Archives par mot-clé : RATP

J’ai bossé à la RATP avec l’assassin de Trappes : il avait hurlé « par Allah, vous allez tous mourir ! »

Voir ou revoir notre vidéo réalisée avec 


23 août 2018

Article de   pour Riposte Laïque

Kamel Salhi a tué par le couteau sa mère et sa sœur et grièvement blessé une passante, ce jeudi à Trappes, en hurlant « Allah akbar » avant de se retrancher dans la maison et d’être abattu par les forces de l’ordre.

L’attaque a été revendiquée par l’État islamique en ces termes : « L’auteur de l’attaque dans la ville de Trappes […] est l’un des combattants [du groupe] État islamique et a perpétré cette attaque à la faveur des appels à cibler des ressortissants des pays de la coalition ».

Bien évidemment, le sinistre de l’Intérieur, Gérard Collomb, préfère le qualifier de déséquilibré plutôt que de terroriste, évoquant des troubles psychologiques importants. On connaît la chanson…

Première surprise… condamné et connu des services de police pour apologie du terrorisme depuis 2016, fiché FSPRT pour Continuer la lecture de J’ai bossé à la RATP avec l’assassin de Trappes : il avait hurlé « par Allah, vous allez tous mourir ! »

Quand la RATP efface la croix du Sacré-Cœur à Montmartre

Religieusement correct oblige, la croix surmontant le sommet du grand dôme du Sacré-Cœur a été effacée sur les nouveaux écrans des cabines rénovées du célèbre funiculaire qui permet d’accéder à la butte Montmartre, dans le XVIIIe arrondissement de Paris.

2 000 personnes transportées par heure

En revanche, une colombe a été ajoutée à l’image. Le funiculaire, géré par la RATP, transporte 2 000 personnes toutes les heures, soit plus de trois millions par an, surtout des touristes venus du monde entier. La basilique est le second monument religieux parisien le plus visité.

Source

Pour Daniel Obono (FI) un chauffeur de bus qui refuse de conduire un bus après une femme n’est pas « radicalisé »

Je crois que Mélenchon a trouvé sa Taubira

RAPPEL

RATP: l’islamisation volontaire. Itw de Ghislaine Dumesnil, conductrice de bus à la RATP, et auteur du livre: Mahomet au volant, la charia au tournant. Elle y décrit le mécanisme qui a amené la direction de la RATP à mettre en place un processus de lente islamisation de la régie.

RATP: l’islamisation volontaire (Témoignage de Ghislaine Dumesnil, conductrice de bus à la RATP)

Ghislaine Dumesnil, conductrice de bus à la RATP, est l’auteur du livre: Mahomet au volant, la charia au tournant. Elle y décrit le mécanisme qui a amené la direction de la RATP à mettre en place un processus de lente islamisation de la régie.



RATP: l’islamisation volontaire par prechi-precha

Le livre « Mahomet au Volant, la Charia au tournant » est à la fois revigorant et désespérant.

Revigorant car on découvre qu’il y a en France des femmes capables de combattre les têtes plates qui nous entourent. Désespérant parce qu’on prend conscience de l’ampleur du mal qui nous touche. Un mal qui, comme le montre très bien Ghislaine Dumesnil, se nourrit des illusions postmodernes de nos dirigeants, de la couardise de certains français et de la soumission complice de nos syndicats immigrationistes.

En ouvrant le livre de Ghislaine Dumesnil le lecteur n’assiste pas seulement à Continuer la lecture de RATP: l’islamisation volontaire (Témoignage de Ghislaine Dumesnil, conductrice de bus à la RATP)

L’infiltration islamiste à la RATP (vidéo)

Voir l’ensemble de nos articles sur la RATP sur ces trois ou quatre dernières années:

Lire également le dernier article : RATP : M6 dit la même chose que RL il y a trois ans… et rien ne change !

Riposte laïque a été le premier média à dénoncer et lutter contre l’islamisation de la RATP. C’était il y a trois ans, et à l’époque on nous traitait de fasciste.
Dans une Interview sur radio courtoisie Pierre Cassen rappelle les faits:

Attentats à Paris: La RATP emploierait de très nombreux individus fichés S

Les média font mine de découvrir ce que nous dénonçons depuis des années. Aujourd’hui ils s’aperçoivent que l’entreprise publique RATP emploie de nombreux musulmans radicaux.
Cela fait plus de 5 ans que Riposte laïque se bat contre le phénomène.( Voir tous les articles que le site propose sur l’islam à la RATP. ) Le site a même dénoncé des collusions entre la CGT et certains islamistes. (lire le dernier article en date: RATP : Samy Amimour était chauffeur de bus à la RATP)

En 2012, Riposte Laïque proposait à ses lecteurs une vidéo de témoignages de femmes travaillant à la RATP:

Aujourd’hui la presse, après nous avoir copieusement insulté, reprend nos infos qu’elle a été incapable d’aller chercher par elle-même. Que foutent les journalistes! Ils attendent qu’ un attentat dans lequel est impliqué un conducteur de la RATP soit commis pour enfin commencer à s’intéresser au problème. On vit dans un pays de dingue.


 

Article du Figaro qui est encore très loin de la réalité

Lire aussi: Inquiétante montée religieuse à la RATP

L’un des kamikazes du Bataclan était employé de l’entreprise publique pendant 15 mois. La montée de la communautarisation, surtout parmi les chauffeurs de bus, inquiète.

Samy Amimour, l’un des kamikazes du Bataclan, a travaillé à la RATP quinze mois entre 2011 et 2012. Un détail qui pourrait paraître anodin, mais qui en réalité est assez révélateur d’une tendance: la montée du communautarisme islamiste au sein de l’entreprise publique.

La multiplication d’incidents liés à l’islam a été signalée ces derniers temps, en particulier parmi les 17.000 chauffeurs de bus.«Pour éviter le caillassage des bus dans certains quartiers, [la RATP] a embauché des grands frères au profil peu recommandable. Depuis, elle fait le ménage.» raconte une source au Parisien.

Christophe Salmon, responsable CFDT à la RATP, parle lui de «comportements banalisés», comme «le refus de serrer la main de collègues féminines, ou le refus de prendre un bus qui a été conduit par une femme».

Élisabeth Borne, la présidente de la RATP a nié des troubles au sein de son entreprise: «Il faut faire très attention aux amalgames. Les recrutements à la RATP sont à l’image des quartiers qu’elle dessert. Il y a dans l’entreprise une obligation de laïcité. Un code de conduite très précis a été institué depuis 2013 à la RATP» a rappelé Élisabeth Borne, PDG de l’entreprise publique depuis mai dernier. «Aucun écart n’a été signalé depuis mon arrivée. Et si c’est le cas, tout ce qui est sanctionnable doit être sanctionné».

Depuis 2005, une clause stipule dans le contrat de travail des salariés un devoir de laïcité et de neutralité: «Vous vous engagez à adopter, dans l’exercice de vos fonctions, un comportement et des attitudes visant au respect de la liberté et de la dignité de chacun. En outre, la RATP étant une entreprise de service public qui répond au principe de neutralité, vous vous engagez à proscrire toute attitude ou port de signe ostentatoire pouvant révéler une appartenance à une religion ou à une philosophie quelconque».

«Syndicalisme communautariste»

Continuer la lecture de Attentats à Paris: La RATP emploierait de très nombreux individus fichés S

La RATP refuse les affiches du concert de soutien des « Prêtres » aux chrétiens d’Orient. Mais accepte les affiches pour l’Islam

Le groupe Les Prêtres se réunit en juin prochain à l’Olympia à l’occasion d’un concert de soutien aux chrétiens d’Orient. Mais ses affiches promotionnelles, ont été refusées par la RATP, qui invoque le principe de la laïcité.

CBhsUPqWQAAggme

Les voix de l’affichage publicitaire à la RATP sont impénétrables. Le groupe de chanteurs religieux à succès « Les Prêtres », vient d’en faire l’amère expérience. Le trio, constitué en 2010 par l’évêque de Gap et d’Embrun monseigneur Jean-Michel Di Falco, doit se produire en concert en juin prochain à l’Olympia. Mais pour assurer la promotion de ce spectacle, les planches soumises à la régie publicitaire Métrobus qui gère l’affichage dans le métro parisien, mettaient en avant la destination des fonds récoltés à l’occasion de ce concert caritatif. En l’occurrence, venir en aide aux chrétiens d’Orient, victimes de l’expansion du groupe Etat islamique en Irak et en Syrie.

Laïcité à géométrie variable?

C’est l’évêque en personne qui s’est chargé de rendre publique la décision de l’entreprise de transports publics. Sur Twitter, il met en ligne une photo de l’affiche de la discorde, bardée de graffitis, l’un d’entre eux dénonçant: « Et la laïcité? » La mention « Pour les chrétiens d’Orient » doit disparaître, se borne à expliquer l’évêque. Contacté par nos confrères du Figaro, il précise ce mercredi que c’est la production du concert, la chaîne TF1, qui l’a informé de la décision de la RATP. Il s’insurge également contre une règle a géométrie variable en matière de laïcité. « Je demande le même traitement pour tous. Si, il n’y a pas eu de soucis avec l’annonce du film Qu’Allah Bénisse la France, je ne vois pas pourquoi il y en aurait avec la mention « chrétiens d’Orient » sur notre annonce de concert. »

CBickokWAAEbC80

Depuis, les soutiens s’organisent. « Je suis laïc, pas catholique, mais là c’est de l’abus de qualification », réagit par exemple le député radical de gauche Joël Giraud dans les colonnes du quotidien. Celui-ci a d’ailleurs mis en ligne, ce mardi, trois courriers adressés au Premier ministre, au Ministre des Affaires Etrangères et à Ségolène Royal, en charge des Transports. « J’ai été sidéré par une telle décision, car je ne vois pas en quoi un concert qui a pour objet de venir en aide à un peuple victime d’un génocide que dénonce avec force le gouvernement peut être une entorse à la laïcité », écrit le parlementaire dans ce courrier.
« Principe de neutralité »

CBiCEeoWYAAP3oY

En savoir plus sur

La RATP cache-t-elle la découverte d’une engin explosif dans un wagon du RER A ?

Nos camarades de Riposte Laïque s’interroge sur la découverte d’un engin explosif que cacherait la RATP.

Riposte Laïque révèle le contenu d’une lettre d’un représentant du CHSCT de la RATP où il est question d’un engin explosif découvert dans un wagon du RER A, le 30 octobre dernier.

835561ratp1-3« Nous comprenons donc, à la lecture de cette lettre, dont nous avons vérifié l’authenticité, que les services de déminage sont venus sur place, ainsi que la Brigade antiterroriste. Mais le plus inquiétant n’est pas là. La bombe aurait été placée dans un wagon, sous une trappe. Or, dans les RER, les agents de la RATP interrogés nous disent qu’il n’y a pas de trappes dans tous les wagons, et qu’il faut être particulièrement bien informé pour connaître ces emplacements, les ouvrir et y déposer un engin.

On s’interroge donc sur le mutisme de la direction de la RATP, et surtout sur l’absence d’informations données aux salariés. Si la direction, cherchant à étouffer l’affaire, voire à la minimiser, nous raconte que l’engin était factice, pourquoi le taire ? Mais on peut s’interroger sur l’intérêt de glisser une fausse bombe, sous une trappe connue de très peu de personnes. »

[…]

Riposte Laïque

893327ratp2