la religion musulmane qui célèbre l’acquisition du Coran par le prophète Mahomet. Le footballeur le plus cher au monde a partagé des clichés de son pèlerinage. (…)
Huff Post

Roubaix : la course électorale des élus pendant le ramadan

Le maire de Tourcoing et le maire de Roubaix dont il est question dans cet article sont des proches de Nicolas Sarkozy. À bon entendeur….

Au cours du ramadan qui s’achève, la municipalité roubaisienne a semblé un tout petit peu mélanger les genres selon Nord Eclair. Les élus ont en effet participer au maximum de célébrations de rupture du jeûne.

Histoire de réaliser un grand chelem électoral, ces élus feront-ils aussi un discours dans les églises, à Noël ? (conclusion de l’article)

Si pour les musulmans, le ramadan est un marathon spirituel, pour la municipalité roubaisienne, ce temps a été un marathon tout court, une course contre le temps et l’espace pour pouvoir participer au maximum de célébrations possibles.

Le maire de Roubaix a ainsi participé à toutes les soirées de rupture du jeûne organisées par les mosquées. Comme il y en a six à Roubaix, l’exécutif a dû être présent à chaque fois pour ne blesser personne. Bien sûr, Guillaume Delbar (LR) n’est pas venu seul, mais escorté d’une véritable délégation. Ainsi, à la mosquée turque, il est venu avec cinq élus de sa majorité ! Et aux Trois-Ponts, ils étaient carrément dix.

Le ramadan est-il un passage obligé pour les élus de la République ? Doivent-ils s’afficher avec des croyants lors d’un moment purement religieux, ou ne devraient-ils pas prendre leurs distances ? Cela n’empêcherait pas de dialoguer avec eux par ailleurs, comme avec tout collectif humain.

Le ramadan est-il un passage obligé pour les élus de la République ? Doivent-ils s’afficher avec des croyants lors d’un moment purement religieux, ou ne devraient-ils pas prendre leurs distances ? Cela n’empêcherait pas de dialoguer avec eux par ailleurs, comme avec tout collectif humain.

Vendredi, jour de l’Aïd, le maire de Roubaix est venu saluer les fidèles réunis au parc du Brondeloire, pour la prière collective de fin de ramadan qui a réuni près de 5 000 personnes. Sur les photos de l’événement, on le voit discuter avec des fidèles, flanqué d’un de ses conseillers municipaux, Michel Gacem (UDI)… habillé en tenue traditionnelle ! La gêne ressentie en visionnant cette photo traduit bien le mélange des genres auquel s’est livré la majorité municipale.

Roubaix n’est toutefois pas seule : vendredi, le maire de Tourcoing Gérald Darmanin a fait lui-aussi sa tournée des cinq mosquées de la ville. Histoire de réaliser un grand chelem électoral, ces élus feront-ils aussi un discours dans les églises, à Noël ?

source

Islamisation: Selon SaphirNews, le lèche babouche et ami du Qatar Nicolas Sarkozy devrait rompre le jeûne avec l’UOIF ce mardi soir

Après Cazeneuve, Nicolas Sarkozy invité d’un iftar privé du CFCM

Info Saphirnews. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) organise, mardi 7 juillet à la Grande Mosquée de Paris, une nouvelle rupture du jeûne – iftar – avec, pour invité d’honneur, le président des Républicains Nicolas Sarkozy, nous a-t-on confirmé de source sûre.

Une semaine après l’iftar officiel organisé à la Grande Mosquée de Paris avec le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, la nouvelle direction du CFCM a décidé de convier la direction de l’ex-UMP. Sauf que cette fois, il s’agit, nous dit-on, d’un dîner « en cercle très restreint » – 20 à 30 personnes – qui verra la participation de représentants des principales fédérations musulmanes de France, y compris de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) bien qu’elle ne fasse pas partie du CFCM. […]

Source

B. Cazeneuve: « Je veux dire aux Français de confession musulmane, vivez intensément le Ramadan »

Le PS et le gouvernement font du racolage communautaire pour 2017. Il faut s’attendre à de grandes séances de lêche-babouche.

Samedi 6 juin, à la fin de la rencontre entre le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, et un panel de lecteurs et auditeurs de confession musulmane sélectionnés par différents médias, le journaliste d’OummaTV a demandé au ministre s’il pouvait adresser un message aux musulmans à l’occasion du prochain mois de Ramadan qui devrait débuter le 18 juin.


Ramadan : Le ministre Cazeneuve recommande le… par oumma

Réponse du ministre de l’Intérieur: « Il faut toujours vivre les moments religieux, quelle que soit la religion à laquelle on appartient avec beaucoup d’intériorité, beaucoup de densité, beaucoup de recueillement. Dans ma responsabilité de ministre des Cultes, je participe à des cérémonies à divers moments de la vie de chaque culte, dans les églises, dans les synagogues et dans les mosquées. Je vois énormément de respect, de recueillement, de spiritualité dans ces moments, et un pays comme le nôtre a aussi besoin de spiritualité, et la laïcité permet à chacun de faire le choix de sa religion. Je veux dire aux français de confession musulmane, vivez intensément ce moment, vivez le au plus profond de vous- mêmes et au moment où vous le vivrez, pensez à la République, qui dans ses valeurs vous permet de le vivre avec cette force, et cette intensité, parce que la République c’est précisément ce trésor, ce creuset qui permet à chacun de faire son chemin, par l’exercice de sa libre conscience, et aux uns et aux autres de vivre les uns avec les autres, et la République a besoin des Français de confession musulmane pour porter haut et loin ses valeurs.  »

Fête de l’école décalée pour cause de Ramadan

Continuons à nous mettre la tête dans le sable…

Lu sur Le messager

La fête de fin d’année à l’école de Vongy était organisée ce vendredi 27 juin, à partir de 15h30. Une fête qui initialement avait été programmée le samedi 28.

« Nous l’avons décalé à cause du ramadan et cela n’a posé aucun souci », assure Nicolas, membre de l’association des parents d’élèves. « On a fait ça dans un esprit de cohésion pour que personne ne se sentent lésés », renchérit Stéphanie, la présidente de l’APE. Le jeûne du ramadan doit en effet commencer demain samedi ou dimanche (cela n’a pas encore été tranché).

10521941_10152265715564423_8295024706125492083_n

Le problème est que tous les parents n’ont pas vu d’un bon oeil ce changement de date d’une fête d’école publique pour cause de calendrier religieux. Adjointe au maire chargée des affaires scolaires, Astrid Baud-Roche a ainsi, au cours des derniers jours, été régulièrement interpellée par des parents qui pensaient que cette modification était à l’initiative de la municipalité. Une élue qui trouve dommageable que les choses aient été présentées ainsi. « Des raisons comme celles-ci n’ont pas à intervenir dans le choix de la date d’une fête d’école, estime l’adjointe. Ou en tout cas, pas formulé comme ça. Le temps de l’école n’a pas à se caler sur un calendrier religieux. »

Ce papa ne cache pas avoir été, au départ, « embêté » par cet argument religieux pour avancer la fête d’une journée. Il a ensuite compris l’intérêt pour l’APE de décaler la date. « Le but du jeu, pour l’association des parents d’élèves, c’est de ramasser des sous. Si tout le monde n’avait pas pu manger, cela aurait été dommage ».

La fête de l’école est, en effet, l’occasion pour l’APE de récolter de l’argent grâce à la vente de saucisses, merguez, boissons et pâtisseries.

Quant à la directrice de l’école, elle tient à relativiser les choses. « Il n’y a que l’an dernier qu’on a fait la fête de l’école le samedi. Les autres années, c’était toujours le vendredi », indique Dominique Souteyrand.

L’information aurait par ailleurs été diffusée tardivement puisque la date de début du ramadan n’a été fixée que quelques semaines auparavant.

A l’école du Morillon, la fête avait également été organisée ce vendredi après-midi à la place du samedi initialement prévu.

Quand les amis de Mélenchon et le PCF rompent le jeune du ramadan après un match de Foot.

Il fut un temps où cette gauche savait utiliser avec pertinence les concepts d’aliénation…. c’est loin tout ça.
Une question : le Front de gauche serait-il capable de fêter Pâques avec des militants cathos après avoir regardé un match de foot ?